Le Bblog.

Le Bblog.

Par Bbali Blog créé le 24/04/10 Mis à jour le 09/12/17 à 01h07

Ajouter aux favoris

Édito

 

    
@Bbalou

Archives

Favoris

Catégorie : Tutos

Signaler
Tutos

 

Ce petit billet a pour but d'aider les nouveaux venus sur le site à mieux gérer la partie communautaire et accessoirement leur éviter des erreurs basiques qui au contraire peuvent les faire partir du mauvais pied.
J'ai essayé de simplifier les choses au maximum pour être sûr d'être compris par tous, même les moins aggueris à l'outil informatique.

Bien évidemment tout n'est pas objectif, je ne prétends pas être dans la vérité et encore moins dans le dogmatisme. 

 

 

Sommaire

I- Généralités

  1. Changer l'affichage du site
II- Blogs
  1. Gérer la fréquence de des publications
  2. Optimiser ses images
  3. Prévisualiser ses billets
  4. Intégrer une vidéo
  5. [MAJ] Intégrer un module SoundCloud
III- Statuts
  1. Poster une image
  2. Poster une vidéo 

 

 

I- Généralités

1. Changer l'affichage du site

Il existe un menu d'options bien sympathique malheureusement trop méconnu, qui permet de modifier l'apparence du site sous quelques aspects.

Pour y accéder, il suffit de se rendre sur sa page de profil (cliquez sur votre pseudo en haut à droite de la fenêtre puis "Profil Gameblog", ou plus simplement cliquez sur votre avatar au même endroit). Il suffit alors de cliquer sur "Affichage du site" pour accéder à ces options.

 

 

II- Blogs

1. Gérer sa fréquence de publications

Quand on crée son blog, la première chose qu'on peut avoir tendance à faire le plus naturellement du monde est de vouloir le remplir. En soi la logique n'est pas maladroite, c'est la façon de le faire qui l'est trop souvent : une erreur commise régulièrement, c'est de poster plusieurs sujets à la suite au moment de sa création.

Au niveau des mises à jour, ça donne quelque chose de semblable à l'image ci-contre : ça pollue le fil d'actualité des blogs en inondant (d'où le terme "flood"=inondation) littéralement la page. Du coup les autres utilisateurs sont agacés et finissent très rapidement par ne plus cliquer.
Résultat, au lieu d'avoir un sujet lu et éventuellement un commentaire sympa, le posteur va faire un bide énorme et pourra facilement se trouver découragé.

Solution :  Quand vous postez plusieurs sujets à la suite, assurez-vous de modifier les dates de parution de façon à espacer vos publications. Généralement on estime qu'un minimum d'une journée d'écart est raisonnable, ça ne gêne pas les autres utilisateurs et ça vous assure un minimum de visibilité. Résister à l'idée de tout balancer d'un coup, c'est s'assurer de ne pas s'attirer les foudres des autres membres dès le départ et en même temps de maintenir une meilleure régularité.
Dans le même genre, le fait de choisir l'heure de publication, c'est aussi la possibilité de modifier celle-ci pour faire remonter un post à un horaire différent. Cette astuce permet d'augmenter sa visibilité, mais ça peut être à double tranchant si on en abuse. Si vous ne voulez pas passer pour le relou de service, ne le faites pas trop souvent ! Remonter un post plus d'une fois tous les 2-3 jours peut rapidement s'avérer ennuyeux pour les autres.

 

2. Optimiser ses images

En postant une image sur votre blog directement avec un lien externe, celle-ci peut être parfois trop grande par rapport à la largeur de votre zone de publication. Dans ce cas elle se trouverait tronquée et le lecteur n'en verrait qu'une partie.

Solution : Enregistrez l'image et hébergez la directement dans votre blog via l'onglet "IMAGES" de votre page d'administration. Ensuite, vous pourrez y accéder et l'insérer dans votre billet directement via l'interface d'édition en cliquant sur l'icône "Insérer/Editer une image de vos galeries" qui se trouve à droite de la barre du haut (image ci-dessous).

Une fois l'image trouvée dans vos galeries, vous n'aurez qu'à choisir parmi trois options disponibles :

- Taille blog : adapte l'image à la largeur du blog
- Normale : affiche l'image à sa taille d'origine, cette option n'est disponible que lorsque l'image est déjà moins large que le blog
- Vignette : affiche l'image sous forme de vignette (si si)

Le seul soucis quand on demande au site de redimensionner une image, c'est qu'il va avoir une fâcheuse tendance à en amoindrir la qualité. Les habitués savent que, pour qu'une image d'origine rentre bien dans le blog sans avoir à être redimensionnée, il faut qu'elle fasse 660 pixels de large. Donc à ceux qui font de la retouche, n'oubliez pas ce détail !

 

3. Prévisualiser ses billets

Quand on écrit un sujet, il peut être utile de pouvoir le prévisualiser en contexte, c'est à dire le voir directement sur le blog comme s'il était déjà publié. Mais quand on passe le sujet en mode privé, celui-ci se voit visuellement pollué par une grosse barre rouge en haut et en bas.

Solution : Il suffit tout simplement de changer la date de publication de votre billet en le postant quelques années plus tard et en prenant soin de décocher la case "Rendre cet article privé". De cette façon il ne sera pas affiché publiquement (tout du moins, pas avant la date que vous aurez mise) et vous pourrez toujours le voir tel qu'il sera une fois rendu public. Mais n'oubliez pas de remettre une date adéquate une fois votre billet rédigé !

 

4. Intégrer une vidéo

L'intégration de la vidéo sur un post de blog ne se fait pas aussi simplement qu'on pourrait le penser. Il ne suffit effectivement pas de copier/coller l'adresse de la vidéo dans le texte.

Solution : Sur l'interface de votre lecteur vidéo (nous prendrons Youtube en exemple sur l'image ci-contre mais c'est la même chose sur les autres sites),  cliquez sur "Partager", puis "Intégrer". Sélectionnez le code qui apparaît, puis copiez-le. 

Retournez ensuite sur la fenêtre d'édition de votre post, puis cliquez sur l'icône "Ajouter une vidéo", située sur la barre du haut (image ci-dessous).
Pour finir, il vous suffira de coller le code d'intégration dans la fenêtre qui apparaît et de cliquer sur "Insérer".

Notons au passage qu'il est possible de choisir la taille de la vidéo affichée sur le blog. Pour se faire, il n'y a qu'à modifier soi-même les valeurs dans l'encart bleu, sachant que sur Gameblog il mieux vaut éviter une largeur de plus de 660 pixels.

 

[MAJ] 5. Intégrer un module SoundCloud

Les modules SoundCloud s'intègrent de la même manière que pour les vidéos, à la différence qu'ils sont souvent en anglais.

Solution : Sur l'interface de votre module SoundCloud, cliquez sur "Share" (1), puis "Embed Code" (2), et enfin copiez le code qui apparaît (3).

Retournez ensuite sur la fenêtre d'édition de votre post, puis cliquez sur l'icône "Ajouter une vidéo", située sur la barre du haut (image ci-dessous).

Pour finir, il vous suffira de coller le code d'intégration dans la fenêtre qui apparaît et de cliquer sur "Insérer".


Notons au passage que si l'interface de SoundCloud peut changer, le fonctionnement reste le même (image ci-contre). Au lieu de "Embed Code", vous pouvez tomber sur "Widget Code".

Au niveau de l'optimisation de la taille, vous pouvez comme pour les vidéos modifier la largeur et la hauteur de votre module directement sur le code que vous aurez copié. Généralement, une hauteur de 160 pixels est acceptable.

 

 

 

III- Statuts

1. Poster une image

Pour poster une image, il ne suffit pas d'en avoir l'adresse, il faut aussi l'insérer dans le statut à l'aide d'un code html très simple. Par ailleurs la colonne "Statuts" étant très étoite, il est important de pouvoir optimiser la taille des images quand on souhaite en faire partager.

Solution : Il faut juste savoir qu'une image ne doit pas faire plus de 200 pixels de large si on veut éviter qu'elle dépasse.
Pour poster un statut illustré, il suffit donc d'insérer le code suivant en n'oubliant pas d'y mettre le lien vers son image :

<img src="LienDeL'image" width="200">


Il est bien sûr possible d'utiliser une image hébergée sur son blog en allant chercher le lien dans votre galerie personnelle. 


2. Poster une vidéo

De la même façon, pour poster une vidéo, il faut passer par un code html et en optimiser la taille.

Solution : Sur l'interface de votre lecteur vidéo (nous prendrons là encore Youtube en exemple sur l'image ci-contre mais c'est la même chose sur les autres sites),  cliquez sur "Partager", puis "Intégrer", puis n'oubliez pas de modifier la taille de la vidéo en mettant la largeur à 200.
Ensuite il suffira de copier le code d'intégration et le coller sur votre statut.

Notons que si vous faites une erreur, il y a toujours la possibilité d'effacer votre statut en cliquant sur "Supprimer" juste en dessous du cadre d'éditon.

 

 

 
Ce billet étant destiné à être enrichi au fil du temps, je le mettrai à jour s'il y a d'autres choses importantes à expliquer, ou si par commentaires interposés vous souhaitez me soumettre des astuces ou problèmes à résoudre :)
 
Ajouter à mes favoris Commenter (16)

Signaler
Tutos (Jeu vidéo)

 J'ai découvert Dark3D récemment, et je dois dire qu'il est assez génial.
Ce mod graphique modifie certains paramètres de l'image (contraste, luminosité, grain, netteté, saturation) de façon à rendre le jeu plus "dark" et surtout à lui donner un aspect visuel plus réaliste.

Voici quelques comparatifs faits maison pour vous donner une idée, sachant que j'ai mis les paramètres au niveau "medium". Il est effectivement possible sur le site du moddeur de choisir ses options afin de télécharger la version qui convient au mieux à chacun.

Pour ceux qui ne sont pas encore convaincus, voici quelques détails pris sur  les images ci-dessus. Précision étant ici faite que je n'ai pas triché, c'est vraiment tiré des captures d'écran d'origine !

 Eh oui, le jeu de base est... flou.
Alors niveau ressources perso j'ai pas capté de changements, mais il se peut que certains ordinateurs subissent une petite perte de fps.
Concernant les autorisations à utiliser le mod, ce tweet de Jay Wilson (concepteur en chef de Diablo 3) semble assez clair : oui c'est toléré, mais si un jour ce mod ne se limite plus à des retouches graphiques, ça ne sera plus le cas.

Le site : http://darkd3.com/ 

La marche à suivre est simple :
- Déplacez le curseur à gauche pour sélectionner la modification qui vous plaît le plus
- Activez ou non le sharpen (la netteté) à loisir
- Cliquez sur "Download"
- Ouvrez l'archive et envoyez le tout directement dans le répertoire du jeu

Pour le désinstaller rien de plus simple : faites marche arrière en supprimant les fichiers comportant le préfixe "dark3D" et le fichier "d3d9.dll".

Une dernière chose à savoir : dans le jeu il est possible d'activer/désactiver l'effet à n'importe quel moment à l'aide de la touche "Pause". 

 

Et je peux vous assurer qu'après l'avoir essayé, vous ne voudrez plus revenir à l'original !

Voir aussi

Jeux : 
Diablo III
Ajouter à mes favoris Commenter (12)

Signaler
Tutos (Jeu vidéo)

La 3DS possède une fonctionnalité originale : elle est équipée d'un podomètre. Par définition, ce dispositif compte les pas que l'on fait quand on marche avec la console dans sa poche. Et en fonction du nombre de pas effectués, on peut gagner des pièces qui servent de monnaie pour obtenir divers éléments dans les jeux.

Calculées de façon à ce qu'on ne gagne pas tout d'un coup, les règles sont les suivantes :
- 100 pas = 1 pièce
-  limite journalière à 10 pièces = au delà de 1000 pas, on n'en gagne plus
- plafond à 300 pièces

Contourner ce calcul est très simple, il suffit de changer la date de la console tous les 1000 pas pour feinter la limitation journalière et dépenser ses gains avant d'atteindre le plafond. Mais avant même de faire ça, comment faire pour obtenir les pièces sans avoir à se déplacer, et surtout plus rapidement que prévu ?

On a tous pensé aux moyens les plus simples comme secouer sa console, la coller sur le dos de son chien ou je ne sais quel subterfuge plus ou moins fantaisiste, mais au final rien de tout ça n'est réellement efficace. Ou tout du moins c'est très fastidieux.
C'est en réfléchissant à ce problème que m'est venue l'idée de concevoir une machine en LEGO qui aurait pour but de stimuler le podomètre, et donc par conséquent de simuler la marche.
On est bien d'accord sur le fait qu'au fond, les pièces on s'en fout un peu, leur collecte n'a pas un intérêt flamboyant. L'idée est avant tout de s'amuser à faire quelque chose en LEGO en arrivant à passer outre les contraintes physiques des différents éléments.

 Je passe les détails sur les schémas et les prototypes avortés, concentrons nous sur l'essentiel !

 

J'ai pas du tout l'habitude de faire des vidéos et ça se sent :D 

Donc le principe est tout bête, on se sert d'un mécanisme à levier pour balancer la 3DS de haut en bas.
Pourquoi un levier ? Simplement parce que c'est un moyen efficace de permettre à un moteur LEGO de gérer le poids de la console. On ne s'en rend pas forcément compte à l'oeil, mais 230 grammes c'est lourd ! Et d'autant plus pour un petit mécanisme qui doit faire face aux différentes forces qui s'appliquent à la structure. D'ailleurs accessoirement j'ai utilisé deux engrenages de de tailles différentes pour augmenter la force de sortie, sinon le moteur n'est pas assez puissant.
A ce propos et si le sujet vous intéresse, vous pouvez jeter un oeil à ce cours qui décrit bien comment la mécanique peut être appliquée aux LEGO.
Quant à la détérioration éventuelle de la console, je pense qu'il n'y a pas de soucis à se faire tant qu'on ne la fait pas travailler 24h/24 pendant 10 ans. Comme elle est bien calée dans son support, les vibrations sont minimes. Il faut juste penser à maintenir le montage sur une surface stable pour limiter les mouvements brusques.

Alors concrètement, niveau rendement, la machine simule à peu près 1000 pas toutes les 7 minutes. En d'autres termes, il faut changer la date de la console toutes les 7 minutes sinon ça ne sert à rien.


 

Notons au passage que le moteur à pistons n'est là qu'en guise de décor, il n'a aucune utilité dans le dispositif.

 

Pour ceux qui auraient envie de refaire ce jouet, je l'ai entièrement reproduit avec le logiciel officiel LEGO (disponible à cette adresse). Le fichier est téléchargeable ici (33Ko).

Il y a cependant quelques détails à savoir :
- les pièces bleues sont différentes de mon modèle original, mais normalement ça devrait fonctionner avec. Comme je les ai pas retrouvées avec le logiciel, j'ai trouvé des équivalents
- pour savoir comment joindre la plateforme au socle et au moteur, je vous invite à regarder les photos jointes, ça ne devrait pas poser de problème
- n'ayant pas trouvé mon moteur en logiciel, je l'ai reproduit en vert. A priori vous devriez pouvoir utiliser n'importe quel modèle, du moment qu'il ait un embout en croix et que vous l'intégriez bien à la structure
- les pièces beiges représentent la rallonge du moteur
- méfiez-vous du guide automatique, il peut être assez foireux sur certains passages
- évidemment rien de tout ça n'est péremptoire, n'hésitez pas à changer n'importe quelle partie si ça vous semble plus judicieux. Et n'hésitez pas non plus à me faire part de vos modifications si elles vous paraissent améliorer le bouzin !

 

Aperçu du montage en logiciel :

 

 Encore une fois tout ça n'est qu'une base potentielle, rien ne vous empêche d'en faire quelque chose de complètement différent.
Et dernier détail : pour le temps de construction, comptez plus ou moins 5h avec les plans à portée de main.

Bon courage :D

 

Quelques photos complémentaires :

 

 

Voir aussi

Plateformes : 
Nintendo 3DS
Ajouter à mes favoris Commenter (33)

Signaler
Tutos

[EDIT (21/06/2010) : depuis la dernière mise à jour, l'xp a été largement amoindri. Ce tutoriel est toujours valable en ce qui concerne la zone, mais question rendement je ne sais pas si c'est toujours un bon spot.]

 

Etant passé prestige 1, je me suis mis dans l'idée de monter à nouveau lvl50 le plus vite possible.  Résultat : 11h intensives à boucler Twin Rocks.

Je pensais sympa de faire un petit tuto de ce qui me semble être la zone d'xp la plus rentable en solo. En un peu plus d'une minute, on peut y faire du 2-3k d'xp en gérant bien.

Je précise d'avance que j'écris ceci de ma propre expérience, je ne décris donc pas ces actions comme étant objectivement les plus efficaces. A partir de là, libre à chacun d'optimiser ses actions en fonction de sa manière de jouer.

 

Voici un screen annoté par trois couleurs :

- Positionnements

- Snipers

- Zones ennemies principales

 

Première chose : trouvez une partie publique où la zone n'est occupée par aucun joueur. Je ne sais pas pourquoi, mais en privé j'ai toujours gagné moins d'xp. Si un joueur vient vous opportuner, n'hésitez pas à changer de partie, et n'oubliez pas d'utiliser le combo repère+teleport (icônes "Transport" sur la carte) pour aller plus vite.

Ensuite, il faut savoir que la carabine Evans suffit amplement pour tout faire. Perso je n'ai utilisé que cette arme dès que je l'ai eue.

Commencez par aller vous poster en position 1, en tuant au passage le sniper 1. Ici, on est bien protégé. Si vous ratez le sniper, il peut aller se loger dans la corniche à gauche du rocher sur le screen, n'attendez pas pour l'achever parce qu'il risque d'être chiant.

Les ennemis situés en zone 1 commencent à arriver, tuez-les et pensez à dégommer le sniper 2 dès que vous en avez l'occasion. Pour aller plus vite, deux coups de Dead-eye placés à l'arrache suffisent à le tuer.

Quand la zone 1 est décimée, finissez les quelques Walton qui restent en jonglant entre les  positions 1 et 2. Si vous êtes assez rapides, mieux vaut tuer le sniper 3 dans la lancée, sinon il risque de bugguer et vous ne recevrez pas les 100$ de bonus "Nettoyage de maison".

Un message d'avertissement apparaît alors à l'écran, et un gros nombre d'ennemis arrive de la maison située à l'extrêmité. Ma technique consiste à bourriner le tas à l'aide du Dead-eye quand il arrive en zone 2. Si vous gérez bien, vous devez pouvoir tous les buter d'un coup à un ou deux près. J'ai remarqué par ailleurs qu'on gagne plus d'xp quand on utilise le Dead-eye en masse.

La fin approche : une ou deux vagues d'enemis vous encerclent autour de la zone, commencez par vous mettre en position 3 et n'hésitez pas à utiliser encore une fois le Dead-eye pour aller plus vite, surtout sur les cavaliers.

 

Pif pouf ! Normalement, en moins de 01:20 c'est bouclé. Perso, j'ai réussi à faire la zone en 58sec en solo et 49sec en duo. Donc c'est encore largement optimisable.

Ajouter à mes favoris Commenter (2)