Le Blog De Captain Hishiro

Par Captain Hishiro Blog créé le 25/01/15 Mis à jour le 24/11/16 à 00h00

Des délires, des analyses, des montages Photoshop et des idées plein la poche !

Ajouter aux favoris
Signaler
(Jeu vidéo)

Et si après Battlefront, EA préparait un nouveau reboot ? Celui de la licence autrefois développé par Lucas Arts et THQ, Star Wars Racer ! Pourrait-on alors imaginer un jeu compatible réalité virtuelle et développé par Criterion Games ? Car après tout, ils s'occupent actuellement de l’expérience avec le nom le plus long du monde, Star Wars Battlefront Rogue One X-Wing VR Mission.

Serait-ce un prequel pour un projet beaucoup plus grand ?

Des mois que je me traîne cette idée dans la tête. A l'heure de la VR, une telle annonce me paraîtrait tellement évidente. Et pourtant à ce jour, aucune information, même pas une rumeur, sur le retour possible de cette licence qui avait su combler les joueurs de la Nintendo 64, du PC et de la Dreamcast, avant d'arriver sur PS2 dans sa version Revenge.

Pourtant avec le retour en salle de la saga Star Wars, EA ne se prive pas de son exclusivité, et annonce une tonne de jeu autour de la licence. Mais toujours aucune trace, d'un Star Wars Racer nouvelle génération.

Du coup j'ai décidé de m'en occupé, et à vous amis Gameblogueurs de me dire dans les commentaires, si vous aussi l'idée vous hype, ou si je suis le seul à souhaiter que cette annonce voit le jour ?

 

LES CREATEURS DE BURNOUT, ENFIN DE RETOUR !

On ne va pas se mentir, depuis quelques temps Criterion Games c'est fait plutôt discret. Et l'annulation de leur nouvelle IP « Beyond Cars » n'a pas aidé. Actuellement donc, ils bosseraient uniquement sur l’expérience Battlefront sur le Playstation VR, mais mes sources « qui n'existe pas bien sur » mon indiqué le contraire.

Dans le plus grand secret, les développeurs de Criterion bosserait sur le retour de Star Wars Racer. Enfin une licence qui leur ressemble et qui dans leurs mains peut promettre beaucoup.

Sans surprise, Dice à une nouvelle fois fait don de son moteur de jeu Frosbite. Certaines assets de Battlefront auraient même été utilisé pour la création des circuits et à en croire les images également des menus.

 

DU CONTENU OUI, MAIS DES DLC AUSSI...

Vous aviez été choqué par le manque de contenu de Battlefront ? Le fait de devoir acheter un Season Pass pour enfin avoir un jeu complet vous énerve ? Et bien sachez que ce nouveau Star Wars Racer sera exactement pareil malheureusement.

D'origine, nous aurons accès uniquement à 6 circuits, 12 en content les circuits miroir.

Un nombre relativement faible mais qui sera amplifié par les fameux DLC. Idem pour les pilotes et leur module de course, qui seront aux nombres de 10 au lancement du jeu.

Mais parmi les bonnes surprises, on y découvre que le jeu proposera un mode multi-joueur local jusqu'à 4 joueurs et en multi en ligne jusqu'à 12. Le jeu sera jouable intégralement avec le Playstation VR, ce qui peut promettre des sensations de dingue.

Un mode custom permettra de créer son propre pilote et son propre module en débloquant des pièces en gagnant de l'argent « pas des crédits républicains » dans les tournois hors et en ligne.

 

 LE COLLECTOR DU PARFAIT PILOTE !

Le jeu est bel et bien prévu sur toutes les plate-formes, y compris la Nintendo NX, et comparé à Battlefront, le mode VR sera également disponible sur HTC Vive et Oculus Rift.

Mais comme pour le FPS de Dice sortie en 2015, ce nouveau Star Wars Racer aura ses exclusivités sur PS4. Battlefield pour Microsoft et Star Wars pour Sony.

Parmi les exclusivités nous découvrons bien évidemment, que chaque DLC sera disponible une semaine à l'avance comme à chaque fois, mais qu'elle possédera également un Pack Collector plutôt original, puisqu'en plus de proposé le jeu et son Season Pass, il fournira une reproduction du casque d'Anakin, à venir clipsé sur son Playstation VR.

Oui ça sert à rien, puisqu'une fois le casque mis sur la tête, on n'se voit plus. Mais c'est tellement classe d’enfiler son casque avant de parcourir la course de la Bounta.

 

CONCLUSION

Qu'on se le dise, si un Star Wars Racer sortait dans les années à venir, il n'échapperait pas à la méthode commerciale d'EA. Mais outre le manque de contenu, il en aurait aussi ses qualités. Un moteur Frosbite qui comme à chaque fois décroche la mâchoire, un développement tenu par les créateurs de Burnout, et une immersion sans égal grâce à la réalité virtuelle. Mais pour l'instant, il n'en est rien...

Alors les amis, vu comme ça, vous seriez tenté par le retour de cette licence ?

 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Archives