A napper sur tes pommes de terre.

Par Cancoillotte Blog créé le 30/11/10 Mis à jour le 07/11/12 à 13h44

Bienvenue!
Découvrez le blog du Gamer Franc-Comtois pure souche. Retrouvez des test, chroniques, news, critiques, et autres babioles sur les sujets que j'aime. N'hésitez pas à me laisser des commentaires pour me faire partager vos impressions.
Bonne lecture...

Ajouter aux favoris
  
Signaler
Trucs, machins, bidules

Hello tout le monde!


Je tiens d'abord à vous souhaiter mes meilleurs voeux pour cette nouvelle année. Comme vous avez pu le remarquer, il y a une baisse d'activité sur mon blog ces derniers temps. Dur de trouver l'équilibre entre travail, heures de jeu, temps pour écrire mes articles et ma vie sociale, également... peut-être n'ai-je plus autant l'envie d'écrire qu'avant. Mais je ne suis pas pour autant victime d'un coup de blues. Une moyenne de dix articles par mois, c'est l'objectif que je me fixe. Je peux publier tellement de choses (des tests, dossiers, etc...) mais le mélange de flemme et d'occupations m'empêche un peu de maintenir cette moyenne.
Ce que je vous propose, pour commencer l'année 2012, c'est de faire un petit retour en arrière dans le temps et de revenir sur mon année vidéoludique en 2011. Pour s'y retrouver, je ne vais parler que des jeux possédés sur PS3. L'occasion de vous reparler de quelques trucs...

Pour commencer, commençons par ce qui m'a déçu. Je ne retiens qu'un seul jeu: Portal 2. Désolé aux fans de Portal, mais je n'ai jamais accroché à cette franchise. Le premier épisode sur PC m'a laissé indiférrent, le second sur PS3 est un peu plus agréable à parcourir et plus riche, mais ce n'est pas pour autant qu'il suscite de l'intérêt à mes yeux. Le truc m'ayant le plus dégouté est le mode en coopération avec un inconnu. N'ayant pas l'occasion d'essayer ce mode avec un vrai ami, c'est une expérience assez douloureuse en ce qui me concerne. Sitôt essayé, sitôt oublié. Ni le mode solo ni le DLC gratuit ne vont me réconcilier avec ce jeu... Reportez-vous à mon article consacré à Portal 2 pour plus de détails.


Autre "déception": Marvel vs Capcom 3. Aussi surprenant que cela puisse paraitre, j'aime bien ce jeu. Si je le classe dans la catégorie des déceptions, c'est cette foutue habitude de la part de Capcom de ressortir le jeu en une version améliorée et plus riche (UMvC3). Pour MvC3, cette période est de seulement huit mois! Et ça tombe mal, parce qu'en cette année 2011, je me suis lassé des jeux de VS fighting. J'ai essayé Street Fighter IV, mais impossible de jouer correctement à ce jeu. Dommage... A ce propos, un futur article sera consacré à mon parcours en VS fighting, en revenant sur les différents jeux de combats que j'ai essayé dans ma carrière de joueur.

Cela dit, si Capcom développe une troisième version de MvC3... peut-être vais-je y revenir!


Voilà pour ce chapitre déception. Venons-en maintenant aux jeux que j'ai aimé en 2011.

- Dead Rising: de par son ambiance volontairement décalée, sa masse halucinante de zombie à massacrer, de vies à sauver, d'armes loufoques à concevoir, et quelquefois de cheveux arrachés, Dead Rising 2 (et son spin-off Off the Record avec Frank West) est une des meilleures révélations de l'année. Le jeu m'a séduit pour son fun omniprésent et sa replay-value intéressante. A voir à ce propos: les tests sur Dead Rising 2, ici et .

- Motorstorm: ayant adoré Pacific Rift fin 2008, l'achat d'Apocalypse s'est vite imposé comme une nécessité. Le jeu ne déçoit pas sur le plan du gameplay et du jeu en ligne, assez bien pensé. Malgré les nouveaux environnements urbains, l'esprit original de Motorstorm est bel et bien présent. Justement, 2011 aura été l'occasion d'essayer Monument Valley (test à venir sous peu) et quelle joie! Jolis graphismes, ambiance excellente, gameplay bien calibré, circuits originaux, il n'y a que le manque de contenu qui fait tâche dans ce Motorstorm. Mais ce n'est pas si grave que ça... la preuve qu'un petit retour vers les origines font le plus grand bien pour un gamer. Pour tout savoir sur Motorstorm Apocalypse: par ici.

- Gran Turismo 5: pourquoi parler de ce jeu alors que j'y joue depuis novembre 2010? Tout simplement car, malgré ses nombreux défauts, le jeu tient la route! La durée de vie est conséquente, et on se surprend chaque jour à soigner ses techniques de pilotage avec les nombreuses voitures proposées. Je voulais surtout souligner une chose importante: l'effort fourni par Polyphony Digital pour mettre régulièrement le jeu à jour depuis sa sortie. Surtout depuis la mise à jour 2.0. Certes, c'est sous cet état qu'aurait du sortir le jeu il y a longtemps maintenant... mais il faut le reconnaitre: ils font beaucoup d'efforts! Et saluons le papa de Gran Turismo, Yamauchi-san, d'avoir aidé à mener la GT-R de son équipe en tête des 24h du Nürburgring. Le jour où le papa de Forza réalisera une prouesse pareille...



Enfin, terminons sur les deux surprises de cette année 2011. Deux jeux que j'ai découvert en cette fin d'année...

- Le premier, j'en ai déjà parlé puisqu'il s'agit de Saints Row III. Un excellent apéritif, en attendant le Dieu GTAV. Test complet à venir...

- Deuxième surprise, c'est Rayman Origins. Soyons honnête, je joue à Rayman depuis tout jeune sur ma PlayStation, et les différents trailer tournant autour de ce jeu m'ont moyennement motivés. J'y voyais un jeu qui rappelle beaucoup le Mario Bros sur Wii: un jeu de plateforme multijoueur, mais en plus joli. Un point de vue un peu simpliste... Manette en main, tout paraît clair: c'est un vrai nouveau Rayman! Mis à part quelques clins d'oeil aux anciens épisodes (surtout le tout premier), tout est nouveau et très accessible. Plus fort encore: il s'apprécie aussi bien en solo qu'en multijoueur! En solo, on apprécie le challenge proposé et la qualité des niveaux (aussi bien en terme de graphismes que de level design). Mais en multijoueur, c'est carrément le pied! Pour preuve, j'ai essayé le jeu en multi avec quelques amis. On peut s'attendre à ce que le bordel prenne le dessus (quelquefois pourtant c'est vrai) mais tout en sachant qu'ils n'y ont jamais joué auparavant, la prise en main s'est révélée très facile! Et puis, sachant qu'il n'y a pas de perte de vie, il n'y a pas de baisse de rythme. C'est autrement mieux foutu que son concurrent direct sur Wii... Plus de détails dans un prochain test.

Pas con Rayman...


Voilà ce que je retiens de cette année 2011. Pour ma part, j'ai pu jouer à de bons jeux, dont certains que je n'attendais pas à un certain point! Je suis conscient que je suis passé à côté de très bon jeux, mais j'ai des goûts très spécifique. En 2012, ça devrait à nouveau se confirmer... je vais vous parler de mes attentes dans le prochain article!

Ps: pas de jeux Wii? C'est normal. Mis à part SMB All Stars, aucun jeu n'a rejoint ma loduthèque Wii cette année... Il y a des fois!...

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Édito

Blog inactif depuis quelques mois... je tiens à m'excuser de cette désertification.

Archives

Favoris