Premium

Le blog de Choco : jeux vidéo, films, séries, animés

Par ChocoBonPlan Blog créé le 19/12/12 Mis à jour le 21/09/17 à 18h44

Bienvenue sur le Blog de ChocoBonPlan consacré à l'actualité jeux vidéo, films, séries et animés.Retrouvez tous les bons plans jeux vidéo et avis des joueurs sur ChocoBonPlan.com

Ajouter aux favoris
Signaler
L'actu Chocobesque (Jeu vidéo)

 

Et voilà, c'est officiel. Le jeu de l'Euro 2016 made in Konami est enfin là ! Vous pourrez enfin vivre l'intégralité d'une grande compétition internationale sur un titre PES. Une première dans la franchise de la saga. Le jeu se lance, je cherche désespèrement à faire la différence dans les menus avec le PES 2016 sorti en Septembre dernier, en vain. Mais où est passé le jeu de l'Euro 2016 ? 

 

PES 2016 Euro 2016 : un mode de jeu et non un jeu à part entière 

 

 

Vendu en prix de lancement à 29,99 ¤, PES Euro 2016 vous propose l'intégralité du jeu PES 2016 avec un petit skin autour de l'Euro 2016. Plutôt étrange lorsque l'on se base sur la boîte de la version commerciale. En effet, tous les jeux des grandes compétitions (FIFA Coupe du monde 2010 par exemple) possédait tous leur identité propre avec leurs menus, leurs compétitions solo, online. 

Dans PES 2016 Euro 2016, la seule différence notable reste l'écran titre, habillé aux couleurs de l'évènement. Si vous comptiez jouez en ligne en compétition comme sur le format d'un FIFA Coupe du Monde 2010, passez votre chemin. Mais ce n'est pas tout ! 

 

Il y a vraiment la licence de l'Euro 2016 pour de vrai ? 

 

Rentrée 2015, Konami annonçait fièrement avoir acquis la lience de l'Euro 2016. Une nouvelle qui a fait l'effet d'une bombe à l'époque, EA perdant ainsi l'opportunité de réaliser un FIFA Euro 2016. Dès lors, les joueurs ne pensaient (presque) qu'à une chose : à quoi va ressembler un jeu officiel de l'Euro 2016 sur PES 2016 ? 

9 mois plus tard, le tout se résume à un mode coupe offline, à disputer face à l'IA ou en coopération avec un ami (toujours offline car à quoi bon jouer en réseau en 2016 voyons...). Mais accrochez-vous, on ne fait que s'échauffer. 

Outre la déception d'avoir uniquement un simple mode coupe offline, PES 2016 Euro 2016 est loin d'être sous licence intégrale. Sur les 24 équipes de la compétition, 9 nations n'ont pas leurs maillots officiels et on ne compte qu'un seul stade licencié (celui du Stade de France). L'Euro qui se déroule en France se joue ainsi en Allemagne et dans le même stade (Burg Stadion) de la phase de poule à la finale. Hallucinant.

Difficile dans ces conditions de se projeter dans ce PES 2016 Euro 2016 qui me fait davantage penser à un devoir bâclé d'un collègien à un jeu vidéo étudié, travaillé, pensé. Vous savez, je pense à ce que l'on a tous déjà fait au moins une fois lorsqu'on était encore à l'école. Mais si, quand on oubliait de faire un devoir de maths et que l'on tentait de rédiger quelque chose sur une feuille à l'arrache dans le couloir, avant d'entrer tête baissée dans la salle de classe en sachant pertinement que notre note ne pouvait passer que de 0 à 1 voire 2 si le prof était sympa. Et bien remplacez l'élève par Konami et le devoir par PES 2016 Euro 2016 et vous aurez une idée de la qualité du jeu. 

La déception était de taille sur la mise à jour gratuite qui apportait ce mode offline, loin du niveau d'un patch amateur. Aujourd'hui elle est totale et symbolise tout un état d'esprit de la part de Konami qui n'a jamais autant bâclé le suivi de sa licence PES. À croire que l'éditeur semble abandonner dans la "bataille" qui l'oppose à Electronic Arts. 

Dans ces conditions, difficile d'imaginer une quelconque amélioration notable pour PES 2017 que plus personne n'attend. Désormais, tous les regards se tournent exclusivement vers FIFA et vers pourquoi pas, un troisième acteur (coucou 2K Sports) capable d'introduire de véritables nouveautés dans un genre vidéoludique à bout de souffle. 

De mon côté, je rebalance Dark Souls 3 ce weekend. Ce fut un crime de le sortir de la console. Surtout pour ça. 

Ajouter à mes favoris Commenter (7)

Commentaires

Pro Fuma Soccer
Signaler
Pro Fuma Soccer
Pour la peine je vais twitter ça avec PFS ! Merci pour ces 10 minutes détentes entre deux révisions de cours de psychologie clinique et légale !
huit8
Signaler
huit8
Je suis tout à fait d’accord avec toi. C’est du foutage de gueule pure et simple de KONAMI. Pource qui est des licences, je pense également que dans ces cas là, c’est tout ou rien. Pour ce qui est de l’absence des stades aux quatre coins de la France et la présence de stades Allemands, c’est une totale aberration...
ChocoBonPlan
Signaler
ChocoBonPlan
Tout dépend de comment a été négocié la licence. Pour moi, ce genre de licence, c'est tout ou rien et non pas ok pour ça, ça mais sans ça et ça. On sent le "ouais on a eu la licence de l'Euro ! bon pas toutes les équipes et seulement le stade de France mais ça passera, les joueurs sont des abrutis de toute façon, ils achèteront le jeu car il y aura écrit Euro 2016 dessus. Aucun respect, aucun professionnalisme rien. Le néant le plus total. Et qu'on ne nous sort pas que le jeu a été offert en DLC car 1) c'est pas parce que c'est offert que ça doit être terminé avec les pieds et 2) pourquoi sortir une version boîte aux couleurs de l'Euro 2016 si le tout est déjà présent dans le jeu d'origine ? Ils ont voulu jouer sur le nom de l'Euro 2016 pour se faire de l'argent sur cette période précise de l'année en trompant le joueur. Un mec qui n'est pas forcément sur internet, qui n'a pas forcément le temps de suivre les déboires, les excuses, les communiqués de presse de Konami qui "offre le DLC" n'aura AUCUNE information sur la différence entre PES 2016 standard et PES 2016 Euro. Je pense notamment à une mère de famille ou une grand mère qui pense faire plaisir à l'un de ses enfants / petits enfants en lui offrant "le jeu de l'Euro" et où au final rien ne change par rapport au jeu initial.

Mais ça eux, ils n'y pensent pas, certainement trop occupé à compter les liasses de billets.

Répugnant et révoltant.
huit8
Signaler
huit8
En principe comme ils ont les droits, ils devraient pouvoir mettre tous les maillots officiels non ?
ChocoBonPlan
Signaler
ChocoBonPlan
Ahahaha dézinguer pour dézinguer. Elle est bien bonne celle-là.

Tu défends un jeu soit disant officiel de l'Euro qui ne compte qu'un seul stade officiel, qui se joue en Allemagne, qui compte 15 équipes licenciées sur 24, qui n'a pas de mode en ligne et qui est vendu 29,99 € (oui, sur la jaquette c'est bien PES 2016 EURO dont il est question et non pas de PES 2016 + petit mode de l'Euro donc grosse tromperie).

Ce jeu est une arnaque et je te renvoie aux déclarations où Konami se vantait de SORTIR LE JEU DE L'EURO à la rentrée 2016.

Aujourd'hui, ils sortent un mode coupe avec du mascara Euro 2016.

Quant au gameplay, il reste lolesque. Si simple de réaliser des passes, de marquer. Tous les joueurs PES League le disent : le jeu propose un gameplay lazer, arcade et où le jeu bourrin est récompensé avant tout.

Pour le reste du jeu, entre musiques dégueulasses, menus dégueulasses et mode online dégueulasse, la messe est dite.

Il est facile à partir de là de devenir la prise de direction pour PES 2017. Avec la promotion de Tanvir (social media manager chez Konami désormais il me semble) qui cautionnait les propos d'un abrutis qui appelait à l'incinération des fans français qui critiquaient le jeu, on va dans la bonne direction.

Qui est Adam Bhatti, quel est son parcours ? Quels sont ses liens avec ce Tanvir et comment comptent-ils gérer la licence PES en Europe ? Quelle est cette nouvelle direction japonaise qui a fait partir Kojima, Merceron et a mis en stand by tous les gros projets sur consoles pour se concentrer sur des productions merdiques sur mobiles ?

Je te laisse réfléchir à ces questions et on verra qui dézingue pour dézinguer.
Hello55
Signaler
Hello55
Le plaisir de dézinguer pour dézinguer ... Konami a au moins la décence de faire l'ajout gratos pas comme EA qui re-pond à chaque événement un jeu à 70 boules pas meilleur que le FIFA annuel (voir pire, cf les opus coupe du monde). Et puis, on parle de l'accès, de l'habillage, des licences, ok, mais le dit "testeur" as-t-il au moins joué au jeu ? En tout cas il ne l'a pas commenté !!! Quant à s'appuyer sur cette add-on gratuit pour juger de la future qualité de PES 2017, cela prouve un don extraordinaire pour la voyance... Sans blague, ça travail dans un magazine de jeu vidéo ?! ou c'est soudoyé par EA pour casser du PES ???
iss
Signaler
iss
snif, que dire de plus...

Édito

 

 

 

 

 

 

Les meilleurs prix en Direct 

 

 

PS4 dès 279,90 ¤

 

 

Nintendo Switch dès 299 ¤

 

  

Xbox One dès 249 ¤

 

   

  Récompenses 

 

 

 

Archives

Favoris