Crito's Bizarre Adventures

Crito's Bizarre Adventures

Par Critobulle Blog créé le 15/07/11 Mis à jour le 25/09/15 à 00h06

Les portes de l'epicness se sont ouvertes ! Toi qui pénètre sur ce blog, abandonne toute logique.

Ajouter aux favoris
Signaler
Souvenirs de gamer

                 1991, Kevin Costner, qui avait alors encore un bon agent lui dégote un de ses rôles phares. Il devient Robin des Bois, détrônant le charismatique renard de Disney. J'aimais beaucoup le film pour ma part qui était un peu le film de mon enfance (avec Jurassic Park...et Robocop...et Terminator...et Amytiville...). L'année de la sortie du film, je vis un jour dans une grande surface ceci :

                                            

                                                                 Robin Capuche  Prince de la cambriole !

             "RH POT" (quel ignoble acronyme) était un rpg édité par les gars de Virgin Games sur la NES et sur Game boy. Les deux versions étaient similaires à l'exception du manque de couleur sur Game Boy. Il s'agissait d'un RPG reprenant les grandes lignes du film. On commençait dans les cachots de Jérusalem pour arriver dans une Angleterre tombée sous le coup du Prince Jean et de son laquais, le Sheriff de Notting(hill?) nan de Nottingham. Privé de ses terres qui ont été confisquées, Robin de Lock(Ness?) roh ca suffit les vannes vaseuses ? Robin de Locksley, donc, n'est pas content et décide de lutter contre les despotes usurpateurs en attendant le retour du despote légitime (Richard Coeur de Lion). 

            Le gameplay était plutôt bien foutu dans mes souvenirs. Il y avait différentes phases de jeu distinctes. La première était la partie exploration mêlée de Hack n'slash. Comme pour les rpg de l'époque, les personnages étaient vu de haut et on pouvait parler aux pnj, ou buter du mob pour se faire les dents...enfin l'épée. Une autre phase de jeu, ma préférée à l'époque était le duel, vu de coté, opposant un personnage à un boss. Il fallait alors être attentif au décor afin de chercher les endroits surélevés pour s'en servir. Il y avait aussi des batailles à plusieurs (enfin trois personnages en général) qui nous permettaient de combattre de nombreux adversaires énervés avec l'aide de vos alliés. Je me souviens aussi de phases à cheval en scrolling horizontal, mais je vous avoue que là ma mémoire flanche un peu. 

                           

                                        Bon c'est sûr que ca pique un peu les yeux aujourd'hui.

           Le système d'équipement était plutôt bien foutu, chaque partie du corps pouvait accueillir un élément. Pour autant que je me souvienne, le jeu était assez difficile, et je voyais très souvent le terrible écran game over avec le squelette de Robin qui venait me hanter dans mes cauchemars. Enfin, il est à noter que si le jeu est tiré du film avec Kevin Costner, les developpeurs n'avaient semble-t-il pas les droits pour représenter les acteurs (ou alors ils étaient tous myopes). Mais on pourra admirer le fait que ceux qui se sont occupés de l'avatar d'Azeem (Morgan Freeman) avaient prédit l'arrivée de Jamel Debbouze des années avant son apparition devant le grand public (non mais sérieusement, il a la même tronche !)

             Robin Hood est un jeu que j'ai autant detesté qu'apprécié. Pas le plus grand jeu de tous les temps...Il m'avait un peu rebuté à l'époque, notemment car je n'étais pas familier du RPG à l'époque. Mais je m'en souviens aujourd'hui encore donc peut-être...

                           

 Cherche dans ton âme, Crito, cherche dans ton coeur, tu y trouveras ce jeuuuu. Ne m'dis pas qu'ce jeu n'vaut pas la peeeeine

Ne m'dis pas qu'tu mourras pas pour ce jeu...tu sais c'est vrai, tout c'que ce jeu fait, il le fait pour toâââââââ !

                                                                            BONUS :

                          

                                        Robin il a tapé ! Robin il a tapé coup de boule coup de boule !

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Commentaires

Akinari
Signaler
Akinari
Putain le choque je ne me souvenais plus du tout de ce jeu ! c'était l'un des premier jeux que j'ai eu sur gameboy avec tetris quel horreur ce jeu je l'avais complètement oublié !

Édito

Bon j'ai eu un gros moment de flemmingite aigue, mais depuis Juillet en fait, ce blog est entré dans sa troisième saison. Mais comme là, j'ai un sursaut de motivation, on va faire comme si je n'avais pas lézardé comme un gros viandard depuis cet été.

 

Et n'oubliez pas de croire en mon brushing, car mon brushing croit en vous.

Ancien Prez Critomore,

pire éditorialiste de blog de ce coté de la Galaxie.

Archives

Favoris