A napper sur tes pommes de terre.

Par Cancoillotte Blog créé le 30/11/10 Mis à jour le 07/11/12 à 13h44

Bienvenue!
Découvrez le blog du Gamer Franc-Comtois pure souche. Retrouvez des test, chroniques, news, critiques, et autres babioles sur les sujets que j'aime. N'hésitez pas à me laisser des commentaires pour me faire partager vos impressions.
Bonne lecture...

Ajouter aux favoris
Signaler
Critique/Découverte

Tout compte fait, je vous ai quelque peu dit des bêtises à propos de mes attentes pour 2012. Dans le genre tôle froissée, il n'y a pas que Twisted Metal qui me fait furieusement envie, mais le prochain jeu de course de Codemasters fait également partie de mes attentes, à savoir DIRT Showdown! A ma connaissance, c'est la première fois que Codemasters décide de sortir un tel jeu de course. On les connait bien sûr pour les Colin McRae, les récents GRID et DIRT... malgré son nom, il est bien difficile de faire le lien avec un jeu de rallye. Ici, on joue dans le registre des pilotes du dimanche, de la voiture bricolée avec papa dans la grange de Grand-Mère, du public qui vibre au son du rock... du derby automobile quoi! Les gamers se remémoreront certainement Destruction Derby, un pionner en la matière, ainsi que FlatOut, franchise assez récente qui se débrouille pas trop mal dans le genre. Alors, faisons un petit calcul: réalisation Codemasters (donc "par défaut" de bonne facture) + gameplay désormais bien ancré dans l'arcade + variété de compétitions dont les fameux Derby, en plus des disciplines que seuls les américains et les anglais ont un peu connaissance; le tout devrait donner un jeu de course pas comme les autres, et le rapprochement avec l'univers de DIRT permet de sortir de l'anonymat.

Mais ça... c'était jusqu'au moment où j'ai vu cette vidéo.

Je suis bien conscient que le jeu est encore en cours de finalisation, mais pour ce genre de jeu de course, certains points me paraissent vraiment à revoir. En voici la liste:

- La conduite: je suis conscient que les vieux tacots qui participent à ce genre de course ne sont pas conçus pour rivaliser avec la Red Bull X2010 de Gran Turismo 5, mais quand même, ce qui m'enbête un peu à la vue de ces images, c'est cette impression désagréable de mal évaluer la vitesse à laquelle on se déplace, et donc de foirer la manière dont on négocie un virage. L'impression de vitesse est très variable, et me parait inutilement exagérée. Une impression qui s'accentue encore lorsque vient le moment de se servir de la nitro.

- La nitro, justement, ce truc que je supporte rarement dans les jeux de course, car dans les cas extrêmes il perturbe totalement la manière de jouer, au point de trop s'imposer dans nos techniques de pilotage. Je n'ai rien contre le fait d'ajouter de la nitro, mais d'une part ce n'est pas une habitude dans ce genre de jeu (même si il y en a dans FlatOut ce n'est pas forcément un exemple à suivre!) et d'autre part, ce n'est pas franchement nécessaire. Les joueurs des premiers Destruction Derby n'avaient pas de nitro, et ça n'empêchait pas de s'amuser comme un petit fou. De plus, la nitro peut se recharger, ce qui laisse imaginer que le joueur peut en abuser.

- Les graphismes ont l'air de très bonne facture, de même que la modélisation des véhicules. Reste à voir combien de voitures il peut y avoir au maximum sur la piste, sachant que plus il y en a, mieux c'est (si possible une vingtaine!). Les accidents et les dommages ont l'air bien rendus, mais est-ce que l'état de notre voiture va avoir une incidence sur le gameplay?...

-... car en effet, il y a deux possibilités: soit on est franchement arcade et on garde une voiture qui tient toujours bien la route jusqu'à ce que le moteur crève, ou bien on ressent les effets néfastes d'accrochages douloureux suite à quoi votre direction ne réagit plus très bien, le moteur faiblard menaçant de vous pêter à la figure si vous faites la moindre touchette. DIRT Showdown semble avoir retenu la première solution; je n'ai strictement rien contre, mais c'est tout de même agréable de faire attention à l'état de sa voiture et de gérer le plus équitablement possible les dommages subis.

- En parlant de dommages, le seul critère retenu semble être une détection des dommages très rustique. Un compteur qui vire au rouge quand ça devient urgent; rien en ce qui concerne l'état des pneus, du moteur, des pare-chocs ou de la direction .Et quand on rend l'âme, on respawn.

- Q-q-quoi? On respawn? Sérieux? O_o Je vais avoir l'air d'un fou, mais il n'y a rien de pire, au milieu d'une arène, de respawner. Pourquoi? Parce que le but du jeu, tout de même, c'est certes de faire un max de points, mais également de survivre! Le fait de respawner est une menace pour l'aspect survie. J'ignore si il y a un malus en cas de respawn, mais quand même, c'est la première fois que je vois ça dans un jeu de cette catégorie. J'ose espérer que certaines parties permettront de jouer sans respawn...

 

Quelques critiques un peu méchantes, mais à mon sens nécessaires. Même si DIRT Showdown ne sera pas le méga hit de l'année 2012, j'apprécie beaucoup la démarche de Codemasters pour ressortir ce genre de jeu de course, qui a failli tomber dans l'oubli. Heureusement que FlatOut a su donner de l'intérêt au genre pendant quelques années... reste à voir si le prochain DIRT s'annonce bien fun comme il faut, comme à la grande époque! Réponse en mai. ;)

Voir aussi

Jeux : 
DiRT Showdown
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Édito

Blog inactif depuis quelques mois... je tiens à m'excuser de cette désertification.

Archives

Favoris