Be Awesome. Be a Geek.
Signaler
Business

Hadopi, fléau gouvernemental s'étant abattu sur la planète Internet française, n'en finit pas de nous faire rire. Après l'échec de l'envoi des premiers emails, l'apparition instantanée de milliers de VPN et les récentes déclarations selon lesquelles l'administration ne "souhaite pas rentrer dans une course au chiffre", voici que les rares pirates repérés par ce service liberticide de l'Etat se défendent.

Nous n'aurions, je pense, pas pu avoir pires avocats de la cause d'une toile libérée en France. Voici quelques morceaux choisis de lettres d'excuses ou d'explication envoyées à la Haute Autorité contre mes deux burnes.

"C'est vrai, j'ai téléchargé l'épisode de cette série. J'ai dû le faire. J'avais suivi toute la saison. J'étais mordu. Mais je n'ai pas pu voir cet épisode. Impossible de le récupérer sur le site de la chaîne. Je sais que je n'aurais pas dû. Je m'engage à ne plus recommencer. Mais, s'il vous plaît, laissez-moi télécharger encore le dernier épisode de la série". Apparemment cet homme n'avait de plus pas été répéré pour le téléchargement de la dite série, mais pour celui d'un morceau de musique.

A une accusation d'acquisition illégale d'un morceau de Yannick Noah, une femme aurait répondu : "Je déteste ce chanteur. Quand il était sportif, je l'appréciais, mais ses musiques me tapent sur le système. Il est impossible que j'aie téléchargé un morceau dudit Noah. Mon mari sait combien je ne l'apprécie pas. Peut-être toutes ces fenêtres publicitaires qui traversent l'écran m'ont-elles troublée. Aurais-je cliqué sans le vouloir ? Ah tiens justement, revoilà une publicité pour Yannick Noah sur mon ordinateur, qui me nargue".

D'autres, plus malins, tentent de rejeter la faute : "C'est bien mon adresse. Mais ce ne peut être moi. En revanche, j'ai bien une petite idée, de qui cela pourrait être..."

Enfin, il reste les abrutis qui pensent pouvoir télécharger à 6h du matin, quand les agents d'Hadopi dorment.

Voilà où nous conduit cette dernière tentative désespérée du gouvernement de contrôler tout et n'importe quoi. Internet, de par sa nature, hébergera toujours des pirates qui trouveront toujours des solutions pour échapper au contrôle. Apparemment, comme toute nouvelle technologie, Internet et ses évolutions emporteront aussi toujours leur lots d'ingénus et de naïfs de bonne foi ou simulés.

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Commentaires

Sanasoke
Signaler
Sanasoke
Hadzooks > C'est sûr xD
Hadzooks
Signaler
Hadzooks
Lorsqu'on voit qui Hadopi sanctionne, on se dit "après tout..."

Be Awesome. Be a Geek.

Par Rockolarea Blog créé le 27/10/10 Mis à jour le 24/10/12 à 11h24

Ajouter aux favoris

Édito

 

Chères lectrices, chers lecteurs,

 

Après une première année chaotique, il était temps pour moi et pour le blog de passer à une deuxième étape qui, je l’espère, sera plus stable que ces premiers mois de vie du blog. Alternant entre périodes d’activité intense et mort cérébrale, cette première saison de Be Awesome Be a Geek est avant tout pour moi une leçon qui devrait me permettre de vous proposer pour cette deuxième saison un contenu plus régulier, plus travaillé et plus ressemblant à ce que je veux faire de cette modeste aventure.

 

A priori donc, plus de petits articles par-dessus la jambe, plus de périodes d’inactivité prolongées, mais des articles construits, fréquents et, si Dieu le veut, drôles et intéressants. Du sport, du jeu vidéo, de la gastronomie, de la mauvaise foi et des blagues grasses : la vie donc.

 

Archives

Favoris