ZeSavage's Blog

ZeSavage's Blog

Par Conk3r Blog créé le 27/02/13 Mis à jour le 31/01/15 à 13h05

Voila un blog sans aucune prétention, je parlerai de tout de ce que j'apprécie en général, c'est à dire de jeu vidéo bien entendu, mais aussi de manga, de musique (plutôt du métal en fait) ... bref mes passions ! J'espère juste que vous passerez un bon moment ici !
Ah, j'oubliais, Yui FTW !!!

Ajouter aux favoris
Signaler
Critiques Jeux Vidéo (Jeu vidéo)

Nintendo a toujours eu une image de constructeur de jeux vidéo pour enfants, ce qui est à 99 % vrai on va dire. Car oui, notamment depuis la Nintendo 64, chaque console du constructeur japonais a eu le droit à d'exclusivités (souvent temporaires) "matures". On retrouve donc des jeux comme Conker's Bad Fur Day, Turok, Killer 7, Eternal Darkness ... La Wii n'a pas été épargné, avec des petites perles comme Mad World ou No More Heroes, dont nous allons parler aujourd'hui !

 

 

Avant de parler du jeu, il faut dire quelques mots sur son créateur : il s'agit d'un certain Goichi Suda, plus connu sous le pseudo de Suda 51, qui nous avait déjà concocté Killer 7, un jeu vraiment original sur Gamecube, 3 ans avant son nouveau bébé No More Heroes. Bien que plus classique que son prédécesseur, NMH reste un OVNI quand on le compare aux autres jeux sur Wii ! Le pitch de départ est plutôt original, et est résumé avec classe en 3 minutes dans l'intro du jeu : vous êtes Travis Touchdown, un fana de jeux et d'animés qui n'a rien trouver de mieux que d'acheter un beam-katana (un katana laser en fait) sur un site d'enchères pour devenir un tueur à gages. Pourquoi ? Simplement car il était en manque d'argent pour acheter ses DVDs et jeux, un peu comme tout le monde le ferait ! Mais pas mal de chose vont changer suite à une rencontre dans un bar miteux, une jolie blonde à l'accent très marqué lui proposant un contrat d'assassin. Son nom ? Sylvia Crystel, dont certains coquins noteront la référence à la défunte actrice d'Emmanuelle.

 

 

 

Comme expliqué dans l'introduction, votre première victime (que vous n'affronterez pas) est Helter "The Driter" Skelter, qu'on aura déjà aperçu dans le premier trailer du jeu, quand ce dernier s'appelait encore Heroes (et qui ressemblait beaucoup à Killer 7) ! D'ailleurs, on retrouvera son frère dans l'introduction de NMH2, sans vouloir spoiler. Mais revenons à nos tueurs : après avoir exécuté son contrat (et Skleter au passage), Travis apprend qu'il rentre dans le classement de l'United Assassins Associations, à la 11ème place, cédée par le pauvre Skelter. Maintenant dans le classement, Travis voudra tout naturellement accéder à la première place ... et de coucher avec Sylvia au passage.

Pour résumer brièvement le jeu, vous devrez monter à la première place du classement en tuant donc les 10 assassins restants. Les différents personnages que vous devrez battre s'avèrent assez charismatiques pour la plupart, certains m'ont bien fait marré comme par exemple Destroy Man ou Harvey tandis que d'autres respirent la classe comme Shinobu ou Dr Peace. On pourra aussi noter une mise en scène des combats que j'ai trouvé géniale personnellement, la préparation du combat contre les différents boss étant culte pour tout ceux ayant fait le jeu. Mais avant de ramener leurs têtes, il faudra d'abord gagner assez d'argent pour avoir le contrat, puis enfin aller dans le repère de l'assassin en question où vous aurez, en tant qu'amuses gueules, plein d'ennemis fastoches à abattre. On retrouve en fait le schéma classique du niveau finissant par un boss, mais à la sauce Suda 51. Le tout étant enrobée d'un petit scénario, pas trop compliqué mais vraiment sympa à suivre.

 

 Voici Travis Touchdown, un des héros otakus les plus classes du jeu vidéo ! Un joli mix entre Luke Skywalker (sabrolaser) et un catcheur mexicain, sport dont Travis reprendra quelques prises, ce denier étant fan de ce sport.

 

Vous passerez votre temps de jeu dans la ville de Santa Destroy (ça ne s'invente pas !), ville américaine par excellence avec plage, stade de foot américaine, avenues bordés de palmiers ... Vous aurez droit à une moto badass pour vous déplacer dans la ville, malheureusement cette dernière est vide (aucun autre véhicule que le vôtre) et la prise en main de l'engin est loin d'être aisée mais on s'y habitue un peu. Vous trouverez dans Santa Destroy pas mal d'activités à faire entre deux combats sanglants, le plus important (et obligatoire) étant la collecte d'argent. Vous aurez deux façons d'y parvenir, soit vous pourrez faire des jobs "reglos" (exterminateur de scarabées, pompiste ...) plutôt amusants, soit des missions d'assassinats où vous devrez ... bin buter tout le monde, ce qui est assez jouissif mais répétitif quand même.

Outre les contrats, vous pourrez aussi vous payer toutes sortes de choses plus ou moins utiles avec vos deniers durement gagnés dans les différents lieux de Santa Destroy : des vêtements dans Area 51, des vidéos de catch pour apprendre de nouvelles techniques chez Bishop le meilleur pote de Travis, développer ses muscles chez son "sensei" Thunder Ryu ou améliorer votre beam-katana chez la très jolie (et bien roulée) Naomi ... Vous pourrez aussi retrouver Lovikov, qui vous apprendra lui aussi de nouvelles techniques après lui avoir ramené 7 balles oranges (tiens, tiens, ramener 7 boules oranges... ça me rappelle quelques chose ...). De même, on pourra noter la quête annexe de la recherche de cartes de catcheur permettant de décorer votre appart' avec des goodies, Pour finir, vous pourrez retourner dans votre appartement ... enfin votre chambre de motel pour sauvegarder (sur les chiottes), remplir votre vie (dans le frigo), vous changer, jouer avec votre chatte Jeane (inutile mais kawai), jouer à un petit shoot et même regarder un opening du manga préféré de Travis !

 

 Vous devrez souvent effectuer des jobs à la con afin de réunir assez d'argent pour avancer dans le jeu, ce qui crée une rupture totale entre les combats sanglants et les travaux de type tondre le gazon par exemple !

 

Mais parlons de l'élément le plus important du jeu : les combats ! NMH utilise pleinement la Wii-mote et c'est super jouable à mon goût (Red Steel ? Trolol !). Vous aurez bien entendu les attaques horizontales/verticales suivant l'inclinaison de la manette, il suffira alors d'appuyer sur A pour attaquer. On retrouvera aussi les classiques : attaques chargées, combos, prises, verrouillage de cibles et esquives. Mais vous aurez aussi des "chocs d'armes", combat très rapproché où il faudra faire des ronds à la Wiimote comme un demeuré, ainsi que le mode ténèbres. En fait, à chaque fois que vous éliminerez un ennemi, une machine à sous en bas de l'écran se déclenche, et suivant la combinaison vous deviendrez surpuissant de manière différente ! Enfin, les mises à mort s'effectuent en faisant un geste à la manette, indiqué à l'écran. Comme je l'ai dit plus haut, c'est vraiment maniable on s'éclate vraiment à enchaîner les adversaires, de même que les "boss" d'ailleurs. Mais il ne faut pas oublier un détail important du beam-katana : il fonctionne grâce à une batterie ! Il faudra donc trouver le temps de le recharger en secouant la Wii-mote d'une manière ... très masculine on va dire !

Graphiquement, c'est du Suda 51 : sans atteindre le degré de folie graphique d'un Killer 7, on retrouve cependant une certaine patte graphique, l'utilisation du cel-shadding étant ici très bien utilisé. C'est sûr que sur le plan technique, NMH est loin d'être le plus beau jeu de la Wii, mais il possède une réelle identité visuelle ! On remarquera aussi le pixel-art présent  dans les menus, les infos à l'écran ... ce que j'adore ! On retrouve aussi cette effet lors de la mise à mort des adversaires car les versions européennes et, choses surprenantes, japonaises ont été censuré de toutes traces de sang, qui fait que nous avons droit à la place à une effusion de pixel ! Heureusement, cette censure a été enlevé pour No More Heroes 2 !

 

 Voila comment les combats se dérouleront : une carte signalant ennemies et trésors, le tigre servira de chrono pour le mode ténèbres et la jauge à droite représente la batterie de votre beam-katana. Il y a aussi la jauge de vie des ennemis comme dans un bon vieux Street Of Rage 2 !

 

Le jeu dispose d'une bonne bande son même si elle loin d'atteindre (à mon goût) celle de NHM 2, qui est une des meilleures que j'ai pu entendre ! Le thème principal, que vous entendrez assez souvent dans mes souvenirs, est simple mais efficace, mais une autre version (celle de l'intro) plus courte a été réalisée, et je la trouve bien meilleure ! Les musiques de boss sont elles aussi sympathiques (j'adore celle de Dr.Peace), et enfin les voix, en anglais seulement, sont bien doublées, celle de Travis et de Sylvia notamment ! La durée de vie n'est par contre pas très longue mais je pense que le jeu aurait pu devenir chiant s'il aurait duré plus longtemps. Comptez 10-15 heures pour finir le jeu, et rajoutez-en 1 ou 2 pour la collectes des objets disséminé un peu partout dans la ville.

En bref, on est en face d'un des meilleurs jeux de la ludothèque de la Wii à mon goût ! Véritable OVNI baigné dans la culture pop-geek, No More Heroes est un des jeux les plus originaux auxquelles j'ai pu jouer ces derniers temps. Bien qu'il ait quelques défauts, on les oublie de suite tellement le jeu est prenant ! Une version PS3 nommée No More Heroes : Heroes's Paradise est sortie il y a 2 ans chez nous, jouable bien évidemment au PS Move, et bien entendu une suite à la version Wii, No More Heroes : Desperate Strugle est sorti en 2010, encore meilleure que ce premier épisode. Si vous cherchez des jeux un peu originaux, foncez dessus, il ne vaut plus grand chose (je le vois souvent à 10 euros) ;)

 

[Cliquez sur les images pour les agrandir) 

   

     

    

Voir aussi

Jeux : 
No More Heroes
Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Commentaires

Conk3r
Signaler
Conk3r
MRLEBLONDALUNETTE -> Qu'est-ce qui t'as le plus déplu dans NMH ?

Kolia07 -> Exact xD Bin ma mémoire m'a joué des tours car il me semblait qu'il n'y avait pas d'autre véhicule ...mais bon tu vois quand même que c'est pas mal vide sur la route ;)
Kolia07
Signaler
Kolia07
J'ai le jeu sur PS3 mais je n'ai pas encore eu trop le temps d'y jouer. Par contre tu dis dans ton article "aucun autre véhicule que le notre dans la ville" hors sur un screenshot je vois une voiture (!)
MRLEBLONDALUNETTE
Signaler
MRLEBLONDALUNETTE
Jeu que j'ai détesté par excellence , alors que si il n'y avait pas eu d'énormes problème , sa aurait pu être le jeu parfait .

Édito

 

 

 

Jeux du moment :

     

 

 

 

 Yakuza 4 : Kuro Edition (Playstation 3)

 

 

 

 

Naruto Shippuden Ultimate Ninja Storm 2 (Playstation 3)

 

 

 

 

 

 True Crime : Streets of Los Angeles (GameCube)

 

 

 

Can't Fucking Wait !

 

29 MAI ! AIGHT MAGGLE !

 

 

 

Jeux finis en 2013 :


Assassin's Creed ; Batman Arkham Asylum ; Burnout 2 : Point of Impact ; Burnout : Revenge ; Canis Canem Edit ; Devil May Cry ; Final Fantasy X ; Kaido Racer 2 ; L.A. Noire ; Little Busters ; Max Payne ; Mirror's Edge ; Ninja Gaiden ; Soul Reaver : Legacy Of Kain ; Okami ; Psychonauts ; Race Driver Grid ; Racing Evoluzione ; Sleeping Dogs ; Sword & Sworcery EP ; Tokyo Highway Challenge 2 ; Uncharted 2 ; Viewtiful Joe ; XIII ; Yakuza 1 ; Yakuza 2 ;

 

Jeux finis en 2014 :

 

Blinx : the Time Sweeper ; Braquage à l'Italienne ; Donkey Kong 64 ; Flat Out : Head On ; Flower, Run ans Sun, Jak II ; Gears of  War 2 ; Halo 2 ; House of the Dead : Overkill ; Killer 7 ; Metal Gear Solid : Peace Walker ; Muramasa : The Demon Blade ; Obscure ; Planetarian - The Eeverie of a Little Llanet  ; Professeur Layton et le Destin Perdu ;  Red Dead Redemption ; To The Moon (+ Holiday Episode) ; Wipout Pure ; Yakuza 3 ; 

 

Jeux finis en 2015 :

inFamous 2 ; Pursuite Force : Extreme Justice ;

 

 

 

 

Dans l'autoradio :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Animés en cours :

 

  

 

  

 

 

 

 

Animés Finis en 2013 :

Another ; Boku wa Tomodachi Ga Sukunai Next ; Clannad  ; Clannad After Story ; DanganRoppa ; Fairy Tail ; Inital D 5th Stage ;  Hataraku Maou-sama ; Little Busters ; Neon Genesis Evangelion (+ Death & Rebirth et The End) ; Oreimo Saison 2 ; Puella Magi Madoka Magica ; Sakurasou no Pet na Kanojo ; Shingeki No Kyojin ; Sword Art Online ; Wolf's Rain

 

 

Animés Finis en 2014 :

Air ; Copellion ; Cowboy Bebop ; Evangelion 1.11, 2.22 et 3.33 ;  Excel Sega ; Fuli Culi ; Ghost in the Shell ; Hellsing ; Hellsing Ultimate ; Initial D Final Stage ; Jojo's Bizarre Adventures ; Kanon 2006 ; Kiki la Petite Sorcière ; Kill la Kill ; Le Chateau dans le Ciel ; Nisekoi ; Porco Rosso ; Psycho Pass ; School Days ; Toaru Kagaku no Railgun S ; Toaru Majutsu no Index 

 

Animés Finis en 2015 :

CowBoy Bebop : The Movie ; Psycho Pass 2 ; Toaru Kagaku no Railgun ; Toaru Majutsu no Index II ;

 

 

 (Cette magnifique image est tirée du meilleur post du monde)

                                                                        

                                                                        

(D'ailleurs ne manquez pas le deuxième meilleur post au monde !)

 

 

Archives

Favoris