J'ai plus le temps !

Par cf4 Blog créé le 29/12/09 Mis à jour le 19/03/14 à 10h46

Une vie de Gaymer derrière soi, et une vie de famille devant soi.

Ajouter aux favoris
Signaler
Question de temps !

Comme les plus anglophiles d'entre vous l'ont compris, le titre de ce jeu vidéo sur console Nintendo DS parle de rails, et de train. Eh oui, cette fois, le petit lutin vert, du nom de Link (Zelda, c'est la princesse), est conducteur de locomotive et se ballade au pays de Hyrule avec une superbe loco vapeur... assez tunée :-)

Après quelques semaine de jeu, nous approchons du combat final. Pour en arriver là, il a fallu arpenter les vallées, les forêts et les montagnes à dos de train. Le réseau est complexe, bourré d'embranchements divers que l'on peut télécommander, et la ballade est plaisante. Le train peut être commandé suivant 2 vitesses dans chaque sens, plus une position neutre. L'inertie est bien rendue, sans excès. Les gares sont nombreuses, dont certaines cachées. On peut utiliser un sifflet afin de faire fuir les animaux qui seraient sur la voie, et on obtient rapidement un canon qui permet de dégager les rochers ou autres animaux un peu vindicatifs. Le réseau est bourré de voies cachées, de triangles de retournement et de téléporteurs pour aller plus rapidement d'un point à un autre. Oh, bien sûr, il n'est pas question de ravitailler la loco à vapeur, ce serait trop fastidieux.

Lire le test sur Gameblog

La simulation de la loco est assez chouette, avec des fumées qui sortent avant démarrage et un tchou-tchou plutôt sympa, un sifflet rigolo et un ting-ting-ting à chaque embranchement. Un vrai plaisir à conduire, dans des contrées joyeuses et variées. Par contre, on affronte sans broncher des rampes vertigineuses et des pentes toute autant. L'adhérence est impressionnante ;-) Dans les courbes, si on passe un peu vite, le train se penche dangereusement mais ne verse jamais. Au freinage d'urgence, des étincelles jaillissent des roues, ce qui est bien vu. A noter que plusieurs loco sont disponibles au cours de l'aventure, et la dernière, avec une tête de mort est assez savoureuse.

Lire le test assez négatif sur SCIFI-UNIVERSE

En conclusion, ce jeu n'est pas destiné à l'amateur de train, mais au joueur de jeu vidéo. L'aventure est longue, riche, variée et les affrontements avec les boss sont assez ardus. Mais rien d'insurmontable pour tout joueur normalement constitué, tant la qualité des commandes - tout au stylet - permet de ne jamais pester après la maniabilité. On reconnait dans ce jeu l'amour des japonais pour le train, par une somme de petits détails qui montrent que ce mode de locomotion est un des préférés des habitants de l'archipel.

Zelda Spirit Tracks DS Trailer GC 2009 envoyé par Gameblog. - Découvrez plus de sujets sur les jeux vidéo !

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Édito

Vous arrivez à jouer, vous, maintenant que vous avez une vie de famille ? Vous arrivez à passer des soirées ou des week-end, le pad en main et de la nourriture froide pas loin ?

Voici mes contextes de jeu, mes astuces de père de famille nombreuse permettant de faire rentrer le jeu vidéo dans le foyer, malgré le temps réduit et l'enthousiasme contenu de certains membres de la dite famille...

 

Archives

Favoris