Castlevania Retrogaming : le blog !

Castlevania Retrogaming : le blog !

Par ledenezvert Blog créé le 31/08/14 Mis à jour le 11/05/15 à 21h05

Malgré son nom, Castlevania Retrogaming est un site consacré à la prestigieuse licence de Konami dans son intégralité et sous toutes ses formes. Découvrez tous les épisodes, les personnages importants, la musique, les inspirations, les produits dérivés et bien plus encore !

Ajouter aux favoris
  
Signaler
(Jeu vidéo)

Polop !!

Si vous ne saviez pas quoi acheter à Noël et que vous aimez la lecture au coin du feu, les vieux châteaux décrépis, les créatures de la nuit et les fouets, un nouvel éditeur appelé Côté Gamers devrait vous combler !

En effet, 2 ouvrages entièrement consacrés à Castlevania sont annoncés : le premier est la traduction du très récent ouvrage de Kurt Kalata sur l'intégralité de la licence, tandis que le second prend la forme d'un énorme pavé encyclopédique sur les épisodes NES, MSX2, et arcade...

Plus d'infos (et même des réductions pour les fans de la licence, bande de veinards !) sur Castlevania Retrogaming  ;-) !

Voir aussi

Groupes : 
Castlevania
Sociétés : 
Konami
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

        
Signaler
(Jeu vidéo)

Polop !!

La quête de Simon étant achevée sur Famicom Disk System / NES et celle de Christopher débutée sur Game Boy , c'est un bond dans le passé que nous propose Konami fin 1989 au Japon ; et pour cause, l'éditeur désigne Trevor (ou Ralph dans l'archipel nippon) comme le premier Belmont à avoir vaincu Dracula ! Si d'autres trilogies s'achèvent également sur un retour aux origines (un peu comme Metal Gear Solid 3 à l'époque de sa sortie par exemple), Akumajo Densetsu - ou Castlevania III : Dracula's Curse chez nous - signe là l'aboutissement de la licence sur la 8-bits de Nintendo : une durée de vie revue à la hausse, 4 personnages jouables, plusieurs chemins pour parvenir à Dracula... C'est bien simple, tout a été amélioré !

Sorti tardivement chez nous après son successeur sur Super Nintendo qui éblouissait les journalistes et les joueurs, Dracula's Curse est l'une des perles de la NES un peu oubliées du grand public que je vous propose de (re)découvrir ici sous divers angles comme d'habitude :

Voir aussi

Groupes : 
Castlevania
Jeux : 
Castlevania III : Dracula's Curse, Castlevania III : Dracula's Curse (NES)
Plateformes : 
NES
Sociétés : 
Konami
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

        
Signaler
(Jeu vidéo)

Polop !!

Alors que Simon venait de se sortir des griffes du Prince des Ténèbres sur Famicom Disk System / NES, ce fût au tour de la première console portable de Nintendo d'accueillir un Belmont dans son jeune catalogue, et l'heureux élu fût l'ancêtre Christopher qui nous conta "la légende de Dracula" (traduction du titre japonais)...

Essuyer les plâtres d'une toute nouvelle machine ne se fera pas sans heurts, même pour un Castlevania, mais il serait vraiment dommage de passer à côté de l'expérience offerte par The Adventure simplement car cet épisode semble trop difficile à surmonter ! Aussi, je vous propose de (re)découvrir ce jeu mal-aimé de la franchise à travers :

  • Une analyse complète,
  • Une revue de presse de l'époque,
  • La soluce pour savoir comment se sortir des mauvais tours,
  • Les diverses publicités retrouvées,
  • Quelques photos des différentes versions sorties,
  • Les musiques de l'épisode (et même plus !),
  • Ainsi qu'une présentation du comics adaptant l'aventure !

Voir aussi

Groupes : 
Castlevania
Jeux : 
Castlevania : The Adventure, Castlevania : The Adventure (Game Boy)
Plateformes : 
Game Boy
Sociétés : 
Konami
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

        
Signaler
(Jeu vidéo)

Polop !!

Ah, la Transylvanie ! Ses campagnes chatoyantes, ses villes accueillantes, et ses manoirs où il fait bon se reposer... Enfin pas pour tout le monde, Simon Belmont en sait quelque chose ! Dracula a beau avoir disparu, il a la rancune (d'outre-tombe) tenace pour le chasseur de vampires qui l'a vaincu... Revoyant profondément sa copie sur ce deuxième épisode sur la console 8-bits de Nintendo, l'éditeur Konami a divisé bien des fans de la première heure avec Simon's Quest ! Je vous propose ici de (re)découvrir ce jeu pas comme les autres sous diverses formes :

  • Une analyse complète,
  • Une revue de presse d'époque,
  • Les publicités retrouvées,
  • L'OST officielle (avec notamment la toute première version de Bloody Tears !)
  • La soluce sans laquelle il est vraiment difficile de s'en sortir,
  • Quelques photos de collection pour le plaisir des yeux,
  • Et même un article sur le roman adapté du jeu !

Si après ça vous n'êtes pas incollables sur Simon's Quest, c'est peut-être bien vous qui êtes maudits !!

Voir aussi

Groupes : 
Castlevania
Jeux : 
Castlevania II : Simon's Quest, Castlevania II : Simon's Quest (NES)
Plateformes : 
NES
Sociétés : 
Konami
Ajouter à mes favoris Commenter (5)

        
Signaler
(Jeu vidéo)

Polop !!

Après avoir analysé la trilogie Lords of Shadow, je me suis replongé aux origines de la licence, là où tout a commencé sur la console 8-bits de Nintendo avec Akumajo Dracula au Japon ou Castlevania chez nous !

Ainsi, à l'instar des jeux suivants, j'ai choisi de traiter l'épisode fondateur sur différents aspects :

 

Alors, qu'est-ce que vous attendez ?

Voir aussi

Groupes : 
Castlevania
Jeux : 
Castlevania
Plateformes : 
NES
Sociétés : 
Konami
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

        
Signaler
(Jeu vidéo)

Polop !!

Aussi paradoxal que son nom puisse paraître, le site Castlevania Retrogaming est né suite à la trilogie Lords of Shadow... En fait, c'est en voulant simplement coucher par écrit mon avis sur les 3 jeux que je me suis lancé dans une analyse complète de la trilogie sans m'en rendre compte... Et voilà comment je me suis retrouvé avec une trentaine de pages Word sur les bras ! Ne voulant littéralement pas vampiriser le site sur lequel j'étais rédacteur régulier (mais désormais bien occasionnel), l'idée de soumettre mon travail à un site dédié a fait son chemin. Hélas, malgré la notoriété de la licence, Castlevania ne disposait pas vraiment de site francophone de référence encore actif et c'est ainsi que je me suis lancé seul dans l'aventure sans beaucoup de connaissances techniques, ni de réel plan de bataille, juste une féroce envie d'écrire sur une franchise vidéoludique incontournable pour moi comme seule arme^^

Bref, je vous propose ici de découvrir les débuts d'un site qui a commencé ce par quoi il aurait dû finir...

***

Avant propos :

C’était une évidence : je me devais de rejouer aux deux premiers épisodes de la trilogie Lords of Shadow avant la sortie de sa conclusion. Castlevania est l’une de mes licences préférées après tout ! Ainsi, je suis retourné fouetter du vampire et autres créatures démoniaques aux côtés des Belmont, et je dois avouer que je me suis rendu compte d’un certain nombre de choses qui m’étaient passées inaperçues lors de ma première découverte… Une prise de recul m’a ainsi permis d’aborder mon sujet dans une optique plus globale dépassant même la sphère vidéoludique, alors que je ne pensais pas le faire à l’origine ! Aussi, j’ai l’humble espoir – si ce n’est l’ambition à peine dissimulée – de présenter la trilogie Lords of Shadow sous un nouvel éclairage aux lecteurs qui se donneront la peine de parcourir ma (très) longue analyse, réhabilitant au passage un virage encore un peu mal-aimé de la franchise Castlevania, mais sans pour autant avoir la présomption de décortiquer les jeux de A à Z ni de détenir une quelconque science infuse sur la question.

Ainsi, pour mettre les choses au clair avant même de commencer ce (très) long dossier, il va m’être très difficile de ne rien révéler sur des détails importants des scénarii car rien que le dénouement du premier épisode est crucial dans la bonne compréhension de ses suites et de la trilogie dans sa globalité. Pour autant, je me suis évertué à ne révéler aucun des twists majeurs des trois jeux tout au long de ce dossier pour permettre au plus grand nombre de curieux de s’y plonger, mais il n’est guère difficile de lire entre les lignes. Vous êtes donc prévenus, je risque de spoiler à un moment ou à un autre malgré mes précautions ; aussi, tel un Belmont dans le château de Dracula, parcourez ce dossier à vos risques et périls !

***

pathsCastelvaniaSommaire :

Prologue : Etat des lieux et développement

Acte I : Castlevania – Lords of Shadow (2010)

Acte II : Castlevania – Lords of Shadow – Mirror of Fate HD (2013)

Acte III : Castlevania – Lords of Shadow 2 (2014)

Epilogue : Une trilogie qui fera date ?

***

Prologue : Etat des lieux et développement

Riche d’une longue lignée de jeux depuis 1986, Castlevania (de son titre original Akumajo Dracula, littéralement « Le Château Démoniaque [de] Dracula ») a connu une très nette évolution dans son approche, des premiers épisodes orientés action/plate-forme sur consoles 8 et 16 bits jusqu’à la rupture de Symphony of the Night sur Playstation et Saturn misant – avec succès – sur une exploration poussée mâtinée d’ingrédients propres aux RPG. Mais c’est le passage de la 2D à la 3D qui aura été laborieux, les épisodes sur Nintendo 64 comme ceux sur Playstation 2 (sinon Xbox) n’ayant guère convaincus les fans, une malédiction du Prince des Ténèbres sans doute…

Aussi Konami décida qu’il fallait du sang frais pour redonner un coup de fouet à sa prestigieuse licence qui commençait un peu à tourner en rond il faut bien l’avouer… L’idée d’un reboot fût donc de mise et confier Castlevania à un studio européen quasiment inconnu aura été très probablement le plus gros risque de l’éditeur. En effet, les Espagnols de MercurySteam étaient jusqu’ici auteurs de quelques jeux plutôt obscurs (que ce soit dans leur ambiance ou leur popularité !) variant entre RPG et FPS mais toujours avec un goût prononcé pour le fantastique (au sens large du terme), le plus connu d’entre eux étant Clive’s Barker Jericho (sorti sur Playstation 3 et Xbox 360 en 2007).

Démo technique de MercurySteam proposée à Konami qui donna son feu vert au projet après l’avoir vue !

La décision de Konami avait donc de quoi surprendre, d’autant plus que privilégier une approche européenne dans une remise à plat de la licence faisait quand même grincer pas mal de dents, et c’est pourquoi le chaperonnage du papa de Metal Gear Hideo Kojima – autrement dit le créateur de jeux le plus occidental de la firme nipponne – a été rapidement de mise pour rassurer les fans…

 Premier trailer à la Gamescom de 2008 où le jeu n’était pas encore officiellement affilié à Castlevania

***

La suite, c'est sur le site ;) Cliquez ci-dessous ou dans le sommaire plus haut...

Acte I, scène 1 : Accueil et mise en bouche

 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

     
Signaler
(Jeu vidéo)

Polop !!

Castlevania Retrogaming n'a pas chômé pendant les vacances ! Voici le récapitulatif des articles du mois d'août, très liés à un certain Kid Dracula sur Game Boy et à l'ancêtre Vampire Killer sur MSX2 :

  • L'analyse de Kid Dracula sur Game Boy revient sur cette parodie de Castlevania et en décortique tous les clins d'oeil,
  • La revue de presse de Kid Dracula propose de se replonger dans la presse d'époque,
  • La soluce de Kid Dracula vous permet d'aller botter les fesses de Garamoth une bonne fois pour toutes,
  • Les rares publicités d'Akumajo Special : Boku Dracula-kun et de Kid Dracula vous replongent un peu dans les années 90,
  • Le court manga (en version anglaise) de ces mêmes jeux donne le ton avant de lancer une partie,
  • Quelques photos de Kid Dracula sont là pour satisfaire les yeux des collectionneurs,
  • Pour rigoler un peu, découvrez la théorie de l'évolution revisitée et ce qui a dû se passer avant Dracula's Curse,

  • Retour sur ce que la presse pensait de Vampire Killer sur MSX2 à sa sortie,
  • Les publicités françaises (oui, monsieur !) de Vampire Killer sortent de la pénombre,
  • La soluce de Vampire Killer révèle les secrets du jeu,
  • Enfin, un petit retour sur la carrière de Dave Cox chez Konami alors qu'il quitte l'éditeur.

 

Et que dire du mois de septembre qui commencera par traiter d'un épisode bien méconnu... Tout ça, et plus encore, c'est sur Castlevania Retrogaming bien sûr !

Voir aussi

Jeux : 
Kid Dracula, Akumajô Special : Boku Dracula-kun
Plateformes : 
Game Boy, MSX2
Sociétés : 
Konami
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

  
Signaler
(Jeu vidéo)

Polop !!

Vous aimez explorer les châteaux lugubres regorgeant de créatures démoniaques à la nuit tombée ? Vous vous délectez du claquement du fouet déchirant la peau ?  Vous pensez que les vampires ne méritent que la damnation éternelle ? Alors Castlevania Retrogaming est fait pour vous !

Dans ce blog relayant toutes les nouveautés du site, parcourez des siècles d'aventures épiques aux côtés des membres de la famille Belmont et leurs amis dans leur lutte sans merci contre le Comte Dracula et les forces du Mal, et découvrez tout ce qu'il y a à savoir sur la licence de Konami : les jeux, les personnages, la musique, les inspirations, les produits dérivés et davantage encore... En somme, comprenez ce qui fait de Castlevania une licence incontournable du jeu vidéo encore aujourd'hui !

Ouvert en mars 2014, le site grandit vite mais il y a encore bien des choses à dire sur la saga et des jeux à traiter, aussi prenez votre mal en patience si votre épisode préféré n'a pas encore eu droit à toute l'attention qu'il mérite ; c'est pour le mieux ! En attendant, bonne lecture à vous chasseurs de vampires, il y a largement déjà de quoi faire...

Voir aussi

Groupes : 
Castlevania
Sociétés : 
Konami
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Édito

Ouvert en mars 2014, le site Castlevania Retrogaming ne cesse de grandir ! C'est pourquoi j'ai décidé d'ouvrir ce modeste blog pour le faire découvrir aux lecteurs de Gameblog... Mais que trouve t-on sur le site exactement ?

  • Une section News pour se tenir informé de l'actualité de la licence,
  • Une section Personnages pour tout savoir sur les protagonistes de la saga,
  • Une section Produits dérivés pour connaître tout ce qui se fait autour de la licence,

Bien évidemment le site se remplit au fur et à mesure et tous les jeux ne sont pas encore traités mais cela viendra ! Patience donc, après tout les Belmont et associés attendent bien le retour du Comte Dracula eux aussi...

Archives