Signaler
(Jeu vidéo)


Et nous voici dans la cinquième partie de ce dossier sur ma saga vidéoludique préférée ! Et le chemin reste encore long puisque nous ne sommes encore qu'au début de l'histoire de Raccoon City et du virus T ! Nous allons donc nous pencher sur l'épisode 2 de la série et il faut avouer que lorsque la bestiole arrive en 1998 sur PS1, elle nous fout une belle claque dans la rétine. Nous incarnons Léon pour la première fois et nous ne nous doutons pas encore qu'il va être le protagoniste de l'incroyable épisode 4. Pour l'instant, le jeune Léon S. Kennedy est un jeune flic qui croit que la ville est envahi par des drogués... Il est miiiignon ;)


Un nouveau duo

Et c'est aussi avec  Claire Redfield que nous allons vivre cette seconde aventure ! Cette dernière débarque à Raccoon City bien décidée à retrouver son frère, un certain Chris... Elle fait rapidement la connaissance de Léon qui, comme je le soulignais plus haut n'a pas de chance ; c'est son premier jour de boulot et il se fait déjà attaquer par ce qu'il pense être des drogués... Dans le feu de l'action il tombe donc sur Claire poursuivit par un zombie très énervé.

Il la sauve de justesse et ils s'enfuient tous les deux avec la voiture de fonction de Léon mais sont tout de suite pris en chasse par un poids lourd. Là, on flippe un peu mais le pire est sur le siège arrière...En effet, un zombie farceur est planqué à l'arrière et fait une entrée en matière dont je me souviendrai toute ma vie. Nos deux amis  ils terminent leur course un peu prématurément et se séparent afin de sauver leur peau....

Encore une fois il est possible de choisir entre deux personnages, Claire ou Léon, choix impliquant bien sur des changements dans le scénario...

Le "zapping system", grande nouveauté de ce deuxième épisode nous offre d'ailleurs bien plus de possibilités puisqu'il existe deux scénarios différents...En recommençant le jeu avec Claire par exemple, l'histoire tiendra compte de la progression de Léon dans une partie antérieure.

Anecdote marrante à ce propos, les développeurs se seraient inspirés de "Retour vers le futur"...

Une ambiance plus angoissante

En effet, l'ambiance est un peu différente de celle du premier opus puisque nous sommes dans la ville et dans un commissariat. L'angoisse est plus soutenue, l'atmosphère plus glaciale. On a droit à de belles cinématiques, notamment la transformation de William Birkin, le créateur des virus T et G. En effet, sous la menace des forces spéciales d'Umbrella, ce dernier s'injecte le virus et devient un des boss les plus effrayants du jeu. Nous aurons aussi la bonne surprise de faire la rencontre du grand frère présumé de Némésis (qui c'est celui-là ?) le Tyran T-103, un monstre plus évolué que le Tyran de l'épisode 1 et qui a de longues griffes au bout des pattes... Il passe nous faire un petit coucou de temps à autre pendant la partie et c'est assez surprenant...On sait évidemment que cette idée sera réutilisée et améliorée dans le troisième épisode de RE. Quoi qu'il en soit, Kamiya nous offre une jolie preuve de son habileté à nous foutre un bon coup de pression !


D'ailleurs, si vous vous souvenez bien, contrairement à RE1 ou l'on démarre « tranquillement » dans le hall du manoir, on débute ce volet directement dans une ruelle avec 50 zombies autour de nous. Histoire de bien comprendre que les méchants sont beaucoup plus nombreux qu'au manoir Spencer...

Côté pratique nous pouvons toujours stocker nos armes et nos objets dans les précieux coffres reliés les uns aux autres par ce système exceptionnel encore inconnu à ce jour. Un bel arsenal avec de nouvelles armes customisables nous permettra de buter du zombiac à tout va et même si nos chers ennemis manquent cruellement de réactivité le bestiaire s'étant diversifié on aura le plaisir de rencontrer des énergumènes tel que "le licker" charmante créature descendant du zombie, accessoirement aveugle...et qui rampe sur les murs. Son nom, qu'il doit à sa très longue langue, fait frémir les joueurs qui le découvre dans une des scènes les plus marquantes de RE2 : En effet, Léon emprunte un petit couloir au fond duquel une fenêtre donne sur la rue sombre...Là, furtivement, une énorme bestiole passe et on sait à cette minute qu'on va trinquer...On ouvre la porte sur notre droite et c'est dans ce couloir que le licker nous attaque par le plafond... Grand moment !

C'est aussi dans cet épisode que nous faisons la connaissance d'Ada Wong, une jeune femme très sexy qui se rappellera à notre bon souvenir dans Resident Evil 4... Léon et cette dernière vont développer une relation assez forte qui se terminera assez mal, leurs intérêts n'étant pas spécialement les mêmes... Capcom sait faire pleurer...aussi !

Petit plus bien sympathique à mettre en lumière également, le bonus "The 4th Survivor" disponible à la fin du jeu (sous réserve de le finir en moins de trois heures sans sauvegarder... Fastoche non ?)

Dans cette mini aventure bien stressante, on aura la possibilité d'incarner Hunk ou un bon gros morceau de Tofu dénommé...Tofu ! Ce dernier, est une parodie charmante du personnage de Hunk et devra accomplir la même mission avec pour seule arme un simple couteau... Il aura l'avantage de se déplacer plus vite (dans un style certes très improbable...) ce qui reste un avantage à ne pas négliger puisque le but du jeu et de s'enfuir avant la fin du compte à rebours tout en prenant soin d'éviter la masse de zombies qui te colle aux fesses...

Resident Evil 2 obtient de très bonnes critiques concernant son réalisme et son aspect cinématographique bien supérieurs au premier opus. Il se vendra à 6,7 millions d'exemplaires, tous supports confondus.

Il sortira ensuite sur PC, Nintendo 64, Dreamcast, Gamecube et sera téléchargeable sur le Playstation networks. A noter que la Version N64 était de toute beauté avec quelques ajouts comme, entre autres, la possibilité de changer la couleur du sang et le taux de violence ou encore des costumes inédits...

Bref, un grand moment de la série qui restera gravé dans nos mémoires. D'ailleurs, si l'envie vous prend, sachez qu'il est disponible sur Vita et que, même si ça pique un peu les yeux, qu'est-ce que c'est bon !

Ajouter à mes favoris Commenter (20)

Commentaires

franckiflowers
Signaler
franckiflowers
Quand j'ai joué a la démo de Resident Evil 2 j'ai eu l'impression que tout pouvait arriver a n'importe quel moment tellement qu'il avait évolué... et ca mettait 2 fois plus de pression!! Le passage par la ville ou on perd nos repères du 1er Resident et l'arrivé au commissariat ou on se dit : ah ca me rappelle le manoir !
Sauf qu'on se rend compte que ça doit être bcp plus grand et que les surprises seront surement plus terrifiantes encore!
Et la démo qui finissait dans le bureau avec une mystérieuse femme qui tirait juste a coté de leon...évidemment ca se passe pas comme ca dans le jeux mais ça donnait encore plus envie de l acheter!
Et quand j'ai eu le jeux j'ai pas été déçu. Une réussite totale a tous les niveaux, le meilleur épisode pour moi.
Maplou
Signaler
Maplou

Action, pas action. C'est pas vraiment le soucis je trouve; Mais plutôt qu'après RE2, Capcom a clairement mis ses scénaristes au repos voire carrément à la porte depuis code Veronica...    

 

Perso j'ai trouvé que RE Revelations était ce que capcom avait pondu de mieux depuis RE3. L'ambiance était un peu plus tournée vers l'horreur, le bestiaire était plus inquiétant que des hommes qui essaient de nous tuer à la machète et qui dégagent une lueur bleu ou rouge une foi mort, on faisait pas mal d'allé-retour comme dans les premiers. Et plus ils ont su inclure dedans ce qui plait aux fans de RE 4-5-6.

 

J'ai eu la mauvaise idée de l'essayer juste après avoir fini dead space 2 et honnêtement, c'était pénible... j'avais l'impression d'avoir fait un bond dans le passé, à l'époque où les persos se déplaçaient encore avec un balai dans le cul. J'ai fait que la démo mais pour la première fois en 15 ans je pense faire l'impasse sur un resident.... et ça fait mal.  

Darkow1109
Signaler
Darkow1109
C'est vrai que RE3 était déjà pas mal tourné vers l'action mais il resté toujours inquiétant avec le Nemesis, on savait jamais quand il pouvait débarquer.
Gan0n
Signaler
Gan0n

Re3 était déja clairement un jeu d'action, on cite souvent RE4 mais le 3 c'était pas mieux, tu mets la caméra à l'épaule du 4 sur le 3 je suis sur que tu aurais encore plus d'action que le 4 !

Bon entre 2 il y a eu code vero et le zero, mais bon...

Darkow1109
Signaler
Darkow1109
Perso j'ai trouvé que RE Revelations était ce que capcom avait pondu de mieux depuis RE3. L'ambiance était un peu plus tournée vers l'horreur, le bestiaire était plus inquiétant que des hommes qui essaient de nous tuer à la machète et qui dégagent une lueur bleu ou rouge une foi mort, on faisait pas mal d'allé-retour comme dans les premiers. Et plus ils ont su inclure dedans ce qui plait aux fans de RE 4-5-6.
sam_boy
Signaler
sam_boy
RE 2 était beaucoup moins flippant que le 1.

Contrairement a ce que dit l'auteur, j'ai trouvé l'ambiance beaucoup moins oppressante que dans le RE1.
zankioh59
Signaler
zankioh59
Tout à fait d'accord avec toi. Je pense qu'il à plus parce qu'il était bien foutu pour de la 3ds. Mais en dehors de ça, c'est mauvais. Surtout le personnage de raymond...
Gan0n
Signaler
Gan0n

J'avoue, Revelations, je me demande encore si c'est pas une mauvaise blague.

Enfin ça doit être un bon jeu pour une portable , mais le portage sur consoles et PC c'est juste un truc de malade tant c'est chiant/vide/sans âme.

zankioh59
Signaler
zankioh59
@ganon Surtout RE révélation ! une horreur. Pareil pour Opération raccoon city .
Gan0n
Signaler
Gan0n

Re2, un must de la série, enfin le MUST de la série, avec Rebirth.

L'histoire est excellente, et Birkin faisais vraiment bien flippé, ses multiples transformations étaient vraiment une ptain d'idée, sans compter le trailer ou on voit le commando en mission pour récuperer le virus G.

L'OST de malade, les différents scénario.

Je rêve toujours d'un remake, j'attends le projet fait par les fans, ça va DECHIRER, bien mieux que toute ces bouses qu'on mange depuis des années ( RE 5, 6, operation raccoon, etc ).

Jason89
Signaler
Jason89
Petite rectification ils ne son fuit Pa avec la voiture de León quar il arrive avec une jeep et il se bar avec une voiture de flic trouver la
Biketto
Signaler
Biketto
Cimer pour la réponse, madame.
Je maintiens quand même que le dossier dans sa globalité aurait gagné à un autre découpage. Parce qu'il y a eu d'autres RE entre temps, parce que ton expérience de gamer a évolué etc...
La bise, également.
zankioh59
Signaler
zankioh59
Et moi je me demande encore ce que les dev voulait faire derrière la seul porte sur commissariat que l'on ne peut pas ouvrir. Celle à la gauche des statue à déplacer pour avoir un rubis. Cette porte est fermé de l'autre côté si je me rappel bien.
Maplou
Signaler
Maplou

Chouette le dossier continue^^. Mais c'est trop court! ahlala tellement de choses à dire sur ce jeu.

Après un premier épisode grandiose et un développement chaotique, qui aurait pu prévoir que Capcom allait sortir un tel monument? Hormis un univers radicalement différent (certains préféreront le côté plus intimiste du manoir), on peut cocher toutes les cases tout est plus travaillé, plus nuancé, plus profond et plus.... plus quoi.:

  • Graphismes: Plus de détails, de variété de couleurs,...
  • Musique: L'une des plus belles BO, qui ne se rappelle pas des mythiques "front hall", "the library" ou de l'apaisement de secure place:http://www.youtube.c...h?v=CtC-w3RsKQk
  • Scénario: Double scénario, Blackground plus complet (cette scène mythique du massacre de l'escouade par william birkin), plus d'intervention des persos secondaires, plus d'ennemis,...
  • Narration: l'ombre du Virus G, ou du nemesis pour Claire, plane sur le jeu de bout en bout. Cela donne un fil rouge, une épine dorsale qui ajoute une dimension qui manquait au premier opus. 
  • Gameplay:Globalement identique au premier mais cette fois ci on ne court plus comme des lapins au seuil de la mort, on traine péniblement la patte et ça ben...ça change tout. 

Pourtant on attendait Capcom au tournant (qui n'a jamais été déçu d'une suite d'un chef d’œuvre? "oui oui, Bioshock 2 tu peux te cacher mais c'est de toi qu'on parle là!"). Mais passé le pincement au coeur de ne pas revoir nos camarades des S.T.A.R.S, on s'amuse vite d'avoir des nouvelles d'eux par l'intermédiaire de rapports et de lettres. Plus fort encore, on finit par s'attacher à ces nouveaux personnages plus faibles, plus cons (Léon et ses amis drogués, quel moment inoubliable, digne de shaun of the dead:http://www.youtube.c...h?v=QhW75reAPfE) mais finalement plus humains. Donc bye bye Alan dutch, bonjour Shaun pegg. Gros risque pris par Capcom mais gagnant car le jeu sera plébiscité par la presse et les joueurs; et Léon deviendra le personnage le plus populaire de la saga. 

Seul bémol, le durée de vie qui était bien maigre et ce malgré le double scénario.

 

Bref immense jeu qui reste pour moi le meilleur résident. 

 

 

         

Carole Quintaine
Signaler
Carole Quintaine
Monsieur Biketto je prend très souvent le temps de répondre à mes messages même si ça n'est pas évident. Ce dossier ( ou cette rétrospective comme tu veux ) est en effet également disponible sur mon blog et ça n'est pas un secret...J'y ajoute simplement quelques détails en plus histoire d'améliorer ;)

Des bises
Biketto
Signaler
Biketto
Ah. En voyant le c/c, en fait j'ai mes réponses.
zankioh59
Signaler
zankioh59
Et au passage, la deuxième image est juste énorme. J'adore utiliser le fusil à pompe à cet endroit :)
zankioh59
Signaler
zankioh59
Halala Resident evil 2, mon préféré. Tout est dit je pense. J'ai pas grand chose à rajouté. Juste que Tofu, apparemment, c'était un personnage test pour le mode survivor, mais au final ils l'ont laissé. Par contre je savais pas que la version N64 avait des petits truc un plus. Bon à savoir.
Biketto
Signaler
Biketto
En fait, tu fais plus une rétrospective qu'un dossier sur Resident Evil. Un dossier sous-entend une structure logique.
Le dossier en la présente est anarchique, et gagnerait à un recoupage thématique plutôt que de remonter chronologiquement les épisodes.
As-tu déjà préparé le plan global de ton dossier ou tu fais une "Lost" : continuer à écrire en voyant au fur et à mesure où cela te mènera ?
Je pensais te mp à la base, mais je pense que tu n'aurais pas pris la peine de lire / répondre.
Il n'y a aucun taunt / troll au-dessus.
guilman
Signaler
guilman
Dites donc Miss Quintaine: Vous vous êtes pas trop foulé à ce que je vois. Faire un dossier demande un minimum de sérieux. Alors éviter de faire un copié/collé avec celui de votre "site" (datant de mars 2012) :
http://carolequintai...soeur-inquiete/

Le Blog de Carole Quintaine

Par Carole Quintaine Blog créé le 05/01/14 Mis à jour le 22/07/15 à 11h21

Salut à tous,

Je partagerai ici, mes coups de coeur et impressions sur ma passion du jeu vidéo et du Japon.

A bientôt !

Ajouter aux favoris

Édito

Vous pouvez aussi me suivre sur www.carolequintaine.com

 

Archives

Favoris