Le Blog de Clement

Par Clement Blog créé le 21/06/11 Mis à jour le 26/07/16 à 17h54

Si tu veux te faire une bonne dose de retro avec des openings d'anciennes gloires des années 90, que tu as regardé la chaîne gameone à son lancement et bien ce gameblog est fait pour toi.

Ajouter aux favoris

Édito

Passionné depuis l'âge de 5 ans après avoir jouer à Mario , je n'ai cessé d'arpenter les mondes virtuels. Cotoyant Solid Snake, Lara Croft et autre Duke Nukem qui resteront à jamais mes amours de jeunesse, je m'apprête à rentrer définitivement dans le virtuel via ce blog

 

Compte twitter: @Clemendoux

Gamertag: clemclem86

PSN: clemendoux

 

Archives

Favoris

Catégorie : Intro

Signaler
Intro

Dans les années 90, jeux de voiture n'était pas forcement synonyme de clone de forza et gran turismo ou de simulation de F1 et de rally. Il y avait tout un éventail de choix, allant de la course classique de F1 au massacre de civil dans un carmaggedon. En ce temps, on était méchant  et stupide, et finalement ce qui nous plaisait le plus dans les courses, c'était de faire valdinguer ses adversaires à un à un dans le décors.

Que ce soit au volant d'une voiture de luxe dans le très sympathique et arcade Need for speed 2 sorti des usines de chez Electronic Arts en 1997 (déjà ...), ou en dans le cockpit d'une stock car enfermé dans une arène, prêt à subir les assaults de ses concurrents dans le très cool Destruction derby 2 développé par les anglais de chez Reflections (papa plus tard du premier Stuntman et de la série des Driver) ou alors pour terminer dans le siège d'une muscle car équipée de tout l'armement necéssaire pour rendre les trajets moins chiants dans Interstate 76. Ce dernier avait été développé par les papas des premiers Mechwarriors sur PC et édité par Activision (quand ils avaient encore du goût).

Enfin bref, la thématique d'aujourd'hui est: "Les fous du volants" et bon visionnage à vous. 

 

 

Ces intros:

#04:http://www.gameblog.fr/blogs/clement/p_49622_ces-intros-qui-m-ont-marquees-04-warcraft-iii-warhammer-dawn

#05:http://www.gameblog.fr/blogs/clement/p_49625_ces-intros-qui-m-ont-marquees-05-ffviii-vagrant-story-et-chr

#06:http://www.gameblog.fr/blogs/clement/p_50043_ces-intros-qui-m-ont-marquees-06-full-throttle-outlaws-et-mo

#07:http://www.gameblog.fr/blogs/clement/p_60816_ces-intros-qui-m-ont-marquees-07-wild-arms-jade-cocoon-et-va

#08:http://www.gameblog.fr/blogs/clement/p_60888_ces-intros-qui-m-ont-marquees-08-dark-earth-lba2-et-heart-of

Voir aussi

Jeux : 
Destruction Derby, Interstate '76
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Intro

Soyons un peu chauvin et profitons de cet espace alloué par Gameblog pour parler des productions françaises de la fin des années 90. Car oui les studios français ont brillé et ont connu même leur instant de gloire avec ce que l'on appelait la "French touch", terme pompeux pour définir pluiseurs élèments inhérents à notre culture. Cela se traduisait souvent par des jeux au gameplay baisque mais enrichi par un univers, une patte graphique et une mise en scène très poussée. 

j'ai décidé de vous présenter les openings des jeux suivants: Dark earth, Little big adventure 2 et Heart of Darkness.

Commençons par The Dark earth  développé par Kalisto, c'est un jeu d'aventure se déroulant plusieurs siècle après la fin de notre monde. Le joueur évolué dans un environnement berçé par une nuit constante à cause des nuages causés par les explosions atomiques. Les humains s'étaient regroupés dans de grands domes afin de reconstruire la civilisation. Dès le début du jeu, le héros de notre aventure se retrouvait contaminé par un mal qui le transformait tout au long du jeu. Il fait partie de mes premiers jeux PC et quelle claque se fût/

Ensuite, il va être question de Little big adventure 2 des studios Adeline software (studio mythique qui a produit la série des Alone in the Dark et des Moto racer). Mix entre un Zelda et un jeu d'action, la saga des LBA mettait en scène le personnage de Twinsen sur le monde de Zeelich. 

Et enfin, nous avons le très célèbre Heart of Darkness surtout connu en ses qualités de Vaporware. Le jeu connu 6 ans de développement pour un jeu de plateforme 2D, c'est tout bonnement hallucinant. D'abord prévu sur console 16 bts, il finira sa carrière sur la génération suivante. Ce qui ne retire en rien les qualités du jeu qui se veut être une suite hommage à Another World mais avec un ton plus familiale. Le joueur prend les commandes d'Andy partit à la recherche de son chien kidnappé par les créatures du royaune de Darkland.

Allez je vous laisse devant ces 3 bijoux de synthèse.

 

 

#03:http://www.gameblog.fr/blogs/clement/p_49588_ces-intros-qui-m-ont-marquees-03-jedi-knight-alerte-rouge-et

#04:http://www.gameblog.fr/blogs/clement/p_49622_ces-intros-qui-m-ont-marquees-04-warcraft-iii-warhammer-dawn

#05:http://www.gameblog.fr/blogs/clement/p_49625_ces-intros-qui-m-ont-marquees-05-ffviii-vagrant-story-et-chr

#06:http://www.gameblog.fr/blogs/clement/p_50043_ces-intros-qui-m-ont-marquees-06-full-throttle-outlaws-et-mo

#07:http://www.gameblog.fr/blogs/clement/p_60816_ces-intros-qui-m-ont-marquees-07-wild-arms-jade-cocoon-et-va

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Signaler
Intro

Pour ce 7ème numéro, je souhaitais revenir sur les RPG japonais de la grande époque de playstation. J'avais fait un poste de blog concernant les RPG de chez Squaresoft qui il faut reconnaître truster les ventes à l'époque tant la qualité de leur jeu repoussait à chaque sortie les limites techniques et artitisques. Mais voila cette fois ci, je me focaliserai sur les outsiders.

Tout d'abord, nous commencerons par Wild arms de cez MediaVIsion sortit en France en 1999. Ce jeu prend part dans un monde oscillant entre l'heroic fantasy et le western, cela aura pour effet de donner un certain caché à cet univers. Ce fût mon premier J-RPG sur PSone et je rappelle non sans une certaine nostalgie de cette opening sous forme d'un dessin animé. 

Ensuite, je vais m'attarder sur Jade Cocoon sorti en 1999 aussi et développé par Genki. Ce jeu est un J RPG classique avec une touche de Pokemon et surtout agrémenté d'un chara design et un univers très proche de princesse Monoke. Pokemon et Monoke Hime, deux licences phares en cette fin de millénaire précédent. Le jeu au final était assez moyen mais j'en garde un souvenir plutôt sympathique.

Et enfin, le très cultissime Valkyrie Profile sorti en 1999 aussi (on était en plein boum du J RPG sur PSX) par Enix, l'ancien grand ennemi de Squaresoft avant de s'allier avec lui quelques années plus tard. Bien que je connaisse ce jeu depuis longtemps notamment par le fait qu'il était souvent cité dans mes 2 magazines préféres durant mon adolescence, qu'étaient feu Joypad et feu Gameplay RPG. Un ami avait réussit à acquérir une version américaine que nous arpentions à deux avant de replonger dans notre dose hebdomadaire d'Evangelion sur Gameone. La belle époque quand même... Enfin bon j'ai pu mettre les mains dessus, il n'y a pas si longtemps sur PSP et en effet c'est un grand jeu, magnifique et en plus agrémenté de l'un des plus scénarios de RPG auquel j'ai pu jouer.

 

 

#02: http://www.gameblog.fr/blogs/clement/p_49585_ces-intros-qui-m-ont-marquees-02-tenchu-splinter-cell-et-mgs

#03: http://www.gameblog.fr/blogs/clement/p_49588_ces-intros-qui-m-ont-marquees-03-jedi-knight-alerte-rouge-et

#04: http://www.gameblog.fr/blogs/clement/p_49622_ces-intros-qui-m-ont-marquees-04-warcraft-iii-warhammer-dawn

#05: http://www.gameblog.fr/blogs/clement/p_49625_ces-intros-qui-m-ont-marquees-05-ffviii-vagrant-story-et-chr

#06: http://www.gameblog.fr/blogs/clement/p_50043_ces-intros-qui-m-ont-marquees-06-full-throttle-outlaws-et-mo

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Intro

Pour le 6ème volet des scènes d'ouvertures qui m'ont marquées, j'ai décidé de me faire un petit kiff avec des titres provenant de la société Lucas arts et avec des introductions intégralement réalisées sous forme de dessins. Pour cela, il me fallait un jeu d'aventure culte aka Full Throttle ou premier contact avec le genre du point & click, le surpuissant Outlaws dont je vous ai déjà parlé en long et en large dans mon post précédent et enfin la saga inévitable si on veut parler de Lucas Arts (non pas Star Wars), les Monkeys Island et j'ai choisi le 3ème volet car il est pour le moi, le plus beau des volets. 

Full Throttle est sorti en 1995 sur PC et a été réalisé par le génial Tim Shaffer qui en avait profité avec ce jeu pour mettre en avant son goût immodéré envers le Rock et les grosses cylindrés. Amour que l'on retrouvera des années plus tard sur le jeu Brütal Legend avec un héros au design étrangement proche. Il faut savoir que Full trottle a failli connaître une suite développé par un studio allemand. Celle ci fut avortée pour le plus grand malheur des fans (ou pas vu la piètre qualité).

Outlaws est pour moi un jeu incompris, une petite production qui fut étalement lachement par une production voisine le surpuissant Jedi Knight. Le jeu est sorti en 1997. ce jeu comprend pourtant la recette parfaite pour en faire une légende d'une FPS (selon moi). Un gameplay simple, un monde ouvert, une ambiance de fou et une histoire captivante. 

Et enfin The curse of Monkeys Island sorti en 1997, fait partie des meilleurs d'aventure jamais sorti sur PC. Son graphisme 2D type dessin animé, fait que le jeu n'a pratiquement pas vieilli et propose même d'ailleurs un meilleur rendu visuel que les récentes refontes HD. Petite sympa sur la VF, Guybrush est doublé par Paolo Domingo, l'homme qui donna sa voie au personnage d'Aladdin dans le film éponyme. 

Je vous laisse donc avec ces 3 petits moments de bonheur vidéoludique.

Ces intros...:

#01:http://www.gameblog.fr/blogs/clement/p_49571_ces-intros-qui-m-ont-marquees-01-soul-reaver-myth-et-diablo

#02:http://www.gameblog.fr/blogs/clement/p_49585_ces-intros-qui-m-ont-marquees-02-tenchu-splinter-cell-et-mgs

#03:http://www.gameblog.fr/blogs/clement/p_49588_ces-intros-qui-m-ont-marquees-03-jedi-knight-alerte-rouge-et

#04:http://www.gameblog.fr/blogs/clement/p_49622_ces-intros-qui-m-ont-marquees-04-warcraft-iii-warhammer-dawn

#05:http://www.gameblog.fr/blogs/clement/p_49625_ces-intros-qui-m-ont-marquees-05-ffviii-vagrant-story-et-chr

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Intro

Comment inonder la rubrique "Communauté & Blogs" me diriez vous en faisant un cinquième épisode de intros marquantes. Je sais je bafoue les règles du bon blogueur qui sont de la régularité dans les publications et surtout ne pas tout mettre en même temps afin d'augmenter son nombre de "vues". Le hic c'est  que je suis une grosse feignasse et que me connaissant de retour de mes vacances, je serais moins appliqué dans mes publications, donc j'en profite maintenant.

Cette fois ci la thématique sera les RPGs de chez Squaresoft (ouais ouais pas de chez Square Enix). Les trois jeux qui vont suivre représentent tous quelque chose de particulier pour moi. Il y a tout d'abord Final fantasy VIII (sorti en 1999 sur PSX), il fut mon premier contact avec cette grande saga du jeux vidéo, avant j'étais un joueur PC. Ce qui est impressionant, c'est que cette cinématique n'a pas vieilli visuellement et la musique d'Uematsu est tout bonnement prodigieuse (elle est dans mon lecteur MP3).

Ensuite il y aura Vagrant story, alors là, je vais commencer par vous avouer que je n'ai jamais fini le jeu au vu de sa difficulté, c'est un peu le Dark Soul du début des années 2000. Un jeu culte qui a su innover avec un système de combat mixant tour par tour et temps réel, tout cela enrobant de superbe graphisme tout en 3D.

Et enfin le dernier, c'est Chrono Trigger et son opening de la version PSX. Pendant très longtemps, j'ai tourné autour de ce jeu. En effet j'étais équipé d'une megadrive étant enfant et je n'ai pu gouter à tous les magnifiques RPG qu'on voyait dans les magazines. Ensuite, le character designer est Toriyama et à lépoque j'étais (je suis toujours en fait) un très grand fand de DBZ. Je me suis décidé à l'acheter l'année dernière sur DS après avoir le test de Julien Chièze et sa passion envers ce jeu, a suffit à me conquir. Encore étudiant, il y a un peu plus d'un an, je faisais mon stage de fin d'étude à Limoges, bref je me faisais un peu chier dans mon petit studio et tous les soirs je me plongeais dans les aventures de Chrono et ses amis. Je dois avouer qu'aujourd'hui, c'est pour moi le meilleur J-RPG jamais sorti et pour cela je voudrais "Merci à JulienC pour ta passion qui m'a amené en découvrir une légende du jeu vidéo".

Place au show maintenant:

Ces intros...:

#01:http://www.gameblog.fr/blogs/clement/p_49571_ces-intros-qui-m-ont-marquees-01-soul-reaver-myth-et-diablo

#02:http://www.gameblog.fr/blogs/clement/p_49585_ces-intros-qui-m-ont-marquees-02-tenchu-splinter-cell-et-mgs

#03:http://www.gameblog.fr/blogs/clement/p_49588_ces-intros-qui-m-ont-marquees-03-jedi-knight-alerte-rouge-et

#04:http://www.gameblog.fr/blogs/clement/p_49622_ces-intros-qui-m-ont-marquees-04-warcraft-iii-warhammer-dawn

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Intro

Pour ce nouvel épisode des cinématiques d'introduction qui m'ont marqué, j'ai choisi le thème des jeux de stratégie et évidemment, il va y avoir des productions de chez Blizzard avec les ouvertures du mythique Warcraft 3, dernier jeu de stratégie se déroulant dans l'univers de fantasy de Blizzard et celle de l'addon du premier volet de la saga Starcraft. Je n'ai pas choisi celle de l'épisode central car je trouve qu'on la voit trop souvent, donc je profite d'être le taulier de ce blog pour varier les plaisirs. La dernière introduction provient de Warhammer: Dawn of War sortit en 2004. 

J'avoue ne pas être coutumier de l'univers de Games Workshop mais le mix image crade et caméra à l'épaule comme dans le Soldat Ryan mélangé à un univers d'heroic/futuriste fantasy m'avait beaucoup impressionné lors de mon visionnage en 2004.

Je vous laisse donc avec ces 3 courts métrages:

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Intro

Vu que je ne m'occupe rarement de mon blog pour cause de manque de temps et surtout pas feignantise, je profite de mon temps libre pour m'en occuper. Et voici donc le troisième volet des intros qui m'ont marquées. Après la thématique Dark Fantasy et l'infiltration, j'ai décidé de choisir trois jeux qui au premier abord n'ont aucun lien et qui sont:

- Dark force 2: Jedi Knight sorti en 1997 sur pc

- Alerte rouge sorti en 1996 sur pc

- Resident Evil sorti en 1996 sur psx.

Le point commun entre ces 3 jeux, des scènes d'introduction tournées avec des acteurs, de mini film en quelques sortes et ça c'était quand même la grande classe. Alors il est vrai que presque 15 ans après, ce qui choque ce sont les acteurs qui ne savent pas jouer et les décors de synthèse juste dégueulasse. Le comble du chic, Jedi Knight nous permettait de voir de nouvelles scènes live de Star wars inédite, deux ans avant La menace fantôme. Allez hop, je balance les liens vidéos pour la pause repas du midi.

 

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Signaler
Intro

Pour ce deuxième post concernant les intros, je m'attaque à la thématique des jeux d'infiltrations avec les trois épisodes fondateurs de 3 grandes sagas du jeu vidéo.

Les jeux d'infiltration ont connu leur avenement à la fin des années 90 avec Tenchu et MGS sur PSone. Le joueur devant cette fois ci rusé avec l'enemi et ne plus se jeter à corps perdu dans les cohortes de soldats vindicatifs. Depuis sa création, le genre de l'infiltration fut mixé avec d'autres genres de jeu, que soit avec la stratégie et la série des Commando sur PC, le FPS avec Thief et Deux Ex, et enfin avec la plateforme avec Assassin's Creed.

Pourquoi Tenchu, Splinter Cell et MGS? Parce que Tenchu fut mon premier jeu d'infiltration, que ce fût une révélation instantanée et que la musique de Noriyuki Asakura est ton bonnement magistrale. 

Au sujet de Splinter Cell, il s'agit de la séquence d'ouverture de la version PS2, réalisé par Florent Emilio Siri, dont le dernier film, Nid de guêpes, à lépoque avait grand bruit auprès des fans de John Carpenter (dont je suis fan) et avait prouvé au grand public que les français savaient faire des films d'action quand ils le souhaitaient.

Et enfin MGS, parce qu'à ce jour c'est mon premier contact avec ma série favorite, que ce jeu m'a retourné littéralement la tronche. Je me rappelle avoir fait la démo maintes et maintes fois avant d'acheter le jeu en 1999. MGS fait partie de mon top 3 des meilleurs jeux de tous les temps. Bon trêves de bavardage et "the show must go on".



Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Signaler
Intro

Voici une nouvelle rubrique pour mon blog: les intros de jeu qui m'ont marquées. Avec la montée en puissance qu'ont connu les consoles et les PCs au cours de ces dernières années, le recour à la synthèse se fait de plus en plus obsolette. Attention je ne dis pas que les intros de jeu fait avec les moteurs 3D sont mauvaises, loin de là et il suffit de regarder les productions d'Ueda et Kojima pour s'en convaincre.

Mais voila, autrefois, les intros étaient souvent le moyen d'en mettre plein les yeux aux joueurs. Parfois cela permettait d'introduire l'histoire en nous devoilant les tenants et aboutissants de ce qui allait devenir notre quête ou parfois il s'agissait juste de clip permettant d'instaurer un climat et l'ambiance du jeu. Il y a dix ans, cela nous permettait de rêver car l'écart entre les jeux et ces mini clips était immense, ce qui les rendait encore attrayants.

Pour ce début, on va commencer avec trois chefs d'oeuvre de la Dark Fantasy réalisés par des grands noms du jeu vidéos. Tout d'abord il y aura Soul Reaver sortit en 1999 sur PSX et crée par Crystal Dynamics, puis nous auront le trop méconnu Myth: The Fallen Lords sortit en 1997 sur PC, par Bungie Software (si si les papas du Master Chief) et l'indémodable Diablo sortit aussi sur PC et en 1997 par Blizzard mais est-il utile de le rappeler.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)