Le Gentil Bordel de Babouille.

Par Babouille Blog créé le 03/11/11 Mis à jour le 01/05/15 à 18h40

Un blog en construction perpétuelle.

Ajouter aux favoris
Signaler
L'Instant B (Jeu vidéo)

 

Un jour, on tombe dessus par hasard. Et on oublie. Et quand le jeu finit par sortir, on se demande si finalement on ne se laisserait pas tenter.

Je vous parle là de The Mountain( PC/MAC/LINUX/iOS). Créé par David OReilly, ce programme de simulation aléatoire vous met dans la peau d'un Dieu, d'une montagne. On est bien face à un concept.

Alors si j'en parle aujourd'hui, c'est bien parce que j'ai été agréablement surpris et aussi parce qu'un peu partout sur la toile, le monde se prend d'amour pour ce "jeu". The Verge et Kotaku en première ligne et c'est la plateforme de téléchargement iOS qui s'emballe, au point même qu'on lui dédie des Twitch. Fascinant.

Alors, qu'en est-il réellement ? Que doit-on voir dans ce simulateur qui ait besoin d'être vu ?

Comme toutes les expériences conceptuelles, The Mountain ne donnera pas à tout le monde la même satisfaction. Pour autant, on peut clairement dire qu'à part vous complaire dans la contemplation d'un fond d'écran animé, vous n'aurez peut-être pas grand-chose à faire. Peut-être. Parce que moi, j'y ai bien trouvé une réelle curiosité. Et pour que chacun ait envie de s'y plonger, le jeu donne un traitement unique et aléatoire à chaque joueur.

L'expérience se découpe en phase de jour et de nuit. Votre montagne sera tour à tour baignée par les rayons du soleil, tantôt noyée dans les profondeurs de la nuit. Entre tout ça, des changements climatiques, un repère sonore pour vous signifier que le jour se lève et..une bonne dose de découverte. Car, s'il y a bien quelque chose de commun à tous les hommes, c'est d'analyser ce que vous pouvez avoir de nouveau sous les yeux. The Mountain, c'est un peu cet objet qui s'offre à vous et qui pourra ne rien vous dévoiler. Sauf si vous allez vers lui. Comment ? Pas évident au premier abord quand le jeu vous précise qu'il n'y a ni contrôle avec le clavier, ni avec la souris. Toute la subtilité sera donc de savoir à quel point vous êtes curieux...

Après plusieurs heures de jeu, je dois bien dire que The Mountain est une curiosité. Une ambiance réellement travaillée, des sonorités et des "interactions" qui poussent à la création. Je me suis alors pris à façonner un jeu avec ma propre expérience. J'ai donné de la valeur à une montagne et son écosystème. J'ai plongé dans un univers mystérieux. Et le site du créateur mentionne une durée de vie d'environ 50h...

Je me veux volontairement silencieux sur certains aspects du jeu mais c'est pour mieux vous faire découvrir ce qu'est The Mountain. Si vous avez un peu de temps à lui accorder, vous pouvez suivre ce lien. Le reste ne dépend que de vous.

🗻 Mountain 🗻 from David OReilly on Vimeo.

Voir aussi

Plateformes : 
PC, Mac, iPhone, iPod Touch
Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Commentaires

Babouille
Signaler
Babouille
Tu as tout dit.
SamyXXY
Signaler
SamyXXY
Donc il incite à l'initiative ? Aux tentavtives ?
Babouille
Signaler
Babouille
Ce que veux le créateur, à mon avis, en disant qu'il n'existe pas de commandes, c'est forcer le spectateur à le vérifier. De l'ordre donc de la pure découverte. J'avais ressenti ça dans Antichamber, qui reste le must dans le laisser libre cours à l'imagination.
SamyXXY
Signaler
SamyXXY
Mais alors il n'y a aucune interaction (sauf si on considère l'observation comme en étant déjà une) ? Comparable à un match simulé dans un jeu de foot IA contre IA ?

Édito

Salut , moi c’est Babouille et j’'ai des choses à te dire.

Ainsi va renaître (et évoluer)mon blog, qui sera un bon moyen de vous faire

partager ce qui nous rassemble : la culture vidéoludique et le reste. 

Vous pouvez d'ailleurs me retrouver chez Mandorine.

http://www.mandorine.fr/

Ou là, à faire le con.

http://association-mandora.tumblr.com/

 

Archives

Favoris