Le Monde du Captain Sparke

Par Captain Sparke Blog créé le 03/10/16 Mis à jour le 25/05/18 à 12h03

J'ai récemment ouvert mon site internet, le Monde du Captain Sparke, où vous trouverez des jeux vidéos, des animés, des films, des récits de partie multijoueur, des dossiers, des vidéos YouTube, un résumé de l'actualité vidéoludique. Si ça vous plaît, n'hésitez pas à entrer en contact avec moi.

Ajouter aux favoris
Signaler
Dossier (Jeu vidéo)

Dans la version complète de ce dossier que je vous ai concocté sur mon site internet, vous allez retrouver l’histoire du jeu de stratégie de 1955 à 1980, de Hutspiel à Sea Battle, de l’IBM à l’Intellvision. Mais qu’est-ce qu’un jeu vidéo, et qu’est-ce que la stratégie ? Sans refaire toute l’histoire du jeu, j’ai considéré qu’on pouvait appeler jeu vidéo un programme informatique et/ou électronique interactif disposant d’une interface graphique, c’est-à-dire étant projeté sur un écran. Pour ce qui est de la stratégie, j’ai fini par isoler sa valeur prédictive et son côté long-termiste. De Hutspiel aux années 60, ce sont les militaires, les entreprises et les scientifiques qui utilisent le jeu comme simulation. Ce n’est que naturellement qu’il finit par passer dans la sphère ludique.

 

 

J'ai ainsi divisé les jeux de stratégie selon six catégories, en les séparant du jeu de gestion qui impliquera d'autres articles : la stratégie, la tactique, le 4X, le tower-defense, le wargame et la grande stratégie. Bien évidemment, ce sont des catégories de pensée, et l'hybridation est largement possible.

 

 

Le premier jeu hybride de stratégie et de 4X a été Empire (1977), qui inspirera bien plus tard Sid Meier, avec des cartes à explorer, des villes à conquérir, des unités à produire et l'extermination de l'ennemi à accomplir. Et oui, les 4X. Mais sans l'histoire ou l'ère spatiale.

 

 

Les premiers jeux de tactique vous balancent dans les batailles de chars avec Tanktics en 1978, malgré une absence totale d'interface graphique, et avec War of Nerves, où deux équipes de bonhommes se font la chasse sur la télévision pour capturer le général.

 

 

Le premier hybride de stratégie et tactique, bien avant North vs South que nous avons testé dans nos lignes, c'est Sea Battle (1980) : deux équipes de navires, que vous divisez en flotte, que vous contrôlez en temps réel, avant que les heurts entre deux flottes ne vous emmènent sur le champ de bataille.

 

 

Les premiers wargames ludiques nous emmènent vers Computer Bismarck, un wargame touffu de bataille navale dans la Seconde Guerre Mondiale, et qui a bénéficié d'une des premières grandes campagnes marketing par l'entremise de la société Strategic Simulations (SSI). Vent, météo, dizaine d'unités différentes, portée de détection, c'est loin d'être un jeu simple. On trouve aussi Computer Conflict, plus simple dans sa tenue.

 

Histoire du jeu vidéo :

 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Le Monde du Captain Sparke

Édito

N'hésitez pas à faire un tour sur le Monde du Captain Sparke : vous y trouverez des animés, du cinéma, des critiques de jeux vidéos, des récits de partie, des dossiers et des vidéos YouTube. Sinon, vous pouvez toujours aller chercher mon blog d' histoire militaire et de géopolitique. J'ai aussi une chaîne YouTube (et d'accordéon), des pages Facebook et Twitter.

Si vous cherchez un rédacteur pour quoi que ce soit, je suis disponible un peu partout, de l'agora de Mundus Bellicus à ce blog-ci en passant par mon site. N'hésitez pas.

Archives