Premium

Le Blog de Captain Panda

Par Captain Panda Blog créé le 06/08/13 Mis à jour le 13/10/16 à 00h01

Le but de ce blog est de partager mes expériences vidéoludiques ou autres avis/critiques.(cinéma, littératures..)

Je ne prétend pas détenir la vérité absolue, mes avis/critiques sont purement subjectifs et ouvert à débat, c'est d'ailleurs le but de tout blog!

Ajouter aux favoris
Le Blog de Captain Panda

Édito

J'ai longtemps hésité avant de me lancer dans la création d'un blog. Il aura fallu de longues années passées sur Gameblog et ses forums pour avoir l'envie, voir le courage de partager mes expériences, bonnes ou mauvaises.

 

Ma passion pour le jeu vidéo est née il y a plus d'une vingtaine d'années, un soir de Noël après le passage d'un grand barbu sapé bizzarement. Ma grande soeur et moi même eurent la surprise et la chance d'avoir une Master System 2 sous le sapin. Mon premier contact fut donc avec Shinobi et Alex Kidd, ça ne me rajeunis pas tout cela. Autant dire que, jusqu'à aujourd'hui, de nombreuses consoles/jeux sont passées entres mes mains et il y en aura surement encore quelques unes.

 

Me voilà donc à trente barreaux, joueur console mais aussi PC. Actuellement possesseur d'une PS4, une PS VITA, d'un PC, ainsi qu'une New 3DS.  Il va y avoir des choses à dire!

Archives

Favoris

Signaler
Jeux Vidéos (Jeu vidéo)

 

Après un argumentaire fort bien mené par mon beau-frère pour me vanter les qualités de ce Rainbow 6: Siège, je me suis finalement laissé tenter. Cela faisait un bon moment que je n'avais pas mis les mains sur un FPS multi-joueurs et je dois avouer que la promesse tenue par Ubisoft d'un jeu tactique et coopératif m'a séduit. Promesse tenue?

Le postulat est assez générique. Des terroristes ont pris des gens en otage ou menace de faire exploser une bombe et, évidemment, des forces d'interventions sont là pour les arrêter. Ubisoft a quand même pris le soin de créer un "emballage" au jeu et ne s'embête pas avec un futile mode solo scénarisé, vous ne trouverez donc qu'une suite de missions à faire seul qui font office de tutoriel. Grâce à cela, vous allez pouvoir appréhender le système de jeu, voir les différentes situations qu'il va falloir gérer plus tard en multi et surtout, tester les différents mouvements spéciaux ou les outils des personnages. A chaque début de partie, on disposera donc d'une arme principale, une secondaire et des gadgets qui permettent de créer un avantage lors des affrontements. Parmi ceux-là, on trouve des grenades flash ou fragmentation, un drone radioguidé, des explosifs et même un grappin permettant de s'introduire par n'importe quel étage du bâtiment assiégé.

Là où le jeu se différencie d'un Counter Strike, c'est dans le choix de l'opérateur que vous allez jouer. En effet, le joueur va choisir parmi différentes factions comme le GIGN, le SWATT ... Chacune de ces cinq équipes possèdent quatre agents en son sein, deux assaillants et deux défenseurs. Ces opérateurs ont leurs propres armements et une "capacité" spéciale. Par exemple, j'avais choisi "La Montagne", un balèze qui dispose d'un bouclier et d'un pistolet et mon beau-frère "Le termite", un personnage avec une mitraillette et qui peut faire fondre des parois. Cette configuration nous permet d'avancer ensemble l'un protégeant l'autre et l'autre permettant d'entrer silencieusement dans un bâtiment. Si vous jouez au micro, il sera assez amusant d'avancer dans les maps en donnant différentes indications pour pouvoir arriver à votre but en vie. La défense sera, elle aussi, sujet à discussion et selon l’opérateur choisit, un bon placement sera primordial.

Le gros point fort du jeu se trouve dans son moteur de destruction. Il impact directement le level design et ouvre bon nombre de possibilités au joueur. Une équipe bien coordonnée va donc pouvoir trouver plusieurs points d'entrés et établir des stratégies pour, par exemple, occuper l'adversaire de front pendant que le reste de l'équipe va passer par le toit et les prendre à revers. Un joueur pourra cassé juste un bout de fenêtre pour y glisser son canon et faire feu ou bien poser une charge de C4 sur la porte du garage pour entrer en force. Utiliser le décor à son avantage est une des clés qui permet de prendre l'avantage sur l'adversaire, qu'on soit assaillant ou défenseur et cela rajoute une véritable dimension tactique à l'action. Autre point fort, le son du jeu. Chaque détonation, bruit de pas ou autre va vous donner une information sur la localisation de l'adversaire. C'est plutôt bien fichu dans le sens où le joueur va devoir être attentif et sur ses gardes constamment. Il faut aussi noter qu'Ubisoft n'a pas souhaité que le jeu soit tactique et lent. Si une coordination et une attention continue sont requises, les gunfights sont, eux, assez nerveux. C'est plutôt agréable clavier/souris en main, on se rapproche assez d'un COD tout en gardant l'approche tactique d'un Rainbow 6, ne vous attendez donc pas à un jeu lent au tempo décousu.

Soyons honnête, ce Rainbow 6: Siège est chiche niveau contenu. Même si les objectifs varient d'une partie à l'autre, on a vite fait le tour des différentes maps et les deux modes de jeux présents ne sont clairement pas suffisants. Pareil pour le contenu a débloqué à l'aide du système d'argent, on achète assez vite tous les opérateurs et leurs arsenal, reste alors certains skins d'armes assez onéreux, pas de quoi grimper au rideau. Autre point négatif, et celui-ci est plus embêtant, c'est la "balance" du jeu. Une fois bien en main, on se rend assez vite compte que les défenseurs sont avantagés par rapport aux assaillants. Je pense que laisser la liberté aux défenseurs d'aller où bon leurs semble sur la map leurs offre un trop grand avantage, j'espère vraiment qu'ils vont régler cela rapidement car le mode multi_joueurs en pati. Je trouve également que l'on attend trop entre chaque partie. L'attente des joueurs, le choix de son opérateur et du lieu où l'on souhaite démarrer est assez long, surtout si vous avez constamment un type qui quitte le groupe parce que ça ne va pas assez vite pour lui, ça peut vite devenir pénible. Pour finir sur le négatif, je ne comprends pas le choix de mettre des défenseurs et des assaillants de même faction. En clair, on peut parfaitement avoir un assaillant et un défenseur du GIGN qui se mettent sur la tronche alors qu'ils sont censés être du même côté! Certes, on est pas sur un jeu à scénario mais quand même, un peu de cohérence ne fait pas de mal. Les uniformes sont identiques et parfois, quand l'action devient frénétiques, il faut être vigilent de ne pas flinguer un de ses alliés... Pourquoi ne pas avoir simplement créé des factions terroristes? On gagnerait en clarté et en cohérence.

 

La promesse d'Ubisoft est à moitié tenue. Le jeu en coopération est plutôt bien fichu et chaque opérateur dispose d'un gameplay différent et agréable à jouer. Je souhaite qu'ils rajoutent du contenu assez rapidement  et que l'équilibrage général entre assaillants et défenseurs soit plus juste. Avec du peaufinage et des ajouts réguliers, le titre pourrait gagner rapidement en intérêt. En l'état, on est en face d'un FPS multi plutôt sympathique, techniquement propre mais perfectible sur certains points.

 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires