Mon I-Space

Édito

Blog d'un gamer toujours emmerveillé par le jeu vidéo.

Archives

Favoris

Mon I-Space

Par Cedric Blog créé le 02/01/10 Mis à jour le 21/06/13 à 11h33

Ajouter aux favoris
Signaler
Ma Boutique

 

J'ai décidé de faire cet article car je me suis rendu compte que la pulpart des gens ne faisaient pas de différences entre toutes les enseignes de jeux vidéo.

En soit, ce n'est pas un problème, puisqu'après tout le fonctionnement interne n'interesse pas les clients. 

Mais en annonçant l'enseigne que j'allais prendre pour mon magasin j'ai senti des interrogations.

Un petit point semble donc nécessaire. Cependant je ne vais pas faire un tableau détaillé des défauts et qualités de chacun.

La chaine de magasins. En France, il n'y en a (plus) qu'une, c'est Micromania. Micromania  choisit les emplacements de ces magasins et l'ensemble des personnes travaillant dans les magasins sont leurs employés.

La franchise. Game Cash, Mega Games.... Là c'est une personne (ou un groupe d'associés) qui signe un contrat avec la franchise, les employés du magasin sont donc les employés de cette personne et pas ceux de la franchise. Pour rentrer dans une franchise il faut répondre à de nombreux critères et cela coûte relativement cher. Le fonctionnement du magasin est ensuite soumis à la politique de la franchise. 

 

Les groupements de magasins. En France il y en a plusieurs : Dynamite games, Jeuxvideo.fr, Antares Multimédia... Dans le principe,  les magasins sont indépendants, mais ils signent un contrat d'enseigne qui les lie pour un certains temps avec l'enseigne. Les modalités sont assez différentes selon les enseignes:  certaines n'imposent même pas d'utiliser leur nom, d'autres sont plus directives et souhaitent que toutes les boutiques se ressemblent (visuellement).  

Dans mon cas (jeuxvidéo.fr), mon contrat revient à une licence de marque. J'ai payé un droit d'entrée (comprenant un accompagnement pour une partie de la création de ma société) et je paye tous les mois le droit d'utiliser leur nom. En plus de cela,  j'ai quelques avantages auprès de la plupart des grossistes. Et pour le reste, je suis indépendant dans la gestion de ma boutique. Dans les faits, cela signifie que je pourrais vendre The Walking Dead malgré "l'exclu" Micromania (exemple récent) ou j'aurais pu proposer la trilogie Mass Effect PS3 malgré la non-distribution en France par EA.

 

Les indés, et bien ils montent leur commerce seul et ne doivent rien à personne. 

 

Cet article ne répond peut-être pas à toutes vos questions, mais vous pouvez me les poser et je me ferai un plaisir d'essayer d'y répondre.

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (10)

Commentaires

Leon s k
Signaler
Leon s k
Pour l'anecdote, un gérant d'un ancien Dock Games devenu maintenant Jeuxvidéo.fr (il ne voulait pas appartenir à Micromania suite au rachat) m'avait dit que cette enseigne a été crée par des anciens gradés de Dock Games.
Cedric
Signaler
Cedric
Je ne connaissais pas maxxi games qui est ressencé parmis les franchises.
Cedric
Signaler
Cedric
Non je ne suis pas franchisé du tout. J'ai signé un contrat pour utiliser un marque ce qui n'a rien a voir avec une franchise. C'est justement pour ça que j'ai écris cette article, mais je n'ai visiblement pas été assey claire. La seule différence entre moins et un indé, c'est le nom au dessus de ma porte et des tarifs pré-négocie chez certains grossiste avec lesquels je ne suis même pas obligé de travailler. De plus le budget de création de mon entreprise ne suffirait pas pour acquitter le droit d'entrer d'une franchise.
Jp play
Signaler
Jp play
Tu n'est pas un indépendant , mais un franchisé . Ce n'est pas pareil . Car au final tu doit payé une taxe pour utilise le nom de la société .

Ps , micromania n'est pas la seul enseigne en France , car il y'a maxxi games en région parisienne .
Cedric
Signaler
Cedric
@K3ITO plutôt un indépendant avec un nom, puisque je suis totalement libre et c'est mon entreprise.
K3IT0
Signaler
K3IT0
Tu ne fait que donner la définition des termes lié aux point de ventes.

M'enfin, on apprend donc que tu est un franchisé avec un peu plus de liberté.
peb258
Signaler
peb258
Merci pour les infos ;)
Cedric
Signaler
Cedric
Oui désolé j'ai un peu activement assimilé Dock Games à Micormania.
Difintel fait partie des enseignes du groupement jeuxvideo and co, comme Ultima, Je Console et Virtua (je crois ne pas en oublier)
Kahnettan
Signaler
Kahnettan
DockGames appartient à Micromania, d'ailleurs quand je vais dans le mien, ils me proposent d'utiliser ma carte micromania.
peb258
Signaler
peb258
Tu dis que Micromania est la dernière chaine en France, mais qu'en est-il de DockGames? Il y en a encore un dans le centre ville de bordeaux. A moins que ça n'appartiennent à Micromania.
Et est-ce que le groupement Difintel existe encore? Parce que mon revendeur à Bordeaux porte cette enseigne, mais je crois que c'est plus un vestige du passé qu'autre chose car le magasin à déjà 19 ans!