Beyond Good & Evil 2, la grande rétrospective

Beyond Good & Evil 2, la grande rétrospective

Par Blink Blog créé le 24/01/10 Mis à jour le 19/11/12 à 21h10

Vous trouverez ici une rétrospective sur Beyond Good & Evil 2, de 2003 à aujourd'hui, afin de mieux comprendre le pourquoi du comment entre les différentes annonces, annulations, rumeurs et autres anecdotes entourant le jeu ! N'hésitez pas à me faire part de vos commentaires ou questions.

Ajouter aux favoris
Signaler

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Beyond Good & Evil 2 - La grande rétrospective

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

2003 : « Il y aura-t-il une suite à BG&E ? » «- Oui ».

Cette année est évidemment très importante puisqu'il s'agit de l'année de sortie du premier opus sur Playstation 2 et PC pour l'Europe et toutes les plateformes pour les Etats-Unis. A quelques semaines de la sortie du jeu, Michel Ancel himself annonce qu'une suite est déjà en préparation au cours d'un live chat avec la communauté sur le site officiel du jeu :

Citation:
22 octobre 2003 : Live chat avec la communauté :
Question 29
anapivirtua : Y aura t'il une suite à BG&E ?

Michel Ancel : Oui, avec des séquences d'aventure en multijoueur, de la création de personnages, des dizaines de véhicules et des mondes encore plus variés. Mais il faudra obligatoirement avoir fini le 1 avant de pouvoir commencer une partie du 2 souris souris souris souris souris



Ses propos sont en concordance avec la fin du jeu qui présage une suite. Les joueurs sont alors aux anges, le créateur de Rayman leur annonce qu'il y aura une suite à BG&E, et que le jeu serait déjà en développement ! Malheureusement, à l'époque, personne ne pouvait prédire le flop commercial qu'allait être le jeu...

11 novembre 2003 : Beyond Good & Evil sort aux Etats-Unis sur Playstation 2 et Xbox.

13 novembre 2003 : Beyond Good & Evil sort en Europe exclusivement sur Playstation 2, ce qui se révèlera être plus tard une grosse erreur « marketing ».

Décembre 2003 : sortie du jeu sur Gamecube aux Etats-Unis (10 décembre), et sur PC aux Etats-Unis (2 décembre) et en Europe (4 décembre).

Conclusion : cette année 2003 est marquée par l'annonce de la suite qui serait d'ores et déjà en préparation. Mais le bilan réel des ventes de BG&E ainsi qu'un évènement imprévu changeront les projets d'Ubi Montpellier en 2004 !

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

2004 : « Allo Michel ? C'est Peter !».

Noël 2003 passé, il faut se rendre à l'évidence chez Ubisoft : le jeu ne se vend pas du tout aussi bien que prévu. Plusieurs raisons sont pointées du doigt :
- La concurrence (notamment Prince of Persia, qui est sorti pratiquement en même temps et qui a été beaucoup plus mis en avant par Ubisoft)
- La très mauvaise communication autour du jeu.
- L'exclusivité du jeu (bien que temporaire) sur Playstation 2 en Europe.

Cependant, une personne va vraiment apprécier le jeu et contacter Michel Ancel... cette personne n'est autre que Peter Jackson, réalisateur de la trilogie cinématographique du Seigneur des anneaux, et qui prépare à l'époque le film King Kong. Moins de deux mois après la sortie de BG&E donc, il demande à Ancel et à l'équipe d'Ubi Montpellier de s'occuper de l'adaptation vidéoludique de son prochain film. Ubisoft ne pouvait pas laisser passer une telle occasion.



Michel Ancel revient d'ailleurs sur sa rencontre avec Peter Jackson au cours d'une interview donnée au site Jeuxactu.com en 2005 :

Citation:
20/05/05 : Extrait d'une interview publiée sur Jeuxactu.com

Jeuxactu : Tout débute par une belle histoire...

Michel Ancel : Et par une grosse frousse... C'était en Janvier 2004, à Los Angeles, je devais rencontrer Peter Jackson afin que de discuter de l'adaptation de son futur film King Kong. J'étais tremblant, jusqu'au moment où j'ai vu débarqué Peter à l'hôtel, pieds nus et une version de Beyond Good & Evil dans les mains ! Il avait adoré le jeu. Il me l'a tendu, et m'a demandé de lui dédicacer. La situation était tellement surréaliste pour moi que l'atmosphère s'est tout de suite détendue...



Peter Jackson, de son côté, explique son attachement particulier à Beyond Good & Evil au cours d'une interview donnée au site 1up.com (traduction par moi même) :

Citation:
OPM: Avez-vous fini Beyond Good & Evil ? Pourquoi l'avez-vous autant apprécié ?

Peter Jackson : Evidemment ! On a mis 4 jours pour finir BG&E avec mon fils Billy. Le jeu était vraiment devenu addictif ! C'est l'un des membres de l'équipe de WETA [NDLR : studio de post production créé par Peter Jackson] qui m'a parlé du jeu. C'était la première fois qu'un jeu me donnait l'impression d'être devant un vrai film interactif. J'ai adoré les choix personnels que l'on peut faire durant le jeu, des choses comme prendre des photos pour gagner de l'argent, ou simplement aller dans la salle de jeux pour parier de l'argent. L'univers du jeu est excellent, avec cette impression de paysages sans fins à explorer. J'adorais arrêter les piétons pour chercher des indices. J'ai trouvé très intéressant le fait que l'on s'attache vraiment à Pey'J au début du jeu puis que soudain il se fasse kidnapper, le joueur se retrouvant alors à jouer pour lui sauver la vie. J'ai apprécié le fait qu'il ne faille pas être un gros joueur (je ne le suis pas) pour apprécier le jeu. J'ai vraiment aimé le fait que le jeu soit plus tourné sur la résolution de puzzles/énigmes plutôt que sur les combats - et quand il y a des combats, ils sont funs et pas trop difficiles. Je trouve ça frustrant quand je suis bloqué et que je ne sais pas quoi faire dans un jeu ! Il y a quelques passages dans BG&E où l'on peut se trouver bloqué mais on trouve la solution avant que cela ne devienne énervant. C'était vraiment une expérience évasive, semblable à celle d'un très bon film.

OPM: BG&E fait parti de "ces excellents jeux que personne n'achète". Est-ce que l'échec commercial du jeu vous a touché ?

Peter Jackson : Je ne me sens pas concerné par rapport au fait que ça soit la même équipe qui développe King Kong, mais cela m'attriste de voir qu'il n'y a pas de suite à Beyond Good & Evil. Si quelqu'un qui lit cette interview n'a jamais joué au jeu, qu'il le fasse ! Bougez vous et forcez les à faire une suite !



Quelques semaines plus tard, une conférence est organisée à la FNAC Digitale à Paris la veille de la sortie de BG&E sur Xbox et Gamecube en Europe. Malgré le fait qu'Ubi Montpellier soit alors en train de commencer à plancher secrètement sur King Kong (le jeu ne sera dévoilé officiellement que quelques mois plus tard), Michel Ancel reparlera de la suite de BG&E à cette conférence, et ira même jusqu'à parler d'une trilogie ! Il revient également sur le flop de la version PS2.

Citation:
25 février 2004 : Conférence à la FNAC digitale (extrait du résumé de la conférence du site Gplays.com) :

"Quoi qu'il en soit, Michel Ancel prend actuellement un peu de repos avant de s'atteler au développement du second épisode de Beyond Good and Evil. Le scénario serait en tous cas déjà écrit, et on lui souhaite bien du courage.

Le succès mitigé de BGE a déçu Michel qui prend pour responsables la presse spécialisée qui n'a pas bien fait son travail de promotion et le contrat d'exclusivité avec Sony."



Le site Oteragame.fr (aujourd'hui mort) a également interviewé Michel Ancel lors de la même conférence :

Citation:
25/02/04 : Conférence à la FNAC digitale (extrait de l'interview réalisée par le site OteraGame.fr) :

OteraGame : Etes vous frustré à cause des faibles ventes de BGE notamment vis à vis de Rayman ?

Michel Ancel : On ne peut-être que frustré, je pense que nous avons fait une erreur en laissant une exclusivité à la PS2.

OteraGame : Pourquoi la fin est-elle si abrupte ?

Michel Ancel: Moi je suis plutôt content de la fin. On voulait surprendre avec la fin : La fin montre des peurs existentielles comme le vide et la mort. BGE est le premier épisode d'une trilogie. Je ne voulais pas de fin concrète mais une fin abstraite.



Février 2004 : Les plus curieux remarquent qu'Ubisoft a acheté les noms de domaines "beyondgoodevil2.com" et "beyondgoodevil3.com" (les deux expirant le 20/02/07), confirmant la trilogie dont parlait Michel Ancel.

26 février 2004 : Beyond Good & Evil sort sur Gamecube et sur Xbox en Europe, au prix attractif de 30 euros.

Février 2004 : ce mois de février est également marqué par l'intervention d'Yves Guillemot (co-fondateur d'Ubisoft) qui s'exprime sur les résultats financiers de Noël 2003 :

Citation:
Yves Guillemot s'exprime sur l'échec commercial de BG&E :

"Durant la période très compétitive de fin d'année, les ventes de nos nouvelles licences comme BG&E ou XIII, produits qui avaient été grandement mis en avant, ont été bien en dessous des prévisions. Cela a eu un impact de 10 millions d'euros. Nous avons retenu des leçons du lancement de BG&E et XIII, deux titres lancés en période cruciale où le marché est dominé par des franchises déjà connues."



Avril 2004 : Le journal américain New York Times annonce dans un article sur l'industrie vidéoludique qu'une adaptation en jeu vidéo du prochain film de Peter Jackson, King Kong, est prévue et qu'Ubisoft serait l'éditeur du jeu. Contacté ensuite par le site Gamespot.com, Ubisoft confirme l'info sans préciser si le jeu est également développé chez eux.

Juillet 2004 : Ubisoft n'ayant donné aucune nouvelle de BG&E 2 durant l'E3 2004, une pétition est lancée sur Internet et est vite relayée sur la plupart des sites et forums français de jeux vidéo. Objectif : 10 000 signatures.

12 octobre 2004 : Ubisoft annonce officiellement King Kong, le jeu adapté du film de Peter Jackson et développé par Ubisoft Montpellier.

Conclusion : Le début d'année 2004 est radieux pour les fans du jeu, Michel Ancel reparle de la suite et même d'une trilogie à venir ! Cependant, Ubi Montpellier se retrouve assez « brutalement » avec le projet King Kong entre les mains. Le jeu devant être fini pour la sortie du film prévue fin 2005, BG&E 2 est vite mis de côté pour le moment...

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

2005 : « Et après King Kong ?!».

La première moitié de l'année 2005 est placée sans surprise sous le signe de King Kong pour Ubi Montpellier, mais nous verrons que durant la deuxième moitié de l'année on assiste a une sorte d'acharnement journalistique qui oblige chaque journaliste interviewant Michel Ancel à lui demander des news sur l'utopique BG&E 2. Trêves de bavardages, voici les dates et évènements à retenir :

Citation:
25/03/2005 : Interview de LumEater, assistant community manager chez Ubisoft, publiée sur Xbox-gamer.net

XG - Beyond Good & Evil 2 verra-t-il le jour (le contraire serait dommage vu le succès de jeu auprès de la communauté !) ?

LumEater - Pour l'instant, aucune information officielle. (Personnellement, ça me ferait aussi très plaisir étant fan du premier volet. Wait and See...)



18-20 mai 2005 : E3 2005 à Los Angeles. King Kong est le jeu star chez Ubisoft, occupant près de la moitié du stand de la firme. Aucune info ne tourne autour de l'hypothétique BG&E 2...



La période post-E3 est également très calme en informations... il faudra attendre juillet 2005 pour que l'équipe de Jeuxactu.com aille à Montpellier interviewer le créateur de Rayman et poser l'éternelle question :

Citation:
25 juillet 2005 : Interview de Michel Ancel par Jeuxactu à propos de King Kong :

JeuxActu : Qu'en est-il de la suite de Beyond Good & Evil ? Ne devait-il pas y avoir une trilogie ?

Michel Ancel : Le projet King Kong étant arrivé entre nos mains juste après avoir bouclé Beyond Good & Evil, nous n'avons eu guère le temps de nous pencher sur sa suite. Cependant, j'y songe énormément mais pour le moment, rien n'a été décidé. Le jeu n'a pas eu le succès escompté, à mon grand regret...

JeuxActu : Que comptez-vous faire après King Kong ?

Michel Ancel : Prendre des vacances, enfin ! (rires)



A la rentrée, ce sont deux magazines anglais qui proposent une interview de notre Michou national :

Citation:
Septembre 2005 : Michel Ancel reparle de BG&E 2 dans un petit encadré d'un reportage sur King Kong dans le numéro de septembre 2005 du magazine Edge :

"Si nous faisons une suite à BG&E, le temps passé sur King Kong n'en sera que bénéfique"

"Ce n'est pas trop de la faire le problème. Il semble que beaucoup de gens voudraient voir une suite et j'ai écrit un scénario en conséquence, donc cela serait bien de le finir. Mais nous n'avons aucuns plans pour cela pour le moment."



Même topo dans le magazine PC Zone :

Citation:
Septembre 2005 : Ancel parle de BG&E 2 dans un petit encadré du PC Zone numéro 158 (traduction par moi même) :

Bon, je crois que je dois vous le demander. Que se passe-t-il ces jours-ci sur Hillys Monsieur Ancel ? Il y aura-t-il une suite à Beyond Good & Evil ?

Michel Ancel : « Elle est prévue » explique Ancel. « mais nous n'avons pas encore de projets bien définis pour cela, bien que je ne saches pas ce que l'on va faire après King kong »

Hum ok. C'est juste que j'étais inquiet à propos d'un certain personnage du premier opus. Je veux savoir ce qu'il va lui arriver.

Michel Ancel : « Oh, vous le saurez un jour. Mais ce n'est pas prévu pour le moment. »

Donc je saurais un jour ce qui lui est arrivé !? Cela sonne comme une affirmation pour moi...





13 octobre 2005 : A la fin d'une conférence de presse sur King Kong présidé par Michel Ancel lors de l'évènement « Ubi Gaming Session 2005 » organisé à Paris, un trailer nous montre Rayman recevant un coup de fil d'Ubisoft lui demandant de se remettre au travail en 2006. Michel Ancel serait à la tête du projet.



17 novembre 2005 : King Kong sort sur toutes les plateformes de l'époque.

En fin d'année, deux autres interviews obligent Ancel à parler du futur de son studio Montpelliérain :

Citation:
12/12/05 : Interview de Michel Ancel par le site chronicart.com :

Chronic'Art : Comment s'annonce la suite pour votre studio montpelliérain ?

Michel ancel : Pour l'instant, on n'a pas d'idée claire de ce que sera notre prochain projet. Après ces dix-huit mois intensifs passés sur King Kong, on va d'abord prendre un peu de vacances.



Puis c'est au tour d'Eurogamer, qui n'hésite pas à aller droit au but :

Citation:
Decembre 2005 : Interview de Michel Ancel par Eurogamer (traduction par moi-même) :

Eurogamer : Des projets pour une suite à Beyond Good & Evil ?

Michel Ancel: J'aimerais beaucoup, et c'est toujours dans mon esprit. Un jour peut être !



Le même mois, la pétition lancée en juillet 2004 est envoyée à Ubisoft avec pas moins de 10332 signatures ! Malheureusement, il n'y aura aucun retour officiel de la part d'Ubisoft...

Conclusion : King Kong est incontestablement la star de l'année 2005, mais les journalistes profitent des interviews pour demander des news sur BG&E 2 en fin d'année. Michel Ancel montre clairement que le projet lui tient à coeur, mais que rien de concret n'est prévu pour le moment. Ce qu'il ne dit pas cependant c'est qu'il est à l'époque déjà en train de travailler dur sur Rayman 4...

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

2006 : « Les lapins volent la vedette ».

L'année 2006 commence par une déclaration de Jacques Exertier, scénariste du premier opus, annonçant une mauvaise nouvelle pour tous les fans du jeu lors d'une interview livrée au magazine Mad Movies :

Citation:
Janvier 2006 : Interview de Jacques Exertier dans un hors série spécial jeux vidéo du magazine Mad Movies :

Mad Movies : Quels sont vos projets ?

Jacques Exertier : Je ne peux rien en dire, si ce n'est qu'aucun BGE2 n'est malheureusement prévu.



Les joueurs doivent alors se rendre à l'évidence : Ubi Montpellier est occupé à 100 % par le nouveau Rayman, ce qui sera confirmé quelques mois plus tard.

5 avril 2006 : Ainsi, six mois après la diffusion du trailer montrant le retour de Rayman lors d'une conférence organisée à Paris, Ubisoft dévoile officiellement le développement d'un Rayman 4 par le studio d'Ubi Montpellier dans un communiqué de presse qui ne donne cependant pas plus de détails.

3 mai 2006 : Un mois plus tard, Ubisoft lève un peu plus le voile sur le jeu et annonce Rayman et les lapins crétins juste avant l'E3.

10-12 mai 2006 : E3 2006 à Los Angeles. Rayman et les Lapins crétins est présenté sous la forme d'un trailer humoristique où apparaît Michel Ancel. Quelques images sont dévoilées. A ce stade, il n'est pas encore question de compilation de mini-jeux mais toujours d'un vrai jeu de plateforme dans la tradition des anciens jeux Rayman. Comme l'an dernier, aucune info ne tourne autour de BG&E 2.



Michel Ancel revient sur le lancement du développement de ce nouveau Rayman lors d'une interview donnée à IGN Wii juste après l'E3 :

Citation:
24/04/06 : Interview de Michel Ancel par IGN Wii :

7. Rayman contre les Lapins Crétins accompagnera le lancement de la Wii, ce qui nous réjouit. Pendant combien de temps le titre a-t-il été développé et quelle a été la taille de l'équipe ?

Michel Ancel : Tandis que nous développions King Kong, le jeu officiel, une petite équipe travaillait en pré production à des prototypes du nouveau Rayman. Dès que King Kong est passé gold, toute l'équipe de Montpellier (environ 70 personnes) s'est mise à travailler intensivement sur Rayman contre les Lapins Crétins.



Sachant que le jeu devait être prêt pour la sortie de la Wii en fin d'année 2006, il était évident qu'ils n'auraient pas le temps de faire un vrai jeu d'aventure/plate forme en moins d'un an de développement. L'équipe a donc dû revoir entièrement le jeu pour qu'il soit prêt à temps (ceci a d'ailleurs un lien direct avec BG&E 2 mais vous aurez des éclaircissements sur tout cela quand je traiterais l'année 2007).

Juin 2006: Le site Paduction.com interviewe Michel Ancel (vous pouvez trouver cette vidéo ici) et pose la traditionnelle question :

Citation:
Paduction : Est-ce qu'on peut s'attendre à une éventuelle suite de BG&E ?

Michel Ancel (hésitant à répondre) : ......suspense (rires).




19 novembre 2006 : Rayman et les lapins crétins sort aux USA et deux semaines plus tard en Europe (le 8 décembre), accompagnant ainsi la sortie de la Wii sur ces deux territoires.

A cette période, on ne sait alors pas du tout quel sera le prochain projet d'Ubi Montpellier. Cependant, une semaine plus tard, l'espoir renaît dans l'esprit des fans :

25 Novembre 2006 : Michel Ancel et Christophe Héral (compositeur des musiques du jeu) sont sur scène lors du passage du concert "Video Games Live" à Londres. Après que l'orchestre ai interprété un morceau du jeu, le présentateur leur demande si une suite à BG&E est prévue. Michel répond : « c'était vraiment incroyable de bosser sur le premier opus et je fais tout aujourd'hui pour qu'on puisse faire une suite. Je vous assure que je travaille avec Christophe et toute l'équipe d'Ubi Montpellier pour pouvoir réaliser la suite. » (vous pouvez trouver cette vidéo ici)

Conclusion : Après une mauvaise nouvelle en début d'année, l'attention est tournée vers le nouveau Rayman (un peu comme King Kong en 2005). Malgré tout, une lueur d'espoir apparaît en fin d'année, les fans sèchent alors leurs larmes et espèrent avoir des news en 2007 !

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

2007 : « L'année des rumeurs ».

30 janvier 2007 : Le nom de domaine « beyondgoodevil2.com », censé expirer le 20/02/2007, est renouvelé pour un an jusqu'au 20/02/2008.

21 mai 2007 : L'affaire Phil Fish :

La veille du début des Ubidays 2007 (prévus les 22-23 mai 2007), quelqu'un va poster un message intéressant dans le topic réservé aux Ubidays 07 sur les forums de Neogaf.com. Ce forumeur n'est pas n'importe qui, il s'agit de Phil Fish, un ancien employé d'Ubi Montréal qui s'est fait viré et qui a depuis co-fondé son propre studio indépendant ("Kokoromi", voir le site ici). N'ayant plus rien à perdre au sein d'Ubi, il explique que Beyond Good & Evil 2 serait en développement. Voici une traduction de son post :

Citation:
"yup.
Je vais essayer de faire court : Ancel voulait faire de "Rayman et les lapins crétins" un vrai jeu de plateforme, mais il était évident que cela serait impossible vu le temps dont disposait le studio avant la sortie de la Wii. Quelqu'un d'autre a donc proposé l'idée d'en faire une collection de mini jeux, ce qui semblait déjà beaucoup plus raisonnable.

Ancel n'a pas aimé qu'on lui change ses projets, et a menacé de quitter Ubisoft ! Ubi a cédé et a autorisé Ancel à faire ce qu'il veut de son studio. Ainsi, pendant qu'une autre équipe travaille actuellement sur "Rayman et les lapins crétins 2" [NDLR : il parle d'Ubisoft Paris], Ancel a le droit de réaliser le jeu qu'il veut, et donc, Beyond Good & Evil 2. Il a toujours voulu faire une suite, maintenant il peut la faire."



Il dit avoir eu ces informations directement par des personnes ayant travaillé sur le premier opus de BG&E. Cependant, aucune information sur cette suite ne sera donnée durant les Ubidays...

Novembre 2007 : Le magazine français Joystick annonce dans ses colonnes que l'on devrait bientôt entendre parler d'un Beyond Good & Evil 2 :



Novembre 2007 : l'affaire SurferGirl :

SurferGirl était une mystérieuse blogueuse qui balançait sur son blog (qui a depuis été supprimé) des rumeurs sur l'industrie du jeu vidéo, dont beaucoup se sont avérées vraies plus tard. Elle obtenait (selon elle) ces infos par des personnes travaillant dans le milieu. Voici ce qu'on peut trouver parmi ces rumeurs début novembre :

Citation:
« Ubisoft Montpelier is working on Beyond Good & Evil 2, Frédérick Raynal's new game (creepy), and an MMO. One of those will see release next year and the other two in 2009."



Le site Gamesetwatch.com fait immédiatement une news sur les propos de notre inconnue et surprise : une personne portant le pseudo "fish", qui s'avère être notre fameux Phil Fish, réitère ses propos tenus en mai en commentaire à la news :

Citation:
"Voici l'histoire. Au début, "Rayman et les lapins crétins" devait être un jeu de plateforme comme les anciens jeux Rayman, mais avec des contrôles adaptés à la Wii. C'est ce que Michel Ancel désirait faire. Mais il est vite devenu évident que cela n'allait pas être possible. Donc, un autre designer est venu avec l'idée du "party game" en utilisant les lapins crétins créés par Michel Ancel. Ubisoft a été ravi par cette idée et à tout de suite donné son feu vert. Michel Ancel était furieux, il menaça de quitter Ubisoft si on on le laissait pas faire ce qu'il voulait. Ayant peur de perdre leur précieux concepteur, Ubisoft céda et donna carte blanche à Michel Ancel pour son prochain projet. Il décida donc de faire Beyond good & evil 2. C'est pourquoi Michel Ancel n'est pas crédité comme "game designer" mais simplement "character designer"."



Novembre 2007 : Interview de Michel Ancel dans le numéro 222 du magazine américain Nintendo Power :

Citation:
Michel Ancel déclare :

"Je suis en train de travailler sur un jeu qui répresente beaucoup pour moi, où l'immersion et sentiment de "périple incroyable" sont capitaux."

Quand le journaliste lui demande des précisions sur la création de Jade il répond :

"J'espère vraiment que Jade continuera à garder ses valeurs et sa personnalité."



Il faut peu de temps pour que ces deux phrases fassent le tour des sites de jeux vidéo, spéculant ainsi sur le développement de BG&E 2.

A noter également que durant toute cette année 2007, Ubisoft Montpellier propose régulièrement des offres d'emplois pour travailler sur un nouveau projet ou la qualité graphique sera très importante.

Conclusion : Cette année 2007 est riche en rumeurs ! Des noms de domaines renouvelés, des rumeurs venant de sources apparemment sûres, une interview de Michel Ancel qui donne espoir : il se passe manifestement quelque chez Ubisoft Montpellier, mais il faudra attendre l'année 2008 pour savoir de quoi il s'agit...

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

2008 : « L'année révélatrice ».

7 février 2008 : Le nom de domaine « beyondgoodevil2.com » est de nouveau renouvelé par Ubisoft jusqu'au 20/02/2009.

6-8 mars 2008 : Michel Ancel est interviewé à l'occasion du « Forum International Cinéma et Littérature » de Monaco (interview publiée dans Jeux video magazine numéro 91 - Juin 2008) :

Citation:
Jeux Video Magazine : Michel, depuis deux ans, vous avez seulement contribué à l'idée originale et à la conception des personnages des Lapins crétins, mais on sait que vous travaillez sur un projet qui vous tient à coeur, fondé sur le voyage, l'immersion. S'agit-il de la suite de Beyond Good and Evil ?

Ancel : Oui, je travaille dessus depuis plus d'un an, pour les nouvelles consoles. On bosse sur les personnages, sur ce qu'on peut exprimer, raconter avec. Nous voulons être dans la continuité du premier. Parler de l'avenir de la planète, du rapport aux animaux -il y a des personnages hybrides, que l'homme a créé pour des raisons qu'on va commencer à expliquer. J'aimerais aller encore plus loin que le premier sur ces sujets.

En développant BGE, il y avait la difficulté de faire un jeu vidéo pacifique avec des mécaniques pas forcément en rapport avec les thématiques abordées. Nous travaillons là-dessus, mais aussi sur l'apparence des personnages pour les rendre vivants, éviter par exemple que la peau semble en plastique, un défaut fréquent sur les nouvelles consoles. Pour l'instant on est vraiment en petit comité, 10 ou 12 personnes. Dans les phases finales d'une production, on peut aller jusque 200 personnes, mais on essaie de trouver des astuces pour rester peu nombreux. Et je travaille sur d'autres idées, je ne veux pas m'enfermer, je reste disponible pour d'autres projets.



C'est donc dans cette interview que l'on trouve la première vraie confirmation du développement de Beyond Good & Evil 2, mais elle ne sera publiée que mi-mai, soit deux semaines avant les Ubidays 2008.

15 Mars 2008 : La dernière page du magazine anglais PC Gamer arbore une image bien mystérieuse : un portrait de Jade parodiant le tableau intitulé « Jeune fille à la perle » (peint en 1665 par Johannes Vermeer) accompagné d'un message en dessous : "It's all over. Until Thursday April 10" (Tout est fini. Jusqu'au 10 avril).



Que veut donc dire tout ceci ? Des premières vraies infos sur BG&E 2 dans le prochain PC Gamer ?

17 mars 2008 : Ne pouvant pas attendre la date annoncée pour avoir des réponses sur cette étrange image, je décide de contacter la rédaction du magazine (plus précisement deux de leur membres) par email pour avoir des éclaircissements. Leur réponse ne se fait pas attendre et c'est la désillusion (traduction par moi même) :

Citation:
Bonjour,

J'ai le malheur de vous dire que nous ne savons rien à propos d'un éventuel nouveau BG&E. Tous les mois nous faisons une parodie d'une oeuvre d'art et on a décidé ce mois ci de la consacrer à Jade. Où avez vous vu cette image ?

Désolé, pas de nouveau BG&E.



Ce n'était donc qu'une blague, mais cela aurait eu le mérite de refaire parler du jeu tant attendu !

27 mars 2008 : Interview d'Yves Guillemot par le site Gamedaily.com :

Citation:
Gamedaily : 4. Quand pourrons nous de nouveau revoir Rayman dans un jeu de plateforme, et sur quel jeu travaille Michel Ancel ?

Yves Guillemot : Michel Ancel travaille actuellement sur plusieurs projets encore non annoncés, mais je ne peux malheureusement pas vous en dire plus pour le moment. Mais vous entendrez parler de ces projets par Ubisoft bientôt.



Avril 2008 : La mystérieuse Surfergirl reparle de BG&E 2 sur son blog :

Citation:

4) A Montpellierian says Yishotaka Amano is hooking up with Ubisoft, possibly for Beyond Good & Evil 2 (not the most surprising thing in the universe, as the Ancel-Amano relationship is rather amicable), which three Montpellierians say is just starting production (which contradicts what I previously heard...I think and totally disappoints me).



Elle annonce que le jeu viendrait seulement d'entrer en phase de production, ce qui contredit ce qu'elle avait annoncé quelques mois plus tôt.

6 mai 2008 : Un thème musical de Beyond Good & Evil est utilisé dans un trailer de Farcry 2. Coïncidence ?

Mi mai : le Jeux Video Magazine avec la fameuse interview de Michel Ancel qui dévoile l'existence de BG&E 2 se retrouve dans les librairies, les fans exultent de joie et attendent avec encore plus d'impatience les Ubidays (prévus les 28 et 29 mai 2008) pour espérer voir les premières images du jeu.

28 mai 2008, autour de 20 h 30 : A la fin de conférence des Ubidays (diffusée en direct sur internet), Yves Guillemot monte sur scène pour faire un petit speech. A la fin de celui-ci un dernier trailer est montré. Les journalistes présents reconnaissent vite Pey'J et Jade, perdus au milieu du désert. Pas de date, pas de titre, pas d'infos, le trailer est juste montré pour confirmer que « le projet existe ». Cliquez sur l'image ci dessous pour voir le trailer.



Un énorme soulagement pour tous les joueurs qui attendaient ce moment depuis près de 5 ans ! Ce trailer restera l'information principale que retiendront la plupart des journalistes et joueurs à propos des Ubidays.

29 mai 2008 : Le lendemain, Yves Guillemot est interviewé par le site français Gamekult.com et s'exprime sur le trailer montré la veille :

Citation:
Gamekult : Et pour conclure, un mot peut-être sur le retour-surprise de la licence Beyond Good & Evil entrevu à la fin de la conférence. Qu'est ce qui a motivé le come back de cette licence, après l'échec commercial du premier épisode ?

Yves Guillemot : Une chose toute simple : les personnes qui avaient joué au premier épisode ont visiblement tellement aimé que l'on s'est retrouvé avec une grosse pression pour développer une suite, et continuer à leur faire plaisir.



Il déclarera également dans une autre interview :

Citation:
"On a vu avec Beyond Good & Evil que beaucoup de clients étaient très satisfaits du jeu. On avait un public différent à cette époque. On avait plus de core gamers, que de casual gamers. Nous pensons que le jeu était probablement un peu trop difficile pour les joueurs basiques de cette époque.

On va le rendre plus accessible et faire en sorte que c'est vraiment fait pour la nouvelle génération qui est venue aux jeux vidéo."



Ces derniers propos vont faire le tour des sites internet et créer de nombreux débats, les joueurs ayant peur de se retrouver avec un jeu casual, le premier opus n'étant, en toute honnêteté, pas un jeu bien difficile !

Septembre 2008 : Jeux Video Magazine (encore eux !) publie une interview très intéressante d'Yves Guillemot (encore lui !) dédiée uniquement à l'annonce du retour de BG&E (cliquez sur l'image pour l'agrandir) :



22 octobre 2008 : Ubisoft dépose le nom « Rabbids Go Home ». Un nouveau jeu basé sur la licence des Lapins Crétins semble donc prévu...

11 décembre 2008 : Christophe Héral confirme sur le forum de l'AFSI (L'association Française du Son à l'Image) qu'il travaille avec Michel Ancel sur la suite de BG&E :

Citation:
"Je bosse avec michel Ancel sur la suite de BG&E chez UbiSoft .
Sans rentrer dans les details soumis à la confidentialité, nous travaillons à montpellier, en ce moment, sur l'elaboration d'un nouveau moteur qui doit gerer tout ce que l'on voit et qu'on entend (ecoute) à l'écran, en temps réel (gestion de l'image, lumiere, animation, camera, decors, IA, ...et gestion du son, choix des micros , amb, fx, brt, musique, interactive ou lineaire...).
Bref, on est loin des comparaisons entre protools et nuendo, ce logiciel etant une sorte de melange de photoshop, 3dmax, after effects , protools, mediacomposer, tout en temps reel et qui gere l'interactivité, la physique et l'IA .
quand, en plus, il y a un peu de sensibilté dans ce monde de brute souris

Bref, savoir ce qu'il est possible d'envisager, aujourd'hui....et demain.....

Ce moteur est fabriqué pour les portages nextgen (declinaison xbox, ps) et c'est tout simplement passionnant de vivre cette aventure avec ces gens si talentueux..."


18 décembre 2008 : Le concert « Video Game Live » se produit en France pour la première fois. Deux ans après leur première apparition à cet évènement (c'était à Londres fin 2006) Michel Ancel et Christophe Héral sont de nouveau sur scène. Le présentateur leur demande logiquement des news sur BG&E 2. Michel prend la parole :

Citation:
"Oui effectivement, cela fait un an et demi que l'on travaille sur la suite, et on va vraiment prendre le temps pour faire le jeu qu'on souhaite. On a des idées, on a carte blanche pour faire ce qu'on veut, on a du temps et on va essayer de faire quelque chose de bien."



Deux infos importantes ici : le jeu serait en développement depuis début 2007,

Voir aussi

Jeux : 
Beyond Good & Evil 2
Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Commentaires

andar
Signaler
andar
j'avais vu ta rétrospective par ailleurs mais vu que j'ai un compte ici, c'est ici que je te dis : chapeau !
upselo
Signaler
upselo
Bon, c'est pas une nouveauté pour moi, mais félicitations, très bon boulot ! On attend la suite, en espérant que ce soit pour cette génération de consoles quand même...
Kratos
Signaler
Kratos
Alors là, alors là, ALORS LA, je dis OUI!! C'est juste excellent, tout ce boulot!

Pour ma part je l'ai déjà lu sur ton forum/site original (?), et ça fait plaisir.

LE jeu que j'attends le plus depuis que j'ai joué et fini BGE.

Merci pour cet excellent travail!

Archives

Favoris