b2zo-MTB Blog

Par b2zo-almendha Blog créé le 07/02/10 Mis à jour le 26/12/15 à 18h53

Ajouter aux favoris
  
Signaler
(Jeu vidéo)

Bonjour à tous.

Je vous propose aujourd'hui la première partie (il y en aura trois...) de mon top 20 des flops de la PlayStation 3, du vingtième au onzième. Je précise que sont inclus uniquement les jeux auxquels j'ai pu jouer et que ce classement ne prend en compte que mon avis personnel. Vous verrez que dans le lot il y a de bons jeux (si l'on se fie aux tests des professionnels du métier), mais parfois ces "bons" jeux m'ont vraiment déçu et du coup... ils se retrouvent dans ce flop 20. Attention, le top 10 risque de faire parler. Tenez-vous prêts.

20 - The Darkness : Si ce jeu est dans ce top, c'est pour une raison assez spéciale donc je commence par lui. L'univers du jeu me plais, le gameplay aussi, mais il y a un moment où je n'ai pas pu passer une porte parce qu'un élément du décor qui ne devait pas se trouver là bloquait le passage et manque de bol en rechargeant ma dernière sauvegarde... idem... et je n'ai pas eu le courage ni l'envie de le recommencer donc il restera dans mes déceptions de cette génération à cause d'un bug qui a complètement freiné ma progression.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

19 - Terminator Renaissance : Les adaptations de films sont réputées pour être des jeux médiocres et ce titre confirme la règle. C'est une daube tout simplement. Entre des bruitages faisant passer les armes pour des pistolets à billes, une durée de vie de quatre heures, une grande répétition des actions et une I.A. complètement à la ramasse, ça sent le bâclage à plein nez. Quand je repense à une scène ou face à un mécha il m'étais impossible de sortir de ma couverture sans me faire dégommer... pourquoi ? Parce que le dit mécha avait des munitions illimitées et ne rechargeait jamais. Seul point positif, il a été mon premier et seul platine car pour l'obtenir il suffit de terminer le jeu en difficile.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

18 - Def Jam Icon : En tant que fan de rap et aimant les jeux de baston, ce Def Jam Icon fut l'un des premiers jeux que je me suis procuré. A l'époque, c'était l'un des plus beaux softs de la console et on pouvait même incarner des rappeurs américains comme Game, T.I., Big Boi ou encore Ludacris et les décors réagissaient à la musique. Sauf que... une fois la manette en main, qu'est-ce que c'est mou alors que la musique est rythmée j'ai l'impression d'incarner des personnages se battant sur du Vanessa Paradis... je me suis totalement ennuyé au bout d'une poignée d'heures et j'ai revendu mon jeu. Basta.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

17 - Resonance Of Fate : Ce jeu est typique de ce que je ne supporte pas puisque cela engendre chez moi une grande frustration. J'adore l'univers gris du titre, j'ai pris un immense plaisir avec le système de combat et j'ai bien aimé l'exploration avec un gameplay 2D lorsque l'on est en ville. Enfin, ce monde basé sur des tours à plusieurs étages m'a vraiment intrigué. Malheureusement tout est gâché, pour ma part, à cause d'une difficulté vraiment abusée. Rajouter un mode facile aurait été une chose bénéfique pour ce jeu, mais les développeurs ne l'ont pas fait et je n'ai du coup pas pu apprécier ce RPG.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

16 - Turok : Voilà un jeu qui aurait du vraiment choisir son camp. Je m'explique. Si les phases dans la jungle et les rencontres avec les dinosaures sont très plaisantes, les phases dans des locaux militaires où l'on affronte des humains sont totalement nulles à cause d'une jouabilité ratée et d'une intelligence artificielle à la ramasse. Les développeurs auraient mieux fait de pousser l'expérience survie au maximum afin de proposer quelque chose de vraiment intéressant. Du coup, j'ai alterné entre plaisir et pure frustration pour au final laissé tomber au boss de fin, un T-Rex, impossible à passer pour ma part à cause de cette jouabilité hasardeuse.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

15 - F.E.A.R. : Appréciant tout particulièrement les survival-horror, F.E.A.R. était pour moi une évidence, même s'il s'agit d'un FPS. Finalement, je suis resté de marbre face à ce jeu. Oui j'ai sursauté quelquefois, oui l'ambiance est prenante, mais franchement le coté shoot ne m'a pas du tout convaincu et j'ai en plus trouvé la réalisation globale assez faible. Bon et puis à force de traîner dans des entrepôts et au sein de locaux plus ou moins militaires j'ai fini par lâcher l'affaire. Si l'on enlève les quelques séquences horrifiques il reste quoi ? Un FPS banal tout simplement.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

14 - Saw : Ce film est l'un de mes préféré rien que pour sa fin. Bien entendu, je ne m'attendais pas à un chef d'oeuvre, mais au moins à quelque chose de sympathique. Bon, c'est vrai que les énigmes sont agréables au début et que les références aux films font plaisir. En revanche, tout le reste ou presque est catastrophique. Je crois que les combats de ce jeu sont les pires que j'ai vu de ma vie, un vrai calvaire. Il est plus facile de tuer un adversaire à mains nues plutôt qu'avec une arme, logique non ? Les phases d'exploration deviennent vite répétitives et les graphismes sont faibles. What else ?

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

13 - Castlevania Lords Of Shadow : J'ai trouvé que ce jeu partait dans tous les sens au niveau des environnements et du gameplay et que le système de niveau est mal pensé car il coupe l'immersion. On avance quelques dizaines de minutes et boum... chargement... retour sur le livre... chargement et on repart dans un autre environnement et ainsi de suite. Pourtant, la direction artistique est bonne et le héros à une classe énorme, mais je n'ai pas supporté ce trop grand mélange dans le gameplay faisant du titre un pot-pourris de plusieurs autres, lui laissant finalement peu d'identité.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

12 - Borderlands : Quand je me suis procuré ce jeu j'étais vraiment emballé à l'idée de trouver un soft ressemblant dans son univers à Fallout, mais avec un peu plus d'action. Et bien non, j'ai du y jouer une dizaine d'heures avant de le lâcher car je me suis clairement ennuyé. Je précise que j'ai joué en solo et que finalement ce soft prend peut-être son envol en coopération, mais je ne suis absolument pas rentré dans cette aventure, tout simplement. Les quêtes m'ont semblé sans intérêts, les déplacements mous et certains lieux particulièrement difficiles à passer. C'est dommage car le style cell-shading a fait son effet sur moi.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

11 - Enslaved Odyssey To The West : Après avoir essayé la prometteuse démo jouable sur le PSN j'ai acheté ce jeu et je l'ai lâché au bout de quatre ou cinq heures pour plusieurs raisons. D'abord le gameplay est lassant entre la caméra trop proche de notre héros et les phases de plateformes chiantes. Ensuite, parce que l'histoire ne décolle pas vraiment. Enfin, parce que j'ai trouvé la palette de couleurs trop vive et du coup on se tape un alliasing de malade à en faire mal aux yeux... insuportable. J'avais étais séduis par le coté Uncharted du jeu, mais en fait à par les décors... pas du tout. Un Prince Of Persia du pauvre finalement.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Avez-vous aussi des jeux identiques aux miens concernant vos déceptions ?

Au contraire, ces jeux sont peut-être des tops pour vous ?

Venez en discuter dans les commentaires en attendant la deuxième partie de ce flop 20 PS3.

Ajouter à mes favoris Commenter (10)

Commentaires

b2zo-almendha
Signaler
b2zo-almendha
@ Kurokami
La suite du flop 20 arrive demain et par la suite il y aura bien entendu un top 20 également.
Kurokami
Signaler
Kurokami
J'apprécie de voir des articles de ce type, donc je te remercie de nous faire partager tes ressentis. Après, je ne suis pas tout à fait d'accord sur certains titres mais cela dépend de nos goûts bien entendu.

Pour Resonance of Fate, c'est un jeu que je souhaite faire pour son univers et sa difficulté (et aussi le côté fashion qui m'amuse). Donc vu que je ne l'ai pas encore fait, je ne peux pas dire si c'est un Flop ou un Top. Quoiqu'il en soit, pour ce que j'ai pu voir et lire, ce jeu a le mérite d'avoir essayé - avec plus ou moins de succès - à dépoussiérer le RPG à la sauce japonaise.

Je n'ai pas encore vraiment joué à Borderlands, mais pour y avoir joué avec des potes j'ai trouvé ça sympa. La dimension coop' donc, pour le solo, je ne sais pas trop ^^

Là, où je ne suis pas d'accord, c'est sur Castlevania. Je suis fan de beat'em'all à la Devil May Cry et à la God of War et là j'ai été servi. Les musiques sont bonnes mais répétitives. Le gameplay est nerveux comme je les aime. Et le découpage en chapitre est bien pensé. Même si comme tu le dis, certains chapitres sont très courts et on revient vite au menu. Personnellement cela ne m'a pas gêné car j'avais l'habitude avec Devil May Cry et cela me permet de savoir où j'en suis dans le jeu, tout en ayant la possibilité de revenir faire les chapitres pour récupérer les artefacts et les finir à 100 % sans avoir à faire un vrai New Game +. Et comme tu l'as dit Gabriel est classe.

Bref, merci pour ce flop - en espérant voir un top ultérieur - et j'ai hâte de voir la suite :)
johan26
Signaler
johan26
Pareil pour Borderlands , très étonné pour Castlevania.
Cinemax
Signaler
Cinemax
Je confirme aussi pour Borderlands que j'aime assez moyennement et qui se révèle assez ennuyant.
Mais je te recommande Borderlands 2 qui a pour moi corrigé tout l'aspect chiant, qui est vraiment très drôle et super addictif.
b2zo-almendha
Signaler
b2zo-almendha
@Anduril22
Tu as aimé quoi dans ce jeu ?
Anduril22
Signaler
Anduril22
Moi je l'ai adoré Enslaved ^^
b2zo-almendha
Signaler
b2zo-almendha
La suite va être intéressante et risque de faire parler je pense...
Kratos838
Signaler
Kratos838
Je confirme pour Borderlands qui est mieux en coop ^^
Au début, j'arrivais pas à y jouer plus de 2 heures sans m'ennuyer à ce jeu, puis j'ai joué avec un ami et là... :bave:
Par contre, rien que pour les saves corrompu (et dont j'ai été "victime"), il mérite d'être dans ce classement.
Et le 2 est pareil, en sachant que je me suis plus ennuyé à y jouer.
Impatient de voir la suite :P .
b2zo-almendha
Signaler
b2zo-almendha
Oui il y a des jeux du début car j'ai pris la PS3 en août et elle était sortie en mai de 2006 ou 2007 je ne sais plus.

Effectivement je n'ai pas encore fait Fight Night Champion et pourtant j'aime la boxe et c'est vrai que le mode histoire a l'air bien. Je me le ferais c'est sûr.
ladanettedu94
Signaler
ladanettedu94
C'est cool parce que tu parles vraiment de jeux que j'avais complètement oubliés, et même si c'est un flop et pas un top, ça fait du bien de voir des jeux de début de gen, puisque les classements de la gen ça se résume généralement aux 3 dernières années.

Sinon si tu ne l'as pas déjà fait, essaye Fight Night Champion pour compenser la nullité de Def Jam Icon, y'a pas de rappeurs mais y'a du rap, et le mode histoire est démentiel !
b2zo-MTB Blog

Archives

Favoris