Le ChipstBlog

Le ChipstBlog

Par Chipster Blog créé le 31/10/10 Mis à jour le 01/01/13 à 14h20

Un blog sur les jeux vidéo, rien de plus, rien de moins ! Ou pas.

Ajouter aux favoris
Signaler
Démos

Oui rapide car la démo disponible depuis hier sur pc est peu ou prou la même que celle que j'ai pu tester au Paris Games Week, je vous renvoie donc à l'article dédié pour plus de détails (quelle classe).

Après moults complications dûes à l'enregistrement sur mycrysis.com nécessaire pour se connecter en ligne sur le jeu (attente interminable de validation d'inscription, crash du site surement pour surcharge, maintenance), j'ai enfin pu tester rapidos la démo du jeu de Crytek.

Deux cartes sont disponibles : la désormais classique Skyline qui se déroule sur les toits d'immeubles et une nouvelle nommée Pier 17 proposant un port délabré face à un ferry sur le point de s'enfoncer dans les abîmes profonds et obscurs des océans de... bref. Deux modes de jeux sont également à disposition : le classique TeamDeathmatch et un autre faisant office de capture de point de contrôles.

 

Pier 17 est une jolie carte bien que légèrement bordélique

 

Techniquement parlant je joue en 1920*1080. Alors voilà c'est là que le triturage de configuration commence. Avec ses trois modes différents (gamer < advanced < hardcore), il n'est au premier abord pas forcément évident de noter des différences (enfin j'ai trouvé...). Cependant il m'a semblé que le jeu était moins fluide sur Pier 17 que sur Skyline mais après le lag était peut-être de la partie. Bref le mode gamer dans cette configuration avec la V-Sync d'activée passait plutôt bien. Pour ceux ayant lu mes impressions à la PGW, je n'ai pas eu ce sentiment de scintillement. A mon avis strictement personnel rien qu'à moi, j'ai trouvé le jeu plus que satisfaisant graphiquement. Beaucoup de détails, les cartes sont très riches, variées (on alterne parfaitement intérieur/extérieur), la physique toujours présente (on pète des planches, on casse des carreaux et on écroule des arbres, chouette !), le flou est peut-être légèrement abusé mais ça confère au jeu une impression de vitesse qui ne m'a pas trop gêné (sauf bien sûr quand ce n'est pas totalement fluide, là ça fait mal aux yeux). On peut également noter un léger clipping mais on est tout de même loin d'un Driver 2 (comment ça j'exagère ?).

 

Le jeu assure largement graphiquement.

 

Côté gameplay, il est clair que c'est plus simple que le premier : un bouton pour l'invisibilité et un pour l'armure. Le reste s'enclenche automatiquement quand on court ou qu'on saute. A ce titre d'ailleurs étant un adepte du body-awereness, j'ai trouvé très agréable le fait de pouvoir s'aggriper aux rebords. Concernant les gunfights en eux-mêmes, s'ils sont dynamiques, j'avoue avoir été un peu perdu. Alors certes, je ne suis pas un PGM-overkiller-tavu, mais j'ai parfois eu l'impression de tirer dans le vide. Encore un coup de M. Lag ?

Néanmoins j'avoue être dans l'ensemble assez satisfait de Crysis 2. Comptant principalement me le procurer pour le solo (ouais moi le multi c'pas ma tasse de thé), je pense opter pour une version console où le frame-rate se montrera peut-être moins sensible que le nez collé sur l'écran du pc.

Voir aussi

Jeux : 
Crysis 2
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Édito

Il faudrait vraiment mettre cet edito à jour...

Chose faite !

Archives

Favoris