A napper sur tes pommes de terre.

Par Cancoillotte Blog créé le 30/11/10 Mis à jour le 07/11/12 à 13h44

Bienvenue!
Découvrez le blog du Gamer Franc-Comtois pure souche. Retrouvez des test, chroniques, news, critiques, et autres babioles sur les sujets que j'aime. N'hésitez pas à me laisser des commentaires pour me faire partager vos impressions.
Bonne lecture...

Ajouter aux favoris
        
Signaler
Test "youngtimer" jeux ni vieux ni récents

 Comme je vous l'ai fait remarquer il y a quelques temps, Crash Bandicoot fête son quinzième anniversaire en cette fin d'année 2011. Le bandicoot a séduit les joueurs sur PsOne avec de vrais jeux de plateforme. Naughty Dog, après trois épisodes très réussis, nous livre en 1999 le dernier opus qu'il va développer, laissant le poste à un autre studio à partir de Crash Bash.

Mais ce n'est pas un épisode classique! Facilement définissable comme "le Mario de la Playstation", Crash Bandicoot devait nécessairement passer par la case Karting. Si ça a si bien réussi au plombier moustachu, pourquoi pas à Crash?

Disons-le tout de suite: Crash Team Racing (CTR) est tout simplement l'un des meilleurs jeux de kart n'ayant jamais existé sur console. Pourquoi? Parce qu'il fait preuve d'un soin très particulier, notamment au chapitre du gameplay. Il séduit aussi par un vrai mode solo, sans oublier d'être convivial en multijoueur. Et cerise sur le gâteau, il conserve la "patte" Crash Bandicoot. L'élève dépasse-t-il le maître?

 

Les présentations étant faites, commençons par aborder le jeu autour de son contenu. D'emblée, on remarquera la présence d'un mode solo très bien pensé. Le mode aventure vous permet de participer à des courses et à divers défis, en battant quelques boss issus de CB entre temps. Vos compétences de pilotage vous permettront de gagner des trophées, des jetons, des reliques et enfin des joyaux. Tout se fait progressivement. Si atteindre le boss de fin (l'étrange et presque insupportable Nitrous Oxide) ne prend pas beaucoup de temps, réaliser l'intégralité des défis avec le meilleur chrono est une tâche réservée aux persévérants. En effet, en dehors des courses classiques, il existe deux défis que les fans de CTR connaissent bien: la course CTR, tout abord, consiste à attraper trois lettres (C, T, R) dispersées à travers le circuit et de gagner la course. Les mordus de dérapages préfèreront se diriger vers la course relique, qui consiste à faire un CLM en trois tours. Particularité? Des caisses sont disposées sur tout le circuit et interrompt le chronomètre pendant une, deux ou trois secondes. Le but est bien entendu d'en briser le plus possible afin de faire le meilleur chronos.

En fait, le mode solo se déroule sur une mini-map, depuis laquelle on peut se diriger vers le circuit de notre choix, sauvegarder ou changer de zone. Ce n'est pas désagréable, et ça rappelle un peu plus la logique de progression des jeux de plateforme (on fait quelques niveaux, on bat le boss, on change de monde, et on recommence). Assurément une bonne idée.

Si ça vous gonfle, vous pouvez jouer en mode Arcade et faire du CLM, comme dans Mario Kart en fait! Mais si vous êtes plusieurs...? Pas de panique: Naughty Dog a pensé à vous. Pour peu que vous ayez quatre manettes (et un Multitap pour ceux qui jouent encore sur PsOne) vous pouvez montrer à vos potes qui est le boss à travers des courses VS classiques et également des batailles.

Vient maintenant le moment de parler des personnages et des circuits. On suit rigoureusement le modèle Mario Kart (en particulier MK64). Huit personnages répartis entre deux catégories. Crash et Cortex sont polyvalents, Coco et N.Gin accélèrent le mieux, Polar et Pura sont les plus maniables, et enfin Tiny et Dingodile jouent les gros bourrins de service. Les meilleurs joueurs auront la chance de débloquer des personnages cachés.

On compte 18 circuits et quatre arènes. Il est intéressant de constater que la plupart des circuits sont globalement bien conçus. Pas de circuits à la Kalimari Desert où il ne se passe rien la plupart du temps. Les circuits de CTR sont nettements plus concrets qu'abstraits. Sauf exception, on enchaine les virages et les sauts avec un rythme assez élevé. Le tracé peut paraitre un peu hasardeux par moment, mais rien de grave: le gameplay permet de parcourir les circuits d'une manière assez agréable. On appréciera la présence de raccourcis assez bien pensés. Certains ont été pensés par les développeurs, d'autres non...

Bah quoi? Vous n'avez jamais vu d'ours polaire dans un kart?

Profitons de ce screenshot pour faire le point sur les références à MK. On notera votre position, affiché en très gros dans le coin inférieur gauche, et surtout le classement des quatre premiers, avec les avatars des personnages. En haut, on peut observer le compteur de pommes, qui permet d'améliorer le comportement de votre kart et l'efficacité de vos armes si vous en conservez dix. Facile: c'est presque un copié-collé de Mario Kart avec son système de pièces.

Manette en main, par contre, fini la comparaison avec son concurrent. CTR est un jeu de kart qui ne fait pas dans la demi-mesure! Tout repose sur une barre de turbo figurant dans le coin inférieur droit. Vous aurez besoin de vos deux boutons (L1 et R1) pour profiter de ce système qui semble unique en son genre. En pressant l'un des boutons, vous faites déraper votre kart. Rien d'anormal! Vous faites remplir pendant ce temps là votre jauge. Lorsqu'elle devient rouge, c'est le moment d'appuyer sur l'autre bouton et d'enclencher un mini-turbo. Vous pouvez répéter cette manoeuvre trois durant le même dérapage, le dernier mini-turbo étant le plus efficace. Ce n'est pas le seul moyen d'aller plus vite, comme dirais l'autre. Sautez au dernier moment sur une butte, et vous gagnerez de la vitesse à l'atterissage. Sachant que plus le saut est important, plus le mini-turbo est conséquent.

Mélangez ces deux éléments de gameplay, et vous obtiendrez un condensé très dynamique! A de rares moment vous roulerez calmement. Parce que la plupart du temps, soit vous serez en l'air, soit vous serez en train de déraper comme un fou. Ou les deux à la fois! Pas d'ennui derrière la manette: concentration maximale si vous voulez être productif. Surtout si vous affrontez vos potes!

En terme de ressenti, les karts sont globalement agréable à manier. Bien que lorsqu'on ne dérape pas, ils sont du genre pataud, et ne tournent pas très bien. Et ils sont également assez lent. Pourtant, en maitrisant les mini-turbo évoqués plus haut, le gameplay est métamorphosé. Si j'avais un reproche à faire, cependant, c'est la gestion des collisions. Je ne sais pas si c'est la forme des karts qui en est la cause, mais que ce soit entre les concurrents ou les murs, il semble se passer des réactions plus ou moins justifiées. Rien de grave, cependant.

J'en oublie presque de vous parler des items! Encore une fois, l'inspiration Mario Kart est très forte! Remplacez les bananes par des fioles, la carapace bleue par une orbe, la "rouge" par un missile téléguidé, le champignon par de la nitro, l'étoile par un masque Aku Aku (ou Uka Uka si vous jouez avec un méchant),... Il y a tout de même des objets plus inspirés: une caisse de TNT/nitroglycérine, des bombes (qui tracent en ligne droite sur le sol), et un chronomètre qui perturbe vos adversaires. Dommage que les CPU ne puissent pas se servir des objets les plus aboutis. Ils ne sont pas très doués pour s'en servir, aussi. Il peut donc se passer des courses sans subir d'accrocs, ce qui est très surprenant d'un jeu de course s'inspirant énormément de MK. C'est ce qui m'a surpris en y rejouant récemment.

Le gameplay, malgré des défauts assez léger, est donc unique en son genre. Tout en copiant (on peut utiliser facilement ce terme) MK, il s'en distingue très franchement grâce à un mécanisme de jeu qui favorise nettement plus le pilotage que la gestion des objets et/ou le hasard. Ce mécanisme est très bien pensé, car du début à la fin de chaque course, on pilote son kart. Une vertu que certains jeux ont bien du mal à retranscrire... Et n'allez pas croire que c'est un gameplay de hardcore gamer! Bien que la toute première fois soit un peu difficile à appréhender, il demeure de plus en plus attachant. C'est simple: dès qu'on y goute, on ne peut presque plus s'en passer!

Lorsque vous aurez fait corps avec le système de dérapage, vous pourrez admirer ce dont je n'ai pas encore parlé. A commencer par les graphismes, qui conserve la patte graphique des CB. Dans un autre registre, vous apprécierez de jouer soit avec des boules Quies, soit en VO. Pourquoi? La VF est très caricaturale. Si vous avez déjà entendu Coco s'exclamer "Bandicoot au pouvoir!" vous comprendrez où je veux en venir. D'un autre côté, ça peut être amusant. La VF de Cortex, quand il dit "Ouiiii!" rappelle un peu... Jean-Luc Reichmann! O_o

 

Que dire de plus? CTR s'impose largement comme étant l'une des meilleurs imitations de Mario Kart n'ayant jamais existé. Pour répondre à la question "Est-ce qu'il a dépassé son Sensei?" je pense qu'il s'agit surtout d'une alternative très intéressante. Tandis qu'il se passe des situations très rigolotes dans un MK, on se tire la bourre à coup de mini-turbo et de saut démesurés dans CTR. Une autre école, assurément, dans laquelle Mario Kart a un peu mal à s'illustrer. Si vous avez envie d'une cure de désintox' à la franchise du plombier et à ses foutus carapaces, ne cherchez plus: CTR est bel et bien LE jeu qu'il vous faut! Sorti il y a douze ans, il a très bien vieilli! Et puis, avez-vous rejoué à un jeu de karting de ce standing? Moi, personnellement, j'attends encore...

A noter, enfin, que Crash Bandicoot aura essayé de récidiver ce succès. Mais Naughty Dog ne s'occupant plus du marsupial, les jeux apparus sur la génération suivante de console n'auront plus le même aura. Et ne parlons pas du plagiat totalement absurde de MK Double Dash, sorti il y a un moment. Pour avoir essayé la démo il y a bien longtemps maintenant, il est difficile d'imaginer à quel point le gameplay est ennuyeux...

Voir aussi

Groupes : 
Crash Bandicoot
Jeux : 
Crash Team Racing
Plateformes : 
PlayStation
Sociétés : 
Naughty Dog
Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Commentaires

Gloumouf
Signaler
Gloumouf
Je confirme!
Un excellent mariokart-like. Je dirais meme que je le trouve meilleurs car plus technique (le systeme de derapage, de saut/boost, etc).

J'y ai joué des heures avec des potes pendant mon service militaire (ouais, on avait une PS1 dans la chambre :D Trop dur!! )

Édito

Blog inactif depuis quelques mois... je tiens à m'excuser de cette désertification.

Archives

Favoris