Le ChipstBlog

Le ChipstBlog

Par Chipster Blog créé le 31/10/10 Mis à jour le 01/01/13 à 14h20

Un blog sur les jeux vidéo, rien de plus, rien de moins ! Ou pas.

Ajouter aux favoris
Signaler
Divers

L'hélicoptère est un moyen de transport très pratique. Relativement peu imposant, il permet de voyager rapidement d'un point à un autre. Mais dans les jeux vidéo, ils ont la facheuse tendance à être équipés de lances-roquettes et mitrailleuses, et d'être pilotés par de vils gredins qui en veulent constamment à la vie du joueur.

 

Il y a plusieurs façons dont un combat peut se dérouler contre un hélicoptère. Soit c'est un ennemi commun et dans ce cas le joueur dispose d'armes qui lui permettent de s'en débarasser rapidement. Soit c'est un boss, parfois récurrent, et la bataille peut être looongue et il lui faudra des dizaines de cartouches et autres roquettes avant de s'écrouler dans une explosion incroyable. Car dans le cas des boss, la carlingue est toujours blindée, et jamais vous ne réussirez à tirer sur le pilote ! De même, impossible de tirer dans les retords de queue de l'appareil, ce qui aurait alors pour conséquence la rotation et le total déséquilibre de l'engin.

 

 

Le combat contre un hélicoptère est souvent rébarbatif. Déjà parce qu'il est en hauteur et donc relativement inaccessible. Mais parfois il peut réserver de belles séquences et apporter une vraie intensité à la situation. Le premier exemple qui me vient à l'esprit, ce sont les hélicos d'Half-life 2. Dans le jeu de Valve, il faut utiliser le décor à bon escient pour se mettre à couvert, l'occasion également d'apprécier les objets qui volent en éclat sous les impacts de balles. Ce sont souvent des zones ouvertes, car vous n'avez pas toujours un lance-roquettes qui permet de le détruire. Alors il faut avancer, à couvert, vers des caches où un matériel plus efficace pourra être trouvé. Je pense ainsi à cette fameuse scène où, au volant d'un buggie, le Freeman traverse de grandes étendues sous le feu d'un hélicoptère. Epique ! Mais aussi au passage dans le petit village où il faut fouiller toutes les maisons pour trouver des munitions. Dans Half-life 2, l'hélicoptère n'est donc pas vraiment un boss à proprement parler. Simplement un adversaire plus résistant et qui profite d'une bonne mise en valeur et qui ne nuit pas au gameplay. Ce constat est également valable pour Uncharted 2, on se souvient tous de cette scène ahurissante de l'hélico qui tire et fait s'effondrer tout un étage. La course se poursuit sur la façade jusqu'à un balcon dont les éléments se détruisent au fur et à mesure des balles tirées par l'appreil.

 

 

Dans ces deux titres, il n'y a donc aucun autre moyen de se débarasser d'un hélicoptère qu'en le détruisant purement et simplement. Prenons un autre exemple où l'hélico n'est pas un boss. Tenez Far Cry ou même Crysis. Bien sûr il est possible de détruire ces appareils volants. Mais le meilleur moyen est bien de s'occuper de ses mitrailleurs. Car dans certains jeux, l'hélico dispose d'une mitrailleuse avec un soldat derrière. Il suffit alors de se débarasser du gus pour que l'hélico n'ayant aucun autre moyen de vous tuer s'enfuit. Et revienne avec un nouvel occupant... Cependant, dans Crysis 2 par exemple, les soldats sont particulièrement bien attaché à leur tourelle et un chargeur entier ne sera pas de trop pour les en dégager.

Tout à l'heure j'ai dis qu'il était rare de pouvoir se débarasser d'un hélicoptère avec un simple fusil. Et bien dans Call of Duty, c'est possible ! Mais si allons, vous vous souvenez forcément de cette scène dans Modern Warfare où, planqué sur le toit d'un immeuble, vous vous faites repérés après voir tué Zakhaev et un hélicoptère se met juste devant Price. Une balle dans la tête du pilote et l'appareil part en vrille. Oui, une balle suffit, et avec un sniper de surcroît.

 

 

Bien sûr les hélicoptères sont également très présents dans les GTA-like et du coup, leur présence change complètement le gameplay. Impossible ainsi de ne pas évoquer Just Cause 2 ou Prototype par exemple, les hélicos étant des adversaires extrêmement communs dans ces deux titres. Dans ces deux jeux, il y a deux moyens pour s'en dépêtrer : le premier est évidemment, et simplement, de les détruire. Quelques roquettes et balles suffisent généralement à les faire exploser. Le deuxième, et le plus intéressant, c'est de les voler ! Cette possibilité, relativement récente, ajoute vraiment du potentiel au gameplay. Dans ces deux jeux d'action, la subtilisation de l'appareil au détriment du pilote (on ira pas jusqu'à le plaindre, il est là pour ça) se fait via un QTE. Fun au départ, répéter ces séquences devient assez rapidement rébarbatif tant ils se font nombreux au fil du jeu. La crédibilité en prend alors un coup, d'autant plus que leurs munitions sont illimitées (!). Car au final si dans certains jeux il faut une dizaine de minutes pour se défaire d'un hélicoptère, ici quelques secondes suffisent, le temps de s'y accrocher, le tout au nez et à la barbe des lois de la physique. Dans les deux cas, c'est la démesure qui prime et ce qui compte, c'est de retourner l'arme contre ses adversaires. Quoi de plus de fun que, mitraillé par deux hélicos, en voler un pour détruire l'autre ?

 

Mais n'allez pas croire qu'on peut toujours se débarasser d'un hélicoptère. Et oui, parfois il n'y a pas d'autres moyens que l'échappatoire ! L'exemple le plus flagrant où la fuite face à un hélico est l'unique moyen de survie est bien sûr Mirror's Edge, où le port d'arme est fortement déconseillé. La présence de cet hélico invulnérable apporte ainsi une tension énorme qui punit quasi-immédiatement celui qui oserait s'en approcher. C'est un ennemi qu'on ne peut vaincre et qui tue très facilement, il provoque donc beaucoup d'intensité et force le joueur à s'activer, le pousse à réagir le plus vite possible pour se trouver une planque. Il doit donc observer aussi attentivement que rapidement le décor autour de lui. Ici l'hélico est donc un élément stimulant mais un très gros facteur de stress et donc d'adrénaline.

 

On a tous été confronté un jour ou l'autre à un hélicoptère en jouant. C'est un adversaire redoutable qui requiert de la patience. A moins d'être un super-héros, si vous n'avez pas d'armes, ne cherchez pas la confrontation : fuyez ! Sinon, n'hésitez pas à sortir l'artillerie lourde. Il le mérite bien.

 

Ajouter à mes favoris Commenter (6)

Commentaires

Chipster
Signaler
Chipster
@Zaliax
Oui j'ai hésité à inclure GTA IV mais j'ai préféré parler de ceux du même genre qui permettent plus de "folie". Par contre, le comportement des hélicos dans HL 2, JC 2 et Prototype n'est pas vraiment entièrement scripté.
Fachewachewa
Signaler
Fachewachewa
Ceux de Dead Rising sont pas mal aussi...xD
Yohann26
Signaler
Yohann26
super article, mon dieu ce que je peux détester ce genre de boss sans aucune personnalité, tellement récurant dans les TPS moderne
Pyramid Head
Signaler
Pyramid Head
Le boss du deuxième stage de Shinobi, détruit à l'aide de shuriken. :D
Zaliax
Signaler
Zaliax
Sympa cet article :). J'aurais aussi citer l'hélico de gta IV qui remplit plusieurs fonctions décrites dans ce dossier :
Si l'on est avec une arme de base comme le pistolet, il est quasi impossible de le détruire, même tirer sur les policiers aux tourelles est difficile, seul solution : la fuite. Avec un fusil d'assaut il devient possible de tuer les soldats aux tourelles et l'hélico fuit. Avec un sniper de tuer le pilote et de voir l'hélico s'écraser en beauté. Et avec des roquettes de détruire l'hélico ou de le déstabiliser en tirant dans les hélices pour le voir s'écraser. Et le plus beau dans tous sa c'est que contrairement à la plupart des jeux cités dans ce dossier, son comportement n'est pas entièrement scripté ! Enfin bref l'hélico dans GTA IV, il est super ^^ !
jambon1erprix
Signaler
jambon1erprix
Ah Liquid dans son hélcio dans mgs 1 !

Édito

Il faudrait vraiment mettre cet edito à jour...

Chose faite !

Archives

Favoris