Crito's Bizarre Adventures

Crito's Bizarre Adventures

Par Critobulle Blog créé le 15/07/11 Mis à jour le 25/09/15 à 00h06

Les portes de l'epicness se sont ouvertes ! Toi qui pénètre sur ce blog, abandonne toute logique.

Ajouter aux favoris
Signaler
Animés

Durarara!! Ca sonne comme un rire de perso de One Piece, n'est-ce pas ? Mais que nenni ! Durarara c'est une série animée de 2010 adaptée d'une série de light novels (des romans quoi) de Ryôgo Narita. Série culte en 24 épisodes plus un bonus, la série tutoie les genres action, comédie avec une grosse pointe de fantastique avec beaucoup de talent. Car oui, je le dis sans plus de cérémonie, Durarara c'est bien !

Ryugamine Mikado est un lycéen comme on en trouve plein dans l'animation japonaise. Celui-ci vit une vie ennuyeuse, et pour s'extirper d'un quotidien morne, il décide de s'installer à Tokyo, dans le quartier très peuplé d'Ikebukuro, afin de rejoindre son amis d'enfance, Masaomi Kida. Et le bougre ne sera pas déçu de la vie qui s'offre à lui. Ikebukuro, cette capitale dans la capitale semble regorger de vies, et d'événements extraordinaires. Entre les personnages hauts en couleur, comme une mystérieuse motarde sans tête, un barman surpuissant répondant au nom de Shizuo Heiwajima, ou encore l'étrange Izaya Orihara et les évènements étranges qui secouent le quartier impliquant la disparition d'immigrés clandestins, ou encore un éventreur qui s'amuse à blesser les passants, Le brave Mikado n'en a pas fini de voir son quotidien changer radicalement. Le lycéen est surtout très intrigué par un mystérieux gang invisible, les Dollars, dont l'existence relève de la légende, de même que la rivalité de ce gang avec les écharpes jaunes,groupe de voyous bagarreurs.

 

                     Masaomi Kida, Mikado Ryugamine et Sonohara Anri forment le trio principal de Durarara!! 

    La "motarde noire" est probablement l'un des personnages les plus surprenants de la série dans son traitement.

Si vous vous sentez perdu à la lecture de ce résumé, ne vous en faites pas, c'est tout à fait normal. Le scénario de Durarara!! est très déroutant lorsqu'on découvre la série. Les personnages sont vraiment nombreux, et pour couronner le tout, ils sont tous très charismatiques et fouillés. Les événements s'enchaînent et si au début on s'y perd, avec toutes ces personnalités et ces histoires farfelues de motarde sans tête et de gang incolore, plus la série avance et plus on est soufflé par la qualité de l'écriture de cette série. Voici le point fort de Durarara!! : un scénario très habile dont les divers fils entremêlés laissent progressivement entrevoir un tableau général. En tant que spectateur, c'est un véritable bonheur de voir les diverses intrigues s'imbriquer logiquement pour former un scénario qui  arrive à surprendre, le tout pour arriver à un final Cornélien. La qualité d'écriture est indéniable. Les épisodes sont en général narrés par un personnage en voix off, et c'est avec plaisir qu'on se laisse porter par les élans souvent mélancoliques de ces monologues. 

 

                             Croyez-moi, personne ne voudrait se prendre une mandale de Shizuo. 

                                                  Izaya est délicieusement machiavélique 

Les personnages, je le disais plus tôt, sont très réussis. Ceux-ci sont très nombreux, peut-être même trop au début, et on a le tournis quand on les voit défiler. Ceux-ci ont des backgrounds très intéressants à suivre, sont amusants, charismatiques, ou délicieusement malsains pour d'autres, flirtant allègrement avec la folie douce. Pour ma part, j'ai vraiment accroché à leur design et je les ai trouvé tous vraiment très attachants, bien que selon moi, certains n'ont pas pu bénéficier du soin qu'ils auraient mérité. Toujours est-il qu'on se sent très concerné par ces personnages, notamment le trio principal, formé par Mikado, Kida et leur amie Anri. 

                

                                                  Certains personnages sont complètement tarés.

L'écran qui permet de rejoindre les Dollars. Il suffit de rentrer le bon mot de passe. Et ne comptez pas sur moi pour vous le communiquer. En revanche je vous donne un indice

Graphiquement, c'est du très bon avec des animations vives et une direction artistique agréable à l'oeil. Le chara design est assez épuré tout en étant classe, possédant une patte, une vraie gueule. Ajoutons à cela une bande son vraiment sympathique, avec quelques morceaux un peu jazzy. Pour ma part, j'ai un gros coup de coeur pour le premier opening, Uragiri no yuuyake de Theatre Brook (Yohohohoho), assez classe avec son solo épique ! 

                                 

                                                                    BLOW UP LOUDER !!!

Vraiment sympa, culte, bien écrit et au design chaleureux, Durarara!! est une très bonne série animée que je vous recommande très chaudement. Une sympathique plongée dans Ikebukuro avec des guides aussi sympas ça ne se refuse pas ! Allez et comme vous êtes sympas, je vous offre le lien pour le premier épisode (vous pouvez suivre la série sur Dailymotion grâce à Dybex) Allez y c'est légal ! 

              


                                                                 Durarara Eps 01 VOST par dybex

Ajouter à mes favoris Commenter (6)

Commentaires

Kalakoukyam
Signaler
Kalakoukyam
M'kay.
Japman
Signaler
Japman
Autant Kaze choppe tous les bons animes, autant ils te font payer un oeil, je trouve ça abusé.
Le Gamer aux Mains Carrees
Signaler
Le Gamer aux Mains Carrees
Ouaips, mais chez Kazé, donc à un prix défiant toute concurrence.
PAR LE HAUT.
Kalakoukyam
Signaler
Kalakoukyam
Ça a l'ai bien sympa ! Dispo en DVD ? :)
Japman
Signaler
Japman
Et aprés Baccano, Steins;Gate, et le trinité sera accompli.
Excellent choix. B)
Le Gamer aux Mains Carrees
Signaler
Le Gamer aux Mains Carrees
Amen !
Et excellent choix, ça va sans dire !

Il ne te reste plus qu'à embrayer avec Baccano pour retrouver ce même joyeux boxon... en "pire" (? !). <3

Édito

Bon j'ai eu un gros moment de flemmingite aigue, mais depuis Juillet en fait, ce blog est entré dans sa troisième saison. Mais comme là, j'ai un sursaut de motivation, on va faire comme si je n'avais pas lézardé comme un gros viandard depuis cet été.

 

Et n'oubliez pas de croire en mon brushing, car mon brushing croit en vous.

Ancien Prez Critomore,

pire éditorialiste de blog de ce coté de la Galaxie.

Archives

Favoris