Le Blog de AssocFUREUR
  
Signaler
Starcraft2

La bêta est en pause depuis deux semaines, ce qui nous a laissé le temps de prendre un peu de recul et de voir les bons, comme les mauvais côtés du nouveau Battle.net, du jeu et de la communauté ! Même s'il y a de très bonnes choses, on peut comprendre la pause de la bêta.







Transition Starcraft 1 / Starcraft 2






C'est simple, si vous avez joué à Starcraft premier du nom, votre première partie sur SC2 ne sera absolument pas dépaysante, puisqu'on y retrouve tous nos vieux réflexes et vieilles habitudes, le tout, accompagné d'un orgasme visuel. Mais attention, si au départ le jeu a de faux airs de "Starcraft en 3D", il n'en est rien. Certes, cette suite reprend les mécaniques et une majorité d'unités/bâtiments du premier opus, mais le tout, avec une multitude de petites améliorations que l'on était en droit d'attendre, sans parler du lot de nouveautés apportées par les nouvelles unités (je pense notamment à celles capables de passer outre la différence de niveau de terrain comme les Colosses). Qui n'a jamais voulu donner un coup de main à son coéquipier en manque de ressources ? Et bien c'est maintenant possible dans SC2.

Il faut vraiment voir cette suite comme une amélioration de Starcraft et non pas une révolution. Les développeurs eux-mêmes le disent, leurs buts n'étaient clairement pas tout chambouler avec SC2. Certains crieront au scandale, de mon côté c'est exactement ce que j'attendais : un Starcraft "en mieux".





Fonctionnement de Battle.net




Cette nouvelle mouture de B.net a pour but de se rapprocher de ce qui a été fait avec Steam ou encore le XBOX Live, ce n'est d'ailleurs pas pour rien que le créateur de ce dernier est aux commandes du nouveau BN.

Très axé sur le plan communautaire, Battle.net 2.0 vous offrira un profil de joueur plus dense qu'auparavant avec notamment des statistiques détaillées de vos matchs : nombres de matchs gagnés/perdus par mode de jeu, race la plus jouée etc.. A ce sujet, un système de classement a été mis en place, classement divisé en plusieurs ligues (or, argent, etc...). Un nouveau joueur sera ainsi placé dans telle ou telle ligue selon les résultats de ses matchs de placement. Ce système permet à un débutant de se retrouver contre des joueurs de son niveau et non des joueurs de longue durée qui le violeraient en moins de deux (ah souvenir sur Starcraft).


A ce sujet, l'organisation des matchs se fait désormais par l'intermédiaire d'un "matchmaking", c'est-à-dire que le jeu cherchera automatiquement un adversaire de votre niveau. Mais attention, il vous est toujours possible de chercher une partie "à l'ancienne" parmi une liste, ces dernières ne seront cependant pas classées. Il est également possible de former des groupes de jeux ou "party" afin de faciliter les parties en 2v2, 3v3, 4v4 & FFA (Chacun pour soi).



Même si cette nouvelle version de B.net apporte son lot de nouveauté, on remarquera l'absence de nombreuses fonctionnalités du premier Battle.net... Le LAN n'est pas supporté, les Chatrooms absentes et les régions sont séparées (un joueur américain ne peut jouer avec son pote européen).

Le nouveau Battle.net apporte aussi un nouveau système de replay qui est très bien pensé ! Ceux qui jouent régulièrement aux RTS le savent, lors du visionnage d'un replay, il était impossible de voir les actions des acteurs de la partie, leurs taux de récolte, les ressources dépensées dans les armées, dans les recherches etc etc... Et bien c'est maintenant possible ! Le replay confirme donc sa place d'outil indispensable pour progresser dans SC2. Dernière amélioration notable, lors de l'étude d'une partie, on peut désormais revenir en arrière ! Très pratique si on a loupé des actions de jeu.


Vous avez dit déco/reco ?






Le premier gros problème rencontré durant cette première phase de bêta, qui est arrivé vers la fin, est le suivant : après avoir fini une partie custom, il était impossible de rejoindre une nouvelle partie Battle.net, nous considérant encore dans la précédente partie. On devait alors se déconnecter de Battle.net pour nous reconnecter. Alors oui, il est clair qu'il y a pire comme bug, mais il n'empêche que ça atteint grandement la rapidité de recherche d'une nouvelle partie et retaper son mot de passe toutes les 5 minutes, ça a tendance à taper sur les nerfs !


Autre souci lié à Battle.net, les déconnexions intempestives, qui n'ont apparemment aucune raison. Mais heureusement pour nous, ces déconnexions sont rares, même si donner la victoire à quelqu'un à qui l'on est en train de mettre une fessée, ça énerve... Vraiment... Beaucoup... Surtout si cette déco à lieu alors que vous jouez pour votre 3ème victoire de suite, ou que cette partie vous permet de passer en ligue supérieure... Oui vous avez deviné ça sent le vécu !




En parlant de victoires de suite, parlons des Hauts Faits ! Alors, à votre arrivée sur B.net, vous vous verrez affublé d'un avatar qui est pour le moins... Enfin disons qu'il est... Sans vouloir hein mais... Bon c'est la loose ! Franchement pas classe. Pour avoir un avatar qui a de la gueule, il n'y aura qu'une solution : jouer ! Et de préférence gagner. Et oui ce jeu est élitiste et ne récompense que les gagnants. C'est pas très social ni solidaire de ceux qui sont pas doués, mais que voulez vous, si c'était le cas, les Hauts Faits ne seraient pas des Hauts Faits. Pour le moment seul des Hauts Faits relatifs au multi étaient présentés, mais Blizzard à déjà dit qu'ils y en auraient pour des faits d'armes exécutés en campagne.



You're F*****G NOOB !




Passons maintenant au côté communautaire de SC2... Engageant le titre hein ? Oui j'aime les titres coup de poing ! Au début de la bêta tout le monde il était gentil, tout le monde il était mignon, et que je te susurre un « gl hf » à l'oreille en début de partie, et que je te félicite pour ta victoire par un « gg » tonitruant. C'était beau, un tout nouveau SC, une toute nouvelle communauté, élevée aux bisounours...



Malheureusement après quelques mois, cette communauté utopique a volé en éclat. La politesse n'existe plus ou très peu. Le « rage-quit » (quitter la partie en cours sans préavis, alors qu'on perd généralement) est devenue monnaie courante. Pire ! Les gars (ou filles d'ailleurs, ne soyons pas macho) qui vous engueule parce que vous gagnez ! Dur dur dans ce cas de se faire des amis IG -in game, soit en jeu pour les non anglophones- Mais contrairement au premier SC, on peut dénoncer ces abus de langage en fin de partie, en faisant un clic droit sur le pseudo du saligo une fois arrivé sur le tableau des scores et en balançant son pseudo au maitre BliBli qui enverra ce rebelle au coin !

J'ai parlé d'amis plus haut, et il faut croire que Blizzard ne souhaite pas que vous vous en fassiez. Alors oui il y en a qui vont me dire qu'avec l'option Facebook se faire des amis c'est facile ! Ce à quoi je vous répondrais « Écoutes, mon petit gars, je n'ai pas la même adresse mail pour Facebook et pour B.net ! Je peux même te dire que mon adresse liée à Facebook c'est l'adresse que j'utilise pour les sites à la con qui envoient plein de pubs... C'est qu'un gadget mon petit rookie ! »



Bon alors oui on peut aussi ajouter un ami à sa liste en faisant un clic droit sur son pseudo en fin de partie, mais bon, pour trouver un mec sympa sur B.net il faut se lever tôt le matin... Pas qu'il n'y en ai pas, mais juste que sur B.net ça parle pas !


Il y a une autre façon de se faire des amis : par adresse mail. Le premier problème c'est qu'on file son adresse mail liée à B.net. Le deuxième, qu'une fois son adresse mail donnée, celui qui vous rajoute peut voir votre nom et prénom ! Il est donc clair qu'on ne peut donner son adresse qu'à des gens de confiance et non rencontré sur des forums.



En début de bêta, chaque pseudo Battle.net était associé à un identifiant. Ce système permettait, en plus de devenir ami avec les gens qu'on croisait sur les forums sans pour autant donner des données (oui c'est redondant et alors) personnelles, d'avoir le pseudo que l'on voulait même si celui-ci était déjà prit, l'identifiant faisant la différence si deux pseudos identiques se croisaient lors d'une partie ! En bref ce système avait tout les avantages et aucuns inconvénients pour l'utilisateur, on va se dire que cette restriction a été mise en place pour inciter le chaland à tester la fonctionnalité FB hein.


Mais pourquoi y a personne ?




Dernier point sur l'aspect non compétitif lié à Battle.net : les mods ! Vous vous en rappelez surement, ou le savez, dans le premier Battle.net, lorsque l'on créait une partie, celle-ci se voyait ajoutée à une liste (généralement conséquente) d'autres cartes proposées par les joueurs. Problème de ce système, votre carte se voyait noyée par le flot, mais en règle générale on trouvait toujours ce qu'on cherchait, et en faisant un "refresh" des slots en tant qu'hôte, on arrivait à remplir les slots vides.



Battle.net 2.0 propose donc un système tout à fait nouveau et innovant (et oui SC2 n'est pas une pale copie de SC1). Ici pas de liste interminable à rafraichir toutes les minutes non non non, laissez place à la nouvelle liste, hahaha ! Bon celle-ci est largement différente. Ici, les cartes sont classées par type (nom et versions), ce qui est plutôt bien. Ce qui est moins bien, c'est que les cartes sont aussi classées par ordre décroissant de popularité. En gros plus la carte est jouée, plus elle sera classée haut, et donc plus il y aura de gens pour jouer avec vous. Si vous voulez jouer à une carte moins "populaire", vous allez donc attendre très longtemps avant que des gens ne viennent vous rejoindre. Les nouvelles versions de carte (tout autant que les nouveaux mods d'ailleurs) mettront donc beaucoup de temps à monter en tête de liste.



Par contre le point positif (et oui il y en a quand même), c'est que si vous voulez rejoindre un type de map et que toutes les parties sont remplies, ou en cours, Battle.net crée automatiquement une partie faisant de vous l'hôte.


Parlons d'harmonie !




"Hein quoi ? Harmonie ? WTF ? On parle pas de chorale là !"
Mais non, mais non, je parle d'harmonie comme d'équilibre =) Car une chose est sûre, si Starcraft 2 veut avoir une durée de vie aussi longue que son prédécesseur dans le monde de l'E-sport, il lui faudra un équilibre entre les races irréprochable ! Durant cette bêta, chaque race a eu son moment de gloire, où elle défouraillait sans complexe les races opposées.



Mais plus la bêta avançait, plus les écarts de forces entre les races se sont amoindries. Attention je ne dit pas que l'équilibrage est parfait et que certaines combinaisons d'unités ne sont pas imba, je dis juste qu'au fur et à mesure des patchs, on voit se dessiner au loin quelque-chose de franchement bien !

De toute évidence, le jeu continuera de s'équilibrer avec les années, car il ne faut pas oublier que les add-on Zerg et Protoss sont à venir, apportant avec lui de nouvelles unités.



Communauté & E-sport




A nos yeux l'aspect le plus dingue de cette bêta, la communauté SC2 est déjà énorme, il existe un paquet de portails à travers le monde, nous étions environs 25.000 joueurs actifs à la fin de la bêta.

Encore plus dingue, de nombreux tournois ont eu lieu dont le fameux "HDH Invitationnal" qui a réuni les plus grands joueurs pour un gain de 3000$. On n'a pas vraiment l'impression d'être sur une bêta mais un vrai jeu sorti officiellement :)



L'E-Sport de SC1 s'est littéralement déplacé sur SC2-béta, laissant place à des batailles des plus endiablées alors même que le jeu n'est pas encore terminé ... ça laisse présager bien des mouvements pour les fans et les pratiquants de jeux vidéos en tant que professionnels.


Un grand merci à Nolog, Pouic et Ezelis pour leur aide !


PS : Blizzard a récemment fait une annonce concernant les salons de discussion (chatrooms) ainsi que le système d'amis, je vous laisse y jeter un coup d'oeil : "Battle.net : Blizzard est à l'écoute de ses joueurs"
Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Commentaires

Slaanesh
Signaler
Slaanesh
Un bon petit compte rendu.

Je noterai juste que contrairement à l'auteur de cet article, j'ai trouvé la communauté très convenable pendant cette bêta. J'ai bien eu 2~3 cons qui ont balancé quelques insultes (dont moi, ce qui est mal, je tiens à le signaler :x) mais dans l'ensemble ça était franchement cool de ce coté là. Il faudra voir à la sortie du jeu comment ça évolue.
Pour ce qui est de joueurs ne parlant pas trop, il faut aussi voir qu'on est entre européen et que beaucoup ne parle pas couramment l'anglais ou autres langues... Moi même parlant un anglais bancal, j'ai essayé de parler avec d'autres joueurs, souvent c'était : no speak english, sorry.

Sinon j'avais oublié de le mentionner dans mon compte rendu mais le système de recherche de custom map est effectivement un peu bidon avec son système de popularité. Car plus une map est populaire plus on la joue et plus on la joue plus est populaire et donc les autres cartes se retrouvent avec peu de joueurs dessus. Bref un système un peu pourri quand même.

Sinon pour ce qui est de la communauté de SC qui bascule vers SC2, la KeSPA n'a pas encore donné son avale en Corée !! xD

Le Blog de AssocFUREUR

Par AssocFUREUR Blog créé le 09/06/10 Mis à jour le 17/06/11 à 18h02

Découvrez toute l 'actualité de L 'Association FUREUR et de ses jeux en ligne: Aion, Warhammer Online, League Of Legends, Starcraft2 et Starwars The Old Republic!

Ajouter aux favoris

Archives