Signaler
Livres

                                                                     

 

Trelkovsky cherche un appartement. Il le trouve dans un petit immeuble. Ce deux pièces est une véritable aubaine, surtout au regard des réticences émises par le propriétaire lorsqu'il discute le bail. Mais à base de négociation et de chance (même s'il découvrira bien assez tôt que celle-ci est vouée à tourner), il parvient à y emménager. Seulement, ce nouveau locataire ne peut s'empêcher d'être intrigué par Simone Choule, la locataire précédente qui s'est défenestrée et est allée s'écraser quelques mètres plus bas en éclatant sans égard la verrière à travers laquelle elle est passée. Hospitalisée et pour le moins moribonde, cette femme ne semble pas susciter l'empathie du voisinage qui ne s'interroge guère sur les raisons de cette tentative de suicide et élude toute forme d'interrogation ayant trait à l'incident.

C'est ce même voisinage qui s'insinue peu à peu dans l'existence de Trelkovsky, le réprimande au moindre bruit émis, tente de l'intimider d'une façon où d'une autre. Et si Simone Choule avait elle aussi fait les frais de l'antipathie de cette petite communauté?

Avec ce roman Kafkaïen à bien des égards, Roland Topor livre un récit très sensible oscillant entre paranoïa et persécution, tanguant sur le fil de la santé mentale dont l'équilibre est constamment mis à l'épreuve.   

 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Blog Littéraire et vidéoludique

Par balaziouf Blog créé le 03/12/10 Mis à jour le 01/03/15 à 12h05

Hannibal lecteur gamer.
@AnthonyBoyer_
http://flavors.me/librairetemeraire

Ajouter aux favoris

Édito

Petits papiers épars de quelqu'un qui n'aura jamais le temps de rédiger tout ce qu'il aurait souhaité...

Libraire, blogueur, critique littéraire et gamer occasionnel.

Le libraire téméraire

Facebook 

Twitter

Senscritique 

 
Ensemble des sites



 

Archives

Favoris