Crito's Bizarre Adventures

Crito's Bizarre Adventures

Par Critobulle Blog créé le 15/07/11 Mis à jour le 25/09/15 à 00h06

Les portes de l'epicness se sont ouvertes ! Toi qui pénètre sur ce blog, abandonne toute logique.

Ajouter aux favoris
Signaler
Cinémasochisme

 

Il existe un nombre incroyables de mauvais films dans le vaste monde. Mais celui ci est spécial. Celui-ci est magique. Tremblez mes amis, prenez vos jambes à votre cou, Silent Hill, Siren et Project zero ? Tss même pas peur. Non le visage de l'effroi c'est celui-ci ! 

                 

     Une affiche qui donne envie

 

Réalisé, écrit, produit et avec Tommy Wiseau (le beau gosse de l'affiche qui ressemble à l'enfant démoniaque qu'auraient pu avoir Emile Louis et José d'Hélène et les garçons), The Room est un film relatant l'histoire de Johnny (Tommy Wiseau), sympathique employé de banque qui sort avec Lisa, espèce de sosie de Britney Spears. Les deux vivent ensemble et hébergent un espèce de gamin bizarre du nom de Denny. A noter que Denny ne sert à rien dans le film, à part saupoudrer une ambiance super malsaine durant tout le film. (Qui est-il ? Pourquoi vit-il avec le couple ? Pourquoi est-ce qu'il veut les suivre dans la chambre quand ils couchent ensemble ?...)

 

Lisa, on ne saura jamais si c'est une femme fatale ou juste une crétine

 

Denny, on ne saura jamais s'il est un futur prychopathe ou juste un crétin

Mark, on ne saura jamais s'il est vraiment surpris à chaque fois qu'il tringle Lisa ou si c'est juste un crétin

La vie de notre cher Johnny bascule lorsque Lisa s'ennuyant ferme avec lui (ou peut être parcequ'il a une tronche de zombie) décide de le tromper avec le meilleur ami de notre héros, Mark, un type qui a le talent incroyable d'avoir tout le temps l'air suspris, même quand cela fait douze fois qu'il se tape la fiancée de son pote. C'est le seul semblant d'intrigue que vous pourrez retrouver dans le film. Vraiment ! A part ça il se passe plein de trucs sans qu'on y voie un rapport quelconque avec le reste du film. Des personnages entrent chez Johnny pour s'envoyer en l'air sans raison apparente, un dealer vient molester Denny sans qu'il n'y ait de suite à l'incident, des personnages entrent et sortent sans aucune explication... en bref on ne comprend pas !

Mais le plus gros problème du film, c'est quand même Tommy Wiseau ! Jamais un homme n'a su avec tant de brio porter à son paroxysme l'art de jouer aussi mal. Vous ne me croyez pas ? Regardez donc ceci, ou même cela, pas un mot qui sonne juste pas une intonation crédible. Wiseau est un génie ! Outre son handicap de jeu, Wiseau est aussi un très mauvais réalisateur comme en témoigne cette scène anxiogène. Dix neuf secondes de bizarrerie. Il y a tant de choses à dire sur cette scène entre les répliques décalées, la vendeuse qui ne reconnaît pas le visage particulier de Johnny à cause de ses lunettes ou la précipitation avec laquelle la scène est tournée...

En plus d'être mauvais, le film est répétitif à souhait ! Il ne se passe quasiment rien. Voilà la structure générale du film : La mère de Lisa vient discuter avec sa fille de sa vie amoureuse, Lisa se plaint, la mère explique que Johnny est un mec bien. Johnny parle avec Mark, lui explique qu'il a de la chance de l'avoir comme ami, Mark lui dit que c'est un mec bien. Denny vient, ils fait ses trucs bizarres de mec bizarre, Johnny le rassure, Denny lui dit que c'est un mec bien. Et on bouffe cela jusqu'à plus soif (enfin plus faim). Et on a l'impression que le film ne veut nous mener nulle part, qu'on est pris dans un vortex de nullité absolue qui ne débouchera que dans le néant dans lequel on flottera sans but et sans espor de rédemption POUR L'ETERNITE !!!!! ... Veuillez m'excuser...ahem

Par ailleurs le film est scénarisé avec les pieds et les personnages ont des charismes de moules cuites, mastiquées, ingérées, digérées et dégobillées. Ils ont en plus des réactions plutôt bizarres pour preuve cette scène de malade mental décérébré dans laquelle la mère de Lisa apprend à sa fille qu'elle a un cancer du nibard...euh pardon du sein. Ce qu'on ne voit pas dans cet extrait, c'est la réaction de Lisa. Un calme Olympien suivi d'un

Don't worry about it everything will be fine !  

Bien sûr ! Après tout ca aurait pu être pire ! Ce n'est que sa mère qui lui annonce qu'elle va crever !

Il y a énormément de choses à dire sur ce film sorti probablement de l'imagination des enfants de Cthulhu et Fu Manchu. Sachez par exemple que ce film est si mauvais qu'il est devenu culte, et qu'il est diffusé aux Etats-Unis régulièrement dans des salles de ciné où des teenagers viennent pour se marrer. L'ambiance y est très festive et les spectateurs y vont bourrés et hurlent les répliques du film. Parceque c'est la magie du film de Wiseau, The Room est si pourri, si mauvais, si minable, qu'il vaut le coup d'oeil.

Je laisse les dernières paroles à Johnny !

 

A noter un jeu en flash ma foi fort réussi existe sur Newground pour y jouer cliquez

Anfin, je voudrais remercier Doug Walker du site "Thatguywiththeglasses.com" pour cette découverte et Nanarland pour le lien vers le jeu.

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Commentaires

NakedVince
Signaler
NakedVince
Post historique, donc :horse:
Critobulle
Signaler
Critobulle
Merci ! Ce film est un monument du nawak ! Je suis tombé par hasard sur la critique de Doug (qui est une de ses meilleures vidéos) et j'ai pas pu résister je l'ai cherché et vu et je n'en suis pas sorti indemne :D

La scène du fleuriste est énorme, mais le truc le plus "what the fuckesque", c'est le moment où ils se mettent à jouer au football américain en smoking. Le film n'explique même pas pourquoi.

Ah je suis content de voir qu'il y a des connaisseurs ! Dire que dans mon entourage personne ne connaît Chester A. Bum
:)
Fachewachewa
Signaler
Fachewachewa
J'ai jamais vu le film mais qu'ai j'ai vu que Doug avait fait un Nostalgia Critic dessus j'ai foncé *_* Et c'était génial !

Et la scène du fleuriste est surement le truc le plus chelou que j'ai du voir dans un film *_* (quoique celle du cancer du sein...)

(et sinon gg pour l'avatar de Chester =D)

Édito

Bon j'ai eu un gros moment de flemmingite aigue, mais depuis Juillet en fait, ce blog est entré dans sa troisième saison. Mais comme là, j'ai un sursaut de motivation, on va faire comme si je n'avais pas lézardé comme un gros viandard depuis cet été.

 

Et n'oubliez pas de croire en mon brushing, car mon brushing croit en vous.

Ancien Prez Critomore,

pire éditorialiste de blog de ce coté de la Galaxie.

Archives

Favoris