ZeSavage's Blog

ZeSavage's Blog

Par Conk3r Blog créé le 27/02/13 Mis à jour le 31/01/15 à 13h05

Voila un blog sans aucune prétention, je parlerai de tout de ce que j'apprécie en général, c'est à dire de jeu vidéo bien entendu, mais aussi de manga, de musique (plutôt du métal en fait) ... bref mes passions ! J'espère juste que vous passerez un bon moment ici !
Ah, j'oubliais, Yui FTW !!!

Ajouter aux favoris
  
Signaler
Curiosités (Jeu vidéo)

         

          Depuis le passage à l'ère de la TNT, il est quasi obligatoire de posséder une Set-top box (ou Décodeur TV) pour pouvoir regarder la télé. La plupart des modèles se contentent de permettre d'accéder aux chaînes tandis que d'autres proposent plus de fonctions comme par exemple une connexion internet, la possibilité de jouer, d'enregistrer des programmes TV ... Même si  ce genre d'appareils pourrait vous sembler assez récent, il faut savoir qu'une machine regroupait déjà toutes les fonctions précédemment citées ... en 2001 ! Et devinez qui faisait parti du projet ? Sega !

 

 Un des tout premiers prototypes présenté à la presse. L'emplacement des ports manettes, comme la face avant de l'appareil, était loin d'être définitif.

 

C'est le 29 Janvier 2001 que cet étrange hybride électronique fut officiellement annoncé. Pace, société britannique spécialisée dans les décodeurs TV, aurait passé un accord avec Sega dans le but de créer un tout nouveau "magnétoscope numérique", incorporant l'hardware de la Dreamcast. Ah, rien que le nom de "magnétoscope" devrait vous ramener quelques années en arrière ! Prédécesseur des Box TV, ce type d'appareil permettait d'avoir accès à des chaînes payantes et de pouvoir les enregistrer sur support VHS ou numérique.

Premièrement, une des grosses spécificités de l'engin : son absence de lecteur de disque. En effet, tout s'enregistrait sur un bon gros disque dur de 40 Go, ce qui représentait à l'époque une taille de stockage plutôt imposante. Mais alors, quid des jeux de Dreamcast, s'il n'y a pas de lecteur de GD-ROM ? C'est là que ça devient intéressant !

Cette Sega-Pace étant avant tout un décodeur satellite, une chaine de jeux-vidéo était prévue spécialement pour la machine. Elle diffusait de base des clips de jeux vidéo Dreamcast, mais elle servait surtout à télécharger gratuitement des démos ou des jeux complets en illimité, moyennant une vingtaine de dollars par mois. Une sorte de Playsation Network ou Xbox Live bien avant l'heure. Ce n'était pas tout à fait le premier essai de Sega en la matière, en effet il y avait eu auparavant la Sega Channel, qui permettait de télécharger déjà en 1994 des jeux sur Megadrive via le câble satellite TV. 

 

 Quelques photos de différentes conférences sur la Pace-Dreamcast. En haut à g. Shinobu Toyoda, vice président de Sega of America et à d. Andrew Wallace, Senior vice président de Pace. 

 

Bien entendu, comme sur la console originelle, le jeu en multijoueurs était de la partie, la machine ayant accès au réseau via l'ADSL (56k, wesh !). Pace à tout de même décider de rajouter une fonction de vidéo-conférence, permettant de voir vos adversaires en ligne, dans un coin de votre écran. On pouvait en effet être filmé grâce au Dreameye, accessoire sorti uniquement au Japon faisant à la fois appareil photo numérique et webcam ... un peu comme l'EyeToy mais avec quelques années d'avance là aussi !

Lors de la présentation, quelques softs étaient jouables comme Sonic Adventure 2, Shenmue et Crazy Taxi, ces derniers fonctionnant parfaitement. A priori, plus d'une cinquantaine de jeux pouvaient être stockés en même temps sur le disque dur. D'autre types de contenu pouvait être téléchargés, comme par exemple des musiques MP3 ou même des fichiers de sauvegardes. Des fonctions PDA était aussi envisagées pour le VMU, vous savez la petite carte mémoire de la Dreamcast avec un écran !.

Niveau connectique, ce magnétoscope hi-tech avait droit à un port d'extension, un récepteur infra-rouge, une prise pour le modem, ainsi que 4 ports manettes qui, contrairement aux photos que j'ai postées, auraient dû se trouver ailleurs que sur le dessus. Il aurait apparemment été probable que des ports USB fassent leurs apparitions sur la version finale.

         

D'autres photos de la bête ...
 

Sûre de son produit, la société britannique se voyait déjà mettre en circulation des machines incorporant cette fois-ci des Playstation 2,  GameCube ou Xbox (rien que de penser à la taille avec cette dernière ...). Andrew Wallance, le vice président de Pace disait d'ailleurs que ce produit "créera un nouveau segment dans le marché ainsi qu'une nouvelle génération de joueurs". Rien que ça. Parallèlement, Sega avouait son désir de vouloir fournir du hardware Dreamcast à des appareils autre que les consoles de jeux afin d'étendre son marché.

Une sortie européenne était prévue pour l'année suivante, avec un prix de vente d'à peu près 450£ (soit 550¤). Malheureusement, vous l'aurez peut-être deviné avec la tournure de certaines de mes phrases, le projet fut abandonné en cours de route probablement à cause de la situation financière désastreuse du constructeur japonais.

En effet, Sega annoncera l'arrêt de la production de la Dreamcast le 31 Janvier 2001, soit à peine quelques jours suivant l'annonce. Pourtant d'autre conférence se tinrent durant le mois de Février, peut-être que Sega pensait pouvoir se relever en vendant son hardware un peu partout ?

 

Un autre prototype de la console, s'approchant certainement le plus de ce qu'aurait pu être la version finale.

 

Encore une fois, Sega a voulu être trop en avance sur son temps et n'a pas réussi à sortir sa machine. Ce qui est vraiment dommage pour le coup car cette Sega-Pace me paraissait VRAIMENT intéressante. Même si je ne suis pas un spécialiste en la matière, elle aurait probablement trouvé son public ... même si le prix aurait sans doute fait assez mal.

Je me suis toujours demandé comment aurait été le monde vidéo-ludique si la Dreamcast s'était bien mieux vendue que dans la réalité, et que Sega aurait sorti tous les accessoires promis comme par exemple le lecteur DVD ou le Dreameye en Occident. Et aussi Shenmue 3 par la même occasion. Mais bref, je ne suis là pour parler de ça. Histoire de terminer l'article avec une phrase un brin classe, nous sommes tous simplement face à ce que Sega savait faire de mieux  à l'époque : innover et faire rêver.

Voir aussi

Plateformes : 
Dreamcast
Sociétés : 
Sega
Ajouter à mes favoris Commenter (12)

Commentaires

Retromag
Signaler
Retromag
chapeau l'artiste ! Une fuite en avant méconnue dans l'histoire de la Dream...
KrelianGS
Signaler
KrelianGS
Je me souvenais vaguement de cette histoire, merci de m'avoir rafraichi la mémoire!

Par contre pour la PSX, il s'agit bien d'un décodeur, avec une entrée antenne (spécifique au japon). J'en possède une, tu dois configurer ta région, ta ville et elle recherche automatiquement les chaines. Elle fait enregistreur hdd et dvd-r en plus.
Je trouve justement que la PSX est plus une console-décodeur-enregistreur, tandis que la Pace aurait du être une plateforme multimédia
takeru
Signaler
takeru
Fantastique !
Conk3r
Signaler
Conk3r
Merci à tous pour vos commentaires ! \o/

@nikolah : J'avais déjà entendu parler de cette histoire. D'ailleurs je me rappelle qu'il y a quelques années je crois, un mec vendait des moules de fabrication pour les coques de Jaguar et qui auraient apparemment servi pour faire des trucs de dentistes ! :lol:

@Lighto & Mashiko : Merci, content que vous ayez appris quelques chose aujourd'hui en lisant le blog ! ;)(C'était un peu le but recherché en fait :ninja:)

@GangBangTheory : Merci ! C'est clair qu'aujourd'hui plus personne ne prends de risques, on pourrait presque dire que c'est normal tellement ce média a grossi : une seule bourde et on peut perdre des millions je pense ^^'

Après, je ne sais pas si tu sera d'accord avec moi, mais j'ai toujours eu l'impression que la Xbox était un peu le successeur de la Dreamcast, avec son Xbox Live reprenant le concept de la DreamArena, les manettes et surtout les multiples licences comme PGR, Panzer Dragoon, Jet Set Radio ... Et surtout qu'avec la X360, il y a eu le Smart Glass qui, si j'ai bien compris comment ça fonctionne, est une sorte de VMU un peu plus avancée technologiquement ... Bon après, c'est sûr qu'au niveau de "l'esprit" et de l'image de marque, c'est autre chose ! ;)

@erinlalouve : Je sais pas si c'est fait exprès mais vu la tournure de ta phrase, on dirait que la console n'est jamais sorti alors que c'est bel et bien le cas, mais seulement au Japon. Mais la petite différence est que la PSX était plus destinée à être un lecteur multimédia (que deviendra en quelques sortes la PS3) alors que cette Pace devait plutôt être une sorte de décodeur-console. La différence est pas grande je sais mais pour moi c'est différent ^^

@Bquentin : Chacun ses goûts, que veux-tu ! ;) (Tant que tu ne me dis pas GX4000 et Tidus :ninja:)
BQuentin
Signaler
BQuentin
Malheureusement pour moi. Sega ne m'a jamais fait vraiment rêvé donc je ne me retrouve pas devant votre entousiasme concernant cette console.
erinlalouve
Signaler
erinlalouve
Perso je me souviens surtout de la PSX qui devait etre une PS2/Magnetoscope exactement dans le même style...
GangBangTheory
Signaler
GangBangTheory
Félicitations pour cet excellent article, très instructif en effet.

Ca fait d'autant plus bizarre de lire ça aujourd'hui, époque où plus aucun risque n'est pris sans être sûr d'avoir une rentabilité maximum.

La perte de SEGA a été immense. On ne s'en est pas forcément rendu assez compte à l'époque, mais on en mesure encore aujourd'hui les conséquences. J'ose pas imaginer si, devant la PS4, on avait une "Dreamcast 3" dopée de RAM, avec jeu en ligne (forcément efficace, vu l'expérience qu'aurait eu SEGA en la matière), avec communauté regroupée autour d'un Club Sega, d'une Sega Channel ressuscitée et d'une application smartphone qui remplacerait la Visual Memory... Arrfff...
Masahiko666
Signaler
Masahiko666
Je ne le savais pas non plus, alors je te remercie de participer à mon instruction vidéo-ludique. Ce fut, en effet, une excellente idée, mais bien trop précoce malheureusement (tout comme le jeu en ligne).
Lighto
Signaler
Lighto
Décidément on n'en sait jamais assez à propos de la Dreamcast ! Merci pour cet article, ce fut très instructif !
nikolah
Signaler
nikolah
Il m'en fait une ! :lol:
Il y a pas mal de hardwares qui ont étés recyclés suite a leur obsolescence, il me semble que des moules de jaguars ont été réutilisés pour du materiel de dentiste. Si ca se trouve ont a utilisé des dreamcasts recyclées sans le savoir !

MagicPie
Signaler
MagicPie
SEGA <3
Donald87
Signaler
Donald87
"comment aurait été le monde vidéo-ludique si la Dreamcast s'était bien mieux vendue que dans la réalité ?" ... Bonne question ... sans réponse ;)

Édito

 

 

 

Jeux du moment :

     

 

 

 

 Yakuza 4 : Kuro Edition (Playstation 3)

 

 

 

 

Naruto Shippuden Ultimate Ninja Storm 2 (Playstation 3)

 

 

 

 

 

 True Crime : Streets of Los Angeles (GameCube)

 

 

 

Can't Fucking Wait !

 

29 MAI ! AIGHT MAGGLE !

 

 

 

Jeux finis en 2013 :


Assassin's Creed ; Batman Arkham Asylum ; Burnout 2 : Point of Impact ; Burnout : Revenge ; Canis Canem Edit ; Devil May Cry ; Final Fantasy X ; Kaido Racer 2 ; L.A. Noire ; Little Busters ; Max Payne ; Mirror's Edge ; Ninja Gaiden ; Soul Reaver : Legacy Of Kain ; Okami ; Psychonauts ; Race Driver Grid ; Racing Evoluzione ; Sleeping Dogs ; Sword & Sworcery EP ; Tokyo Highway Challenge 2 ; Uncharted 2 ; Viewtiful Joe ; XIII ; Yakuza 1 ; Yakuza 2 ;

 

Jeux finis en 2014 :

 

Blinx : the Time Sweeper ; Braquage à l'Italienne ; Donkey Kong 64 ; Flat Out : Head On ; Flower, Run ans Sun, Jak II ; Gears of  War 2 ; Halo 2 ; House of the Dead : Overkill ; Killer 7 ; Metal Gear Solid : Peace Walker ; Muramasa : The Demon Blade ; Obscure ; Planetarian - The Eeverie of a Little Llanet  ; Professeur Layton et le Destin Perdu ;  Red Dead Redemption ; To The Moon (+ Holiday Episode) ; Wipout Pure ; Yakuza 3 ; 

 

Jeux finis en 2015 :

inFamous 2 ; Pursuite Force : Extreme Justice ;

 

 

 

 

Dans l'autoradio :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Animés en cours :

 

  

 

  

 

 

 

 

Animés Finis en 2013 :

Another ; Boku wa Tomodachi Ga Sukunai Next ; Clannad  ; Clannad After Story ; DanganRoppa ; Fairy Tail ; Inital D 5th Stage ;  Hataraku Maou-sama ; Little Busters ; Neon Genesis Evangelion (+ Death & Rebirth et The End) ; Oreimo Saison 2 ; Puella Magi Madoka Magica ; Sakurasou no Pet na Kanojo ; Shingeki No Kyojin ; Sword Art Online ; Wolf's Rain

 

 

Animés Finis en 2014 :

Air ; Copellion ; Cowboy Bebop ; Evangelion 1.11, 2.22 et 3.33 ;  Excel Sega ; Fuli Culi ; Ghost in the Shell ; Hellsing ; Hellsing Ultimate ; Initial D Final Stage ; Jojo's Bizarre Adventures ; Kanon 2006 ; Kiki la Petite Sorcière ; Kill la Kill ; Le Chateau dans le Ciel ; Nisekoi ; Porco Rosso ; Psycho Pass ; School Days ; Toaru Kagaku no Railgun S ; Toaru Majutsu no Index 

 

Animés Finis en 2015 :

CowBoy Bebop : The Movie ; Psycho Pass 2 ; Toaru Kagaku no Railgun ; Toaru Majutsu no Index II ;

 

 

 (Cette magnifique image est tirée du meilleur post du monde)

                                                                        

                                                                        

(D'ailleurs ne manquez pas le deuxième meilleur post au monde !)

 

 

Archives

Favoris