Parenthèses

Parenthèses

Par Cinemax Blog créé le 22/05/11 Mis à jour le 23/04/16 à 11h31

Le blog a déménagé : https://cinemadepigalle.wordpress.com/

Ajouter aux favoris
Signaler
Bilan de Saga

Comme indiqué dans le titre, cet article est rempli de Spoil sur la fin de Mass Effect 3, ne lisez pas si vous ne l'avez pas fini.

 

 

Et voilà, c'est fini.

J'ai re-fini la trilogie Mass Effect en conservant ma sauvegarde dans les trois épisodes. Et j'ai donc une nouvelle fois pu assister à la fin de Mass Effect 3.

Fin qui avait fait polémique à l'époque de la sortie du jeu. On lui reprochait pas mal de choses :

1) Le fait que la fin soit la même pour tout le monde et que nos choix tout au long de la trilogie ne soient pas pris en compte.

2) Les incohérences de la fin à partir de l'arrivée dans le catalyseur (la citadelle).

3) L'explication des moissonneurs et de l'IA enfant.

4) Les solutions.

 

Je vais tacher de construire mon argumentation autour de ces trois points, le dernier sera le plus long. Je tiens aussi à préciser que je fais cet article en ayant fais la fin version longue proposées par les développeurs et le dlc Leviathan.

 

1)  « Nos choix n'influencent pas la fin »

 

C'est faux en fait. Il est tout à fait possible d'avoir une fin différente d'autres joueurs, pas la dernière cinématique mais tout le chemin pour y arriver peut varier.

C'est plus des conséquences dont on ne se rend pas forcement compte, par exemple la première fois que j'ai fini le jeu ma barre représentant les alliances formées n'était pas rempli totalement, du coup lors du dernier choix, je n'avais que deux options possibles, celle du contrôle des moissonneurs ou celle de leur destruction pas celle de la synthèse d'ADN.

Autre exemple, même si je ne saurais pas dire pourquoi, lors de la dernière course vers le rayon de la Citadelle, un tir de moissonneurs a fait s'écraser une voiture sur mes deux alliés (Liara et Garrus) qui sont morts dans une cinématique dramatique. Dans ma seconde partie, j'ai cru que ça allait se passer exactement pareil mais le tir de moissonneur n'a fait que blesser Garrus, Shepard a donc ordonné son évacuation avec Liara dans le Normandy.

Ce sont des petits détails qui changent la fin, alors d'accord, nos choix des deux premiers épisodes ne changent pas le tout dernier choix mais heureusement. Imaginez quelqu'un qui aurait perdu sa sauvegarde ou tout simplement quelqu'un qui ne veut faire que le troisième épisode (il aurait tort), on ne va pas lui donner une fin pourrie et aux autres une fin à l'image de leur partie. Non, c'est normal que tout le monde se retrouve avec les deux ou trois options proposées.

 

De manière générale, je trouve même que ce troisième épisode est celui dont les parties peuvent être les plus différentes. Dans ma première partie, j'avais perdu ma sauvegarde et donc je n'avais absolument pas revu mon équipage dans le jeu comme on peut revoir Samara, Thane, Wrex, Grunt...

De plus j'avais complètement raté mon augmentation de conciliation ou de pragmatisme du coup je n'ai pas pu empêcher les Quariens de tirer sur les vaiseaux Geths et ces premiers se sont donc fait massacrer, Tali s'est donc suicidée... Globalement ma première partie était beaucoup plus dramatique que ma seconde.

 

 

2) Les incohérences.

 

Alors là je n'en vois que deux. Je précise d'ailleurs que je ne prends pas en compte la théorie de l'endoctrinement de Shepard qui, si elle était vraie, se révèlerait bien plus incohérente que la fin de base.

Remettons nous dans le contexte, à la fin Shepard et d'autres soldats courent vers le rayon de la Citadelle pour y rentrer et ainsi déclencher le catalyseur pour faire fonctionner le Creuset.

Seul problème : un moissonneur décime tous ceux qui s'en approchent. Shepard lui-même prend de sacrés dégâts mais réussi quand même à entrer dans le catalyseur. Lors d'une cinématique, tout de suite après, on entend tout d'abord Hackett dire que personne n'a réussi à entrer, puis finalement dans la version longue on l'entend dire « Incroyable...il a réussi ! », très bien ce là confirme que Shepard a réussi.

 

Et c'est là que réside la plus grande incohérence selon moi : que font Anderson et l'Homme Trouble dans la Citadelle ?

C'est pour Anderson que c'est le plus bizarre étant donné que seul Shepard est censé avoir réussi à entrer. Cependant dans la cinématique où Hackett dit « Incroyable il a réussi ! », à peine quelques secondes plus tard il enchaine avec une phrase du genre « On doit faire en sorte qu'ils activent le catalyseur ! ». Enfin bref, cette incohérence n'est peut être qu'une erreur dans les dialogues, je ne sais pas...

 

Par contre pour l'Homme Trouble ça me parait plutôt clair. Lorsqu'on attaque la base de Cerberus juste avant d'aller sur Terre il n'est pas là. On peut donc supposer qu'il a été se cacher à la Citadelle. Cette dernière a ensuite été déplacée par les moissonneurs qui ont du tuer tous ceux qui se trouvaient à l'intérieur SAUF l'Homme Trouble.

L'Homme Trouble est clairement endoctrinée, les moissonneurs le contrôle complètement, il ne représente donc pas une menace pour eux, au contraire, ils ont peut être fait exprès de le laisser dans la Citadelle pour neutraliser quiconque réussirait à y entrer par la suite.

En supposant tout ça, il est donc logique de le trouver là pendant cette fin, je vous l'accorde c'est moins logique pour Anderson.

 

3) Les explications des Moissonneurs

 

La plus grosse critique que j'ai retrouvé sur le net à propos de la fin de Mass Effect 3 est celle lié à l'explication de l'Enfant sur les Moissonneurs, en gros les internautes ont résumé cela à : « Pour éviter aux espèces organiques de se faire exterminer par leurs créations synthétiques évoluées, on a décidé...de vous exterminer. ». Ce résumé n'est pas faux mais il faut se remettre dans le contexte et pour cela, il faut revenir vers le dlc Leviathan.

 

Dans ce dlc, on rencontre un Leviathan qui nous apprend pas mal de choses. Les Leviathans sont une des plus anciennes espèces de la galaxie. Ils étaient tout puissants et avaient la capacité de prendre le contrôle des autres espèces cependant ils préféraient les laisser agir et prospérer en les observant, cependant ils ont constatés que quelques soient ces espèces, ils finissent par créer des synthétiques bien trop évolués qui finissent par se retourner contre leurs créateurs.

Ne sachant comment régler ce problème, les Leviathans ont décidés de créer une IA super intelligente dont l'unique but serait de trouver une solution à ce problème. L'IA a observé les différentes espèces pendant des siècles et a finalement trouvé une solution : les Moissonneurs, moissonner régulièrement (tous les 50 000 ans) toutes les espèces étant au dessus des autres et pouvant nuire à la galaxie en créant des synthétiques trop évolués. Et bien sur les premières victimes de la moisson furent les Leviathans qui n'avaient rien vu venir, ils n'avaient pas créé l'IA à des fins de destruction.

A chaque espèce moissonnée, un nouveau moissonneur, le cycle a donc continué pendant des millénaires, l'IA croyant avoir trouvé la solution parfaite.

Et c'est là que j'ai eu tort de penser que c'était stupide comme explication à l'époque, parce que je n'avais pas compris que c'était une IA, et aussi évoluée soit-elle ça ne reste qu'une IA dénué de sentiments qui ne se rend pas compte de l'absurdité de sa solution.

Alors non, finalement, ce n'est pas stupide comme explication quand on comprend qu'elle vient d'une IA.

 

Il reste un point à aborder, celui de Shepard. Quand on rencontre le Leviathan, il qualifie Shepard d' « anomalie » et c'est le cas. En supposant que l'on a réussi à faire des alliances entre toutes les espèces de la galaxie pendant tout le jeu, Shepard est une anomalie pour l'IA. Encore une fois, l'IA a été créée dans le but de trouver une solution au problème qui était : les espèces organiques finissent toujours par créer des synthétiques qui se retournent contre eux (c'est d'ailleurs le cas pour les Geths et les Quariens).

Mais il n'y a plus de problème, les Geths en sont le parfait exemple, Shepard a réussi à créer une paix entre Quariens et Geths qui travaillent maintenant ensemble pour repousser les moissonneurs, la moisson n'a plus lieu d'être grâce à Shepard, l'anomalie.

L'IA a conscience que sa solution ne marche plus, c'est pour cela qu'elle fait venir Shepard, pour trouver une autre solution. Le fait que cette IA a l'apparence du petit garçon vu au début du jeu n'est qu'un détail, l'IA a très bien pu adopter une apparence amicale et connu de Shepard.

 

4) Les solutions

 

Les nouvelles solutions que recherche l'IA sont les trois choix proposés à la fin du jeu. Comme le reste de cet article, c'est un avis purement personnel que je donne sur ces choix.

 

Bon pour la première j'ai un peu de mal : contrôler les moissonneurs. Ca ne me parait pas faisable et puis j'ai toujours la théorie de l'endoctrinement en tête alors je n'y crois pas. Disons que même en supposant que ça marche, que Shepard contrôle les moissonneurs et donc les fasse partir de la Terre ou de la Galaxie, je ne vois pas comment cela pourrait être une solution durable.

 

Le deuxième choix c'est la destruction des moissonneurs, bien ! Oui mais non, parce que ça provoquera aussi la mort de tous les autres synthétiques dans la Galaxie, on aurait pu se dire « Pas grave » mais cet épisode tente de nous prouver pendant tous le jeu que les synthétiques ont peut être finalement une conscience, que ça soit à travers IDA ou même les Geths. Difficile donc de tous les condamner aussi.

Pourtant cette fin est quand même intéressante, déjà parce que notre objectif principal pendant tout le jeu était la destruction des moissonneurs et aussi parce qu'il est possible que Shepard survive à cette fin à travers une très courte cinématique où l'on voit des débris bouger. Mais encore une fois, si l'on se base sur tout ce qui a été dit précédemment, ce n'est pas une solution à long terme...

 

Reste la dernière solution, qui peut sembler ridicule au premier abord mais qui est pour moi la meilleure et finalement la plus logique par rapport à tout ce que l'on vient de vivre : la synthèse des ADN.

En gros, Shepard qui a une partie de lui synthétique (depuis le deuxième épisode) se sacrifie pour créer un nouvel ADN qui sera répandu dans toute la Galaxie, un ADN mélangeant organique et synthétique, synthétique pour la connaissance et organique pour les sentiments. De cette façon, il est difficile d'imaginer de futurs conflits entre les espèces.

Cette solution est une solution à long terme et grâce à elle on peut imaginer une période de prospérité jamais atteinte dans la Galaxie, une apogée.

  

 

Voilà, je m'arrête là, j'ai dit tout ce que je pensais de cette fin qui est finalement très intelligente  et plutôt surprenante.

Je risque de faire très prochainement un autre article sur Mass Effect 1 et peut être même sur le 2. Clairement cette trilogie est géniale.

Rares sont les jeux qui nous donnent ce petit pincement au coeur quand on les finis parce que l'on sait que c'est la dernière fois qu'on voit les personnages et l'univers. Pour moi Mass Effect est un indispensable de cette génération.

Dans la forme Mass Effect n'est peut être qu'un tps très classique mais dans le fond c'est une série unique qui nous fait vivre une aventure digne de ce nom.

 

Ajouter à mes favoris Commenter (21)

Commentaires

BlackLabel
Signaler
BlackLabel

Et c’est là que réside la plus grande incohérence selon moi : que font Anderson et l’Homme Trouble dans la Citadelle ?
C’est pour Anderson que c’est le plus bizarre étant donné que seul Shepard est censé avoir réussi à entrer.


C'est une incohérence de forme pour permettre le dernier dialogue du jeu je crois, pour moi ça pose pas problème. De toute façon le coup de courir vers la lumière, et ensuite voir Shepard au milieu d'un tas de cadavres, je trouve que c'est une métaphore assez claire sur la mort.

Après un univers inventé, y'a toujours des incohérences, tu pourras toujours trouver des trucs qui collent pas ou se contredisent, mais dans l'ensemble si ça tient debout je vois pas le souci. J'aime pas beaucoup cette série, mais l'histoire je la trouve bien faite, et la fin (version longue) est une belle réussite dans la façon dont elle transforme Shepard en légende et nous fait découvrir l'ennemi sous un angle inattendu.
Yilduz
Signaler
Yilduz

Bon après, en partant de cette non-alliance, tout ce que je dis n'est plus trop valable :lol:


:D C'est pas toi le problème, de toute façon. C'est que de quelque façon qu'on la tourne, la fin de Mass Effect n'a juste aucun sens. Le simple fait que Bioware ait tenté de l'expliquer par des tweets, des posts de blog puis carrément un DLC, en résolvant des incohérences pour en créer de nouvelles, c'est un coup à abandonner toute logique.

Ceci dit, ça n'empêche pas de voir dans Shepard le magnifique héros qu'il est jusque dans son ultime sacrifice, belle idée.
Cinemax
Signaler
Cinemax
L'IA n'évoque pas la paix entre les Quariens et les Geths, mais c'est au joueur de le comprendre, c'est au joueur de comprendre que l'IA, très sincèrement, n'a plus de solution et qu'elle a besoin de Shepard : l'anomalie.
De plus, et là ce n'est pas une qualité, je soupconne les développeurs d'avoir fait le même dialogues entre l'IA et Shepard quelques soient nos choix/conséquences pendant l'aventure. Et il est tout à fait possible de ne pas réussir à allier Geths et Quariens, d'où le fait que l'IA n'évoque pas clairement ces espèces je pense.
Bon après, en partant de cette non-alliance, tout ce que je dis n'est plus trop valable :lol:
Yilduz
Signaler
Yilduz

2- C'est la fin typique "on a tout perdu ou presque mais on va tout reconstruire" avec le gros message d'espoir sous-jacent.


Je... Non ! Je ne peux pas croire que les gens qui ont écrit tout Mass Effect ait voulu faire un truc aussi mièvre. Je crois que tu as raison, mais mon cerveau se met en syntaxe error puis reboot à cette idée.


3) C'est ce que Zig explique aussi (et moi aussi ci dessus par la même occasion) :)


J'ai bien compris ce que tu as expliqué dans ton billet, et le jeu lui-même est très clair là-dessus. Mais ça ne rend pas moins ahurissant le fait que la paix entre Geths et Quariens ne soit pas évoquée dans la conversation entre Shepard et le Catalyst. Qui est d'ailleurs autant une IA que Shepard un animal, comme une ligne de dialogue le souligne. Aucune des "solutions" proposées par le Catalyst ne prend en compte que la paix entre organiques et synthétiques peut être installée sans space magic.


Pour le 1).

C'est un peu comme quand le méchant arrive enfin a capturer le gentil mais au lieu de le tuer de suite, non il lui raconte pendant une plombe son plan machiavélique, ce qui laisse le temps au gentil de se libérer...


:D
Kelun
Signaler
Kelun
Pour le 1).

C'est un peu comme quand le méchant arrive enfin a capturer le gentil mais au lieu de le tuer de suite, non il lui raconte pendant une plombe son plan machiavélique, ce qui laisse le temps au gentil de se libérer...
xPRINCE VALIUMx
Signaler
xPRINCE VALIUMx
J'ai été satisfait de la conclusion de la saga, qui reste pour la plus marquante de cette génération, a n'en pas douter !
Cinemax
Signaler
Cinemax
1) Zig a raison, c'est le genre de scène un peu cheaté où les méchants ont 2000 occasion de tuer le héros...mais c'est le héros donc il survivra.
2) D'accord avec Zig, c'est pas vraiment ma partie préférée de la fin.
3) C'est ce que Zig explique aussi (et moi aussi ci dessus par la même occasion) :)
Yilduz
Signaler
Yilduz
Je ne pense pas que la logique du Catalyst puisse être qualifiée d'absurde : il ne s'agit pas pour elle de détruire les organiques, mais bien de les moissonner, de les récolter, et de conserver leur patrimoine sous la forme de moissonneurs, justement. C'est efficace, certainement ennuyeux pour les organiques, mais pas absurde... ou alors on n'a pas la même définition de l'absurde, ce qui est possible ^_^

Sinon, en fait, il y a beaucoup d'autres incohérences et zones d'incompréhension encore dans cette fin, malgré le DLC de l'Extended Cut. Trois exemples :

1. Harbinger atterri devant le faisceau de téléportation pour zigouiller tout le monde, il balance de bons gros coups de laser dans tous les sens, mais quand le Normandy arrive pour récupérer les blessés, le chef des Moissonneurs arrête de tirer et attend patiemment ?

2. Quel est le sens de cette séquence où le Normandy se crashe sur une planète verdoyante ? Que regardent les personnages qui en sortent ? Que se disent-ils ? Ils ont l'air bien absorbés et on nous les montre comme si on devait deviner un truc mais quoi ?

3. Les explications du Catalyst sont quand même un peu foireuses et ne fonctionnent pas avec le reste de ce qu'on a vécu. Shepard a prouvé, dans ma partie en tous cas, que Geths et Quariens pouvaient faire la paix : ce seul fait, dont ont connaissance les moissonneurs, devrait mettre par terre la logique de la moisson, et ce sans demander à Shepard de modifier radicalement la galaxie par un des trois choix de space magic. En outre :

Image IPB

Bref. Pour moi, Mass Effect est la meilleure série à laquelle j'aie jamais joué, ME3 le meilleur jeu, et sa fin le plus indigne camouflé.
Licius
Signaler
Licius
Le métissage c'est la clé.
Kalakoukyam
Signaler
Kalakoukyam
Kelun a tout résumé.
in_amber_clad
Signaler
in_amber_clad
Très bon article. J'ai toujours kiffé cette trilogie et les différentes fins proposées donc je ne peux que liker ce bel article :)
Cinemax
Signaler
Cinemax
Ah, oui désolé,je voulais finir sur la fin. Mais en même temps, je n'avais pas grand chose de plus à dire sur les choix.
Imrage
Signaler
Imrage
Excllent article, mais tu expédies un peu sur la fin ;)
Tycho
Signaler
Tycho

Tycho : Je peux comprendre la polémique de l'époque, sans la version longue je trouve quand même la fin trop rapidement expédié.
Le dlc Leviathan est important pour l'histoire mais je l'ai carrement spoilé dans cet article, alors en sachant tout, je ne sais pas s'il vaut vraiment le coup.
Par contre le dlc Citadel je te le conseille, niveau histoire il n'apporte rien mais il est très fun !


Moui je ne dis pas que c'est pas mieux avec la version longue mais j'avais été plutôt satisfait même sans. Pour les DLC je les prendrait peut-être soldés. Pas grave pour le spoil, ça m'a jamais empêché d'apprécier une bonne histoire (même si c'est mieux d'éviter 'videmment...) :)
Cinemax
Signaler
Cinemax
Kelun : Oui effectivement, je n'étais plus sur que Hackett précisait la citadelle par rapport à l'Homme Trouble c'est pour cela que je n'en n'ai pas parlé.
Pour Anderson, c'est vrai aussi mais pour beaucoup Anderson est une preuve par rapport à la théorie de l'endoctrinement étant donné qu'avant de rentrer on entend que tout le monde est mort et ensuite après être rentré on entend Hackett dire "Il a réussi". Je trouve ça quand même étrange que personne n'ai vu qu'Anderson était rentré aussi...mais bon la phrase suivante de Hackett montre le contraire donc c'est bon.

Linsk : Merci !
On est d'accord ;)

Tycho : Je peux comprendre la polémique de l'époque, sans la version longue je trouve quand même la fin trop rapidement expédié.
Le dlc Leviathan est important pour l'histoire mais je l'ai carrement spoilé dans cet article, alors en sachant tout, je ne sais pas s'il vaut vraiment le coup.
Par contre le dlc Citadel je te le conseille, niveau histoire il n'apporte rien mais il est très fun !

Kahn : Vas t'en ! Vas finir le premier ! Et oui, tu finiras la trilogie !
Kahnettan
Signaler
Kahnettan
J'viens juste liker, voila voila, adieu.

(bon je favorise quand même au cas ou je finis les 3 un jour)
Tycho
Signaler
Tycho
Je n'avais pas trop compris la polémique à l'époque et ton article me conforte dans ma compréhension de la fin. Effectivement il y a 2-3 incohérences (Anderson ça m'avait surpris aussi) mais je trouvais que c'était assez limpide et plutôt malin comme conclusion.
La lecture de ton papier m'a donné envie de faire les DLCs. Ça vaut vraiment le coup?
Linsk
Signaler
Linsk
Je suis fan. Beau boulot et belle analyse.
Je viens sur GB uniquement pour lire et partager avec des passionné comme toi, d'ailleurs ça donne envie de débattre sur le sujet ici même.

Les solutions des Moissonneurs ne sont pas absurde puisqu'elles proposent 3 choix (ce qui est plus que ce que la Matrix implique dans ses programmes en constante dualité (l'Oracle/le progressisme et l'Architecte/l'immobilisme)), et les 3 mettent les organiques au centre.
En temps qu'I.A ils savent à quel point les Synthetique peuvent proliférer et devenir une menace impossible à freiner..
Ils en sont la preuve vivante. ^^
Kelun
Signaler
Kelun
Je sais plus si c'est avant ou après avoir battu Kai Leng, mais Hackett nous dis que selon les renseignements, l'homme trouble s'est enfui du complexe de Cerberus juste avant notre attaque pour aller sur la Citadelle. Et qu'il a aussi prévenu les Moissonneurs que la Citadelle était un élément important du Creuset.

Pour Anderson, juste après que Shepard soit arrivé sur la Citadelle, il nous contact en nous disant que lui aussi a emprunté le rayon téléporteur mais qu'il s'est retrouvé à un autre endroit de la station.

Et pour l'IA, oui c'est tout a fait ça, c'est de la logique absurde. Je fais tout ça pour vous empêcher de sombrer dans le chaos tout en créant le chaos.

Sinon je suis du même avis que toi sur la synthèse. Pour moi, c'est la meilleure fin.
Cinemax
Signaler
Cinemax
Merci beaucoup ! :)
canard-sucrey
Signaler
canard-sucrey
Très bon article sur la fin de ME3. Gros gros travail de recherche, je n'avais pas vu la fin de cet oeil la ...

Édito

 

C'est gentil de passer mais je ne poste plus rien ici. Pour continuer l'aventure, c'est par ici :https://cinemadepigalle.wordpress.com/

 Une ouverture de parenthèse ça donne ça : "(" ... (Du coup on dirait un smiley étrange).

Parenthèse, c'est un mot de (attendez je compte) 10 lettres au singulier, soit un mot difficile à placer au scrabble (mais qui peut rapporter gros en mot compte triple).

Parenthèses c'est aussi le titre de mon blog. Pourquoi ? Pourquoi pas (sacré raison).

A la base je voulais écrire tout ça dans la description...mais je n'ai pas eu assez de place. Heureusement que l'édito est là. Même si il est dit : "N'Hésitez pas à le modifier régulièrement !"...Ah....ça par contre je garantie pas.

Maintenant je n'ai plus rien à dire ici (ni dans les parenthèses) donc je vais finir l'édito par une mise en abîme que moi seul (et moi) comprend.

Une fermeture de parenthèse ça donne ça : ")"

 

 

Jeux finis en 2014 :

Duck Tales Remastered (PC)

Deadly Premonition (360)

Castlevania Lords of Shadow (360)

Castlevania Mirror of Fate (360)

The Walking Dead : All That Remains (PC)

The Wolf Among Us : Faith (360)

Castlevania Symphony of the Night (360)

Castlevania Lords of Shadow 2 (360)

Game Dev Tycoon (PC)

The Walking Dead : A House Divided (PC)

Dark Souls 2 (360)

Metal Gear Solid V Ground Zeroes (360)

Dark Souls (360)

The Wolf Among Us : Smoke and Mirrors (PC)

The Wolf Among Us : A Crooked Mile (PC)

Super Meat Boy (360)

Fable II (360)

Bound By Flame (PC)

Star Wars le Pouvoir de la Force (PC)

The Walking Dead : In Harm's Ways (PC)

Persona 4 Golden (Vita)

Hotline Miami (Vita)

Game of Thrones (PC)

Portal (PC)

Risk of Rain (PC)

Injustice : Gods Among Us (PC)

The Wolf Among Us : In Sheep's Clothing (PC)

Dark Souls (Encore) (PC)

The Wolf Among Us : Cry Wolf (PC)

Dark Souls II (Encore) (PC)

Watch Dogs (PC)

Dead Space 3 (PC)

 

Jeux finis en 2013 :

Gears of War (360)

Halo Reach (360)

Gears of War 2 (360)

Halo 4 (360)

Resident Evil 6 (360)

The Witcher 2 (360)

Silent Hill Downpour (360)

Tomb Raider (360)

Final Fantasy XIII (360)

Far Cry 3 (360)

Bioshock Infinite (360)

Asura's Wrath (360)

Mass Effect (360)

Mass Effect 2 (360)

Mass Effect 3 (360)

Injustice Gods Among Us (360)

Red Dead Redemption (360)

Alice Madness Returns (360)

The Legend of Zelda Skyward Sword (Wii)

State of Decay (360)

Call of Juarez Gunslinger (360) 

Dragon's Dogma (360)

Metal Gear Solid 3 : Snake Eater (Vita)

Antichamber (PC)

Metal Gear Solid Peace Walker (360)

Gears of War 3 (360)

Metal Gear Rising (360)

Deadpool (PC)

Save the Date (PC)

Dark Souls (360)

Saints Row IV (360)

Grand Theft Auto V (360)

The Stanley Parable (PC)

Batman Arkham Origins (360)

Assassin's Creed IV Black Flag (360)

Papo & Yo (PC)

Virtue's Last Reward (Vita)

 

Jeux finis en 2012 :

Assassin’s Creed Revelations (PC)

 LA Noire (PC)

Le Seigneur des Aneaux la Guerre du Nord (PC)

Rayman Origins (Vita)

Virtua Tennis 4 (Vita)

Mass Effect 3 (PC)

Uncharted Golden Abyss (Vita)

Alan Wake (PC)

Max Payne 3 (PC)

Tales of Monkey Island (PC)

The Darkness 2 (PC)

Orcs must Die 2! (PC)

The Witcher 2 (PC)

Darksiders (PC)

Darksiders 2 (PC)

Sleeping Dogs (PC)

Spec Ops The Line (PC)

The Amazing Spider-man (PC)

Borderlands 2 (PC)

Le testament de Sherlock Holmes (PC)

Dishonored (PC)

Metal Gear Solid 2 : Sons of Liberty (Vita)

To the moon (PC)

Assassin’s Creed 3 Liberation (Vita)

The Walking Dead (PC)

Assassin’s Creed 3 (PC)

Psychonauts (PC)

Hitman Absolution (PC)

Dead Rising 2 (PC)

Sonic and All Stars racing Transformed (Vita)

 

 

Un grand merci à Dan pour ses superbes photoshoperies !

Archives

Favoris