Crito's Bizarre Adventures

Crito's Bizarre Adventures

Par Critobulle Blog créé le 15/07/11 Mis à jour le 25/09/15 à 00h06

Les portes de l'epicness se sont ouvertes ! Toi qui pénètre sur ce blog, abandonne toute logique.

Ajouter aux favoris
Signaler
Animés

Salut à tous ! Voici un moment que je n'avais fait vivre mon blog. Mais là, j'ai décidé de le ressusciter. Pour combien de temps ? Suspense... Passons...pour fêter la deuxième saison de mon blog, j'ai décidé d'ouvrir une nouvelle rubrique (ah ah comme si j'avais déjà pas assez de rubrique abandonnées) afin de vous parler de certains de mes animés coup de coeur. Bon alors je sais, c'est pas très original, mais je me disais que si j'écrivais sur ma passion des cuillères, je risquais d'avoir fort peu de succès. (Surtout que je ne voue pas de culte particulier aux cuillères...) Bien sûr, je parlerai d'animé nippons fort bons, mais aussi de séries animées américaines, françaises, peut-être même Ouzbèques qui sait !

 

Et pour commencer, j'ai choisi la dernière claque que je me suis pris en date : Tengen Toppa Gurren Lagann. C'est parti ROW ROW FIGHT DA POWAH !

     

                                                        Do the impossible, see the invisible...  

TTGL est une série de mecha de 27 épisodes produite par les studios Gainax et qui fut diffusée pour la première fois le 1er Avril 2007. Tengen Toppa Gurren Lagann, qu'on pourrait traduire par « Gurren Lagann perce les cieux » se situe dans un univers ressemblant vaguement à la Terre. C'est un monde apocalyptique et désolé dans lequel les humains, harcelés par des créatures mi-hommes, mi-bêtes, sont obligés de vivre sous terre. Parmi ces hommes, un garçon, Simon le foreur, habile à creuser des trous, poussé par son meilleur ami avec lequel il partage une relation fraternelle, Kamina un petit voyou débordant de charisme et d'assurance qui rêve de fouler la surface. La vie de ces deux jeunes bascule lorsque Simon trouve une sorte de petit Mecha grâce auquel il repousse une attaque contre son village. Aidé de Kamina et de la jolie et boobesque Yoko, Simon parvient à la surface et s'apprête à accomplir son destin. 

                

                                        Un petit air de Leo Stenbuck (Zone Of the Enders) non ?

Ce qui m'a plu dans TTGL, c'est l'évolution de la série. Au fur et à mesure que les événements s'enchaînent, Simon et ses amis gagnent en maturité, et il en va de même pour l'intrigue. Si le début est très léger et déconnant, la série s'assombrit de plus en plus à mesure que les événements prennent de l'envergure. J'ai trouvé les personnages très intéressants pour beaucoup bien que certains personnages secondaires soient bien trop mis en retrait. Il devient alors difficile de se sentir concerné par leur sort. Mais ceux qui ont la chance d'être mis en lumière sont toujours attachant, et ce, quel que soit le chemin qu'ils choisissent. Et c'est un vrai plaisir de suivre l'évolution absolument fulgurante de ces héros. Certains font même un pied de nez au clichés que l'on peut trouver dans l'animation japonaise. Et oui, même un personnage faisant office de side-kick rigolol peut devenir un personnage aussi émouvant que puissant, héroïque et apporter une vraie contribution à l'oeuvre.  

                           

                                          Ce robot porte des lunettes de soleil : Il ne peut qu'être cool !

L'anime est découpé en deux saisons radicalement différentes dans leur atmosphère. Si la première partie prend, comme je le disais au début, un parti léger, cela change à partir du huitième épisode. Les combats se font plus brutaux, mais dans l'ensemble, c'est avec légèreté qu'on suit les aventures de la brigade Gurren. La deuxième partie en revanche se veut plus tragique, et se passe dans un environnement futuriste, avec des combats spatiaux plus dantesques que jamais. 

         

                Voici les premières secondes de la série : un aperçu de ce vers quoi tend la série au fur et à mesure 

J'ai beaucoup insisté sur l'aspect évolution de la série. C'est tout simplement car il s'agit d'une composante essentielle. Si on commence avec des machines et un environnement archaïque, la série va vite évoluer et les ganmen (le nom donné aux mechas) vont vite monter en puissance jusqu'à un final apocalyptique. Vous pensiez que San Goku était un personnage over-powered ? Vous n'avez rien vu. Il en résulte une vraie satisfaction de voir ce petit monde gagner du galon. Cela m'a un peu évoqué le level up cher à nos RPG, vous savez, ce moment ou on a la satisfaction de balancer un sort du genre « ULTRA FIN DU MONDE APOCALYPSE 666 » sur trois loups qui vous donnaient du fil à retordre au début de la quête. 

                            

                                                               Lopette... :genre:

Le character design est à mon sens plutôt réussi. Si à mon sens les hommes-bêtes manquent pour beaucoup de classe (à quelques exceptions près), ce n'est pas le cas des personnages humains. Il suffit de voir Kamina, personnage über charismatique qui marque toute la série de son empreinte, ou même les évolutions de Simon. Le mecha design en revanche pourrait en rebuter quelques uns, surtout au début. Quand on est habitué à Evangelion, il est vrai qu'on pourrait se poser quelques questions en voyant un Mech en forme de banane. Mais je trouve que cela apporte une touche de fraîcheur. De toutes les manières, le mecha design devient de plus en plus classique vers la fin. 

 

          

I'm a banana

 Me voici à la fin de ce petit papier, et c'est avec enthousiasme que je ne peux que vous inviter à vous pencher sur cet animé si ce n'est pas déjà fait. Avec des combats vifs, une animation plus que correcte et des personnages attachants, Tengen Toppa Gurren Lagann se place parmi les toutes meilleures séries animées que j'ai pu voir. Bon je sais ça fait super fan boy de dire ça, mais j'ai rarement autant accroché à une série. C'est simple, je regardais les épisode comme on mange des cacahuètes. Chaque fois, je me disais, un dernier et après j'arrête. Enfin, non, deux derniers... »

               

                                                 Quand tu seras grand, tu voudras devenir Kamina

Un dernier mot sur la BO qui recèle de petites perles. Allez comme vous avez été sages, je vous poste quelques petit morceaux. 

         

         

                                                                          Manly tears

PS : Si quelqu'un peut me dire comment tiennent les lunettes de Kamina, je suis prêt à écouter vos explications. 

Ajouter à mes favoris Commenter (9)

Commentaires

Critobulle
Signaler
Critobulle
@Killyoh B)
Killyoh
Signaler
Killyoh
Bon, je viens de finir.

What.


The.



Fuck.
Critobulle
Signaler
Critobulle
@Killyoh je te le recommande chaudement ! :)

@ipiip En effet il y a une ressemblance. Ceux qui connaissent remarqueront aussi une ressemblance avec le gang des carapuces dans l'anime Pokémon

Image IPB
:lol:

@KingTeDdY Viral, le gars qui a tellement la classe qu'il est le seul à avoir son propre thème B) (et la voix de Link)

@Papi J'étais sûr que cet article te plairait :)
Papi Culo <3
Signaler
Papi Culo <3
Ahah! Je t'aime Critobulle!

Merci pour ce papier :wub:

Trop bon cet anime :D
KingTeDdY
Signaler
KingTeDdY
Cette série. Image IPB

Bien écrite, plaisante à suivre et ne se prenant jamais réellement au sérieux et joue même avec les codes du Shonen. (Vous savez le fameux "toujours plus énorme et puissant" ^^) Suffit de voir l'évolution des combats démarrant de façon classique pour finir...

Spoiler



Et ouais les personnages évoluent énormément. Au départ on dirait que ça va pas voler haut, avec des clichés bien visibles. (Le trio Kamina, Simon, Yoko en tête) Et puis bam ça bouge. Et en prime, même des personnages très secondaires deviennent attachants.



Enfin y'a cette BO du charisme qui fait tout le charme :

http://www.youtube.com/watch?v=bZz74yFLkvg

Comme le thème de Viral. Image IPB

Enfin bon, comme ils disent : Raw! Raw! Fight the Power!
ipiip
Signaler
ipiip
ils ont des super lunettes comme dans pc denjin ! :)
http://www.voxxjapan...ic-cyborgs-.jpg
Killyoh
Signaler
Killyoh
Bon, bah, vais m'y mettre :)
Critobulle
Signaler
Critobulle
Pareil que toi Spades, je l'avais commencé parce que je m'ennuyais, puis je me suis pris sa puissance.
Spades
Signaler
Spades
J'ai vu cette série il y a quelques mois et j'avoue avoir été très (agréablement) surpris...Je m'attendais a un truc un peu bas de plafond et pas très interressant et franchement je me suis pris une grande claque dans le gueule.
Une excellente série à découvrir.

Édito

Bon j'ai eu un gros moment de flemmingite aigue, mais depuis Juillet en fait, ce blog est entré dans sa troisième saison. Mais comme là, j'ai un sursaut de motivation, on va faire comme si je n'avais pas lézardé comme un gros viandard depuis cet été.

 

Et n'oubliez pas de croire en mon brushing, car mon brushing croit en vous.

Ancien Prez Critomore,

pire éditorialiste de blog de ce coté de la Galaxie.

Archives

Favoris