Premium
Signaler
Article

Bien le bonjour.

Aujourd'hui j'ai fini Métro 2033 et une chose m'est venu en tête, décidément les héros de FPS sont bien des autistes. C'est vrai, ils ne parlent presque jamais, et n'ont que peu de réaction devant divers situations.

Les PNJ parlent tout seul, votre personnage s'en fou lui, il est la pour dégommer du streum, il peut se passer un truc incroyable, un retournement de situation, une explosion, lui reste imperturbable, il se demande qu'elle sera sa prochaine arme pour faire joujou. On se croirait devant un vieux film d'action des années 80-90 ou le héros balançait une petite réplique entre deux douzaines de maccabés.

Je demande pas des grands dialogues, comme dans un Mass Effect ou Fallout, mais de la vie comme dans Uncharted, j'ai adoré le jeu car il avait pour moi une « âme », l'ambiance, les personnages, Nathan est très expressif, l'entendre paniquer a l'approche d'une grenade, d'une corniche qui va céder, des petits détails mais qui font la différence.

En plus de ça, c'est un larbin, souvent accompagné par une équipe de bras cassé qui ne sert a rien, juste a donner des ordres, « pigeon va remettre le générateur en route », « larbin va chercher les données ».
Si peu qu'une situation le sépare de son groupe et l'oblige a dézinguer une armée entière avant de retrouver ses feignasses de pote.

Au final combien de héros de FPS nous ont marqué ? Pas des masses je pense,  rapidement comme ça j'ai le bon vieux duke et le protecteur de Bioshock 2, enfin voila, c'était une petite pensé du matin.

Tcho!

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

mangamaniac

Par blackmiko Blog créé le 01/01/11 Mis à jour le 16/03/11 à 14h39

Bienvenue dans mon blog sur les mangas et les jeux!

Ajouter aux favoris

Édito

 

Archives