Le Bblog.

Le Bblog.

Par Bbali Blog créé le 24/04/10 Mis à jour le 14/07/17 à 17h29

Ajouter aux favoris

Édito

 

    
@Bbalou

Archives

Favoris

Signaler
News-Previews (Jeu vidéo)

Un réveil difficile, seul dans une maison inconnue plongée dans l'obscurité.
Où suis-je ? Que s'est-il passé ?
La découverte soudaine d'un corps sans vie.
Qui est-ce ? Qui a pu faire ça ? Comment me suis-je retrouvé ici ?

Muni d'une simple lampe torche, le garçon que nous dirigeons dans Home n'a rien d'un héros : il pourrait très bien être vous ou moi.
 

Ce jeu indépendant, qui coûte moins de 3 euros, est extrêmement rudimentaire. Les flèches du clavier et la barre espace vous suffiront à le parcourir du début à la fin, ce qui ne devrait pas vous prendre plus d'une heure. Je vous conseille par ailleurs d'y jouer dans le noir avec des écouteurs pour en renforcer l'immersion.
Court mais prenant, ce visual novel vous proposera des choix qui auront une influence directe sur la narration. Deux personnes différentes ne doivent théoriquement pas avoir tout à fait la même histoire.

Amis fanboys de Call of Duty ou autres Blazeblue survitaminés, ne vous attendez pas à y trouver autant d'action. Ici le rythme est lent et, à vrai dire, c'est plus une histoire interactive qu'un jeu classique. Mais en tant que tel il est très sympa, et j'irai même plus loin en disant que des titres comme celui-là, j'aimerais en avoir plus.

N'hésitez pas à me faire part de vos analyses en commentaire quant à vos différentes expériences de jeu !

 

[MAJ] Samizo a aussi fait un billet sur ce jeu, je vous invite à aller y jeter un oeil.

-------------------------------------------------------------

A partir d'ici, ça spoile. Donc si vous n'avez pas encore touché au jeu et que vous comptez le faire, attendez de l'avoir finit avant de lire la suite.

(Sélectionnez le texte pour le lire)

Le courrier lu dans la boîte aux lettres devant la maison du héros nous confirme de façon évidente qu'il y a visiblement une relation peu conventionnelle entre son ami et sa femme.
En arrivant dans la cave, après avoir cassé le mur, j'ai choisi "Oui" à la question "Y avait-il Rachel dans le sac ? ".
Aux autres questions concernant l'idée que le héros ait pu réellement vivre ou non les évènements, j'ai aussi répondu "Oui". 
Bref in fine, la femme est morte et le copain aussi.

J'en ai déduit très simplement qu'en rentrant chez lui un soir, le héros découvre le courrier dans la boîte aux lettres et commet un crime passionnel en apprenant leur liaison. Il tue sa femme, va chercher le traître et le tue aussi, et à partir de là il commence à paniquer. Il se met à courir, tue le gardien qui l'a surpris en train de passer au-delà d'une clôture, et s'enfuit dans les souterrains.
Il ouvre au passage les vannes dans les égouts pour innonder la zone et ainsi éviter d'être suivi.
Il se retrouve dans une maison inconnue, tue le mec qui était dedans et termine sa course par une crise d'angoisse au fond d'une chambre, suite à laquelle il s'évanouït.

Et c'est là que le jeu commence.
Il se réveille dans un état amnésique, ne sait plus où il est ni ce qu'il s'est passé.
Il revient sur ses pas et y retrouve au fur et à mesure les indices qui lui permettent de se remémorer les différentes étapes de sa course, en croyant naivement que le tueur est un individu extérieur. On peut d'ailleurs y faire ici une analogie avec un éventuel dédoublement de personnalité dû au pétage de câble du passage à l'acte lors du crime passionnel.
Il y a aussi le concept freudien qui consiste à revivre en boucle un évènement dans l'idée d'en améliorer le déroulement.

Le coup de la VHS, je me suis dit qu'en faisant le trajet dans l'autre sens il répare sans s'en rendre compte les erreurs qu'il a pu faire lors de sa fuite en effaçant ses traces.

Il est commun de dire qu'un tueur revient toujours sur les lieux du crime. Cette phrase résume pour moi très bien cette histoire.

 

L'autre hypothèse après avoir vu le jeu une deuxième fois serait l'idée que le personnage principal est un malade mental qui s'est mis en tête de tuer toutes les femmes avec qui il n'a jamais pu sortir. Ça expliquerait la liste de noms. Et en fait Norman, dans cette hypothèse, serait  le vrai mari de Rachel.

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Commentaires

Samizo Kouhei
Signaler
Samizo Kouhei
J'ai eu une toute autre expérience de jeu. Et merci pour le lien ! ;-)
Narga
Signaler
Narga
Ca m'intrigue du coup, je vais le prendre. Merci.
ProfesseurOz
Signaler
ProfesseurOz
Le design me fait vachement penser à Lone Survivor :
http://lacazretro.fr/?p=1539