Le Blog de AssocFUREUR
  
Signaler
News FUREUR

Troisième jour de notre semaine TERA.
FUREUR a eu l'occasion de participer au premières phases de tests européennes de TERA et à une cssion de 1h de jeu à Berlin.
Nous avons rapidement demander à nos membres participants de poster un avis sur le jeu avec leur ressenti, leur critique et leur appréciation générale.




Avis de Volken




Graphismes:

Surement le MMO le plus beau que j'ai croisé jusqu'ici, TERA est au niveau de pas mal de jeux solo et cela sans être trop gourmand niveau ressources. Je fais tourner le jeu à fond sans soucis, et ce même avec beaucoup de joueurs à l'écran. Chaque zone possède son identité, j'ai ainsi pu croiser une zone plutôt forestière, une zone volcanique, un désert, une jungle... J'ai aussi pu voir de la pluie tropicale, magnifique. Le premier voyage en cheval ailé impressionne, la distance de vision étant plutôt élevée, ce qui permet d'avoir un aperçu de vastes zones, magnifiques avec leurs bâtiments et paysages. Bref on en prend plein les yeux, et certains monstres ne sont pas en reste de ce côté là, même si ils gardent un look résolument asiatique Côté personnages, outre la personnalisation de départ, les armures ont un look en fonction de leur niveau et seul leurs couleurs changent (pendant toute la phase 1-10 les armures auront le même look mais avec une couleur différente). La personnalisation du personnage n'est donc pas très grande (après il y aura peut-être mieux à haut niveau).
Les animations sont également bien réussies, en effet il est important de voir ce que fait votre adversaire pour pouvoir éviter les attaques. J'ai pu rencontrer un monstre élite 20, une sorte de grosse araignée, ses animations étaient parfaites, permettant de voir ce qu'il allait faire et ainsi de réagir (un groupe était tout de même nécessaire pour le tuer).

Jouabilité

Le gameplay se rapproche plus d'un TPS que d'un MMO, et le départ est assez déconcertant puisque c'est le viseur qui définit où vous regardez, là où dans un MMO habituel l'orientation de votre personnage et de la caméra sont indépendantes. On s'y fait assez rapidement, au point d'avoir ensuite du mal dans les autres jeux.
Petit bémol, le mode QWERTY au démarrage, réglé assez rapidement en reconfigurant les touches dans les options.

Le jeu intègre le «body block», c'est-à-dire que chaque personnage ou monstre a une présence physique et ne peut être traversé. Si pour l'instant à ces faibles niveaux on n'en voit pas trop les conséquences (sauf si on se fait bloquer par un pack de mobs), lorsqu'on s'attaque à des monstres élite ou à des donjons, il devient un élément indispensable pour protéger les attaquants et soigneurs (certains monstres élite tuent les classes autres que tank en 2 coups).

L'équipement est plutôt minimaliste, en effet ne sont présents des slots que pour arme, armure, bottes, gants, anneaux et boucles d'oreilles. Les quêtes renouvellent votre stuff régulièrement, et si cela ne vous suffit pas le craft permet de fabriquer des armes et armures utilisables tous les 5 niveaux (armes de niveaux 15, 20, 25 etc.).

Ces quêtes par ailleurs sont plutôt classiques : tuer des monstres, ramasser des objets sur les monstres, ramasser des objets par terre ou escorter des PNJ.
Certaines quêtes ou dialogues sont ponctués de cinématiques réalisées avec le moteur du jeu, celles-ci permettent d'ajouter à la vie du monde de TERA.

Coté RPG

Contrairement aux traditionnels MMO occidentaux, dans lesquels on a généralement un ou plusieurs arbres de talents permettant de mieux définir son rôle, ici notre classe définit vraiment nos capacités. Nos caractéristiques augmentent avec le niveau, et on débloque en général un nouveau skill tout les deux niveaux, mais deux personnages d'une même classe n'auront de différent que leur équipement. Votre rôle sera donc défini dès la création de votre personnage, la race influant peu sur votre efficacité et jouant seulement un rôle esthétique.

Ma deuxième session s'est déroulée à Berlin avec un archer niveau 35, j'ai pu explorer un donjon ouvert ainsi que participer à des quêtes de groupe contre des élites plutôt forts.
Le système de combat est très dynamique, même si au départ j'ai un peu lutté avec tous mes sorts (ce qui ne devrait pas arriver en montant soi même son personnage), et le système de "QTE" (lors du lancement de certaines aptitudes, une autre aptitude nous est proposée qu'on peut lancer avec espace - par exemple après avoir posé un piège, le lancement d'une flèche pour le déclencher) permet d'enchaîner certains combos de skills rapidement et efficacement.
Les animations permettent de prévoir les attaques des monstres, afin d'essayer d'éviter leurs attaques qui sont très puissantes pour les élites. On passe son temps à se replacer, à faire du kitting, à stun un adversaire pour libérer un allié, ou encore à récupérer les orbes que laissent certaines classes pour pouvoir se soigner.

Il en ressort pour ma part une vraie sensation de combat dynamique, il est impossible de rester statique et de faire son dps tranquillement dans son coin, ce qui laisse présager un PvP hautement tactique, que je n'ai pas pu tester pour le moment.




Avis de Morfine




J'ai choisi un Popori Prêtre avec une tête de furet!

Graphismes

TERA est magnifique et ne demande pas beaucoup de ressources.
Les environnements sont très bien animés et il y a pas mal de mobs, des décors et objets integrés dans le paysage. Ce n'est pas un monde vide !

Les animations des sorts sont très détaillées. Imaginez un sorcier lançant une boule de feu avec étincelle et cendre dans le tracé. Cela ne rame jamais même dans la capitale.

En ce qui concerne l'interface, on retrouve un radar indiquant les ressources à récolter, les mobs et les PNJ. Une mini carte transparente est disponible pour mieux se repérer sur les objectifs de quêtes. On retrouve la barre de mana et de vie, et 2 barres de compétences

Jouabilité


C'est un gameplay en mode visée comme pour un TPS. Que ce soit pour lancer un sort ou soigner, il faut viser une cible. Bien sûr si un objet ou un autre mob passe devant vous, votre sort ira sur le premier rencontré, et si votre cible bouge, c'est perdu. En attaque c'est souvent embêtant mais en heal...il faut toujours se replacer et regarder à droite ou gauche avant de cibler. C'est clair que c'est un gameplay de positionnement avant tout. Sinon les sorts s'enchainent très bien, c'est très dynamique. Pour les sorts, la distance est prise en compte, donc si vous êtes trop loin de votre cible, se sera aussi raté. De plus, les mobs bougent en roulades ou bien reculent, on ne s'ennuie pas.

Lors de mon leveling, mes barres de vie et ma mana n'ont jamais été mises en péril. On enchaine les quêtes sans attendre, pareil pour le farming, J'ai mis 6h pour faire 12 levels sans farmer. Il y a beaucoup de quêtes réparties en 3 types: Quêtes d'histoire personnelle, quêtes classiques, et quêtes de guilde.
Seul problème c'est quand les mobs vous collent, c'est très dur de les viser ou bien de s'en débarrasser.
Les déplacements se font par téléportation dans les régions, par cheval ailé en inter-régions, et des montures terrestres sont disponibles en haut level.

Le prêtre a pas mal de sorts d'attaque de zone, des ralentissements, et de regen mana. Ces sorts d'attaque ne sont pas ridicules, j'allais aussi vite qu'un berseker avec un même groupe de mob.
L'arme du prêtre est un bâton à 2 mains.

Un truc sympa c'est lors des quêtes en instances, la difficulté de l'instance s'adapte au nombre de joueurs dans le groupe. De plus, si il faut 2 personnages au minimum et que vous êtes seul, on vous fournira un PNJ combattant avec vous.

En résumé

TERA est un très bon MMO que ce soit visuellement ou bien dans son gameplay (tps et positionnement). Le nombre de classes est très riche et des spécialisations très variées. J'ai eu beaucoup de plaisir à y jouer.
Les seuls bémol sont les quêtes très classiques (bashing), les nombreux déplacements, l'artisanat classique, et pas d'événement dynamique rencontré.




Avis d'Alisea




Graphismes

Ce jeu est vraiment impressionnant graphiquement parlant, très immersif, on est bien dedans, c'est détaillé.
Le moteur graphique Unreal Engine 3 à déjà fait ses preuves et il nous prouve encore maintenant qu'il fait des merveilles. Peu gourmand en ressources, il a un rendu plus optimisé qu'Aion avec des graphismes poussé au maximum et bien plus d'images par secondes que sur Rift, en résumé un jeu bien fini, performant et très agréable à regarder.
L'ambiance sonore est aussi au rendez-vous, bien réalisé et immersive. J'ai rarement joué avec une bande son aussi longtemps dans un jeu, même pour simplement le découvrir.

Jouabilité

J'ai essayé trois classes pour voir les différents gameplay possible, le Lancier pour les classes au CAC, le Mystique pour l'assist heal et le Sorcier pour les sorts à distance.

Dans un premier temps, c'est assez perturbant, le ciblage s'effectue via par simple click ou des touches de raccourcis dans d'autres MMO et la non, c'est au coup d'oeil, à la visée mais aussi la distance que l'on doit préparer ses attaques.
Il faut prévoir les mouvements du monstre ou de l'adversaire pour toucher au but sans forcement se mettre à découvert donc évaluer les risques. Ce jeu est vraiment fait pour les stratèges et les pro de la gâchette..
En maitrisant bien les commandes, c'est donc très dynamique et on gagne en réactivité avec le temps. C'est facile à prendre en main pour les habitués de jeux d'actions.

Pour les classes, on sent vraiment une différence de réaction et de maniabilité suivant les classes, le Lancier qui est un gros tank est assez lent à réagir, parfois fois trop même on dirait des lenteurs du jeu ou une monté de ping mais en fait pas du tout, vu qu'il est en plaque et manie une grosse lance donc il est plutôt logique qu'il mette plus de temps a se déplacer à et bouger. Le sorcier en tissu est plus vif, bouge plus facilement donc la classe à aussi son propre style de déplacement, sa propre réactivité et son propre temps d'action et réactions.

En résumé

Un très bon jeu avec pas mal de contenu, un gameplay frais et agréable, un petit temps est nécessaire pour la prise en main et avec le temps, on s'améliore rapidement jusqu'à maitriser ses déplacements. Je ne suis pas un joueur PvE mais avec ce gameplay, je suis curieux de voir ce que cela donnera à haut niveau et ce que le PvP nous autorisera à faire. Surtout de voir combien de cheveux je vais perdre pour tomber un joueur adverse, car il va falloir s'accrocher et les batailles seront épiques. Graphiquement superbe ce jeu promet vraiment ! Déjà qu'il donnait envie rien qu'en regardant les vidéos et les screens alors en plein écran, contrôles en main, imaginez...




Avis de Mantis


 


  • Tout d'abord, la création du personnage et le choix de la race. Il n'est indiqué nul part les bonus apportés par la race sélectionnée.
  • Dans la création du personnage, l'unique partie vraiment personnalisable est le visage.
  • Une fois arrivé en jeu, j'ai vraiment eu peur concernant la prise en main car les touches sont configurées pour un clavier QWERTY et l'interface ne permet aucunes actions à la souris! Assez surprenant pour un MMO. Une fois le système compris et pris en main (10-15 minutes), on se retrouve avec un personnage très mobile et au final très peu de touches d'action. (ZQSD pour les déplacements, F pour interagir, C pour une action spécifique qui est esquive chez moi et les deux boutons de la souris)
  • On remarque que le personnage a dès le début une apparence plutôt attirante et non dépaysant comme dans la majorité des MMO, les attaques sont belles et fluides et les combats agréables et dynamiques.
  • Ce n'est peut-être que le début, mais on remarque tout de suite le même schéma concernant les monstres tout au long des premiers niveaux: un monstre seul frappant fort où il faut se placer dans son dos ou un groupe de monstres frappant faiblement et où il suffit d'AoE. Heureusement le bestiaire est varié et nous fait oublier ce petit détail.
  • Une quête nous permet d'interagir avec le décor: il faut grimper des lianes pour monter au sommet d'une colline. J'espère voir d'avantage l'utilisation du décor à l'avenir car tout le reste est fermé ou non accessible.
  • Les quêtes proposent en général de tuer des monstres ou de parler à tel Pnj. Rien de bien exceptionnel à ce niveau mais on s'y attendait.
  • De toute la soirée, je n'ai eu qu'un lag de 3-4 secondes lorsque j'étais en ville et c'est tout.






Conclusion par Aleyx




Le choix et la création de personnage influe beaucoup sur le jugement que l'on peux porter dans un MMORPG.
Il n'est pas rare que l'on est du mal a trouver sa classe pre-destiné et malgré toutes les informations de TERA, chaque furieux s'est lancé dans la phase de test un peu à l'aveuglette.

Les avis sont majoritairement positifs, puisque la qualité est au rendez vous. C'est un jeu qui donne une réelle soif de découverte, appuyé par un gameplay ultra maniable. L'univers du jeu en lui même est déjà suffisamment rafraichissant, avec des races très distinctes les unes des autres et le fait qu'il n'y ai pas de restrictions de classes est un gros point fort.

A noter qu'on a donc pas eu la chance de découvrir encore la race Elin, espèce aux traits de petite fille aux oreilles animales ( qui a déjà été à l'origine d'une controverse puisque présentée au départ comme la version féminine des Popori )

Peu de problèmes pour apprécier le jeu si ce n'est la reconfiguration des touches de déplacements pour nos claviers AZERTY. Le jeu nous avait été présenté en anglais, avec des voix coréennes. Cela ne dérange pas plus que ça puisque cela restait tout de même très agréable à lire et à entendre.
Les quêtes nous ont semblé très classiques, avec peu d'interactions originales mais avec de très belles cinématiques.

Rendez vous à la prochaine bêta européenne. A suivre donc !



A demain pour le dernier chapitre de la semaine TERA

Voir aussi

Jeux : 
TERA
Sociétés : 
Gameforge Berlin
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Le Blog de AssocFUREUR

Par AssocFUREUR Blog créé le 09/06/10 Mis à jour le 17/06/11 à 18h02

Découvrez toute l 'actualité de L 'Association FUREUR et de ses jeux en ligne: Aion, Warhammer Online, League Of Legends, Starcraft2 et Starwars The Old Republic!

Ajouter aux favoris

Archives