LE PIXEL VAINCRA!

LE PIXEL VAINCRA!

Par Cormag Blog créé le 25/10/12 Mis à jour le 23/01/15 à 13h40

BLOG FERMÉ. En cours de déplacement vers https://cormaglpv.wordpress.com/

Ajouter aux favoris
Signaler
Le reste!

Depuis quelques jours maintenant, le petit monde du jeu vidéo français est de nouveau secoué par les propos débiles d'une journaliste grabataire (la dame en question à 75 balais, à croire que journaliste c'est un métier à vie!), accompagné de son lot de réponses, entre les messages d'insultes des internautes et les commentaires plus construits de la presse spécialisée et autres personnalités du milieu.

Mon but avec cet article n'est pas de cautionner les propos de cette chère "journaliste", qui à réussi à pêter un plafond de connerie pourtant construit par de veritables artistes dans le domaine (Nadine Morano, si tu m'entends...), mais plutôt de sortir du lot quelques éléments qu'il serait bon de retenir de cette affaire, comme des précédentes.


(Le journalisme français : exactitude et objectivité.)

 

Primo : On ne joue pas avec le feu... du moins, on essaye!

Le jeu vidéo, tout le monde y a accès. Globalement c'est très bien et surtout, normal! Mais ça implique aussi une certaine responsabilité de la part de tous. Je ne parle pas de bannir les jeux montrants de la violence, ou de surréagir dès que le moindre idiot décide de pondre un pamphlet après avoir regardé cinq minutes un MMO (un indice : ça passe au 13 Heures de Jean-Pierre Pernault. Garanti.), vu qu'on passerait à côté d'un paquet de chefs d'oeuvre comme ça.

Par contre, les éditeurs devraient être plus précautionneux dans ce qu'ils acceptent de produire. Le jeu vidéo ayant acquis la notoriété qu'il a aujourd'hui, des éléments comme Hot Coffee ou les scènes de torture/massacres explicites d'un Call of Duty ne devraient pas être exploités à la légère. Il y a suffisament d'opportunistes  pour polémiquer sur le jeu vidéo comme ça, leur rendre la tâche plus facile ne me semble pas judicieux....

Les joueurs "adultes" et surtout les parents ont aussi leurs devoirs sur ce point, vis-à-vis des plus jeunes. Comme pour les studios de jeux, il ne s'agit pas d'interdire tout ce qui aborde un 18+ sur la jaquette (une autre bétise dont je reparlerais plus loin), mais plutôt de guider nos chères têtes blondes sur ce à quoi ils devraient jouer, ou au moins de ne pas leur confier un jeu à la simple vue de la jaquette (chose qui heuresement n'est plus trop d'actualité). Et puis, on aurait tort de ne pas apprendre les bonnes choses à nos prochains, quand même!

 

Secundo : Si la télé ne servait pas que pour la touche AV...

(Si vous avez connu cette image à l'époque, vous êtes vieux. C'est la classe, mais vous êtes vieux.)

 

Parce que OUI, il fut un temps ou jeu vidéo et télévision faisaient (presque) bon ménage, avec des émissions sentant bon le pixel (qui Vaincra, bien sur) et l'amour décomplexé... enfin, aussi parce que ces dites émissions avait une audience garantie et des coûts de production minimes, mais c'est pas le sujet.

Je ne vais pas dire que j'ai la science infuse, mais pour voir du jeu vidéo... en vidéo, on a soit les chaines spécialisées (c'est à dire Nolife et... c'est tout. Le premier qui dit Game One mérite l'exécution séance tenante), soit Internet. Et surtout, le gamer lambda n'est pas du genre à se laver le cerveau plus blanc que blanc sur le dernier concept (déjà recyclé 14 fois) de télé-réalite, il préfère étriper ses congénères en toute convivialité sur le dernier soft à la mode.

Du coup, les grandes chaines nationales ne parlent absolument PAS de jeu vidéo, média pourtant devenu majeur. Ne comptez pas sur les émissions "culturelles" pour mentionner Mass Effect 3 ou Dishonored, le seul moyen trouvé par TF1&consors pour parler de jeu vidéo, c'est la polémique de bas étage. Alors qu'il suffirait d'une simple chronique de quelques minutes pour parler de jeu vidéo en toute objectivité (et surtout, pour rendre la chose plaisante), le PAF dans sa grande majorité n'a qu'une idée en tête : les gamers ne nous regardent pas, on peut donc leur cracher dessus tranquilement.

Et si on enterrait la hache de guerre, pour une fois?

 

Tertio : la PEGI...

 

 

Pour cette partie, il s'agit plus d'un coup de gueule personnel.Pour les plus jeunes, la classification PEGI n'a été implantée qu'en 2003, et est depuis officielle en France. Avant cette date, c'est la norme du SELL (Syndicat des Editeurs de Logiciels de Loisirs) qui prévalait.

Si cette dernière était à mon avis plutôt adaptée, car entièrement conçu par les professionnels du secteurs (et là, quand un jeu était 18+, on savait vite pourquoi...), la PEGI est quant à elle élaborée avec des parents ou des groupes religieux, autant dire pas des cadors pour parler de jeu vidéo.

Et là, c'est le drâme. Les classifications des jeux sont complètement débiles, et on se retrouve avec des jeux sanctionnés d'un 18+ sans aucune raison (Mass Effect ou Bioshock, parmi ceux auxquels je joue). Mais surtout, les "avertissements", censés signaler des éléments à risque, sont encore pire. Vous avez déja eu peur devant un Rayman ou un Lego : Harry Potter? Vous trouvez que les Zelda sont des titres "violents"? Alors la PEGI est parfaite pour vous, c'est à dire pour personne.

Je sais que la situation est maintenant immuable, vu que la PEGI à autorité légale dans le domaine, mais par pitié, laissez les professionnels faire leur boulot. A mon avis, tout le monde s'y retrouverai...

 

Voila donc mon avis global sur les dernières polémiques niveau jeu vidéo. Je ne pense pas être un spécialiste, ou détenir la Vérité, mais dans l'ensemble tout le monde peut faire des efforts pour améliorer la situation, à mon avis. Un conseil : parlez-en autour de vous, parents ou même simples relations, beaucoup d'incompréhensions ou d'à prioris sur notre chère passion pourraient être effacés de cette manière.

 

Ajouter à mes favoris Commenter (7)

Commentaires

Cormag
Signaler
Cormag
C'est différent avec le jeu vidéo, puisqu'a ses débuts (donc dans les années 80), les émissions dédiées au jeu vidéo voire même à la programmation foisonnaient. C'est à partir de la fin des années 90 avec l'arrivée d'Internet (et à mon avis aussi avec la tuerie de Columbine) que les choses sont parties en live.
Masahiko666
Signaler
Masahiko666
C'est l'éternel combat du bien contre le mal. Un loisir est nouveau, un média se démocratise, et c'est tous les vieux réacs qui s'enflamment comme un bûcher de sorcière. Il faudrait leur demander ce qu'ils ont pensé des réactions lors des premiers téléviseurs dans les foyers, ou lorsque les "bien-pensants" ont fumigés le rock'n roll dans les années 50...
La peur du progrès et de l'inconnu, voila la véritable réponse. Et cette même peur de ne pas pouvoir contrôler ou de ne pas comprendre ce qui nous entoure.
Enfin, il existe des personnes âgées qui ne dénonce pas ce qui est nouveau comme diabolique. La preuve ? Ma grand-mère de 87 ans joue à la DSI XL sur Tetris, et regarde des films en DVD... Et pourtant, elle est encore très véloce intellectuellement...
Cormag
Signaler
Cormag
Autre exemple idiot en la matière :

Playstation All-Star Battle Royale (le Smash Bros du pauvre) est marque 12+ alors qu'il n'y a strictement RIEN de violent ou de suggestif dans ce jeu (à part la sensation de s'être fait flouer de 60€)...

Pour rigoler, j'ai vérifié la classification de Smash Bros. Melee, donc un jeu équivalent niveau "violence" et datant du début de la PEGI (en version platinum, l'originial a encore la norme SELL). Le résultat? 3+. Pourquoi est-on passé de 3 à 12 ans (autrement dit, pas du tout la même chose), sur deux jeux qui se valent strictement?
Cormag
Signaler
Cormag
On dit que l'interdit attire, mais je ne pense pas que seul le 18+ suffit a faire vendre. Les campagnes de pub par contre y contribuent assurément.

D'ailleurs, si on autorise la sortie en grandes pompes du dernier Call Of (qui est 18+), pourquoi on ne pourrait pas faire pareil avec le dernier Marc Dorcel? Je rigole bien sur, mais ça prouve que quelque chose ne tourne pas rond dans la manière d'attribuer les recommandations PEGI.
Le Gamer aux Mains Carrees
Signaler
Le Gamer aux Mains Carrees
Ben surtout que le PEGI, souvent, à l'effet inverse. Combien de gosses de 14 ans achètent du 18+ juste parce que c'est du 18+ ?
Cormag
Signaler
Cormag
C'est à mon goût encore un peu brouillon et pas très didactique (ça reste surtout un avis de gamer, pas de journaliste), mais l'essentiel est là.

Mais faut avouer que par exemple, placer un jeu comme Mass Effect au même niveau de dangerosité qu'un... film porno (on met un gros18+ sur la jaquette, ça revient au même), je trouve ça d'une connerie insondable.
Le Gamer aux Mains Carrees
Signaler
Le Gamer aux Mains Carrees
Enfin un point de vue qui se distingue de la masse des "pour" et des "contre", ça fait rudement plaisir.
Notamment en ce qui concerne le premier point qui, à mon sens, est révélateur d'un réel problème, et devrait amener à s'interroger plutôt que de dire "ouais mais c'est pas grave, y'a pire (ou pareil) ailleurs".

Édito

Une présentation un peu plus développée s'impose...

23 ans, amoureux du jeu vidéo (et des pixels qui tâchent, mais ça vous l'aurez déja compris!) depuis toujours. J'ai commencé ma carrière de bloggeur de mauvaise foi sur le défunt JVN.com, devenu le site du magazine JVM.

Mon crédo? Parler d'un jeu, mais pas que. L'univers du jeu vidéo est vaste et connecté, et c'est un peu dommage a mon goût de se borner à un simple sujet de test. Et comme je suis passionné et que j'adore faire partager cette passion, quoi de mieux que de prendre la plume pour ça!

A part ça... Je commence depuis quelques temps, ou plutôt plusieurs mois, à m'imposer différents défis sur certains de mes titres favoris, qu'il s'agisse de speedrun ou encore de parties à handicaps. C'est une façon différente de jouer, ainsi que de voir les jeux qu'on à aimé sous un angle nouveau.

 Cormag.

Quelques haut-faits perso :

 

 

Pour garder le contact :

ask.fm/CormagLPV

Licence Creative Commons
Mes textes personnels (images et vidéos exclues) sont mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas de Modification 3.0 France. (Faites juste un c/c du blog + un petit MP si vous les diffusez, ça ne mange pas de pain.)

Archives

Favoris