Le Blog de CaliKen

Par CaliKen Blog créé le 13/02/10 Mis à jour le 18/02/15 à 11h23

Ici on parle de jeux vidéo, de musique et aussi un peu de DS in Paris !

Ajouter aux favoris

Catégorie : 3615 My Life

Signaler
3615 My Life (Jeu vidéo)

secret_of_mana

Allez, aujourd'hui, une petite histoire, marrante et réelle. On pourra douter de la véracité des propos d'un des personnages, mais n'empêche que cette aventure m'a fait sourire, et c'est déjà ça de gagné.

C'est Mardi, nous sommes vers l'Opéra Garnier, et mon regard s'attarde sur les demoiselles en jupe les bâtiments haussmanniens qui font de Paris ce qu'il est. Ça ne veut pas dire grand chose, mais les amoureux de la Ville Lumière savent à quel point celle-ci peut nous happer sans avoir à bouger le petit doigt. Son histoire, son ambiance, son odeur, sa musique... quoique je devrais employer tous ces termes au pluriel, chacun de ses quartiers étant si différent..., enfin bref, chaque parcelle de la capitale lui donne ce côté indescriptible qui fait que Paris est Paris. A chaque sortie du RER ou du métro, c'est la même chose : une bouffée de je-ne-sais-quoi m'envahit. Je suis à Paris, les gens s'agitent dans tous les sens, et moi je me sens en dehors de tout ça, seul au milieu de tous, l'électron libre, le spermatozoïde paria éloigné volontairement du groupe pour aller rencontrer l'ovule par un raccourci détourné que ses semblables ignorent. Seul et libre au milieu du flot humain. Une sensation appréciable.

Je pourrais m'éterniser à parler de ma courte promenade. De ce chemin si simple et si droit qui mène de l'Opéra au Louvre et que l'on nomme très justement Avenue de l'Opéra, de mon rallongement vers le passage des Jacobins et son immense édifice, ancien garage des années 60, qui me remémore des souvenirs à la fois douloureux et plaisants. Mais notre promenade sera uniquement physique et non spirituelle, le tracé de mon cerveau étant réservé aux randonneurs chevronnés et n'ayant pas peur de se perdre.

Bref, mes pas me conduisent alors au Louvre, je dirais même plus, au Carrousel du Louvre. Là, d'un pas décidé, je rentre dans l'Apple Store. Mon but est simple : Mon Iphone 4S ne se connecte plus très bien aux divers docks sur lesquels je l'ai essayé, et je voudrais voir si une petite réparation s'impose. L'avenir dira qu'il suffisait de dépoussiérer un peu le bazar, mais nous allons trop vite. Bien entendu, je n'ai pas réservé, je viens à l'improviste, et tant pis s'ils ne peuvent pas me recevoir, tel Arnold, je reviendrai. Je m'approche de... d'un des euh... comment appeler ces gens... "Mec d'Apple en T-Shirt Bleu"... Bref, je lui dis mon souci, et explique que je suis venu comme ça, avec ma b... mon Iphone et mon couteau et que tant pis s'ils ont pas de place, j'irai à la piscine. Le type regarde mon portable et s'arrête soudainement.

Lui - Mais WOH, qu'est-ce que c'est qu... MAIS MAIS MAIS...

Moi - Quoi, quoi ?

Lui - QUOI MAIS QUOI MAIS WOUAH ?

Soudainement, plein de choses me traversent rapidement la tête. Qu'a vu ce Mec d'Apple pour réagir ainsi ? Un texto compromettant ? Une photo de moi ridicule avec mon chat ? Une page Youporn laissée ouverte ?

Lui - Ouah, mais vous êtes fan de Secret of Mana ? Putain, votre fond d'écran, votre jeu vidéo, gngngnngngngngng (grognement)

Soudain, la tension qui me parcourait l'échine se dissipe. Pas de gros grillage porno, juste la passion des bons jeux vidéo (en plus ça rime)... Le vendeur (oui, j'ai décidé de faire plus court) me parle de son amour pour ce jeu, m'installe dans un coin et me fait des choses et nous parlons de Secret of Mana, de ses musiques, du fait qu'on l'a tous les deux sur Iphone, et sur Wii, et bien sûr la vraie version, sur cartouche Super Nintendo. Nous parlons de Seiken Densetsu III, de sa supériorité objective, mais de notre amour pour le II, celui que nous appelons, nous occidentaux, Secret of Mana. En plus, tout comme moi, il l'a eu tout petiot, et il le prononce "SECRETE", à la Française et non "SICKOUETTE", à l'Anglaise. Il me dit de patienter, il prend mon Iphone, et me cale entre deux rendez-vous. Intox ou pas, il me fait passer ultra rapidement chez un de ses collègues, alors que l'Apple Store est blindé comme jamais (Iphone 5 sorti récemment oblige...). Me voilà face à un autre type, à l'humour plutôt décalé, dont je ne comprends pas toutes les blagues. Voilà donc ce que vous ressentez lorsque CaliKen va trop loin dans l'humour. Ok.

Quant à mon Iphone, il semblerait que ce soit juste de la poussière dans le dock, mais dans le doute, on va échanger. Ok, pas de souci. Nouvel Iphone dans les mains, initialisation et tout le tintouin... et là, impossible de valider : l'écran tactile ne fonctionne pas en haut. Ok. Nouvel pioche, un autre Iphone qui fonctionne à merveille. Je récupère mon stick Secret of Mana, le repositionne d'une main fébrile sur mon Smartphone flambant neuf. Quelques heures plus tard, récupérant ma dernière sauvegarde, le fond d'écran de l'arbre et des flamands roses revient. Oui, l'esprit de mon Iphone est de nouveau là. Je ne reverrai pas mon bienfaiteur, impossible de le remercier mais je m'en vais le sourire au lèvre et le c½ur en paix.

Pour la première fois de ma vie, j'ai l'impression d'avoir tellement aimé Secret of Mana, que j'ai été remercié par le jeu lui-même. Comme s'il avait décidé de m'aider, en ce jour, lendemain de mon anniversaire. Je sais que quelque part, il veille sur moi et m'observe. Que si je tombe dans un précipice, des flamands roses viendront par dizaines pour me rattraper au son de la fameuse musique d'intro de ce jeu mémorable. Je sais que ce jeu est devenu mon ange gardien et que je devrais arrêter la cocaïne

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Signaler
3615 My Life

Dans un précédent billet de ce petit blog, je vous avais dit que j'étais fan de jeux vidéo d'un côté, et bibliothécaire de l'autre. Je m'occupe en particulier des magazines de ma bib' et j'avais, il y a quelques temps de cela, réussi à nous abonner à IG Magazine. Avec la disparition de ce dernier, j'ai réorienté mon choix vers Pix'n'love, qui est également un excellent mook, et j'ai décidé de compléter l'offre avec Canard PC, car je trouve que les deux mag' sont très différents, et finalement assez complémentaires. Et la conservatrice de la bibliothèque a accepté ce choix, ce qui est cool. Du coup, nous y serons abonné dès début 2014 \o/

Si vous avez l'habitude d'aller dans une bibliothèque, n'hésitez pas à dire à ses agents que vous aimeriez voir tel ou tel magazine dans leurs rayons. Généralement, on écoute attentivement vos suggestions et on essaye d'élargir l'offre le plus possible !

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
3615 My Life

Entre deux critiques de jeux vidéo, il m'arrive aussi de faire des critiques de musique, d'album, de morceaux, de groupes, etc.

 

Etant moi-même musicien, j'aime découvrir et analyser tous ces univers musicaux. Du coup, j'ai franchis une étape en me décidant à aller moi-même interviewer les artistes que j'apprécie, et je dois admettre qu'ils ont, pour l'instant, tous répondus présent !

Vous pouvez donc retrouver quelques interviews de chanteurs et chanteuses, musiciens et musiciennes qui me tiennent à coeur sur mon blog.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
3615 My Life

D'habitude, je vous parle plutôt des DS in Paris, qui ont lieu généralement le Jeudi soir.

Et bah figurez vous que ce Jeudi, il n'y en aura pas, car la 300 ème aura lieu Dimanche, au Dernier Bar avant la Fin du Monde.

Par contre, demain soir, si vous n'avez rien à faire et que vous êtes sur Paris, vous pourrez me retrouver dans un concert gratuit, avec mon groupe funk/disco, les Geckos

C'est très bien, et c'est à partir de 20h30, au Cavern, en plein coeur de Paris, 21 rue Dauphine, dans le 6ème arrondissement !

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
3615 My Life

1236-paysage-virtuel-WallFizz

Ma première expérience en musique chiptune m'a motivé. Non pas que je trouve le résultat irréprochable, mais le processus de création m'a remis dans un cycle imaginatif super positif. Pour être clair : j'ai envie de composer, et je compose. Du coup, petit à petit, une idée de véritable petit album émerge dans ma tête. Avec toute l'humilité possible, bien entendu, puisque j'ai bien conscience de ne pas faire vraiment de la (du?) chiptune classique, restant toujours sur Garageband, n'utilisant pas directement une console et mélangeant des sons 8-bits avec de vrais instrus (ou des instruments midis classiques, assez réalistes).

Déjà trois morceaux à mon actif pour l'instant. Je vous propose aujourd'hui ma troisième réalisation, "sobrement" appelée Super CaliKen Boy puisque l'écoute du titre me fait vraiment penser à certaines zics du jeu Super Meat Boy. Je suis assez fier de cette compo.

Donc voilà, je me lance dans un nouveau projet. Si jamais tu es, ou tu connais, quelqu'un qui voudrait réaliser une sorte de projet artistique avec moi... Amateur de pixel art pour faire un ou plusieurs visuels, créateur de jeu vidéo exceptionnel, musicos qui veut placer des idées ou autre... viens !

En attendant, bon écoute, pour ce morceau bien punchy !

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Signaler
3615 My Life

 

Pour ceux du fond qui suivent pas, le chiptune c'est quoi, c'est de la musique d'ordinateur ou de console de jeu qui provient directement d'une puce audio et non pas d'un sample ou d'un instrument virtuel. En gros, c'était le procédé utilisé dans les années 80 et au début des années 90 par les ordinateurs et les consoles de jeu pour faire de la musique. Ce que nos parents prenaient pour un bip-bip relou et qui, pour nous, face aux efforts extraordinaires que faisaient les compositeurs de l'époque avec quelques sons pourris, représentait un univers de sons et de mélodies merveilleux.

Aujourd'hui, c'est devenu un courant musical, avec même des groupes qui compose uniquement avec ce style. Soit en reprenant directement les capacités d'une machine spécifique, par exemple la Game Boy, et en l'utilisant comme véritable instrument de musique, soit en récupérant des sons semblables pour les utiliser sur un logiciel de musique (comme moi sur Garageband). Pour le coup, j'ai téléchargé le plug-in Magical 8bit Plug, disponible sur le site du groupe Japonais YMC. Le son se rapproche assez de ce que pouvaient nous donner à l'époque la NES ou la Game Boy. Par contre, pas de sons disponibles pour les fameuses batteries dégueulasses de l'époque. Du coup, ma petite composition est une sorte de mix entre chiptune et samples de batterie et de violons. Je vous laisse écouter ça.

 

 

D'autres petites compos et autres articles fou sur mon blog : CaliKen.fr

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
3615 My Life

Marseille et Reims, aire d'autoroute... Ce n'est pas la folie, mais c'est quand même le retour confirmé de Burger King, après moults et moults rumeurs démenties. Et là, c'est cool. Et je repense à ce clip fait pour l'occasion, il y a quelques années :

 

 


Le BK par CaliKen

Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Signaler
3615 My Life

En plus de mes conneries habituelles, ma musique et les DS in Paris, je me suis mis à faire des vidéos. Elles ne changeront pas le monde, certes, mais j'avais envie de les faire. Alors je les fais. Voilà. Tous les Dimanches, une nouvelle vidéo, et celle-ci parle des geeks. Oui. Des geeks.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
3615 My Life
J'ai tout fini Angry Birds. Toutes les étoiles, partout... et toutes les plumes avec l'aigle. Putain...

Je ne joue plus aux jeux-vidéo ces derniers temps. Faute de temps, d'envie, et de motivation. C'est dingue de se dire à quelle point la flemme/déprime peut mener aussi bas. Moi, sans jouer à un seul jeu vidéale. La flemme d'allumer la 360 et aucun jeu ne m'intéressant sur 3DS, mes deux consoles les plus utilisées...

 

Et pourtant, après réflexion, il y a des jeux auxquels je joue tout le temps. Ça me fait terriblement chier de le reconnaître mais je suis victime, moi aussi, de ce que l'on appelle le snack gaming. Oui, bien sûr, à l'époque, j'avais acheté des petits jeux sur iPhone, histoire de passer le temps. Mais je n'aurais jamais pensé que, par faute de motivation, je me retrouve à décortiquer Angry Birds dans tous les sens, à péter tous les scores de Fruit Ninja ou à jouer à d'autres jeux idiots mais addictifs... C'est en « terminant » Angry Birds avec toutes les étoiles et toutes les plumes que j'ai compris à quel point j'y étais accroc. C'est vrai que pour un achat de moins de un euros, et du contenu rajouté au moins tous les mois avec des niveaux en plus, il y a de quoi se mettre sous la dent. C'est vrai aussi que ces petits jeux permettent de patienter dans les transports. Sont-ils en train de voler la vedette aux jeux nomades comme la 3DS ou la PS Vita, je ne pense pas avoir les cartes en mains pour répondre à cette question. A vrai dire, étant donné les reins d'acier de Nintendo et certaines de ses licences phares, comme Pokémon, je pense que la 3DS, étant donné ses ventes, n'a pas trop de soucis à se faire. En est-il de même pour la PS Vita ? Je pense que oui, malgré tout (je parle de ses ventes moins bonnes que la PSP), car elle propose tout de même une expérience vidéoludique plus complète qu'un simple smartphone. A vrai dire, je pense qu'il y a de la place pour le Snack gaming ET les jeux vidéos classiques.

Cependant là où je commence à avoir peur, c'est au niveau du plaisir et de l'immersion. On a beau dire que c'était mieux avant, c'est notamment grâce à l'arrivée de grands jeux, longs, immersifs, au scénario bien ficelés, que l'on a réussi à vivre de véritables expériences intéressantes.  Le snack-gaming fait , d'une certaine manière,  revenir aux sources du jeu vidéo et à la course au point. C'est bien, mais j'ai eu l'impression, ces derniers temps, que cette occupation commençait à ronger mon envie de jouer à de véritables jeux vidéo. Que cette facilité d'utilisation du smartphone, de cette flemme d'allumer la console et de prendre une manette, ne m'apportait pas un véritable plaisir, mais juste un trip quasi masturbatoire, qui se termine en quelques parties d'Angry Birds...

Est-ce que le jeu rapide et facile ne tue pas l'envie de jouer aux jeux qui demandent un minimum d'implication. Et là, je me le demande véritablement. Toujours est-il que, désormais qu'Angry Birds est terminé, et ce jusqu'à la prochaine mise à jour, je vais pouvoir me recentrer sur du grand vidéoludisme, que je peux pourtant également savourer dans les transports et sur mes WC : Pokémon Black and White 2 !

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Signaler
3615 My Life

Ne comptez pas sur moi pour faire un mix du logo d'Apple avec cette oeuvre d'art ! IL EN EST HORS DE QUESTION !

Allez, aujourd'hui, une petite histoire, marrante et réelle. On pourra douter de la véracité des propos d'un des personnages, mais n'empêche que cette aventure m'a fait sourire, et c'est déjà ça de gagné.

 

C'est Mardi, nous sommes vers l'Opéra Garnier, et mon regard s'attarde sur les demoiselles en jupe les bâtiments haussmanniens qui font de Paris ce qu'il est. Ça ne veut pas dire grand chose, mais les amoureux de la Ville Lumière savent à quel point celle-ci peut nous happer sans avoir à bouger le petit doigt. Son histoire, son ambiance, son odeur, sa musique... quoique je devrais employer tous ces termes au pluriel, chacun de ses quartiers étant si différent..., enfin bref, chaque parcelle de la capitale lui donne ce côté indescriptible qui fait que Paris est Paris. A chaque sortie du RER ou du métro, c'est la même chose : une bouffée de je-ne-sais-quoi m'envahit. Je suis à Paris, les gens s'agitent dans tous les sens, et moi je me sens en dehors de tout ça, seul au milieu de tous, l'électron libre, le spermatozoïde paria éloigné volontairement du groupe pour aller rencontrer l'ovule par un raccourci détourné que ses semblables ignorent. Seul et libre au milieu du flot humain. Une sensation appréciable.

Je pourrais m'éterniser à parler de ma courte promenade. De ce chemin si simple et si droit qui mène de l'Opéra au Louvre et que l'on nomme très justement Avenue de l'Opéra, de mon rallongement vers le passage des Jacobins et son immense édifice, ancien garage des années 60, qui me remémore des souvenirs à la fois douloureux et plaisants. Mais notre promenade sera uniquement physique et non spirituelle, le tracé de mon cerveau étant réservé aux randonneurs chevronnés et n'ayant pas peur de se perdre.

Bref, mes pas me conduisent alors au Louvre, je dirais même plus, au Carrousel du Louvre. Là, d'un pas décidé, je rentre dans l'Apple Store. Mon but est simple : Mon Iphone 4S ne se connecte plus très bien aux divers docks sur lesquels je l'ai essayé, et je voudrais voir si une petite réparation s'impose. L'avenir dira qu'il suffisait de dépoussiérer un peu le bazar, mais nous allons trop vite. Bien entendu, je n'ai pas réservé, je viens à l'improviste, et tant pis s'ils ne peuvent pas me recevoir, tel Arnold, je reviendrai. Je m'approche de... d'un des euh... comment appeler ces gens... « Mec d'Apple en T-Shirt Bleu« ... Bref, je lui dis mon souci, et explique que je suis venu comme ça, avec ma b... mon Iphone et mon couteau et que tant pis s'ils ont pas de place, j'irai à la piscine. Le type regarde mon portable et s'arrête soudainement.

Lui - Mais WOH, qu'est-ce que c'est qu... MAIS MAIS MAIS...

Moi - Quoi, quoi ?

Lui - QUOI MAIS QUOI MAIS WOUAH ?

Soudainement, plein de choses me traversent rapidement la tête. Qu'a vu ce Mec d'Apple pour réagir ainsi ? Un texto compromettant ? Une photo de moi ridicule avec mon chat ? Une page Youporn laissée ouverte ?

Lui - Ouah, mais vous êtes fan de Secret of Mana ? Putain, votre fond d'écran, votre jeu vidéo, gngngnngngngngng (grognement)

Soudain, la tension qui me parcourait l'échine se dissipe. Pas de gros grillage porno, juste la passion des bons jeux vidéo (en plus ça rime)... Le vendeur (oui, j'ai décidé de faire plus court) me parle de son amour pour ce jeu, m'installe dans un coin et me fait des choses et nous parlons de Secret of Mana, de ses musiques, du fait qu'on l'a tous les deux sur Iphone, et sur Wii, et bien sûr la vraie version, sur cartouche Super Nintendo. Nous parlons de Seiken Densetsu III, de sa supériorité objective, mais de notre amour pour le II, celui que nous appelons, nous occidentaux, Secret of Mana. En plus, tout comme moi, il l'a eu tout petiot, et il le prononce « SECRETE« , à la Française et non « SICKOUETTE », à l'Anglaise. Il me dit de patienter, il prend mon Iphone, et me cale entre deux rendez-vous. Intox ou pas, il me fait passer ultra rapidement chez un de ses collègues, alors que l'Apple Store est blindé comme jamais (Iphone 5 sorti récemment oblige...). Me voilà face à un autre type, à l'humour plutôt décalé, dont je ne comprends pas toutes les blagues. Voilà donc ce que vous ressentez lorsque CaliKen va trop loin dans l'humour. Ok.

Quant à mon Iphone, il semblerait que ce soit juste de la poussière dans le dock, mais dans le doute, on va échanger. Ok, pas de souci. Nouvel Iphone dans les mains, initialisation et tout le tintouin... et là, impossible de valider : l'écran tactile ne fonctionne pas en haut. Ok. Nouvel pioche, un autre Iphone qui fonctionne à merveille. Je récupère mon stick Secret of Mana, le repositionne d'une main fébrile sur mon Smartphone flambant neuf. Quelques heures plus tard, récupérant ma dernière sauvegarde, le fond d'écran de l'arbre et des flamands roses revient. Oui, l'esprit de mon Iphone est de nouveau là. Je ne reverrai pas mon bienfaiteur, impossible de le remercier mais je m'en vais le sourire au lèvre et le coeur en paix.

Pour la première fois de ma vie, j'ai l'impression d'avoir tellement aimé Secret of Mana, que j'ai été remercié par le jeu lui-même. Comme s'il avait décidé de m'aider, en ce jour, lendemain de mon anniversaire. Je sais que quelque part, il veille sur moi et m'observe. Que si je tombe dans un précipice, des flamands roses viendront par dizaines pour me rattraper au son de la fameuse musique d'intro de ce jeu mémorable. Je sais que ce jeu est devenu mon ange gardien et que je devrais arrêter la cocaïne

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Édito

Des jeux vidéo, beaucoup de ressenti, peu d'objectivité ! J'aime parler de ces jeux qui nous font vibrer, voyager et dont on parle avec un peu d'émotion.


Un peu de vie perso, quelques compos musicales, des petits délires, en complément de mon blog perso.

 

Et puis des news et des infos sur la DS In Paris, le rendez-vous des possesseurs de DS et 3DS.

 

Archives

Favoris

× Publicit&eacut