Le Blog de AssocFUREUR
  
Signaler
News FUREUR

Sorti en Corée en janvier dernier, le MMORPG TERA devrait débarquer dans les contrées occidentales dans le courant de l'année. Actuellement en bêta fermée, FUREUR vous propose un dossier sur ce jeu prometteur par son gameplay dynamique et ses graphismes époustouflants.



Tera se présente






Présentation

TERA (The Exiled Realm of Arborea) est un jeu en ligne coréen, proposé par abonnement.
Il a été développé par BlueHole studio, des anciens développeurs de Lineage 2 et est souvent considéré comme son successeur par ses similutudes. A noter qu'il a nécessité 30 millions de dollars de budget.

Il est édité par Hangame en Corée et En Masse Entertainment/Atari aux US.
Chez nous, c'est Frogster qui prendra en charge la gestion des serveurs et assurera la traduction française.
Ubisoft distribuera les boîtes de jeu chez les revendeurs européen.

La particularité de ce MMORPG vient du gameplay proposé, très proche des jeux d'actions TPS (tirs en vue à la troisième personne). Son univers se situe dans un monde médiéval fantastique, avec son lot de quêtes et des défis entre joueurs, en open PvP guilde contre guilde, le plus souvent donc non instancié. Il propose aussi un système politique pour une auto gestion de la communauté des serveurs, un système économique basé sur le commerce entre joueurs et de l'artisanat demandant de faire des récoltes. Ajouté à cela des graphismes appuyés par l'Unreal Engine 3, principal moteur 3D des jeux solo de ces dernières années et nous avons là le premier MMO dit de nouvelle génération.

Avant de détailler les races et les classes présentes dans TERA, abordons d'abord l'histoire du monde d'Arborea:

La genèse de Tera

Le combat d'Arun et de Shara, deux Titans aux pouvoirs incommensurables s'affrontant dans un néant informe, engendra le monde de Tera il y a des milliers d'années. On en ignore la raison, mais le fait est qu'ils sombrèrent dans un profond sommeil au cours duquel le monde de Tera se forma tel que nous le connaissons aujourd'hui. En examinant la carte du monde, il est possible de distinguer le corps des deux Titans endormis : ils ont donné leur nom aux deux continents de Tera. Depuis, les siècles ont passé ; des déserts, des montagnes, des fleuves et des forêts se sont développés sur Arun et Shara endormis.

Cependant, les tout-puissants Titans rêvent également ; et, au plus profond de leur sommeil, les rêves d'Arun et de Shara fusionnèrent pour donner naissance à la toute première forme de vie sur Tera. Ses douze premiers habitants disposaient de pouvoirs divins. Pourtant, des rivalités entre ces dieux apparurent et la lutte pour le pouvoir fit rage. Pendant ce temps, Arun et Shara continuaient de rêver et de créer de nouvelles formes de vie, similaires aux dieux. Ces créatures, mortelles, étaient bien plus nombreuses, mais aussi beaucoup moins puissantes que les dieux. Arun rêva d'Elfes ambitieux, d'Humains intelligents, d'Amans honorables, de Géants puissants, de Devas intrigants et de Poporis méchants. De son côté, Shara rêva de Sikandaris ingénieux, de Goules et de Vampires sombres, de Wendigos féroces, de Fées étranges et de Nagas tortueux.

Avec le temps, une guerre éclata entre les douze dieux, guerre qui impliqua par la suite les peuples mortels dans leurs combats. Ces guerres frappèrent les dieux de plein fouet : certains moururent, d'autres furent emprisonnés et d'autres encore perdirent une partie de leurs pouvoirs. Les peuples mortels n'en sortirent pas indemnes non plus. Certains d'entre eux, tels que les Sikandaris et la plupart des Géants, furent anéantis. D'autres peuples, tels que les Barakas et les Castanics, se sont constitués après cette guerre. Au début du jeu, les Humains, les Hauts-Elfes, les Amans, les Castanics, les Barakas et les Poporis se sont alliés afin de lutter contre une menace extérieure à leur monde : les Argons, un peuple métallique venu des Enfers. S'ils ne parviennent pas à les arrêter, Arun et Shara seront détruits, ainsi que leurs rêves et le monde de Tera.




Races & Classes




Races

Pas moins de sept races sont présentes dans Tera !
Un casting impressionnant et très varié, des plus sexy aux plus imposants en passant par les plus petits et mignons.

Amans



Leur dicton: "La liberté et l'honneur doivent se mériter."

Leur histoire: Autrefois asservis par les Géants, les Amans ne s'inclineront plus jamais devant qui que ce soit. Si leurs valeurs suprêmes sont la liberté et le sacrifice de soi, l'héritage d'un passé militaire est manifeste dans leur corps puissant et endurci. Ayant autrefois connu la main de fer de l'envahisseur, aucune autre race n'est plus attachée à la coopération et à l'unité qu'eux

Barakas



Leur dicton: "Le savoir illumine le passé, concentre le présent et déclenche le futur."

Leur histoire: Race noble et paisible, les Barakas, qui aspirent par-dessus tout à la connaissance, sont peu enclins à la colère mais sont de redoutables combattants dans la défense des faibles. S'ils descendent des Géants, ils en rejettent la soif de conquête. Leur silhouette imposante cache la véritable force de leurs esprits - aussi impressionnants que leur stature.


Castanics



Leur dicton: "Intelligent, passionné et disposé à prendre son destin en main."

Leur histoire: Connus pour leur noirceur, leur humour narquois et leur intrépidité, les Castanics refusent d'être enchaînés à leur sombre passé d'oppresseurs et s'efforcent de se forger un nouvel avenir chaque jour. Féroces, indépendants et autarciques, les Castanics peuvent néanmoins se révéler de précieux alliés... ou des ennemis mortels.

Hauts-Elfes



Leur dicton: "Croire en les autres ne signifie pas ne pas croire en soi-même."

Leur histoire: Après avoir, il y a mille ans, réprouvés les dieux et brûlés les anciennes idoles, les Elfes sont maintenant impatients de faire leurs preuves comme alliés dignes de confiance. Personne ne remet en cause leurs compétences, mais certains s'interrogent sur leur motivation. Très obstinés et distants, ils prouvent leur attachement à la coopération en affrontant tous leurs adversaires avec la sagesse et le savoir engrangés pendant trois millénaires de guerre.

Humains



Leur dicton: "L'espoir s'obtient seul, la victoire s'obtient ensemble."

Leur histoire: Des millénaires d'errance ont conduit les Humains à entrer en contact avec toutes les autres races d'Arborea. Les Humains usent de leur courage, de leur ténacité et de leur esprit indomptable pour stabiliser un monde déchiré par la guerre. Ils luttent pour une nouvelle Arborea où la coopération et l'harmonie apporteront une paix et une prospérité sans précédent.

Poporis



Leur dicton: "La Nature est éternelle. Les Poporis sont la Nature."

Leur histoire: La nation Popori englobe tous les animaux gardiens féroces et les esprits divins magiques vivant dans le royaume de Poporion. Protecteurs de la nature, ils ressentent les changements de leur environnement et les dangers qui les menacent comme nulle autre race d'Arborea. Leur comportement erratique et leur petite stature en a poussé beaucoup à sous-estimer leur férocité au combat.

Elins



Leur dicton: "La nature triomphe toujours. Elle est invincible !"

Leur histoire: Les Elins ont peut-être l'air mignonnes et naïves, mais elles sont particulièrement habiles et rusées. Ces esprits de la nature protègent corps et âme les créations d'Arborea. Quiconque essaiera de porter atteinte à la nature fera face à la force primale des Elins et craindra pour sa vie.

Leur instinct protecteur en fait de redoutables adversaires pour les Argons, car leur désir inhérent de défendre la nature ne connait pas les « ennuyeux » principes éthiques et contraintes morales des autres races.

Classes

Il y a huit classes présentes dans Tera dont voici la liste et leurs spécialités.

Archer



Les Archers déciment les rangs ennemis par des rafales de flèches mortelles. Leur précision incroyable et leurs réactions rapides les rendent aussi dangereux que des combattants lourdement armés.



Berserker



Les attaques des Berserkers peuvent paraître sauvages et furieuses, mais le coup de hache d'un Berserker est plus précis qu'on peut le croire. Il est difficile de prévoir ou parer leurs puissantes attaques



Lancier



Les Lanciers sont des défenseurs loyaux, assurant la protection et la sauvegarde de leurs alliés contre les attaques ennemies, en infligeant des dommages exceptionnels avec leur lance et leur bouclier. Un Lancier en pleine charge est un spectacle effrayant pour quiconque ose se dresser en travers de son chemin



Mystique



Les Mystiques canalisent les pouvoirs primitifs d'Arborea. Outre leurs attaques magiques et les soins qu'ils prodiguent, les Mystiques peuvent drainer l'essence de leurs ennemis et l'utiliser pour renforcer leurs alliés - talent indispensable dans toute bataille.



Prêtre



Les Prêtres soutiennent leurs alliés en canalisant le pouvoir des dieux. Ils utilisent leurs compétences divines pour soigner et bénir leurs alliés et châtier leurs ennemis. Tant que le lien divin reste fort, les prêtres restent déterminés dans la bataille.



Pourfendeur



Les Pourfendeurs sèment la mort et la destruction, tranchant le monde par pans entiers. Portant une lourde armure et maniant de grandes épées, les Pourfendeurs préfèrent l'agressivité et la force brute à la finesse ou la précision pour écraser leurs adversaires.



Sorcier



Les Sorciers canalisent la puissance de la magie la plus pure. Leurs disques mystiques dirigent une énergie invisible sur plusieurs ennemis à la fois et protègent le flanc de leurs alliés. Le camp avec le sorcier le plus puissant remporte souvent le combat.



Guerrier



Les Guerriers misent sur leur vitesse pour remporter les combats et leurs attaques à deux mains sont parfaitement coordonnées. Les attaques d'un guerrier ne font pas appel à la force brute, usant plus de précision et de justesse.



Choix et personnalisation du personnage

Après vous être connecté, vous avez la possibilité de choisir une race et directement une classe associée:







L'interface est la suivante, vous avez la possibilité de choisir les races parmi la liste des sept présentes sur le jeu.

Ensuite une fois la race choisie vous avez accès aux différentes classes sous une interface similaire:







Une fois le classe choisie, l'interface de personnalisation du personnage s'initialise.
La personnalisation est assez poussée, on y retrouve des paramètres sur le visage, le choix de texture, les coupes de cheveux et bien sûr les différentes couleurs des parties.


Gameplay & Premiers pas




Qui dit première bêta dit premiers tests et prise en main du jeu, vous allez découvrir ici un peu plus sur le contenu du jeu. Ci-dessous la présentation du gameplay et les premiers pas au sein des premières zones du jeu.



Gameplay

Compétences sous les doigts, on se déplace et plus besoin de sélectionner ses adverses, la visée se fait directement à travers un réticule, à la manière des jeux d'action à la troisième personne.
En réactivité, il y a tout à gagner sauf évidemment qu'il faut faire une croix sur le clic sur la barre des compétences.
Ceux qui sont habitués à tout jouer à la souris n'aimeront pas mais pour les joueurs de MMORPG les plus expérimentés, ceux qui aiment massacrer leurs touches seront rois.
A noter qu'il n'y pas de régénération entre les combats. Il est obligé d'utiliser des potions, des bandages et même de se reposer à des feux de camps. Ces derniers permettent de garder une barre de vie bien pleine et même d'attribuer un pourcentage supplémentaire de points de vie.

Distant

Peu résistants, les mages et archers ont tout de même un sacré avantage sur TERA, ils peuvent éviter les dégâts corps à corps tout en infligeant énormément à leur tour. La visée offre une très bonne jouabilité, tant que l'on fait attention à ses déplacements.

Corps à Corps

Qu'ils soient tanks ou plus axés sur les dégâts, les combattants corps à corps disposent en supplément d'une compétence d'esquive ou de blocage permettant ainsi d'éviter les nombreux coups reçus.



Le Pourfendeur, classe au corps à corps avec de jolies roulades...



Détail intéressant outre ce gameplay typé "TPS", le jeu intègre le «*body block*», c'est-à-dire que chaque personnage ou monstre a une présence physique et ne peut être traversé. Si pour l'instant à ces faibles niveaux on n'en voit pas trop les conséquences (sauf si on se fait bloquer par un pack de mobs), on peut penser que cet élément prendra plus d'importance dans des donjons/raids ou bien encore en pvp pour protéger les healers en faisant rempart de son corps.


Premiers pas




Progression des niveaux


Le niveau maximum sera le level 60.
Actuellement, la mise à jour coréenne prévoit de se concentrer sur les niveaux 50-58.

Le leveling sur Tera est assez proche de ce qui se fait dans les MMO actuels, avec cependant moins de variété au niveau des types de quêtes. On se rapproche assez de WoW avant Cataclysm, avec des quêtes consistant principalement à tuer des monstres, récupérer des items sur eux ou encore ramasser des items dans des zones dangereuses. Les quêtes sont plutôt bien indiquées, et on peut également trouver les monstres que l'on cherche en cliquant sur leur nom dans la quête, ce qui pointera sur votre carte le lieu où vous pourrez les trouver.

Certaines quêtes se font en groupe (trois de ces quêtes étaient disponibles sur les 17 lvls proposés par la session), mais elles peuvent se faire en solo avec l'aide d'un PNJ géré par l'IA. Elles se déroulent dans des zones instanciées que l'on rejoint par télé-porteur. Certaines quêtes ou dialogues sont ponctués de cinématiques réalisées avec le moteur du jeu, celles-ci permettent d'ajouter à la vie du monde de Tera.



Ces quêtes sont au final très classiques, et on en revient à un "bashing amélioré", les récompenses de quête se chargeant de vous fournir de l'or et de renouveler votre équipement. En parlant de stuff, celui-ci semble de prime abord ne revêtir que peut d'importance : en effet, on dispose de peu de slots d'item, ceux-ci étant 2 anneaux, 2 boucles d'oreille, des gants, des bottes et une tunique, ainsi que votre arme. Pas de durabilité sur votre équipement, ceci évite d'avoir à retourner voir un pnj durant votre phase d'expérience. Là où l'équipement devient intéressant, c'est au niveau des gemmes. Au niveau maximum on peut en effet sertir 6 gemmes d'attaque et 6 gemmes de défense, celles-ci étant liées au stuff que vous portez mais pouvant être déséquipées au besoin (et ce sans perdre la gemme). Ces gemmes confèrent des bonus divers et variés, que ce soit des boost d'attributs ou d'autres caractéristiques plus spéciales, comme des chances de knock-back. Elles permettent de personnaliser son stuff et de donner une orientation à son personnage, et est pour l'instant la seule chose qui différenciera deux joueurs jouant la même race/classe.




Évolution du personnage


L'évolution des personnages est assez simpliste, ce qui change des MMORPG occidentaux auxquels nous sommes habitués. Chaque montée de niveau améliore vos attributs, et vous obtenez une nouvelle compétence tous les deux niveaux. En dehors de cela, pas de personnalisation ou d'arbres de talents, vous n'aurez pas de surprise par rapport à ses sorts lorsque vous croiserez une classe de personnage.


Nos Screenshots


























Merci à Alisea, Aleyx, Mantis et Volken pour le temps passé à la réalisation de ce dossier et un grand bravo !

Voir aussi

Jeux : 
TERA
Sociétés : 
Gameforge Berlin, En Masse Entertainment
Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Commentaires

MykeHell
Signaler
MykeHell
Depuis le temps... J'ai hâte de pouvoir l'essayer celui-là :)

Le Blog de AssocFUREUR

Par AssocFUREUR Blog créé le 09/06/10 Mis à jour le 17/06/11 à 18h02

Découvrez toute l 'actualité de L 'Association FUREUR et de ses jeux en ligne: Aion, Warhammer Online, League Of Legends, Starcraft2 et Starwars The Old Republic!

Ajouter aux favoris

Archives