Premium
Signaler
Articles

Les éditions Pix'n Love ne cessent de nous gâter, en témoignent la biographie de Takahashi Meijin en juin et celle de Gunpei Yokoi il y a à peine quelques jours. Pourtant aujourd'hui, car il n'est jamais trop tard, c'est le fameux Des Pixels à Hollywood, sorti en avril dernier, qui a droit au premier plan.

Les parutions s'enchaînent et sont de qualité, toutefois le temps manque parfois pour satisfaire nos yeux avides d'anecdotes et d'analyses. Ainsi c'est avec quelques mois de retard que le livre d'Alexis Blanchet trouve sa place sur Console Syndrome. Prenons un instant pour présenter son auteur : docteur en Études cinématographiques de l'Université Paris Ouest Nanterre La Défense, Alexis Blanchet est un personnage éminemment sympathique et ouvert à la discussion via différentes conférences ou sur son blog. Passionné et surtout passionnant, Des Pixels à Hollywood propose une refonte des travaux fournis pour sa thèse de doctorat, l'occasion de revenir sur quarante ans de rapports entre le cinéma et les jeux vidéo, voguant entre l'amour et la haine.

Il faut l'avouer, quand on évoque les connexions entre cinéma et jeux vidéo, on a rapidement tendance à voir apparaître des images peu glorieuses d'adaptations aussi ratées les unes que les autres. Du haut de ses 450 pages (!), le bouquin va beaucoup plus loin que tout cela, soutenu par une base de données conséquente, regroupant plus de 500 films, parents d'une masse enchérie de plusieurs milliers de transpositions vidéoludiques. L'aventure démarre au début des années 70 et décrit les liens fluctuants des deux entités jusqu'à notre décennie. Adoptant un ton clair et précis, un brin académique dans le bon sens du terme, Alexis Blanchet nous conte une histoire pleine de mouvements et de va-et-vient. Des gros carrés monochromes retranscrivant la terreur de Jaws (Les Dents de la Mer) jusqu'à la collaboration technique entre les studios de développement pour une conception simultanée du film et de son pendant ludique, la route est longue et semée de surprises. Fait amusant relevé : les films s'inspirant de jeux qui ne peuvent s'empêcher d'en donner une image, si ce n'est négative, au moins réductrice. Parmi les descriptions des situations en place, le récit se ponctue d'exemples parlants et d'observations émérites.


Que demander de plus ? Il est difficile de prendre en défaut Des Pixels à Hollywood qui s'avère exhaustif, intéressant (cela va sans dire) et richement documenté. Pour les gamers de longue date, les éclairages sur d'anciens titres sont particulièrement attrayants. Les éléments qui nous faisaient rêver il y a vingt ans sont replacés dans un contexte explicite, qui nous échappait fatalement à l'époque. L'occasion de remettre en perspective toute leur évolution ! Que les amateurs peu éclairés se rassurent, le livre est accessible et vous donnera certainement envie de découvrir par vous-mêmes les nombreux jeux / films cités.

Pour parachever le tout, la forme rejoint le fond, grâce à une superbe couverture de Jinjo CokteZ. D'une excellente pertinence, des classiques hollywoodiens sont envahis par leurs équivalents numériques, représentés dans un style rétro totalement réjouissant. Si les illustrations d'intérieur sont en noir et blanc, le texte est privilégié et c'est le principal. Disponible pour seulement 15 euros, inutile de vous refuser le périple. Les éditions Pix'n Love ne déçoivent pas, comme à leur habitude et Des Pixels à Hollywood s'avère, sans étonnement, hautement recommandable.

Par Mololo

www.consolesyndrome.com

 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Le blog de Console Syndrome Editions

Le blog de Console Syndrome Editions

Par Console Syndrome Blog créé le 23/12/09 Mis à jour le 09/02/12 à 18h52

Le blog des éditions Console Syndrome ! Vous retrouverez également quelques articles du site ConsoleSyndrome.com.

Ajouter aux favoris

Édito

C’est avec beaucoup de fierté que nous vous annonçons la sortie de notre dernier livre, consacré à la saga Metal Gear. Pour fêter l’arrivée de la compilation HD de MGS 2MGS 3 et Peace Walker, et en attendant la sortie de MGS 3D sur 3DS, nous vous proposons ce nouvel ouvrage qui décrypte et retrace l’intégralité de la série. Le livre est d’ailleurs disponible dès maintenant. De quoi fêter dignement les 25 ans de la franchise phare de Konami !

Caractéristiques de l’ouvrage :
Format : 160 x 240 mm
Couverture : cartonnée, vernis UV sélectif
Nombre de pages : 200
Impression : noir et blanc
Auteurs : Nicolas Courcier, Mehdi El Kanafi et Damien Mecheri
Prix : 18 €

Du premier Metal Gear paru en 1987 au récent Peace Walker, parcourez les étapes de création de ces jeux, avec moult anecdotes historiques. Découvrez également un portrait de Hideo Kojima, le créateur indissociable de son œuvre. Revivez ensuite l’intégralité de la chronologie du scénario, relaté dans tous ses détails et sa complexité, et couvrant près de 114 ans d’histoire, de la naissance des Philosophes à la vieillesse de Solid Snake ! Enfin, laissez-vous tenter par de nombreux décryptages et des analyses, s’intéressant autant au gameplay, à la mise en scène, aux idées folles de Kojima ou encore aux divers messages véhiculés.

Au niveau de la forme, nous vous proposons un livre dans la droite lignée de ce que nous vous avions offert avec Zelda, chronique d’une saga légendaire. Un façonnage de haute qualité donc, une couverture cartonnée, un vernis sélectif et un tranche-fil. De quoi démarrer une jolie collection !

Commandez dès maintenant ce livre sur le site des éditions Pix’n Love !

Il sera également disponible très rapidement dans le circuit de distribution classique (Fnac, Virgin, Cultura, Amazon, centres culturels Leclerc, etc.).

Archives

Favoris