Game Over

Game Over

Par Cathedrale Blog créé le 08/01/11 Mis à jour le 17/09/13 à 10h20

Hell Yeah!

Ajouter aux favoris
Signaler

Bon, copié collé de mon article de mon blog ciné m'enfin, cette série est si puissante que je voudrais pas que vous passiez à côté, pauvres petites brebis égarées ... enjoy :) 

 

Un regard, fugace, des gestes précis, en un soupir la table se dresse, le couvert, impeccable, trouve rapidement des mains alertes, affamées du monde; les habitudes, les plats, les prétendants, tous virevoltent et s'entrechoquent sous les airs d'une Valse rythmée, sensuelle et digne.

 

 

Rien ne presse, dans le domaine Downton, tout est dans la retenue, le GOOD BEHAVIOR, réprimer ses émotions, ses envies, le désir brûle de l'intérieur, les cordes des violons se tordent intensément, la nuque de Mary se laisse découvrir au fil du temps, lentement, précieusement gardée jusqu'à cette scène, où, d'un coup de rein majestueux la caméra  vient se planter juste derrière son cou, soufflant légèrement au dessus de son oreille, un mot d'amour ? L'amour se grignote à l'heure du goûter, servi avec le thé sur un plateau fragile. Fragile mais persistant, à l'instar du serviteur boiteux omniprésent, hantant chaque plan de sa présence bénéfique.Une déclaration touchante sur un chemin bordé d'arbres chantant, par une douce après-midi insaisisable, qui rayonnera pour toujours dans le coeur du vieil homme à la rose primée..

 

 

Débordée, Daisy. Quel fantastique pied de nez que la scène de la dinde et du pudding, un vent de révolution souffle sur le domaine Downton. "Je salue votre courage d'être venue, je saluerai votre prudence à partir" Lady Sybil, gonflée d'audace et courageuse, insuffle cette idée terrible, irrésistible, d'égalité. De changement. Mary l'incarne sans le vouloir, elle EST tout ça, belle, attirante, têtue, joueuse, consciente de son pouvoir sur le monde, mais en danger, perpétuellement, vivante, gavée d'espoir mais maladroite.. Edith équilibre la trinité, misérable et chétive, prête à se jeter dans le bois aux loups pour quelques secondes d'attention.



Le fond se déguste aussi goulûment que la forme; et, même si rien n'est laissé au hasard, les ombres et les sentiments se détachent parfois de leurs tracés préétablis, évoluant de manière inattendue, permettant à une Grâce Unique et Merveilleuse d'habiter les cadres et le temps.

Ajouter à mes favoris Commenter (5)

Commentaires

Zalla
Signaler
Zalla
Je ne connais pas mais ton article m'a rendu curieuse :)
Arm07
Signaler
Arm07
J'en reviens pas je viens de finir cette série hier après l'avoir vue en 3 jours en entier et c'était tellement dingue ! Typiquement le genre de série où on se dit "pas pour moi" mais où la réalisation, les acteurs et toutes ces intrigues mélangées obligent à regarder la suite au plus vite.
Pour moi la saison 2 est un peu moins linéaire que la saison 1 (grâce à la période historique surtout), même si le destin de Sybil me déçoit un peu.. En tout cas le dernier épisode de la saison 2 (celui de Noël) m'a foutu les larmes aux yeux dans les dernières minutes ainsi que plusieurs fois tout au long de la série, chose qui ne m'était pas arrivée depuis très longtemps dans une série.
En tout cas je suis content que cette série soit de plus en plus réputée (surtout en Angleterre mais bon), elle vaut vraiment le coup d’œil !
Cathedrale
Signaler
Cathedrale
oh je suis 100 pourcents d'accord, la saison 2 est presque décevante. mais la une bon sang, la une... et effectivement, le final de la deux....
Sirtank
Signaler
Sirtank
°___° spécialll vais essayer de juger par moi même.
rhed308
Signaler
rhed308
Une superbe série. Si la saison 2 est selon moins inférieure du fait d'intrigues ou de personnages qui ne me plaisent pas tant que dans la 1ere (le chauffeur, le journaliste, la femme de ménage...) le Christmas Special qui la clos relève grandement le niveau et annonce une superbe saison 3.

Archives

Favoris