Benbass' Blog
     
Signaler
Jeu-vidéo

Il est bon de préciser que j'ai mis 3 étoiles sur 5. Mais si vous ne connaissez pas la série ou que ce n'est pas votre kiff , vous pouvez enlever une bonne étoile à la note.

En tant que TRÈS grand fan de Pilotwings 64 , je me devais de posséder cette dernière version de la série. Ce test ne sera donc pas objectif car je porte cette série dans mon coeur depuis que j'ai eu la chance d'y jouer sur N64. Je la mets au même niveau que Zelda OoT et Mario 64 , c'est pour vous dire. Techniquement à l'époque , je trouvais ça tout simplement incroyable.

Tout d'abord , la 3D relief bien-sur.
Après un rapide réglage personnel , on est tout de suite bluffé. Le retour sans 3D fait mal , l'écran devient plat et fade comme dirait notre cher JC. Je me suis même amusé à relancer une partie de PW64 et j'ai été surpris par la difficulté à apprécier les distances. Au point de devoir regarder la map pour savoir si ce courant d'air chaud en face de moi était plus proche que celui à ma droite. Ce Pilotwings Resort utilise donc à merveille la 3D relief qui est vraiment un plus pour le gameplay! Je peux vous assurer que vous ne rejouerez plus à Pilotwings Resort sans cette fameuse 3D relief malgré les problèmes récurrent comme les images fantômes , la fatigues oculaire ou Cyril Drevet qui troll dans Versus.


Passé le "Wahou effect" , que reste-t-il à savoir sur le jeu ?
Les sensations qu'on a pu avoir sur les précédents Pilotwings sont toujours là. Un gameplay simple mais addictif et surtout plaisant. Le feeling de vraiment piloter des engins aériens est toujours présent , du pure fan-service. La bande son n'a pas fondamentalement changée non plus , entre le trip reposant en deltaplane et funky dans les menus , les fans seront aux anges (je suis aux anges!). Et si je m'arrêtais là , sur ce simple kiff , j'aurais mis 6 étoiles au jeu... Malheureusement...

Malheureusement , c'est du bon gros fan-service baclé.
Aller , je vais balancer tout ce qui ne va pas dans ce jeu , et ça va faire mal. Déjà , LA zone de jeu. Et oui , il n'y a qu'une map et elle n'est vraiment pas tres grande. On est TREEEEES loin de l'épisode sur N64. D'un coté elle est plutot dense et les missions ou bonus cachés du mode libre sont bien travaillés donc ce n'est pas un si gros problème en soit.
En parlant des modes de jeu , le mode missions. Un classique : on vous demande d'arriver à une altitude précise en deltaplane , passer dans des cercles en avions etc. Les connaisseurs ne seront pas dépaysés. Quelques petits ajouts par-ci par-là, une difficulté intéressante sur la fin et on en a fait presque le tour (j'ai mis 2H pile pour avoir 3/3 étoiles à chaque runs). Ce sont plus de 45 missions pas très originales mais sympathiques il faut l'avouer.
Par contre , le manque de missions secondaires se fait cruellement sentir. L'homme-canon , l'homme-oiseau comme Icare , le parachute (ou il fallait faire des figures dans les airs) et bien sur les chaussures sur ressort. Dans la version N64 , chaque 'objets bonus' avaient sa propre série de missions qui doublait presque la durée de vie du jeu mais surtout ça changeait radicalement de gameplay ! Et une fois de plus , ce Pilotwings Resort fait dans la facilité. Les 4 aéronef bonus ? C'est simple , un avion plus puissant , un jet-pack plus puissant , un vélo-deltaplane (ce dernier est sympa car il change pas mal le comportement du deltaplane) et une pauvre missions d'une minute en combinaison d'écureuil qui aurait été intéressante à développer. Pour un total de 7 missions...
C'est pauvre. :/


Voila le fameux "vélo-deltaplane"

Deuxième mode de jeu et pas des moindres: le mode libre. Il représente à lui seul la quintessence de Pilotwings. Le plaisir de découvrir des paysages , des grottes cachées sous la montagne , lire les petites informations sur les endroits spéciaux de l'ile ou tout simplement flâner dans les airs. En faite , c'est le mode de jeu ou j'ai pris le plus de plaisir ! Son timer de 2 minutes au début peut atteindre les 5 minutes une fois tout les ballons récupérés. On peut aussi débloquer la map jouable le soir ou la nuit qui donnent une toute autre vision de l'ile paradisiaque.
Au final , j'ai passé presque deux fois plus de temps sur ce mode que dans les missions.

Bien sur , si vous aimez faire des scores parfaits ou tout simplement planer (au sens propre du terme!) sur de la bonne musique , la replay-value est très bonne.

Que va-t-on retenir du jeu alors ?!
C'est un bon test de la 3DS! Et il faut le reconnaitre , cette petite 3D relief est vraiment sympathique et utile dans ce jeu (really!). Mais ça permet aussi de vite voir les limites de la console en elle meme. Si vous vous crispez pendant un passages tendu c'est la fêtes aux doubles images (ou images fantômes). Pareil sur les cotés de l'écran , si vous n'êtes pas dans une bonne position , des images fantômes apparaissent (surtout en bas de l'écran). De meme pour les endroits sombres avec des objets lumineux qui font de gros contrastes. Un exemple simple , quand il faut récuperer un ballon blanc lumineux dans une grotte , malgres tout les réglages 3D possibles ou votre position devant l'écran , il y aura toujours 2 images fantomes du ballon.
Pour le jeu en lui meme , je ne le conseil qu'aux ULTRA-fans de la série. Et encore , attendez que les gens retournent leur 3DS en occasion et  prenez Pilotwings aussi en occaz'. Un rapport temps/prix lamentable à 40€ , le jeu est acceptable pour 15/20€. Et encore , j'ai vu des jeux XBLA bien plus complet que ça...


Mais Pilotwings Resort reste quand meme pour moi le MUST du jeu relaxant , cool , sympa , qui donne le sourire. ;)

 

EDIT: J'ai enfin fait le tour du mode libre. Critique édité en conséquence. Tres bon mode de jeu qui boost mon estime que j'ai envers ce jeu. 

Voir aussi

Groupes : 
PilotWings
Jeux : 
Pilotwings Resort (Nintendo 3DS)
Plateformes : 
Nintendo 3DS
Ajouter à mes favoris Commenter (5)

Commentaires

benbass
Signaler
benbass
@tuntun: Je viens de regarder , j'ai mis 2H tout pile pour finir le mode missions avec 3 étoiles de partout (runs diamant compris). J'ai peut-etre plus le feeling du jeu vu que j'avais refait quelques sessions de la version N64. ^^
D'ailleurs , petit clin d'oeil à PW64 à la fin.

Par contre je vais reprendre mon test sur la partie du mode libre car je pense qu'il y a matiere à discussions malgres mes aprioris.
xgital
Signaler
xgital
ben mince ! J'avais adoré la version n64 et ses ballades dans les airs, sans but précis, juste à flâner dans les airs. Là on frise l'escroquerie si il n'y avait pas cette 3d volumétrique.

----------------------------------------
http://gameculturecollection.com
tuntun
Signaler
tuntun
Je suis d'accord qu'il y a un gros manque de contenu par rapport à ses prédécesseurs, mais la j'en suis à dix heures de jeu et je n'ai toujours pas fini. J'ai bien du mettre 5 heures pour tout compléter en 3 étoiles, et j'ai 3 ou 4 heures en vol libre que je n'ai pas tout à fait compléter encore. La j'essaye de faire des scores parfait, et c'est déjà bien plus dur. En tout cas je suis très satisfait de mon investissement.
Mortipoil
Signaler
Mortipoil
Gros fan de Pilotwings SNES et N64, je trouve que ce 3ème opus est indigne de ses prédécesseurs (sans même évoquer l'aspect Mii hideux). Bref, gardons les bons souvenirs du Nintendo d'il y a 15 ans.
sebastiano2207
Signaler
sebastiano2207
moi je l'ai pris sur thehunt a 31 euros fdpi, j'ai quand meme hate de le recevoir. Je connais pilotwings sur snes mais jamais joué, vu des test sur 64. Je pense que je vais quand meme m'amuser sur le jeu en attendant les gros titres. Bon test merci

Benbass' Blog

Par benbass Blog créé le 29/12/09 Mis à jour le 05/07/12 à 04h23

Lien vers mes premiers essais en dessins et animation dans l'Edito.

Ajouter aux favoris

Archives

Favoris