Premium
Signaler
Articles

La critique de jeux vidéo évolue. Avec le temps, le pointage mécanique des spécificités constituant un titre s'est transformé. De plus en plus, le terme "test" se voit supplanter par celui de "critique". Mais quelle est le rapport avec la 3DS ? Et bien, cette console va changer notre façon d'attendre un jeu et donc d'aborder une critique. La facteur 3D est, avec cette machine, le point d'orgue de toute une stratégie. C'est selon la faculté des éditeurs à utiliser cette 3D que la sauce va prendre et intéresser les joueurs. Car c'est sur ce critère qu'ils vont faire leur choix. En effet, quel est l'intérêt d'acheter une machine à 250 euros pour des jeux, aussi bons soient-ils, n'exploitant pas, ou mal, la 3D. Partant de ce constat, les journalistes qui ont pour devoir d'informer, vont systématiquement faire le point sur l'efficience de la 3D, car c'est précisément sur ça que le lecteur va vouloir se renseigner. La critique serait-elle donc en train de rebasculer vers le test, ou une analyse systématique de points techniques très précis conditionnent le ressenti du lecteur ? Un jeu 3DS peut-il être excellent sans pour autant utiliser la 3D ? La 3DS va aussi avoir un impact sur les développements de jeux. En effet, et d'après les titres que nous avons pu essayer, il est clair qu'un nombre important d'entre eux ne sont que des portages de franchises ou de titres déjà existants. Afin de leur trouver une légitimité sur la nouvelle nomade de Nintendo, les développeurs ont implanté des features capables de mettre en valeur la 3D, comme plus-value, de la console. Problème, ces modes de jeux spécifiques sont loin d'être convainquant au niveau du gameplay. La technologie est bien mise en valeur, Nintendo est aux anges, mais cela est fait au détriment du jeu, de la maniabilité et au final du plaisir : Super Street Fighter IV ou PES (et leur nouvelle caméra rapprochée) en sont les parfaits exemples.

Le second soucis, c'est que si la DS et la Wii ont fait preuve d'audace dans leur conception, on ne peut pas dire qu'il en soit ainsi pour la 3DS. En axant la communication et le nom de sa machine sur ce seul aspect 3D, la 3DS prend le risque de s'aliéner une audience qui sera vraisemblablement moins tolérante qu'auparavant. Car si la DS et la Wii ne sont pas parfaites, elles ont au moins le mérite d'avoir fait bouger les choses. Avec la 3DS, Nintendo ré-exploite une forme qui a fait ses preuves (la DS donc) en l'agrémentant de cet artifice 3D. Parce que l'ajout d'un deuxième écran, dont un tactile et d'une Wiimote entraine une évolution des contrôles et donc du gameplay. Pour le moment, la 3D sert principalement de gimmick sympa, qui, au mieux améliore l'immersion, et au pire, ne sert pas à grand chose. Aux développeurs de désamorcer ce scepticisme et de produire des titres prenant en compte intelligemment cette nouvelle possibilité. Le soucis reste que Nintendo encourage la sortie de softs qui peuvent aussi bien se jouer en 2D qu'en 3D. A quoi bon tout ce ramdam alors ?

La DS et son tactile, la Wii et sa Wiimote. Toutes deux ont soulevé des problématiques bien compréhensibles  à leur sortie. Pourtant , les gamers et les critiques ne se sont pas focalisé sur ces seuls aspects. On passe sans problème sur un jeu qui n'exploite ni le tactile, ni la Wiimote. Les développeurs le savent et du coup ne créent plus forcément en conséquence. Mais avec la 3DS, Nintendo focalise l'attention sur un plus-produit, exclu de la chaine de valeur conditionnant le gameplay. Est-ce un pari judicieux ?

Par Med

Ajouter à mes favoris Commenter (19)

Commentaires

onix4man
Signaler
onix4man
Perso je pense que le slider pour désactiver la 3D va être le prétexte de bon nombre de blaireaux (désolé, c'est gentil un blaireau), disons des élites-gamers-tout-ce-qu-on-aime pour ne pas s'y faire. (maintenant, je ne dis pas que ce slider n'a pas de raison d'être!)

Comme les jeux Wii où l'on propose plusieurs contrôles dont "pas de wiimote" qui sert à beaucoup (je ne vise personne en particulier) à avancer bêtement que c'est moins précis ou nul ; alors que si le contrôle wiimote avait été imposé (ce que je ne souhaite pas) ces gens auraient était obligés de s'y mettre et de saisir la finesse possible et que c'est au joueurs de s'y faire, d'anticiper etc.. Comme on a toujours fait.

En bref, je suis de ceux qui pensent que la 3D relief peut être gadget mais qu'on verra à n'en pas douter des perles émerger qui auront recours au relief au sein même du gameplay (comme Nintendo a pu montrer avec les Zelda DS que le tout tactile était possible).
Narzaal
Signaler
Narzaal
Dans le jeu de sous-marin j'ai oublié de préciser.
Narzaal
Signaler
Narzaal
Mmmm je trouve pourtant que certaines choses sont assez épatantes comme par exemple le périscope qui tourne quand on tourne la 3DS.
Epic26
Signaler
Epic26
Une chose est sûre, la 3DS peut avoir d
hairaz
Signaler
hairaz
Bah, une fois qu'ils auront passé les vidéos retouchées où l'on voit la profondeur de l'image à la télé, ca marchera sans aucun problème.
Et si la 3D t'énèrve, n'oublie pas cette phrase de Coluche qui peut tout aussi bien s'appliquer à la 3D :
"Le médiateur, il reçoit souvent des lettres de gens qui ont regardé la télé jusqu'à 23 heures, et qui disent : "J'ai regardé votre chaîne hier jusqu'à 23 heures, et c'était nul."
Mais ils sont cons ! A côté de la télé, il y a un bouton pour l'éteindre, donc ils tournent le bouton, et ils arrêtent de regarder". (ou quelque chose dans le genre)

Bref la 3D on peut l'éteindre et beaucoup le feront. Encore une preuve que c'est une simple fonctionnalité supplémentaire.
Bast6
Signaler
Bast6
Sujet intéressant. Je suis d'accord avec les propos d'ailleurs.
Pour moi, c'est avant tout une DS plus puissante qui me permettrait (conditionnel car à 250 euros je suis peu partant) de jouer à des jeux un poil plus beaux. Surtout pour quelques remakes comme le StarFox par exemple. Après au delà de la 3D ce qu'elle a de POTENTIELLEMENT sympa c'est le Street et truc bidule pass là.

Pour être franc, si elle avait un bon navigateur web et une application mail ce serait un plus, mais c'est très spécifique à mon besoin d'un petit appreil mobile type smartphone. Et à force, si faut cumuler la console portable, l'iphone, le truc et le bidule ça commence à faire. Je n'ai pas de smartphone et si la 3DS pouvait m'apporter la navigation web et les mails ce serait top.

Maintenant, seul l'avenir nous dira si c'est une bonne machine et si la sauce prend ou pas.
Benus
Signaler
Benus
Je pense que la 3D est un pari que Nintendo a eu raison de faire d'un point de vue purement marketing. La 3D sans lunette avec la jolie petite DS risque de convaincre énormément de monde.

Maintenant, ayant vu tourner la bète, la 3D n'apporte rien de fondamental. De plus, il faut un petit moment avant de trouver le bon angle afin de pouvoir profiter pleinement des graphismes et de la profondeur sans être géné. Toutefois, après deux minutes de jeu, et pour peu qu'on soit un minimum pris par celui-ci, on bouge inévitablement la console et on perd la perspective idéale. Je me suis plusieurs fois retrouver à voir double. C'est peut-être un défaut oculaire mais je n'ai jamais eu se problème avec des lunettes.

Zelda 64 en 3D n'apporte rien de vraiement intéressant tout comme la majorité des jeux proposé. C'est marrant 5 minutes mais on s'en lasse (ou s'énerve selon mon cas) assez rapidement. Malheureusement, je n'ai pas eu l'occasion de voir Kid Ikarus tourné, apparemment le jeu utilise à fond la 3D et s'en tire très bien.

Maintenant rien ne nous empêche de faire confiance aux développeurs et à Nintendo afin de nous trouver des subtilités de gameplay utilisant les spécificités de la console et proposant une exp^érience unique. Pourquoi pas après tout? Mais je pense que ces jeux seront rare ;)

Enfin, je dirai que quelque soit la qualité des jeux, la 3DS fonctionnera trrrrès bien partout dans le monde. Encore une fois, Nintendo dégaine le premier !
glauktier
Signaler
glauktier
Svp, saute des lignes et fait des paragraphes, c'est beaucoup plus facile à lire que des pavés ;)
bafien
Signaler
bafien
Débat intéressant mais je n'ai qu'une certitude :
Une daube qu'elle soit en 2d ou avec "effet 3D" restera une daube....
hairaz
Signaler
hairaz
@dritzz : Moi je m'attends toujours à une vraie killer app pour la 3D. Pour la détection de mouvement, je pense que l'on peut déjà citer Echochrome 2 (et surement d'autres mais j'ai pas d'idée là).
grigann
Signaler
grigann
(me soule, les commentaires GB, je reposte pas, j'ai la flemme :D)
grigann
Signaler
grigann
"La critique serait-elle donc en train de rebasculer vers le test, ou une analyse systématique de points techniques très précis conditionnent le ressenti du lecteur ?"
La "dés-évolution" ça n'existe pas. Les journalistes qui font maintenant de véritables "critiques" (ils sont assez rares) ne vont pas subitement faire machine arrière parce que 3D ou parce que 250 ¤. Ils en parleront oui, c'est déjà le cas dans les premiers zooms, c'est normal, mais c'est tout.

"Un jeu 3DS peut-il être excellent sans pour autant utiliser la 3D ?"
C'est une vraie question ?

"Le second soucis, c
damded
Signaler
damded
Il me semblait que Ru Weerasurya avait dit quelque chose d'intéressant sur la 3D lors d'un entretien avec Gameblog en marge du dernier E3. Je viens de réécouter et en fait ce qu'il dit c'est que pour traverser un couloir un être humain pense à l'espace qu'il a à parcourir alors que dans un jeu vidéo sur écran plat, il conçoit la traversée en terme de temps ( le temps qu'il mettra à pour arriver au bout du couloir ). Et pour lui la 3D redonne au cerveau la notion d'espace dans un jeu vidéo et ça change tout. Après il dit aussi que c'est pour l'instant spécifique de la 3D avec lunette parce que les écrans sans lunettes n'amenaient pas une immersion complète visuellement parlant. En fait avant de me prononcer sur le débat 3DS, écran 3D, gadget marketing ou importante innovation, j'attend de voir l'effet que ça va me faire quand je l'aurai sous les yeux. Parce qu'actuellement les commentaires des joueurs sont pour la quasi-totalité écrits sans avoir vu l'effet 3D de la 3DS.
dritzz
Signaler
dritzz
très pertinent, je suis tout a fait d'accord sauf sur un point, pour moi la 3d ne pourra Jamais rien apporter en terme de gameplay, cela restera uniquement cosmétique.
Mortipoil
Signaler
Mortipoil
@GravityZero
Chacun a le droit de parler de ce qui lui tient à coeur sur son blog, libre à toi de t'y intéresser ou non.
GravityZero
Signaler
GravityZero
Oulala...encore un enième sujet polémique par Gameblog concernant la 3DS...ça devient ennuyeux à la longue. J'espère que vous allez en faire autant quand la PSP 2 sera officiellement annoncée avec tous ses détails.
Mortipoil
Signaler
Mortipoil
Sans réexpliquer une énième fois le pour et le contre, je trouve que la 3D servira juste d'argument marketing, de la poudre aux yeux pour ratisser le plus large possible, mais n'apportera probablement pas grand chose.
La stéréoscopie d'Avatar n'a pas fait des ravages bien longtemps, passée la surprise, le grand public semble s'en désintéresser.
Et puis la console est vendue vraiment très cher pour du revival avec un petit effet de profondeur.

Je pense sincèrement qu'Apple a les cartes en mains pour inquiéter Nintendo, avec ses périphériques bien plus puissants, les rumeurs d'un écran 3D pour le prochain Iphone en Juin, et des jeux vendus quelques Euros maximum, contre 50 à 60 pour des jeux 3DS.

Sans compter qu'il n'est pas sûr que les éditeurs tiers soutiennent encore longtemps Nintendo après s'être ramassés dans les ventes sur DS et sur Wii.
hairaz
Signaler
hairaz
Je suis d'accord sur le fait que la 3Ds n'est pas une évolution aussi notable que le furent la DS et la Wii. Cependant, je pense que, si un critique sera attentif à la qualité de l'utilisation de la 3D, il soulignera les réussites plus qu'il ne fustigera les jeux la mettant mal à profit. Comme tu le dis, la 3D étant plus un gimmick qu'autre chose, même un jeu en 3D ayant simplement implémenté le décalage des deux images n'en sera pas particulièrement détruit pour autant.
Enfin, cet article a le mérite de soulever un débat intéressant.
Kokoro
Signaler
Kokoro
Je ne suis pas très emballé par la 3D pour le moment. Surement parce que je n'ai pas eu l'occasion de voir ce que ca donnait, mais aussi parce que je ne vois pas ce que ca pourrait apporter, sauf dans des gens de jeux spécifiques (un jeu de course par exemple, un FPS si ils font un Metroid à la 1ere personne ou encore Kid Icarus qui semble être le bon jeu pour l'exploiter). En tout cas pour le moment je vois plus la 3D comme un gadget qui restera désactivé la plupart du temps... même si la console s'appelle 3DS.
Le blog de Console Syndrome Editions

Le blog de Console Syndrome Editions

Par Console Syndrome Blog créé le 23/12/09 Mis à jour le 09/02/12 à 18h52

Le blog des éditions Console Syndrome ! Vous retrouverez également quelques articles du site ConsoleSyndrome.com.

Ajouter aux favoris

Édito

C’est avec beaucoup de fierté que nous vous annonçons la sortie de notre dernier livre, consacré à la saga Metal Gear. Pour fêter l’arrivée de la compilation HD de MGS 2MGS 3 et Peace Walker, et en attendant la sortie de MGS 3D sur 3DS, nous vous proposons ce nouvel ouvrage qui décrypte et retrace l’intégralité de la série. Le livre est d’ailleurs disponible dès maintenant. De quoi fêter dignement les 25 ans de la franchise phare de Konami !

Caractéristiques de l’ouvrage :
Format : 160 x 240 mm
Couverture : cartonnée, vernis UV sélectif
Nombre de pages : 200
Impression : noir et blanc
Auteurs : Nicolas Courcier, Mehdi El Kanafi et Damien Mecheri
Prix : 18 €

Du premier Metal Gear paru en 1987 au récent Peace Walker, parcourez les étapes de création de ces jeux, avec moult anecdotes historiques. Découvrez également un portrait de Hideo Kojima, le créateur indissociable de son œuvre. Revivez ensuite l’intégralité de la chronologie du scénario, relaté dans tous ses détails et sa complexité, et couvrant près de 114 ans d’histoire, de la naissance des Philosophes à la vieillesse de Solid Snake ! Enfin, laissez-vous tenter par de nombreux décryptages et des analyses, s’intéressant autant au gameplay, à la mise en scène, aux idées folles de Kojima ou encore aux divers messages véhiculés.

Au niveau de la forme, nous vous proposons un livre dans la droite lignée de ce que nous vous avions offert avec Zelda, chronique d’une saga légendaire. Un façonnage de haute qualité donc, une couverture cartonnée, un vernis sélectif et un tranche-fil. De quoi démarrer une jolie collection !

Commandez dès maintenant ce livre sur le site des éditions Pix’n Love !

Il sera également disponible très rapidement dans le circuit de distribution classique (Fnac, Virgin, Cultura, Amazon, centres culturels Leclerc, etc.).

Archives

Favoris