Challenge Accepted!

Challenge Accepted!

Par Ceramique Blog créé le 06/10/12 Mis à jour le 22/03/17 à 12h54

Back for good

Ajouter aux favoris
Signaler
(Jeu vidéo)

 

Trophées de ceramiqueplay3

Partie 1

Partie 2

Après ces 2 précédents articles, il était important pour moi de vous partager mon expérience.

J’ai pendant un moment été un acharné des trophées sur PS3 et PS4. Je n’en ai pas fait beaucoup mais j’ai passé plus d’une centaine d’heures sur environ 20 jeux afin de les « platiner » comme on le dit dans le métier.

La raison qui m’a poussée à entamer cette démarche de complétion vient du fait qu’en regardant la liste des jeux que j’avais à disposition, la majorité n’avais jamais été terminée, ne serait-ce que le scénario principal. Manque de temps, autre jeu plus intéressant, ennui et autres excuses étaient valables mais j’avais investi beaucoup d’argent pour au final avoir une ludothèque sous exploitée.

Mes finances n’étant pas au meilleur de leur forme. J’avais décidé de consoler ma frustration en me motivant à finir tous mes jeux.

J’ai décidé de commencé par les plus avancés en constatant que je ne me rappelais plus du gameplay et des subtilités nécessaires à ce moment de l’aventure… Je devais donc tout recommencer.

Donc, j’ai commencé à chercher dans ma liste un jeu pas trop long, j’avais child of light (très bon petit jeu) environ 20 h pour le faire. Le scénario principal va vite et il ne reste que 2 trophées liés à l’exploration et aux quêtes. 12 trophées pas de platine. J’étais joie, j’éprouvais la satisfaction du travail fini. Le jeu avait été super agréable à faire et je n’avais pas passé trop de temps pour le finir à 100%, j’avais pris le temps de suivre l’histoire et je pouvais désinstaller le jeu de ma console sans souci mais déjà dans ma tête je me disais que plus jamais je ne reviendrais sur ce jeu. Bon après c’est vrai child of light n’a aucune refaisabilité.

A ce moment-là, the Division vient juste de sortir, le scénario principal et la découverte du multi et de la dark zone. Je me suis retrouvé à farmer un peu et à refaire des instances plusieurs fois mais au final, il ne m’aura pas fallu longtemps pour aussi platiner le titre.

Pour le moment mon expérience de trophies hunter reste agréable et non intrusive dans mon plaisir de jeu.

J’enchaine plusieurs jeux ensuite en m’acharnant un peu plus comme Senran Kagura Estival Versus. Je passe plus de temps après avoir fini le jeu pour tout débloquer, la durée de vie à la base pour faire les scénarios est d’environ 40h, j’ai dû en passer 60 pour obtenir le platine.

C’est là que j’ai rejoint le site psthc (référence des trophies hunters français à mes yeux). Et j’ai commencé à regarder les guides pour optimiser l’obtention du platine sur certains jeux (choisir une difficulté particulière, faire certains choix stratégiques) et j’ai regardé les jeux les plus faciles à platiner que j’avais dans ma collection. Et j’ai fait Steins Gate… un visual novel avec une histoire passionnante mais entièrement en anglais et avec beaucoup mais vraiment beaucoup de dialogue. J’ai fait une première passe en voulant découvrir le scénario mais à la fin la longueur des dialogues et m’étant spoilé en regardant l’animé, je commence à zapper les dialogues pour arriver le plus vite au dénouement. J’ai recommencé le jeu sans regarder ne serait-ce qu’une ligne de dialogue en suivant le guide afin de le platiner au plus vite, j’avais passé plus de temps à refaire le jeu qu’à le faire une première fois. J’en avais vraiment marre à la fin et quand le platine est arrivé, j’étais à la fois soulagé et désabusé d’avoir passé autant de temps sur ce titre. Cette rancune m’a alerté au moment de la sortie de la suite sur PS4 et je n’ai jamais voulu voir la suite en jeu… j’ai préféré regardé l’animé.

 

C’était la première fois qu’une chasse aux trophées m’empêchait d’acheter un jeu (grand bien pour mes finances).

J’ai ensuite enchainé les jeux de baston japonais inspirés de licences mangas, j’ai dû chercher sur différents sites les subtilités et techniques pour débloquer certains achievements. Rien de pénible car dans ce cas, je découvrais toute les facettes du jeu. J’ai platiné Dark Souls 3 : j’ai adoré faire les 2 premières runs. 1 la découverte, 2 la recherche du contenu annexe. J’avais presque tout fait mais j’avais oublié un serment et un png qui devait me donner une emote impossible à avoir passé un certain point… J’ai dû recommencer le jeu une 3eme fois pour l’obtenir et enfin décrocher le platine.

J’étais sur le coup hyper fier d’avoir platiné un jeu reconnu pour sa difficulté. Les trophées eux n’étaient pas trop dur à obtenir si on suivait le cheminement correct.

Il y’a le problème du spoil, du côté des trophées, les titres dévoilant l’aventure sont en « trophée masqué » mais trouver le cheminement pour obtenir le trophée via un guide implique de se spoiler.

Je fais toujours une première run du jeu avant de passer par un guide pour platiner le titre comme ça j’ai eu le temps de la découverte avant de chercher l’optimisation pour finir le jeu à 100%.

Il y’a eu ensuite les jeux rageant à platiner comme Saint Seiya Soldiers’ Souls où j’ai farmé les combats avec Athena et spammé la même attaque afin d’en finir au plus vite.

Dragon Ball Xenoverse avec la dimension aléatoire pour obtenir les techniques lors de missions nous forçant à refaire des dizaines de fois la même quête. Améliorer a relation avec les maitres… j’ai farmé plus de 200 fois la destruction de Namek pour arriver à obtenir tous les trophées. Je n’en pouvais plus de ce jeu après et Xenoverse 2 sortait une semaine plus tard. J’ai annulé ma précommande : trop de Dragon Ball pour cette année. Encore une fois la chasse aux trophées m’avait empêché de faire un jeu.

Je me privais de faire des jeux sur d’autres consoles car il n’y avait pas d’achievements.

Depuis j’ai calmé le jeu, j’ai toujours plein de jeux à 1% de complétion… ça me fait encore un peu mal au c½ur de voir ça. Mais je ne m’acharne plus à platiner un titre, par exemple mon Final Fantasy 15 est à 75%...et ça ne me fait rien…non je vous le répète rien du tout. Bon OK celui-là, je vais le platiner car il est très agréable à faire, ce ne sera plus très long comme le dit le rabbin.

Je pense que les jeux qui nous parlent, ceux qu’on apprécie et qu’on aime faire dans tous les sens se platineront avec plaisir, il ne faut pas s’acharner à platiner un jeu qui ne nous plait pas. C’est un peu comme une fin de vie : certains jeux doivent se terminer sereinement et ce n’est pas grave si on a pas tout fait, plutôt que de faire de l’acharnement thérapeutique pour créer une durée de vie artificielle.

Ce que j’ai appris de ce moment de ma vie, c’est que je devais apprendre à terminer mes jeux, ne pas en acheter tout le temps. Prendre le temps de savourer. Je continuerai de platiner des jeux mais seulement ceux qui se font avec plaisir. Je pense qu’avoir un trophée platine agréable à faire est une véritable valeur ajoutée. Les trophées doivent être fait pour améliorer l'expérience, pas pour enfermer le joueur dans une obligation de complétion… et cela ne dépend au final que très peu du jeu mais surtout de notre état d’esprit au moment où le disque entre dans la console.

 

 

 

Sur ce, j’attends vos commentaires, vos critiques sur la qualité de ce post et vos expériences.  

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Signaler
(Jeu vidéo)

Trophées de ceramiqueplay3

 Partie 1

En lisant vos commentaires suite à la première partie de cette thématique, j'ai pu constater que beaucoup d'entre vous n'accordaient que peu d'importance aux trophées. Certains ont même regretté le côté social de la performance, c'est à dire, essayer de faire des exploits pour impressionner les autres alors qu'à une autre époque, l'exploit apportait avant tout de la fierté personnelle. Vous avez tout à fait su critiquer les trophées et les achievements et je vous remercie d'avoir débattu dans les commentaires.

Mais...

Les trophées, c'est bien!

C'est un élément supplémentaire dans le jeu qui ne nuit pas à l'expérience du joueur (sauf si on oublie de désactiver les notifications). On peut s'en foutre, mais on ne peut pas dire que c'est le mal. Il n'y que du positif à avoir des achievements.

Et dans toute cette masse de trophées et succès, il y'a des perles : des messages des développeurs pour guider le joueur vers une expérience enrichie.

Le meilleur exemple à mes yeux : Gone Home, le studio a tellement travaillé pour écrire une histoire à cette maison et à sa famille qu'il serait regrettable de passer à côté d’une note, d'une lettre déchirée tellement l'écriture est bonne et surtout pour les anglophobes, tous les écrits ont été traduits. Les trophées nous guident pour trouver des subtilités intéressantes avec un réel intérêt pour le lore du jeu. Il y'a même un trophée qui transforme ce jeu plutôt caractérisé de contemplatif en course effrénée :

 

J'ai apprécié speed runner ce jeu. Comme il n'y a pas de compte à rebours et la notification de trophée est un peu comme quand le patineur artistique qui découvre ces résultats sur le banc. Joie et allégresse... pardon.

Comme dit dans l'introduction de cette thématique.

Les achievements existent depuis très longtemps, j'avais rapidement parlé de Resident Evil 1 avec les armes à déverrouiller en terminant le jeu sous certaines conditions.

Même s’il n'y a pas une belle page montrant que nous avons fait telle action ou telle performance, les achievements peuvent modifier notre façon de jouer, nous inciter à recommencer une nouvelle partie ou à continuer un jeu après le end game. 

Final Fantasy 7, on peut parfaitement finir le jeu sans combattre les 2 armes ultimes, sans obtenir l'invocation des chevaliers de la table ronde, les débloquer ne nous apportera rien en plus sur le scénario et à l'époque de la première sortie, il n'y avait pas de trophée nous indiquant de le faire. Le portage PS4 rajoute les achievements et nous fait voir un nouvel élément connu que des gros fans du jeu: 


Je ne m'attendais pas à ce que ce secret devienne un trophée tellement il est spécifique et nous forcera à jouer en permanence avec Aeris. Pour ma part, elle n'a jamais été dans mon équipe et rien que pour le challenge je me forcerai à l'avoir dans mon équipe autant que possible pour voir cette limite.

Les achievements peuvent apparaitre sous différentes formes.

Nintendo a aussi des achievements moins visibles que sur les autres consoles.

Rappelez-vous des Smash Bros avec les figurines à collectionner. Ces figurines s'obtiennent sous certaines conditions et peuvent être totalement comparées à des achievements, la seul différence vient du fait qu'il n'y a pas de hub où toutes nos figurines de différents jeux se retrouvent...ça pourrait être une excellente idée !

Mais nous avons le my-nintendo.com qui ne fonctionne pour le moment qu'avec les jeux smartphones. Mario Run récompense avec des trophées nos performances tout comme Fire Emblem sauf que au-delà de la récompense in game, Nintendo nous offre une monnaie virtuelle supplémentaire sur leur site échangeable contre des bons de réduction, wallpaper, goodies. Votre engagement dans le jeu est récompensé de manière physique. Mais Nintendo n'est pas le premier à faire ça : Bungie avec Destiny nous permettait en terminant le carnet de l'avènement de la deuxième année d'obtenir un code de réduction pour un t-shirt affiché au départ à 77777 $ pour au final y avoir accès pour "seulement" 25$.

Et ayant obtenu ce tshirt (de piètre qualité) je ne peux qu'apprécier la démarche car Bungie suit sa communauté et récompense l'engagement de ces plus fidèles joueurs (il aurait pu être offert).

Steam ajoute aussi une dimension supplémentaire avec ces achievements: la possibilité d'obtenir des cartes. Pour le moment ces cartes s'obtiennent uniquement avec le temps de jeu et il faudra les échanger pour obtenir des éléments cosmétiques pour notre compte. Mais il est aussi possible de les revendre quelques centimes qui mis bout à bout vous permettront d'acheter un jeu.

Steam prévoit de revoir le système d'obtention des cartes pour les lier aux succès afin de relier la valeur à l'investissement du joueur sur un jeu.

Microsoft et son programme Reward permet aussi d'échanger des points contre des réductions, en fait il n'y a que Sony à ne pas être rentré dans le game du trophée donnant accès à une récompense IRL.

Donc nous avons vu dans cette partie que le principe des achievements avait un intérêt in game et IRL certes négligeable mais qui a au moins le mérite d'être là. Certains apprécieront jouer le jeu de la complétion, certains seront intéressés par les récompenses in real life et d'autres n'y accorderont aucune importance. Mais quel que soit votre position, il n'y a rien de négatif au fait que les achievements soient présents dans un jeu. Les développeurs doivent prendre en compte cette nouvelle dimension en proposant des trophées intelligents, je préfère ne pas avoir de trophée plutôt que des trophées du type « battre le boss final en ultra hard avec une cuillère » ou encore « terminer le contre la montre en marche arrière ».

Dans une dernière partie, je vous parlerai de mon expérience sur ce sujet.

Et vous que pensez-vous de cette récompense IRL ? Cela peut-il être pour vous une motivation ? Quel est pour vous le trophée / Achievement / Succès le plus débile que vous avez eu l’occasion de voir ?

 

 

A suivre...

PS: Si vous avez la moindre critique à faire me permettant d'améliorer la qualité de ma rédaction, n'hésitez pas à me la partager en commentaire afin que je puisse progresser.

Voir aussi

Jeux : 
Gone Home
Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Signaler
(Jeu vidéo)

 

Trophées de ceramiqueplay3

 

Bonjour à tous,

Vous avez dû remarquer la bannière de ce blog copiant le unlock d'un achievement sur Xbox 360. Beaucoup de joueurs ont découverts les trophées et les achievements avec les la PS3 et la Xbox 360 mais rappelez-vous de l'époque où pour débloquer un bonus, il fallait finir le jeu dans des conditions spécifiques, par exemple Resident Evil 1. Tout cela ne date pas d'hier, les dernières générations de consoles ont juste ajouté une dimension sociale avec l'affichage de notre score en dessous de notre gamertag. Les trophées sont devenus omniprésents sur tous les supports. Parfois présent parce qu'il le faut, il arrive de plus en plus de voir les développeurs titiller les gamers en ajoutant des achievements particulièrement tordus.

C'est dans ce contexte que nous allons nous poser la question suivante: Les achievements constituent-ils une réelle motivation pour jouer à un jeu?

Il arrive régulièrement quand on finit un jeu de n'avoir déverrouillé qu'une la moitié des trophées. Un très bon exemple à mes yeux est Valkyria Chronicles, ce jeu de stratégie fortement scénarisé est un exemple parfait pour notre analyse : Je finis le scénario principal et je n'ai que 35% des trophées. Pour "platiner" le jeu, je dois obtenir le meilleur rang à toute les missions au niveau de difficulté le plus élevé. Il faudra ensuite que je finisse toute les missions secondaires, je dois aussi obtenir toute les armes dont certaines se récupèreront sur le corps de nos adversaires. Il faudra aussi obtenir toute les unités et connaitre leurs histoires. Je ne parle pas du fait de monter le niveau des unités au maximum, chose qui sera nécessaire pour obtenir le meilleur rang en difficulté max.

Jusque-là, nous comprenons la volonté des développeurs qui souhaitent montrer au joueur l'intégralité du travail fait : une variété d'armes, le background du jeu détaillé et romancé, l'intelligence artificielle maitrisée etc.

De plus les trophées ont un rôle au-delà de l'aspect social : les trophées in game sont symbolisés par des médailles d'honneur remises par la Reine qui nous donnera accès à des armes plus puissantes.

Donc nous avons des trophées qui sont là pour nous aider à approfondir le jeu mais il y'a aussi des achievements plus désagréables comme par exemple tuer 10000 unités, cela nous forcera à refaire des missions en boucle pour obtenir cette récompense, c'est rébarbatif. Il y'a aussi ce trophée qui nous force à laisser mourir de manière définitive une unité. Là, ce trophée nous force à modifier notre façon de jouer pour obtenir une récompense. Surtout que cette récompense doit être faite en dernier car il faut avoir fini les autres trophées liés aux personnages. J'ai été particulièrement gêné de devoir faire ça pour obtenir une récompense.

Un autre jeu avec des trophées compliqués : Dragon Ball Xenoverse: Il faudra refaire les missions en boucle jusqu'à ce que le Dieu RNG nous offre la technique lootable manquante de la mission. Le jeu se fait en une cinquantaine d'heures, obtenir le platine double voir triple ce temps de jeu. Et je dois vous avouer que les dernières heures sont assez désagréables. Et je dois même dire que cela a nui à mon expérience car au moment où Xenoverse 2 est sorti, j'ai préféré attendre car je venais de platiner le premier et que j'étais un peu en overdose de Dragon Ball, sentiment que je n'aurais certainement pas eu en m'arrêtant au bout de la première passe.

Kingdom Hearts est un très bon jeu et le 1.5 remix est super mais il y'a un gros souci, il faut faire 3 fois le jeu : en facile, normal et difficile et le mode difficile ne valide pas les difficultés inférieures. Il faudra environ une centaine d'heures pour en venir à bout.

On n’évoquera pas ici tous les trophées retors quasiment infaisable comme on le trouve souvenet dans les MMORPG console style Final Fantasy 11.

Cela rajoute une durée de vie artificielle à un jeu qui parfois ne mérite pas autant de temps. Cela peut à la fois nuire et améliorer l'expérience du joueur en montrant des aspects non vus lors de nos premières parties. 

Mais les achievements ne sont pas que le mal : ils sont aussi là pour nous faire découvrir toutes les facettes d'un jeu. Des trophées bien faits doivent parler aux joueurs et sont souvent représentatifs de l'investissement  des développeurs dans ce jeu vidéo qui est en quelque sorte leur bébé.

 A suivre... Partie 2

 

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (28)

Signaler

 

La Nintendo Switch est là depuis bientot 15 jours et je vais vous faire mon premier bilan.

D'un point de vue matériel, il y'a des points sombres qui moyennant finance pourront se résoudre:

Ecran fragile  : Une vitre de protection 

Autonomie : Une batterie externe 

N'oubliez pas le cable USB Type C (je n'en avais jamais eu avant)

Mémoire : Une carte MicroSD parce que 32Go de mémoire je pense que ça va vite se remplir 

Je vous ai mis les liens vers les modèles que j'ai choisi.

J'ai aussi pris une sacoche de transport directement en magasin au moment de l'achat de la console.

Donc 299¤ la console plus 20 de sacoche et 100 sur amazon : 420¤ et on a pas de jeu avec ça... 

Toute les soucis matériels sont résolus avec ça.

La puissance de la console peut choquer si on a déjà une console dernière generation. On ne va pas acheter Dragon Quest Heroes 1 et 2 sur switch en sachant qu'on peut le faire sur PS4 avec une meilleure qualité. A moins que vous avez l'intention d'y jouer en transport mais je ne trouve pas que ce genre Musou se prete bien à la portabilité (c'est mon point de vue, j'ai plus de "contre" que de "pour" à jouer à ce genre de jeu en mode portable). Les portages pour le moment sont baclés : On ne va pas me dire que I am Setsuna ne peut pas tourner sur Switch à 60 FPS.

1 2 Switch est une compil de jeux à la con que je n'acheterai jamais, Bomberman, je me retrouve bloqué sur des bords pensant être bien placé pour bouger... c'est ultra frustrant comme Puyo Puyo Tetris où avec mon gros pousse j'ai tendance à appuyer sur le bouton X qui fait immédiatement déscendre la brique.... Rage! Si un jour je trouve ces 2 jeux à 10¤ pourquoi pa mais je vais pas mettre 60¤ la dedans pour le moment.

Just Dance... je ne suis pas une ballerine et j'ai pas trop d'amis... Skylanders: non je suis certain qu'un jour mes 70 amiibos me serviront.

On va passer à côté des autres jeux de l'eshop qu'on a déjà certainement sur une autre console pour arriver au seul jeu de la console reconnu par tous comme étant un très grand jeu: Zelda. Le jeu montre à lui seul l'interet de cette console: un excellent jeu Big N qui peut nous suivre partout. Ce jeu est la représentation de la motivation de Nintendo pour soutenir sa nouvelle console. Mais bon vous avez déjà lu tous les tests donc on en parlera pas plus.

Mon prochain jeu: Mario Kart 8 Deluxe. Il aurait du sortir pas en même temps que la console mais 2 semaines après genre là demain je vais dans mon magasin et paf je l'achète, en plus j'ai déjà fini Zelda... mais je vais devoir attendre mi-Avril pour le déguster. Rien que le fait de jouer à Mario Kart 8 sur switch me fait trépigner d'umpatience. Pas besoin d'un Mario Kart 9, le 8 avec la modularité et les capacités de la switch vont suffire à faire bruler la gomme dans de nombreux foyers.

En fait il suffit de penser dans un premier temps aux grandes licences de Nintendo sur switch pour avoir l'eau à la bouche: Smash Bros, Mario, Metroid (même si depuis peu c'est du caca), Xenoblade. 

A cela imaginez les licences connues sur 3DS et mettaient les sur Switch : Pokemon, Monster Hunter, Professeur Layton, Phoenix Wright. Quand on verra les jeux exclusifs à la switch arriver de la part de tiers éditeurs, à ce moment là, vous pourrez acheter la switch.

Comme dis plus haut, j'ai fini Zelda, j'ai fait les 120 sanctuaires et je ne vais certainement pas chercher les 900 noix. Donc pour le moment je suis de retour sur PS4 et je vais commencer Danganronga qui m'attend dans ma boite aux lettres.

Jouer en mode nomade hors de mon domicile même si j'ai tout le matos c'est chaud, je vis en région parisienne et la console attire encore trop les regards.

Quand le moment sera venu pour vous de l'acheter, je pense que je pourrais jouer librement dans le métro.

La switch va se vendre par brouette à Noel, j'en suis certain, les bons jeux se compteront sur plus des 5 doigts d'une main. 

A mon avis, il faut vraiment être fan de Zelda pour acheter la switch maintenant sinon vous allez vite vous faire chier. En plus il y a de très bons jeux qui sortent en même temps sur les autres consoles. 

 

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (5)

Signaler
(Jeu vidéo)

 Bonjour à tous content de vous revoir ça fait plus de 4 ans qu'on ne s'est pas vu sur ce blog mais bon va essayer de refaire partir le bouzin! Une generation de console est passée, je viens de feter mes 33 ans mais une chose n'a pa changé: ma passion pour les jeux vidéo.

Alors on va commencer par une série de petits posts pour partager mon expérience de la Switch. Je pense qu'en partageant mon expérience, je peux encourager des personnes à se laisser tenter ou d'autres à attendre encore un peu.

Je me suis aussi associé avec un brave camarade Hikki62 avec qui je stream le vendredi ou le samedi soir sur la chaine twitch https://www.twitch.tv/espritotakus.

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler

 

 

L'heure n'est pas encore fixée mais je vous tiendrai au courant. Le challenge aura lieu le 27 Février 2013 et sera sur Wii U. The Cave est un jeu d'énigmes avec 7 personnages différents dont 3 en simultanée. Nous ne connaissons pas du tout le jeu en dehors de sa démo. Ce sera une surprise totale de découvrir cette aventure riche en humour. Le but sera de faire le jeu d'une traite avec un trio.

Autre chose, il y'aura un invité surprise afin de regrouper autour d'un challenge 2 generations de joueurs. Ce n'est pas Noel, c'est mon anniversaire, mais c'est ma mère!

Modification du 16/02/2014:

Désolé de ne pas avoir posté la vidéo plus tôt.

 


Watch live video from EGCeramique on TwitchTV

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler

Bonjour à tous, dans mon grand projet de conquète du monde, il y'a twitch.tv, un site rapide et éfficace pour diffuser sur internet un direct. C'était donc pour moi la plateforme idéale pour faire le con. Je vais vous expliquer.

Début Janvier, j'ai eu l'envie d'avoir envie, faire quelque chose de grand, quelque chose d'unique, un truc que le commun des mortels de comprendra pas. Je vais enchainer la trilogie uncharted sans faire de pause.

Challenge Accepted!

Il fallait tout préparer, la console, les jeux sont installés, testés pour voir si tout fonctionne, la licence de xplit en poche et le compte twitch opérationnel, je fais les premiers tests avec mon boitier d'acquisition HD PVR. J'utilise aussi la webcam de mon ordinateur portable pour commenter. Des problèmes de son apparaissent, soit on entend pas moi voix à cause des sons du jeu, soit on n'entend que moi...rien d'insurmontable.

Tout est ok tout est pret niveau matériel.

Maintenant il faut gérer l'emploi du temps et miracle le week end du 9 janvier s'annonce comme 2 jours sans contraintes, libre comme l'air.

C'est officiel je commence samedi à 10h du matin.

Mon objectif : 10h pour Uncharted 1, 10h pour Uncharted 2, 6h30 pour Uncharted 3 (je te deteste demand-motif-sv  du forum jeuxvideo.com).

10h00 : C'est parti, on lance le premier jeu.

 


Watch live video from egceramique on TwitchTV

Et là vous l'aurez certainement remarqué, c'est le drame, le son et merdique et au fur et à mesure mon boitier d'acquisition fait un décalage entre la vidéo du jeu et ma webcam. Le réel problème c'est que le chat de twitch était en rade et que personne n'a pu me prévenir. Adieu la gloire d'être repris sur les grands sites.

18h50 : J'ai donc continué, avec le 2, mais ma console avait trop chauffée pour lire le jeu d'occasion. J'ai donc du suptiliser une console pour reprendre l'aventure.

19h10 : le jeu est lancé!

 


Watch live video from egceramique on TwitchTV

04h30 : Je n'arrive plus a determiner l'heure précise mais après une nouvelle bascule de console, j'enchaine avec le 3. 


Watch live video from egceramique on TwitchTV

15h30 : Tout est fini en 29h avec environ sur toute la période 1h de pause.

Je pense que si la vidéo avait été de meilleure qualité, j'aurais pu prétendre à 5 minutes de gloire... mais c'est raté.

Mais je ne perds pas espoir et mes prochains challenges seront parfaits d'un point de vue technique!

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Édito

En cours de création

Archives