Le Blog de AssocFUREUR
  
Signaler
Starwars The Old Republic

Daniel Erickson, scénariste en chef sur Star Wars : The Old Republic a consacré un peu de son temps à la PAX East pour parler avec un représentant de Darth Hater de ce que les joueurs peuvent vivre sur Taral V et les autres zones Litigieuses. Il a également accepté de revenir sur quelques sujets épineux, comme les classes de soigneurs.

FUREUR vous propose une traduction de l'interview réalisée par Darth Hater

Voici l'interview complète et appréciez la lecture en attendant les nouvelles de la deuxième journée de la PAX East.



DH : Que montrez-vous ici à la PAX ?
Erickson : Le gros truc que nous présentons est la Zone Litigieuse de Taral V, c'est une Zone Litigieuse de niveau 32 pour quatre joueurs très expérimentés. Nous en avons beaucoup discuté auparavant et la plupart du temps pour une annonce médiatique, nous allons en quelque sorte lustrer les gens pour rassurer ceux qui ne connaissent pas vraiment le jeu. Cette fois, nous nous sommes dit : "Oublions cela ! Les gens veulent voir le vrai jeu."



Il y a beaucoup de discussions du genre "On ne peut pas jouer, on ne peut pas jouer..." Génial, alors on a mis le paquet. Vous devez trouver votre équipement ensemble, rassembler votre équipe, l'entrainer. Nous n'envoyons pas les gens à l'aveuglette, il y a un petit stand où les gens viennent et choisissent leur classe avant de commencer. Ils s'assoient et sont briefés sur leur classe : comment la jouer, quelles sont ses points forts, que fait la classe dans chaque type de situation et ensuite, ils vont jouer. Ils vont tenter de traverser la Zone Litigieuse et d'affronter un boss très difficile.

Nous avons constitué un groupe très intéressant pour présenter les Classes Avancées. Nous avons deux Jedi pour les DPS, le Soldat jouera le rôle de Tank et le Contrebandier Malfrat pour soigner tout ça. C'est plutôt sympa à voir. Les gens intéressés par le Consulaire n'ont pas vraiment vu qu'il y avait autre chose que l'aspect soigneur. Maintenant, ils doivent y aller, jouer le Sage et faire d'autres trucs.


DH : Il y a eu beaucoup de spéculations sur les forums au sujet de la capacité de soins de chaque classe quand il s'agit de soigner un groupe. En montrant le Contrebandier en tant que Soigneur Malfrat, est-ce que cela signifie que toutes les voies de guérisseur, quelles qu'elles soient, sont des soigneurs efficaces ? Est-ce que le Consulaire et le Malfrat sont au même niveau pour soigner dans une Zone Litigieuse ?
Erickson : Absolument, même si elles soignent très différemment. Actuellement, la façon de les jouer et la façon dont ils soignent - et sans voir l'analyse des classes, c'est très difficile à expliquer - peuvent être très différentes. Le Malfrat peut accumuler différents soins sur le temps sur quelqu'un. Il peut aller sur son Soldat et lui lancer 3 soins sur le temps et puis le laisser pendant une minute, recommencer, taper quelques méchants, se mettre à couvert, faire ce genre de chose. Ainsi, c'est vraiment une approche différente de celle que vous pourriez avoir avec le Consulaire, qui serait plus direct : "Hé, tape ce gars, tape ce gars, tape ce gars,...".

DH : Whack-a-mole *
Erickson : Ouais ! Les soigneurs de chaque classe se jouent vraiment différemment - ce qui est vraiment sympa. Vous pouvez bien sûr être un vrai soigneur ou pas du tout. Et c'est qui est un peu bizarre, mais quand je choisis la branche de soins de l'Inquisiteur, je ne mets pas tout dedans. Je ne me spécialise pas uniquement dans le soin. Je trouve en fait que cela marche vraiment bien avec ma façon de jouer, je place mon soigneur au corps-à-corps et je soigne un peu, puis je fais aussi un peu de dégâts.



DH : Alors on peut jouer un soigneur dans les parties multijoueurs et faire quelque chose d'hybride ?
Erickson : Absolument ! Et surtout si vous avez plus d'une personne choisissant cette approche, vous pouvez construire vos classes complètement différemment si vous savez que vous allez tout le temps jouer en groupe et que vous avez une bonne idée de ce à quoi ressemble la dynamique d'un groupe.

DH : Nous avons vu d'autres Zones Litigieuses auparavant ; nous avons pu jouer un peu à L'Esseles lors du Jour d'Immersion Jedi. Dans quelle mesure Taral V est unique ou différente par rapport aux autres Zones Litigieuses dont vous nous avez déjà parlé?
Erickson : L'une des principales particularités est qu'elle se passe en extérieur. Celles que nous avons montré jusqu'alors se situaient dans des vaisseaux. Nous voulions montrer une autre partie de l'univers de Star Wars. Taral V est en fait une mission au sol : il faut traverser la jungle, sortir à découvert et attaquer une base Impériale. C'est vraiment différent. Aussi toutes les choses que nous avons faites avant, les murs qui explosent et les trucs comme ça, nous devions faire d'autres trucs géniaux comme ça. Il y a beaucoup d'orages sur Taral V. C'est vraiment une très très belle planète. Mais en fait, vous allez voir quelque chose comme... vous avancez et vous allez combattre quelqu'un ou il y a un monstre, et alors la foudre frappe, fait tomber un arbre et ensuite l'arbre prend feu. Et si vous tentez de traverser les flammes, vous prendrez vous-même feu. Vous verrez les éclairs tomber sur les vaisseaux en approche qui tentent de déposer des gens. Vous pouvez aussi ruser avec l'environnement : "Hé le monstre, tu veux traverser les flammes pour venir me taper?".



DH : L'une des pierres angulaires du marketing de Star Wars : The Old Republic est "l'histoire, l'histoire, l'histoire, l'histoire". En abordant une Zone Litigieuse multijoueur, est-ce que la position de Bioware est de dire "Ouais, on a une grosse histoire là-dedans et ça marche quand même en multijoueurs. Mais c'est un MMO, on montre des trucs de MMO donc c'est aussi un MMO classique" ? Est-ce votre objectif en présentant ça ici ?
Erickson : Tout à fait. Les Zones Litigieuses ne sont pas l'équivalent des donjons défouloirs dans les MMO classiques, ok? Nous voulons être sûrs qu'il y a toujours un contexte, que chaque moment est sympa et que vous n'allez pas simplement traverser une série de combats. Il y a des quêtes bonus, du contenu optionnel, il y a des boss que vous n'êtes pas obligés de battre et il y a un paquet d'endroits à explorer. Nous essayons d'appliquer la philosophie de base de nos RPG sur les Zones Litigieuses. Mais cela montre "Hé, c'est conçu pour du multijoueurs". Les discussions multijoueurs ici sont également intéressantes - mais elles sont plus courtes et plus rapides. Les Zones Litigieuses sont conçues pour laisser plus de place à l'improvisation ou à la folie. Parce que quand les gens sont en groupe, ils veulent essayer de choquer les autres. L'une des choses dans les dialogues multijoueurs qui est évidemment très sympa est que chaque classe à des réponses différentes. Le Contrebandier fera un choix que vous n'aurez même pas eu la chance de voter et vous direz "Hé! Ho! Qu'est ce qui se passe là ?" Mais nous voulons vous aider à passer cela; nous voulons que vous soyez intéressés et ensuite nous voulons vous ramener au coeur de l'action au plus vite.

DH : Avec toutes les différentes options de placement : à distance, au corps-à-corps, tanks à distance, tanks au corps-à-corps, etc..., quelles sont les difficultés que vous avez rencontrées pour créer ces Zones Litigieuses avec toutes ces classes ayant des rôles si particuliers, du soigneur à distance au soigneur à couvert, etc...?
Erickson : Cela demande beaucoup de tests et beaucoup d'équilibrage bien entendu. Et on recommence encore et encore et encore et encore. Nous avons une équipe d'élite qui vient, ils testent des choses et nous aident après que l'équipe des Zones Litigieuses a terminé son travail. Une bonne partie consiste à avoir suffisamment de place et les Zones Litigieuses sont grandes. Elles durent 90 minutes si vous êtes une équipe d'élite extraordinairement extraordinaire. Sinon, si vous décidez de faire toutes les choses à côté, elles sont énormes parce qu'il nous faut beaucoup de place. Quand on parle des classes à distance, il n'y a rien de plus triste qu'un gars avec un pistolet qui tire à 1 mètre, n'est-ce-pas ? Nous avons besoin que vous vous dites "Hé, il y a des snipers !". Ce qui signifie que l'espace nécessaire pour concevoir chaque affrontement est vraiment très étendu. Cela élargit la taille de notre monde de façon vraiment énorme et même nos Zones Litigieuses utilisent beaucoup d'espace terrestre.



DH : Une question rapide sur les quêtes secondaires que vous avez mentionnées et au sujet des chemins alternatifs qui ne sont pas nécessaires pour terminer les Zones Litigieuses... Est-ce qu'ils sont là pour le plaisir ou ont-elles un lien avec les quêtes ? Qu'est-ce qui motiverait quelqu'un à les faire ? Simplement des récompenses, pour le scénario ou plein de versions différentes qui ajoutent beaucoup de choses aux Zones Litigieuses ?
Erickson : Certains sont uniquement pour le scénario, car il y aura des fois où vous prendrez un chemin alternatif parce que vous aurez pris une décision importante. Et ensuite il y a beaucoup de... prenons un cas extrême : il y aura des boss là-bas que, si vous êtes un groupe qui peut faire la Zone Litigieuse et qui est une machine bien huilée, vous ne toucherez même pas, n'est-ce-pas ? Il y a des trucs qui sont là uniquement pour le défi. Il y a des choses pour de l'XP et du butin de fou, des trucs pour les gens qui veulent tout faire, etc...

DH : Stephen Reid est venu sur la scène il y a quelques instants pour réaffirmer la position de Bioware sur la communication au sujet des dates de sortie et je voulais simplement que tu partages avec nous ce qu'il a dit à ce propos pour Star Wars : The Old Republic ?
Erickson : Bien sûr. La date de sortie est toujours prévue pour 2011. Nous n'avons pas fait de nouvelle annonce depuis.

DH : Avant de se quitter.. ta classe, as-tu changé d'avis ? Penses-tu toujours jouer un Agent Impérial pour l'histoire et es-tu intéressé par autre chose ?
Erickson : En ce moment, je suis à fond sur l'Inquisiteur et je joue un Assassin. Je me faufile un peu partout, je transperce des gens par derrière avec mon sabre laser et c'est vraiment très amusant. Je ne m'attendais pas à ce que Kim Vaal devienne l'un de mes partenaires préférés d'un point de vue de la personnalité, mais c'est une bonne chose. Mais la même chose m'arrive à chaque fois que je passe sur une nouvelle classe parce que je me dis "Je vais jouer ça".

DH : Merci beaucoup
Erickson : Amusez-vous bien !


* Whack-a-mole : jeu composé d'un plateau troué desquels sortent tour à tour des taupes que le joueur doit écraser avec un marteau pour marquer des points. Également expression dans le langage familier pour qualifier une action répétitive et vaine, utilisée par ex. par les médias américains pour parler de la guerre en Irak

Traduction par NoCheese

Voir aussi

Jeux : 
Star Wars : The Old Republic
Sociétés : 
BioWare Corp
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Le Blog de AssocFUREUR

Par AssocFUREUR Blog créé le 09/06/10 Mis à jour le 17/06/11 à 18h02

Découvrez toute l 'actualité de L 'Association FUREUR et de ses jeux en ligne: Aion, Warhammer Online, League Of Legends, Starcraft2 et Starwars The Old Republic!

Ajouter aux favoris

Archives