GAMEGOGUES : du Pron et des Meuporg
Signaler
In My Opinion

 

Une news racoleuse de Gameblog titre "Cour Européenne : droit à la revente de jeux dématérialisés reconnu" : le contenu du titre est terriblement inexact !

Reprenons les éléments du titre :

"Cour européenne" . Laquelle ? Il s'agit évidemment de la  Cour de Justice de l'UE (CJUE). Mais il existe d'autres juridictions dont les mots sont "cour européenne". Je pense à la Cour Européenne des Droits de l'Homme (CEDH). Pourquoi râler sur ce point ? Pour une question de motivation. Les fondements (comprenez les texte) peuvent être radicalement différents. Le fondement retenu ici est celui du droit d'auteur et de son épuisement mais il aurait pu être autre. Au hasard, la limitation de la restriction des droits (article 18 de la Convention EDH)*.

L'arrêt ne mentionne pas les mots "jeux vidéo" mais "logiciels" : si les jeux vidéo ont revêtu la qualification de logiciels (même si c'est un peu plus que ça avec la jurisprudence Cryo), on peut y imaginer que des juridictions suivent un plaideur audacieux et appliquent un autre régime dérogatoire aux jeux vidéo. Je tiens à rappeler que il s'agit d'une décision européenne et il faudra voir si il s'agit d'une jurisprudence constante et si les juges européens sont suivis en la matière.

J'en profite pour vous faire part de mon opinion avant lecture intégrale de la décision.Reprenons la citation de la news :

Par son arrêt de ce jour, la Cour précise que le principe d'épuisement du droit de distribution s'applique non seulement lorsque le titulaire du droit d'auteur commercialise les copies de ses logiciels sur un support matériel (CD-ROM ou DVD), mais également lorsqu'il les distribue par téléchargement à partir de son site Internet. En effet, lorsque le titulaire du droit d'auteur met à la disposition de son client une copie - qu'elle soit matérielle ou immatérielle - et conclut en même temps, contre paiement d'un prix, un contrat de licence accordant au client le droit d'utiliser cette copie pour une durée illimitée, ce titulaire vend cette copie au client et épuise ainsi son droit exclusif de distribution. En effet, une telle transaction implique le transfert du droit de propriété de cette copie. Dès lors, même si le contrat de licence interdit une cession ultérieure, le titulaire du droit ne peut plus s'opposer à la revente de cette copie.

La décision rendue semble pencher pour la qualification de contrat de vente et de propriété plutôt que de contrat d'entreprise (alias la prestation de services) mais les mentions du "contrat de licence" rendent cette qualification incertaine : la licence n'a d'intérêt que si on n'est pas propriétaire de l'objet de la licence. Le point positif est que quelque soit la qualification retenue pour les opérations visées, la licence est accordée pour une durée illimitée.
Se pose alors la question de la réalité de cette "durée illimtée" quand la société n'existe plus. Idem pour la revente de licences. Les promesses et les efforts de Steam en la matière n'engagent pas toute une industrie.
Bref, pour plus de détails, il faut lire la décision en intégralité et attendre les prochaines salves des juridictions européennes.

En attendant mon analyse, je vous renvoie à celle de Dopamine qui livre quelques éléments.

*! Oui, je sais que c'est impossible que la décision concernée soit rendue par la CEDH qui ne peut être saisie qu'après épuisement des voies de recours nationales.

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Signaler

Les gros sites en parlaient avec du retard : les rumeurs de fermeture de Sega France.

Malheureusement, ces dernières se sont concrétisées : Sega France (mais aussi Espagne, Australie, Allemagne,...) fermera ses portes au 1er Juillet.Tout comme le blog de Sega France : The Blue Room.

Pour les pays concernés, Londres 2012 sera le dernier jeu directement  distribué par la firme. Ensuite, le flambeau sera repris par Koch Media et Level03 Distribution.Selon Gamekult, les "jeux en dématérialisé constitueront désormais une partie majeure de l'attention de Sega et resteront gérés par la firme au hérisson. Pas de soucis pour Hell Yeah du studio français Arkedo. Je tiens à souhaiter bon courage aux 13 salariés de Sega France (selon l'AFJV), en espérant voir une nouvelle résurrection pour hurler à nouveau "Sega, c'est plus fort que toi".

Sources: http://www.gamasutra.com/view/news/173177/Sega_closing_multiple_offices_to_focus_on_digital_stronger_IPs.php

http://www.the-blue-room.info/2012/06/26/vers-le-futur-et-au-dela/#comments

Ajouter à mes favoris Commenter (6)

Signaler
In My Opinion

Tout le monde le sait : la 3DS XL sera commercialisée sans chargeur de batterie. Stéphan Bole (DG de Nintendo France) ne veut « pas pénaliser les millions de possesseurs de la DS".

Nintendo exclut les moins de 7ans, les gens qui perçoivent (10% de la population) ou ne supportent pas le relief , les gauchers, les gens qui ont revendu leur DS avec chargeur, les gens qui n'ont pas eu de DS,... Arrêtons de troller car en France, même si selon le directeur général adjoint Philippe Lavoué, il y aurait ainsi pas moins de 4 millions de chargeurs compatibles avec la 3DS XL, on est là pour analyser la légalité de la pratique

L'information du consommateur.

Ce profane qu'est le consommateur (comprenez un être naïf et candide) doit être suffisamment informé pour faire un achat de façon éclairé. Nintendo France y est obligé. La difficulté est de dire de façon claire et légale qu'il n'y a pas de chargeur dans la boîte et quels chargeurs  sont compatibles. Imaginez : vous avez une DS Tank. Votre papy vous achète une 3DS XL sans chargeur car il sait que vous avez une DS mais laquelle. Joyeux Noël 2012 !

Vente forcée et pratique commerciale illicite

J'ai lu que cette pratique constituait une vente forcée. Ce n'est pas de la vente forcée (art.R.122-1 du Code de la Consommation : envoi du produit et si pas de renvoi= achat) mais subordonner l'achat d'un produit à un autre est une pratique commerciale illicite (art.L.122-1 du Code de la Consommation). Mais je vous rassure dans l'index du code, c'est sous vente forcée.
Donc Nintendo risque de violer la loi française et de le payer cher.
Cas pratique : je n'ai aucune console portable, j'achète une 3DS XL. Je la recharge comment ?

Un fanboy apparaît et lance « pas de refus de vente ou de subordination » 

Breathless lance explications.

Je vais t'expliquer : seul l'alinéa 1er de l'article L.122-1 du Code de la Consommation nous intéresse :

Il est interdit de refuser à un consommateur la vente d'un produit ou la prestation d'un service, sauf motif légitime, et de subordonner la vente d'un produit à l'achat d'une quantité imposée ou à l'achat concomitant d'un autre produit ou d'un autre service ainsi que de subordonner la prestation d'un service à celle d'un autre service ou à l'achat d'un produit.

On s'en fout du refus de vente. Le texte vise le refus de vente et la vente subordonnée. Voilà comment tu dois lire le texte :

Il est interdit de subordonner la vente d'un produit à l'achat d'une quantité imposée ou à l'achat concomitant d'un autre produit ou d'un autre service ainsi que de subordonner la prestation d'un service à celle d'un autre service ou à l'achat d'un produit.

Attends ce n'est pas assez simple pour toi, la version du texte qui nous intéresse en l'espèce:

Il est interdit de subordonner la vente d'un produit à l'achat concomitant d'un autre produit.

On reformule l'énoncé : tu n'as aucune console portable (donc pas de chargeur), si tu arrives à allumer une 3DS XL sans rien acheter de plus; tu m'appelles.

Quid des prétendues économies de Nintendo ?

Faire un package coûte moins cher que de devoir "offrir" des chargeurs après une condamnation (avec des frais de justice bien lourds) et éventuellement de relancer la chaîne de production parce que on avait prévu une faible quantité.

Que risque Nintendo ?

 Sur ce qui est sûr : sur le plan pénal; une amende de 5è classe et des peines complémentaires. Après, sur le plan civil des dommages-intérêts. Sur la commercialisation comme pour les sanctions, tout dépend de ce qui est plaidé.
Mais des procédures dans plusieurs pays, ça peut faire changer Nintendo d'avis. Je pense aux class actions qui ont permis aux acheteurs américains d'Iphone 4, d'avoir la housse ou son montant je crois La peur de perdre vaut plus qu'une petite victoire. . A ce sujet, certaines sources  affirment que le chargeur ne serait peut être pas fournis aux Etats-Unis. N'oublions pas le  coût en termes d'image qui peut être lourd à terme. Tout ça pour économiser deux ou trois euros.

Voir aussi

Sociétés : 
Nintendo
Ajouter à mes favoris Commenter (9)

Signaler
Extrablog

Il est impossible de ranger un même article dans plusieurs catégories du blog, il me semble indispensable de faire un petit récapitulatif de toutes mes frasques écrites sur l'évènement . Bien entendu, ce récapitulatif sera mis à jour.

IN MY OPINION :

Mon avis sur les conférences des éditeurs et des constructeurs

QUELQUES JEUX A SURVEILLER (et dont j'ai parlé avant Gameblog:p)

Ms. Splosion Man

PixelJunk SideScroller (SHMUP IS NOT DEAD)

Super Stardust Delta (SHMUP STRIKES BACK ! )

 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler

Q Games récidive avec sees shoots plein de lave, néons, de gaz et autres fluides. Le titre SideScroller suppose un scrolling, horizontal d'après les premières images (oui comme Deathsmiles et Trouble Witches ...). Tout est fait pour que  la lassitude ne s'installera avec ce nouvel épisode.

Le jeu n'utilise pas  le stick droit pour tirer et s'inscrit dans la catégorie du shmup classique (switch entre les armes, des passages à apprendre,...). Ah encore une ou deux infos: le jeu est basé sur la fin secrète  du deuxième opus, a une musique retravaillée par High Frequency Bandwidth. et une bonne difficulté d'après Q.

Source

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Signaler
In My Opinion

 

Au début, je ne comptais pas commenter l'actualité de l'E3 sur son blog, sauf shmup ou grosse annonce qui m'aurait bien plu. Mais, j'ai lâché un petit statut sur la conférence Konami, un mélange entre réaction à chaud et résumé de la taille d'un tweet. Puis, la lecture de plus d'infos m'apparait comme une précision intéressante.Alors, c'est parti pour un journal de bord sur les conférences de l'E3 dans un même article présenté de façon antichonologique :

Le jeu dont j'ai hâte de lire la preview : Ms. Splosion Man.J'aurais bien aimé une conférence Sega mais il y a bien des années que l'éditeur-ancien constructeur n'en fait plus. Dommage, le niveau des conférences n' était pas élevé cette année.Imaginez l''annonce des portages, des vidéos des 20 ansde  Sonic et Cap' avec l'annonce de la sortie immédiate de tous les Yakuzas (of the End et PSP) en Occident (fantasme personnel). Voilà ce qu'aurait pu être la conférence Sega pour l'E3 2011.Les actionnaires ne crieront pas à la dépense inutile.  En espérant une conférence en 2012 avec des jeux capables de raviver la flamme.

I.Nintendo.

A.Résumé à chaud: Un café ? Wii mais non ! L'addition SVP

B.En détails : 3DS=portages à outrance+"remakes" paresseux+suites sans imagination. Nintendo, ça recycle plus que toi.A propos de la Café/Wii U, je n'aime pas le nom même si il a un sens et qu'il s'inscrit dans la continuité de la Wii.Enfin, j'ai des grandes réserves sur l'ergonomie de la manette et le prix du package (ok hardware 360 en rumeur +pas de multitouch devraient diminuer le prix). Ah, j'ai encore une remarque, la bécane devrait accueillir des suites de jeux (Darksiders 2,...) de jeux PS3 et 360 (on dirait que la Wii 2 non HD non hifi non U est le fruit d'une nuit entre la Wii et la console de Microsoft). Pour un temps à cause d'une PS4/Xbox 720 ? Je ne pense car si un constructeur planche toujours sur une nouvelle console, le cycle de vie de 10 ans pourrait être vrai.

C.A lire : le résumé de CaféGaming

II.Sony

A.Résumé à chaud : Vita/Vista, même combat ?C'est quoi ce nom ?

B.Remarque : le prix d'appel de la NGP/Vita/PSP2  est enfin dévoilé (249$/299$ avec 3G) et est proche de celui de la 3DS.Côté jeu, Uncharted assure à nouveau le money shot pour encore me decevoir au final ? Sly confirme l'étape obligatoire du remake HD pour avoir une vraie suite...

C.A lire : Hasta la vita (barredevie.com)

 

III.E.A.

A.Résumé à chaud : osef des suites et du sport

B.Remarque : si j'ai suivi la conférence, c'est pour le jeu d'Insomniac Games qui est le Pixar du jeu grâce à Rachet. Over Strike n'aura montré qu'une vidéo sans gameplay. A suivre...

C.A lire : résumé sur barredevie

 

IV.Ubisoft

A.Résumé à chaud  : " ITS EU TOTALI NIOU EXPERIENCE"

B.Remarque : Beaucoup de suites mais la présentation détaillée de Rayman Origins a bien marché. C'est moi ou From Dust a été zappé de la conférence alors qu'il sort cet été (20/7/2011).

C.A lire : " la continuité dans la continuité" : le résumé de barredevie.com

V.Microsoft

A.Résumé à chaud : Kinect is everywhere

B.Remarque : Bing enfin sur 360.Ce moteur de recherche existe depuis combien de temps ?  On comprend facilement pourquoi Microsoft n'a pas aidé à imposer le HD-DVD. Deplus, faire une conférence pour les hardcore gamers aurait été facile : il suffisait d'annoncer en PAL tous les shoots nippons et autres trucs d'otak' dont on est privé...

C.A Voir : le trailer du Summer of Arcade (sorties XBLA de l'été)

 

VI.Konami

A.Résumé à chaud : Monsieur Kojima, vous pouvez vous sortir les doigts du cul et arrêter de nous pondre des remakes sans grand apport de jeux de la génération précédente (MGS, ZOE, Silent Hill,...) ? On attend toujours Z.O.E.3.

B.Précisions : les remakes éclipsent complètement les annonces de jeux nouveaux (Neverdead, nouveau Contra,...). Si ces remakes de jeux datant d'une génération sont discutables (bien vendus, ressortis pour les MGS et trouvables à bas prix), les arguments de vente sont discutables :l'argument du gameplay génial avec deux sticks est tendancieux pour Z.O.E., le deuxième épisode était parfaitement jouable et les utilisant déjà.J'aurais préféré avoir des précisions sur un mode 60 hz, un mode online pour  les duels ou des "scènes coupées.Mais non, ce métrosexuel qu'est devenu Kojima teasant  uniquement sur sa propre personne ne se concentre que sur le marketing bateau de "version HD+Trophés". A cette vitesse, le prochain remake aura lieu en 2015 avec le relief/3D et mode 2160p.

C.A lire : le résumé de Café Gaming

 

Voilà, je ne suis donc pas convaincu pas les conférences et j'attends d'en savoir plus sur les nouvelles consoles avant de craquer ou de m'acheter une borne d'arcade...N'allez pas croire que je suis blasé, les trailers de jeux téléchargeables m'ont fait plaisir surtout quand on donne une date (qui a dit From Dust ? ) et qu'il y a au moins un shmup (Super Stardust Delta).Et puis, comment être blasé, quand Atlus édite la version console de KOF 13 ?!

Vous pouvez voter pour miss E3 2011maintenant...

#ReporterGameblog

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Signaler

[MAJ] : la critique de Trouble Witches Neo est enfin disponible sur Nolife Online !

Alors que Gameblog n'a toujours pas testé Deathsmiles, Lundi 6 Juin 2011, [sur Nolife], dans 101% à 19h, retrouvez la critique de Trouble Witches Neo, un shooting horinzontal mignon comme tout disponible sur le XBLA".

Cette critique aborde clairement et simplement tous les rouages du Gameplay et du système de scoring : un résumé  de qualité pour les possesseurs du jeu et 7 minutes qui devraient convaincre les spectateurs de céder à la tentation de cette production à l'origine amateur comme le rappelle A-M.

Promis, j'arrête de parler de Trouble Witches Neo quand Gameblog l'aura testé.C'est à dire jamais...

 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler

La prochaine console portable de Sony verra un nouvel épisode de Stardust  dans son line up: Super Stardust Delta.

Au menu des nouveautés : gameplay avec les deux sticks de la console, deux nouvelles armes, des attaques secondaires, la gestion de fonctions gyroscopiques, un mode  reprenant les contrôles de la version PS3, un mode multijoueurs en ligne et la possibilité de jouer avec l'écran tactile.

[MAJ] : Le trailer de l'E3 montre que secouer la console ou en toucher son écran tactile, c'est comme bomber ! 

Source : shmup.com

Voir aussi

Jeux : 
Super Stardust Delta
Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Signaler

 


Ms Splosion Man - E3 Trailer par Xbox-Mag

On espère que la belle fera oublier les défauts de son prédecesseur comme des environnements peu variés.

BOUM !

Voir aussi

Jeux : 
Ms. Splosion Man
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Mon SHUMDJ

 

Nanomachine est un groupe Japonais ayant été créé en 2001  par Toru Sato. Ils ont participé à plusieurs réalisations de courts-métrages et de bandes sonores. Plus d'infos sur ce groupe japonais indépendant sur leur myspace.

Membres :
Yae (Voix, piano, modifications de sons)
Toru Sato (Guitare, bruits)
Tomo Abe (Batterie)

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

GAMEGOGUES : du Pron et des Meuporg

Par Breathless Blog créé le 23/01/10 Mis à jour le 03/07/12 à 19h32

GAMEGOGUES : du Pron et des Meuporg

Ajouter aux favoris

Édito

Gameblog, c'est de la merde.

Bienvenue sur GAMEGOGUES !

Twiiter

 

Archives

Favoris