Allô Juju? Quoi de beau au ciné?

Par Jihelable Blog créé le 29/11/12 Mis à jour le 11/01/14 à 20h57

Ajouter aux favoris
Signaler

The Lunchbox raconte l'histoire de Saajan, un employé de bureau vivant seul depuis la mort de sa femme et sur le point de prendre sa retraite, et celle de Ila, une jeune mère délaissée par son mari qui préfère s'adonner aux joies de l'adultère que de s'occuper de sa famille et plus particulièrement de sa femme. Cette dernière, bien décidée à sauver son couple, décide de lui préparer de bons petits plats qu'elle place dans un Lunchbox livré directement sur le lieu de travail de son homme. Mais (parce qu'il y a un mais, il y a toujours un mais!) le service de livraison commet une petite bourde en se trompant de destinataire. Du coup, le vieux Sajaan qui n'avait rien demandé à personne hérite des délicieux mets concoctés par Ila. Cette dernière, se rendant compte de la bévue le soir venu, décide d'adresser le lendemain un petit mot au mystérieux destinataire. S'en suit une relation épistolaire pleine de saveurs entre les deux protagonistes...


Ritesh Batra. Ce nom ne vous dit rien? Moi non plus et c'est normal, vu que le réalisateur indien est tout nouveau tout beau dans le monde du cinéma et qu'il s'agit ici de son premier long-métrage. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que pour une première fois, c'est plutôt réussi, et ce pour plusieurs raisons. Tout d'abord parce que le personnage de Saajan est remarquablement interprété par Irrfan Khan qui du coup offre une infinie justesse à cette relation inopinée. J'ai personnellement eu un peu plus de mal avec le jeu d'acteur (ou plutôt d'actrice dans ce cas-là) de Nimrat Kaur que je trouve moins concerné par la situation pourtant complexe que vit son personnage, qui ne sait pas trop quoi faire entre sauver son mariage ou tout abandonner. Les plats qu'elle prépare ont beau être savoureux, on ne peut pas en dire autant de son interpréation se révélant être au final plutôt insipide..

Au rayon des bons points, on peut aisément souligner la qualité des seconds rôles, et plus particulièrement celui de Shaikh, ce jeune orphelin chargé de remplacer Saajan une fois que celui-ci partira en retraite. Shaikh, c'est une boule d'énergie. Il a toujours le sourire et est heureux en permanence. Tout le contraire donc de Saajan, qui cherche en permanence à éviter tout échange avec lui. Mais petit à petit, cette relation qui au départ apparaissait au second plan va évoluer et prendre une place centrale dans le déroulement du film, et ce grâce à la perfomance de Nawazuddin Siddiqui qui en arrive (à mon sens) à voler la vedette à Nimrat Kaur. 

Enfin, je terminerai par les points négatifs du film. Rassurez-vous ce sera rapide. Le plus gros défaut réside à mon avis dans le dénouement final. Le film se termine de manière assez brutale et nous laisse un peu sur notre faim. On ne comprend pas trop ni pourquoi ni comment on en arrive là, et c'est plutôt tristounet de sortir de la salle frustré. C'est dommage, car jusqu'à ce moment-là, tout était remarqueblement bien ammené et bien mis en scène par le réalisateur.

On peut aussi chercher la petite bête en pointant du doigt la répétitivité des scènes qui peut à la longue en agacer et en fatiguer certains. En clair, le film repose sur un schéma du type Saajan ouvre le Lunchbox, Saajan lit le mot de Ila, Ila récupère le Lunchbox, Ila lit la réponse de Saajan, et ainsi de suite.

Au final, The Lunchbox est un petit cadeau de Noël cinématographique à déballer et à savourer sans modération. Tout est présent dans ce film: la justesse des personnages, l'ambiance dépaysante qu'offre Bombay et l'humour savamment dosée par le réalisateur. On ne s'ennuie pas une seconde, et les premiers mots qui nous viennent à la bouche en sortant de la salle sont: "Du rab, vite!"

 

 

 

THE LUNCHBOX
Réalisé par Ritesh Batra
Avec Irrfan Khan, Nimrat Kaur, Nawazuddin Siddiqui
Sortie le 11 Décembre 2013

Synopsis

Ila, une jeune femme délaissée par son mari, se met en quatre pour tenter de le reconquérir en lui préparant un savoureux déjeuner. Elle confie ensuite sa lunchbox au gigantesque service de livraison qui dessert toutes les entreprises de Bombay. Le soir, Ila attend de son mari des compliments qui ne viennent pas. En réalité, la Lunchbox a été remise accidentellement à Saajan, un homme solitaire, proche de la retraite. Comprenant qu'une erreur de livraison s'est produite, Ila glisse alors dans la lunchbox un petit mot, dans l'espoir de percer le mystère.

Bande-annonce

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Archives

Favoris