Premium
The Bast-Cave

The Bast-Cave

Par Bast6 Blog créé le 21/08/10 Mis à jour le 19/03/16 à 11h12

Le blog d'un monteur vidéo ayant biberonné à grands coups de sprites et polygones.

Ajouter aux favoris
Signaler
Geekness

Apple tente de révolutionner la station de travail... Encore...

"Hey sympa ton cendier !"... "C'est mon Mac Pro en fait..."

Hier soir, en marge des conférences absolument célesto-cosmiques de l'E3, Apple lançait ça WWDC édition 2013 à San Fransico avec son traditionnel Keynote. On y a parlé de MacBook Air (ils sont mis à jour pour les nouveaux Processeurs Intel et sont disponibles dès maintenant tout de suite), d'iOS 7 (très laid je trouve mais bon), de la prochaine moutue de Mac OS X, surnommée Mavericks (c'est un spot de surf parait-il... Apple est arrivée à cours de félins !) et de plein d'autres choses (iRadio, iWork etc...). Mais les Pros regardaient le Keynote pour un truc bien particulier. La rumeur disait que ça y est, Apple allait enfin présenter un nouveau modèle de Mac Pro après un silence radio sur le sujet depuis sa dernière "mise à jour" en 2010. La seule chose qu'on savait sur le sujet c'est qu'Apple promettait de ne pas oublier les pros (surtout après un Final Cut Pro X en demi teinte qui en a déçu plus d'un mais qui se montrait très gourmand en ressources graphiques, signe qu'une nouvelle machine surpuissante se devait d'arriver) et pour le reste on se doutait qu'Apple allait en profiter pour revoir le design ! Les bruits de couloirs insistaient aussi pas mal sur le fait que la machine embarquerait en interne uniquement processeur(s), GPU(s) et une solution de stockage interne et que pour le reste on reposerait énormément sur la technologie Thunderbolt.

Compte rendu.

Mais c'est quoi CE DESIGN ?!!!

Le moins que l'on puisse dire c'est qu'Apple n'a pas menti sur le design ! Tellement pas qu'on dirait un croisement entre un cendrier et une cafetière !... Ou comme j'aime à le dire : le fils caché de R2D2 et Darth Vader ! Ou une poubelle noire... Bref, c'est donc un cylindre d'environ 25 cm de haut et environ 17 cm de diamètre (soit 1/8 du volume du Mac Pro actuel !). On pourrait aussi donc dire que c'est le fils spirituel de feu le Power Mac G4 Cube. Il est en aluminium, visiblement noir chromé et s'ouvre par le haut pour laisser apercevoir ses entrailles. Il est donc construit sur une structure verticale en triangle isocèle  (plus ou moins) avec les cartes fixées aux faces dudit triangle à l'extérieur de façon à ce que l'intérieur du triangle soit un immense vide pour laisser passer le flux d'air. Les ventilos CPU et GPU envoient l'air vers ce vide. Un gros ventilateur (tout  en haut) se charge alors de faire naviguer l'air de bas en haut (l'air frais entre par le bas de la machine et sort par le haut). Un design qui a déjà fait ses preuves chez pas mal de fabricants de boitiers PC. Nous y reviendrons.

"Vas-y, fais voir sous ta jupe !"

La machine, comme toutes les stations de travail à destination des graphistes et autres professionnels de la postproduction bref ceux qui ont besoin de puissance de calcul, est architecturée autour des processeurs Intel Xeon ici forcément de dernière génération (Xeon E5). Jusqu'à 12 coeurs, sans pour autant savoir à quelle cadence ni s'il y aura une seule ou plusieurs puces (mais les photos semblent n'en montrer qu'une seule), les performances annoncées sont plutôt flateuses avec 2 fois plus de patates que le modèle actuel (un minimum donc^^).

Niveau RAM, l'engin embarque 4 barettes de DDR3 ECC Fully Buffered cadencées à 1866 Mhz ce qui devrait là encore permettre de bosser deux fois plus rapidement qu'avec le Mac Pro actuel et de ne pas tenir compte des erreurs de mémoire. Les slots sont foutus comme sur les ordinateurs portables et le Mac Mini, c'est à dure qu'il sont sur des sortes de charnières qui leur permettent de se replier légèrement pour gagner de la place. La carte mère et donc le (les?) processeur(?) et la ram logent donc sur la base du triangle, derrière les ports d'extansion de la machine.

Pour la partie graphique, Apple a insisté sur le fait qu'il s'agissait du premier Mac à embarquer deux GPUs en standard. La pomme s'est tournée vers les puces graphiques professionnelles de chez AMD : la gamme Fire Pro. Elle n'a pourtant pas précisé de quel modèle il s'agit exactement mais seulement des spécificités techniques. On aura donc deux GPUs avec 6 Go de Vram chacun ce qui nous amène à un hallucinant 12 Go de mémoire vidéo !!! C'est sûr qu'entre ça et la puissance de calcul du(des?) processeur(s?) ça va envoyer sec avec une gestion intelligente des clusters ! Evidemment tout ça est connecté en PCI-Express 3. Enfin, les GPUs auront assez de patate pour permettre à la machine de grérer trois écran 4K simultanément ! (et évidemment de faire du montage vidéo 4K)

Pour le stockage interne, Apple a été radine puisqu'il n'y a en tout et pour tout qu'un "slot" de stockage... Mais quel stockage ! Pas besoin de longs discours : il s'agit d'une barette flash (SSD) qui se branche en PCI-Express. Verdict ? Ça va deux fois plus vite qu'en SATA, et 10 fois plus vite qu'un disque dur mécanique 7200 tours/minute. Apple n'a pas communiqué sur les quantités qui seront disponibles mais on peut tabler sur à peu près les mêmes que sur le Mac Book Pro Retina car c'est quasiment la même technologie... Donc au moins 128 Go, jusqu'à au moins 768 Go.

Niveau connectique c'est relativement simple : 4 ports USB 3, 6 ports Thunderbolt 2 (20 Gb/s, jusqu'à 6 appareils chainés par port), 2 ports Gigabit Ethernet, 2 jack 3.5 (sortie haut parleurs et sortie casque) et un port HDMI 1.4 (oui bon et une alim, évidemment !!). Voilà.

Revenons maintenant sur la structure de la machine en triangle. Je vous l'avais promis ! Comme je le disais, la machine est divisée en une carte mère qui accueille le CPU et la ram et deux cartes graphiques... Ou plutôt des cartes filles qui accueillent les GPUs (ça aussi on va y revenir !). Toutes trois sont disposées autour d'un triangle isocèle en aluminium qui agit comme une sorte de radiateur géant vers lequel les ventilos CPU et GPU expulsent l'air chaud, ce dernier étant ensuite à la fois poussé par l'air frais venant du bas et aspiré par l'immense ventilateur au sommet de la machine. Ainsi, l'air est régulé avec intelligence ce qui devrait permettre aux composants de rester cools (oui je sais elle était facile).

Enfin, le Mac Pro embarque le Wifi 801.11ac et le bluetooth 4.0 pour ce qui est des possibilités de connectivité wireless.

SO WHAT ?!

C'est donc une machine très puissante et très ambitieuse que nous propose Apple. Les pros ont enfin ce qu'ils demandaient pas vrai ? Enfin... C'est vite dit ! Faisons un petit récap des plus et des moins...

 

Les + :

  • La puissance. La machine va envoyer du lourd et ça va faire du bien.
  • La taille. C'est compact. Apple dit que c'est "l'ordinateur de bureau qu'on peut réellement poser sur le bureau". C'est plutôt pas mal.
  • Le refroidissement intelligent. Bien qu'Apple se vente d'avoir inventé un truc incroyable, ce n'est qu'une adaptation de choses qui se font déjà chez certains fabricants de boitiers PC et certains assembleurs (comme Falcon Northwest par exemple)
  • Le stockage interne. Bien que limité, il sera ultra rapide et promet des temps d'accès excessivement courts et une productivité qui va gagner en efficacité. Alors même si ça aurait été agréable de pouvoir mettre des disques en plus pour faire du stockage de données persos, on a assez de ports Thunderbolt 2 pour foutre des solutions de stockage externes (et pas forcément Thunderbolt d'ailleurs ! Rien ne nous empêche de mettre un hub sur un des ports pour ajouter quelques ports USB 3 et Firewire 800 par exemple)
  • Thunderbolt 2. Une technologie hyper rapide. Je voulais pester contre l'absence de port d'extansion PCI-E dans la machine mais finalement la quasi-totalité des cartes qu'on pourrait vouloir mettre dans la machine (hormis des GPU) existent sous forme de boitiers Thunderbolt (comme le matos de chez Aja ou Blackmagic Design par exemple) qui sont en général au même prix que ladite carte et qui permettent en plus à un pro ou une société de ne pas devoir équipé toutes ses machines de ces cartes quand elles n'en ont pas besoin en permanence mais à la place de balader le boitier en fonction des besoins. Pour beaucoup de petites structures, c'est plutôt malin. Et puis dans le cas où on utiliserait une carte qui n'a pas son équivalent en boitier ou qu'on aurait déjà dans le précédent modèle de Mac Pro, il suffira de la mettre dans un chassis d'extansion Thunderbolt (comme celui de chez Sonnet). En résumé, c'est une solution efficace et relativement économe pour les petites structures et les budgets modestes, quant aux grosses boites elles ont de toutes façon les moyens si elles en ont envie. Enfin, on me dit qu'on pourra relier plusieurs Mac Pro ensemble pour faire une sorte de stack de la mort grâce aux six câbles Thunderbolt. Je suis pas certain que ce soit d'usage courant mais pour les render farms pourquoi pas.

Les - :

  • Les GPUs. Ils sont super, ils sont puissants et tout mais... Sont-ils changeables ? Aucune information pour le moment mais d'après les photos on pourrait parier que non. Déjà parce que dans la façon dont ils sont disposés, le connecteur PCI-E ne serait pas sur le côté comme c'est le cas habituellement et ensuite parce qu'on voit bien sur les illustrations que les deux cartes filles qui accueillent les GPUs indentiques ne sont elles pas identiques (une possède même le fameux connecteur pour la carte SSS [Solid State Storage]). Du coup on se demande comment ça fonctionne. Est-ce que les GPUs sont soudés à ces cartes ? Est-ce qu'il y a de vraies cartes graphiques derrière qu'on ne voit pas ? Et dans ce cas comment leurs ports sont-ils reliés au HDMI et aux Thunderbolt de la machine ? Est-ce un nouveau format de cartes graphiques qu'Apple est la première à utiliser et dans ce cas à quelle fréquence est-ce que d'autres modèles sortiront ? Ou est-ce un format proprétaire ? L'option la plus plausible c'est malheureusement que les GPUs sont soudés à ces cartes filles et que donc ils ne soient pas upgradables ce qui pose un vrai problème pour une machine dite pro, même si les puces sont super puissantes. Ça va même à l'encontre de la sortie (il y a moins d'un mois...) des drivers unifiés Nvidia permettant de mettre n'importe quelle carte grahique de la marque dans le Mac Pro actuel ou de la sortie des nouvelles cartes AMD Mac Edition chez Sapphire. On dirait qu'Apple fait un virage à 180 degrés ! A moins encore une fois de proposer ces cartes filles avec différents GPU. Mais à quel prix ? On en sait rien.
  • Thunderbolt. Car ce n'est pas que bien. D'abord le prix. Les cartes vidéos et audio vendues sous forme de boitiers sont en général abordables (pour les professionnels...) mais les câbles Thunderbolt c'est 50€ l'unité. Du coup, sur une telle machine ça peut vite chiffrer. Puis il y a 6 ports auxuels on peut chainer 6 appareils... Ça fait 36 ! Du coup avoir des câbles de partout qui trainent c'est pas terriblement feng shui comme philosophie. Et pour ceux qui auraient besoin de chassis d'extansion PCI-E/Thunderbolt, ceux-ci sont pour le moment hors de prix ! Enfin, Thunderbolt 2 n'est toujours pas assez rapide pour supporter les GPU haut de gamme. On ne pourra donc pas, à priori, changer de carte graphique ainsi. Ce qui nous ramène au point précédent.
  • Le boitier en alminium noir brillant. C'est pas terrible en vrai.
  • L'obsolescence programmée des connectiques chez Apple. Plus de Firewire, vive le Thunderbolt. Très bien. Nous avons plein de matos en FW800. On va donc devoir acheter un adaptateur. C'est chiant.
  • Le ou les processeurs ? Officiellement, c'est "up to 12 cores of processing power". Donc une seule puce ou deux ? (à en juger par les photo ça va être difficile d'en mettre deux quand même...) Quelles seront les options du dessous ? 4, 6, 8, 10 coeurs ? Et du coup, malgré la présentation avec ces fameux GPUs AMD FirePro (qui sont d'ailleurs peut-être custom build pour Apple qui pourrait d'ailleurs avoir un deal avec le fabricant pour proposer un système d'upgrade ? Après tout si ce n'est qu'une puce, ne pourrait-on pas imaginer un système de socket comme pour les processeurs ?) quelles seront les options moins haut de gamme ? Il y en aura au moins ? (ça me semblerait un peu con qu'on puissent niveler vers le bas le CPU mais pas les GPU. Ça déséquilibrerait un peu l'ensemble)

 

Vous l'avez donc remarqué mon avis est mitigé. Nous avons enfin un nouveau Mac Pro, MAIS il n'est pas sans contraintes. Surtout le plus frustrant c'est qu'Apple n'a pas communiqué entièrement sur la machine. La question des GPUs ? Le prix ? La machine étant conçu ET fabriquée aux USA (dans la nouvelle usine d'Apple), doit-on s'attendre à un prix très élevé ? D'autant que la plupart des composants sont de base pas donnés. Certains pensent que la machine étant mise en avant avec Final Cut Pro X (dont une nouvelle version devrait arriver dans l'année apparemment... On croise les doigts pour que ça corrige les défauts :D) son tarif sera abordable. On en est à espérer que ça soit du même niveau, mais ça pourrait aussi très bien être plus élevé (on murmure en faisant des hypothèses à partir des prix de certains composants chez LDLC que ça pourrait atteindre 5000€ minimum sans rougir ce qui serait disproportionné par rapport au prix de Final Cut Pro X... Si c'est pour encourager les pro à acheter la concurrence... Ou à utiliser le logiciel pro sur les machines grand public...).

CEPENDANT, force est de constater qu'encore une fois Apple aura créé la surprise et que la machine est plutôt classe et intéressante malgré tout. Je ne sais pas si en l'état, sans les réponses qu'il nous manque, cela va révolutionner le monde des stations de travail ou juste la gamme d'ordinateurs d'Apple... Faut dire qu'ils en seraient bien capables, de faire une révolution, ces couillons !

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Édito

A vous qui me lisez, je n'ai qu'une chose à dire : souvenez-vous que le mieux est l'ennemi du bien. Ainsi, je ne chercherai pas à faire de ce blog le meilleur, mais juste à faire quelque chose de bien.

Et sinon, comme dirait l'autre : in front of a chicken, a corn is always wrong !

Indie Games Supporter

Archives

Favoris