Le Blog de AssocFUREUR
  
Signaler
Guild Wars 2
La religion est une chose assez compliquée et ce ne sont pas les habitants de la Tyrie qui vous contrediront. A vrai dire, il n'existe pas aujourd'hui de définition qui convienne à tout ce que l'usage permet d'appeler "religion." La religion peut en effet être comprise comme une manière de vivre, une recherche de réponses aux questions les plus profondes...

Mais pour les habitants de Tyrie, cela ne se passe pas comme cela, et pour une raison bien simple : pour eux, le divin existe réellement et ses effets, au travers des miracles des moines et des cataclysmes provoqués par l'ire des dieux, est indiscutable, aussi tangible que l'eau que l'on boit et le pain que l'on mange.

Il n'y a pas de sceptique ni d'athée en Tyrie.

Dans un monde où les dieux et leur puissance se manifestent quotidiennement, il n'y a guère d'autre choix que de se renseigner sur les dieux de tels ou tels peuples - car qui sait à quelle menace et à quel dangers pourraient s'exposer les ignorants et les hérétiques ?

Mais ne vous inquiétez pas, l'équipe Fureur est là pour vous aider !

Et en guise de bonus pour la fin, une légende qui nous fut contée par Ree Soesbee elle-même au cours de la PGW : la première histoire d'amour de Tyrie...


Les dieux antiques des Humains




Il sont cinq, cinq Dieux Originels, appelés aussi Dieux de la Création, dont l'influence couvre tous les domaines. Puis advint une ascension : une humaine, Kormir, s'éleva au rang de Déesse dans Eye of the North. Et dès lors ils furent six.


Dwayna






Déesse de la vie et de l'air, celle que l'on appelle Dwayna, la Déesse Ailée, règne avec pondération sur les dieux antiques. Ses adeptes sont principalement des Moines guérisseurs et des Elémentalistes spécialisés dans la magie de l'air - bien qu'en temps de guerre, certains citoyens de Tyrie n'aient pas hésité à supplier la Déesse Ailée d'épargner leur vie ou celle de leurs proches.

Dwayna est souvent représentée sous les traits d'une grande jeune femme s'élevant dans les airs en déployant ses immenses ailes. Pleine de compassion, elle observe les créatures du monde avec affection.

Récit :

Et quand le monde retentit du fracas des épées et que le feu tomba du ciel, Dwayna, déesse de la vie et de l'air, entendit les supplications des faibles.

Et quand les grondements des conflits persistèrent, Doric, son prêtre, vint se prosterner à ses pieds.

Alors seulement elle regarda les terres dévastées par les guerres et les chairs meurtries des habitants et les larmes coulèrent sur Son auguste visage. Elle posa Ses douces mains sur l'homme prostré à ses pieds et prononça ces mots, à son intention et à celle de ses suivants : "Abaissez vos armes et, ce que j'ai fait pour vous, faites-le pour vos frères. Protégez les faibles. Apportez réconfort et refuge à ceux qui en ont besoin. Soyez l'onguent sur les plaies du monde et de ses habitants."

"Car je suis votre déesse et je bénirai tous ceux qui suivront ces préceptes."

Dwayna : 115 AE


Balthazar






Flamboyant dieu de la guerre et du feu, celui que l'on nomme Balthazar est généralement vénéré par les Guerriers et les Elémentalistes, bien que certains Moines aient également suivi ses préceptes. Il est d'usage que les chefs de troupes et les seigneurs de guildes adressent une prière au Bastion de la Gloire Martiale avant de mener leurs hommes au combat.

Le puissant Balthazar est souvent représenté avec une grande épée fichée dans le sol, deux chiens de guerre assis à ses pieds. Trônant sur les conflits, il attise force et vaillance dans les esprits et les coeurs des combattants.

Récit :

La bataille faisait rage depuis des semaines. Ceux qui avaient pris les armes commençaient à peiner et leur courage fléchissait. Alors, Balthazar, dieu de la guerre et du feu, apparut aux soldats. Son immense épée brillait d'une lueur qui aveuglait tous ceux qui la regardaient. Ses mots résonnèrent avec la force du tonnerre, faisant trembler le sol :

"Levez vos armes ! Vous êtes mes soldats et devez faire preuve de courage et de force ! Ceux qui n'hésiteront pas devant le combat seront récompensés. Il y gagneront gloire et respect. Leurs exploits seront vénérés dans les éons à venir.

Alors, des centaines de milliers de flammes éclatantes jaillirent de son épée pour envelopper les guerriers. C'était le feu lumineux du courage et les hommes suivirent leur dieu au combat sans crainte ni hésitation. C'est ainsi que l'ennemi fut vaincu."

Balthazar : 48 AE


Grenth






C'est un secret que peu connaissent.
Les nécromanciens, eux, apprennent très tôt que le véritable pouvoir s'acquiert en vénérant celui que l'on nomme Grenth, dieu de la mort et de la glace : en lui jurant une fidélité totale et éternelle, ils sont assurés de partager son immense puissance.

Les statues de Grenth le représentent doté d'un corps d'homme au visage bestial et crispé, des adeptes à ses pieds, les bras tendus vers ses mains griffues, implorant l'implacable dieu d'avoir la bonté de leur conférer ses pouvoirs.

Il est à noter que Grenth a vaincu Dhuum (et présumé détruit), dieu de la mort originel et s'appropria son domaine. Des échos de la présence de ce dernier sont toutefois toujours tapis dans l'Outre-Monde et Dhuum a apparemment de nombreux servants à ses ordres.

Voici l'une des rares images connues de ce Dieux Déchu :



Récit :

Alors advint Desmina, amère et exilée par son peuple. Elle maudit les dieux qui l'avaient abandonnée, elle qui ne vivait que par son ambition et sa quête de pouvoir.

Elle s'écria : "Où est le dieu qui mérite ma dévotion sans fin ? Où est le dieu qui me donnera la vengeance contre ceux qui se moquent ?"

Des profondeurs de la terre, un grondement se fit alors entendre. En un terrible fracas, le sol s'ouvrit puis blanchit de gel pour laisser sortir les serviteurs squelettiques et déliquescents de Grenth.

Puis le dieu apparut et, étendant ses bras décharnés, il accueillit le femme en son sein.

"Je suis ton dieu. Va où je vais, viens que je t'appelle, et les légions squelettiques des morts seront à toi."

Prétant allégeance sur sa vie et bien plus, Desmina devint ainsi la première prêtresse de ce dieu.

Grenth 48 AE


Lyssa






Etrange déesse gémellaire de la beauté et de l'illusion, la fascinante Lyssa est la sainte patronne des Envoûteurs. Bien des lanceurs de sorts tombèrent sous le charme de ces deux jumelles, ce qui influença fortement leur décision de se spécialiser dans l'art des envoûtements.

Lyssa est souvent représentée sous sa forme naturelle : deux divinités jumelles se tenant dos à dos, dénuées de toute illusion et de séduction. On raconte que nombre de jeunes gens perdus dans la contemplation de la statue de ces magnifiques déesses finirent par en oublier de vivre et par mourir de soif.

Récit :

Et il advint qu'une étrangère arriva au village de Wren pour demander hospitalité et emploi. Bien que jeune, son corps était tordu et usé, sa peau dévorée par les maladies.

"Tu portes la marque de la maladie sur toi," déclara le citoyen Galrick. "Quitte ce lieu avant d'infecter notre peuple."

"J'ai perdu famille et foyer, pleura la femme désespérée. N'avez-vous donc aucun coeur ?"

Mais chaque habitant se détourna d'elle.

Alors, de la foule sortit une jeune fille, Sara. Elle regarda la femme avec pitié. "Si tu as besoin d'assistance, je te l'apporterai," dit Sara.

La femme abandonna alors ses habits de malade et se révéla dans Sa splendeur comme la déesse Lyssa.

Les gens de Wren tombèrent à genoux et supplièrent Lyssa de leur accorder son pardon. Prenant la main de Sara, Lyssa déclara :

"La vraie beauté ne se mesure pas à l'aune de l'apparence, mais à celle des actions et des décisions. Nombreux sont les yeux, mais peu voient vraiment. De tous ces gens, tu as été la seule à voir la beauté derrière l'illusion. Et seule toi bénéficieras de ma bonté."

Lyssa : 45 AE


Melandru






Ancienne déesse de la terre et de la nature, Melandru est la divinité des Rôdeurs et des Elémentalistes spécialisés dans la magie de la Terre. On dit que les druides maguumas la vénéraient jadis, mais aucun d'entre eux n'est encore vivant pour attester le bien-fondé de cette rumeur.

Les légendes présentent Melandru comme ayant le torse d'une femme dont la partie inférieure serait constituée d'un tronc, de branches et de racines. Cette forme attirerait alors de nombreux voyageurs, car l'ombre de ses branches permet de s'abreuver d'eau fraîche et de se tenir à l'abri des éléments.

Récit :
Et il advint qu'une tribu d'Humains sans dieu se mirent à parcourir la contrée. Partout où ils s'arrêtaient, ils semaient désolation et chaos, détruisant la vie alentours.

Et la tribu se mettait à nouveau en route, à la recherche d'un nouveau lieu à dévaster. Un jour, un mur de broussailles acérées apparut devant eux et leur bloqua le passage.

Alors, Ewan, le chef de la tribu parla : "Vous connaissez nos lois. Quiconque fait oeuvre de magie en cette tribu doit périr."

Mais nul ne se dénonça. De la terre surgit alors un arbre gigantesque. De ses branches jaillit un torse de femme. "Je suis Melandru, mère de la terre et de la nature. Vous serez désormais liés à cette terre. Quand elle souffrira, vous souffrirez aussi."

Ainsi fut-il. De leurs membres sortirent des branches et leur sang se transforma en la sève des arbres. Alors, Ewan et sa tribu se convertirent pour devenir des gardiens de la nature.

Melandru : 48 AE


Kormir






La vaillante Kormir n'était qu'une humaine à l'origine mais elle s'est élevée au rang de déesse après avoir accompli l'exploit de battre le terrible Abaddon. Maréchal des Lanciers du Soleil, elle est un personnage au statut légendaire amplement mérité. Capturée par les Kournans, elle s'est fait dévorer les yeux par un démon d'Abaddon : cependant, elle n'abandonna pas et poursuivit son combat contre le dieu maléfique, jusqu'à le vaincre et absorber son énergie divine.

Elle devint alors la déesse de la Vérité.

Quant à Abaddon, ultime Démon de Nightfall, il était un dieu déchu emprisonné dans le tourment par les cinq vrais dieux, vénéré par les margonites qui occupaient le littoral nord-ouest d'Elona en 175 AE. Ces derniers participèrent à une bataille épique sur les mers au nord d'Elona. Le carnage qui en résulta entraîna la création du Désert de Cristal. Ils détruisirent des temples, des sanctuaires et massacrèrent les adeptes des autres dieux. Mais malgré la puissance fournie par leur dieu, ils furent anéantis et Abaddon fut exilé dans le tourment.



Récit :

"Et c'est ainsi que le Maréchal des Lanciers Kormir, héros de tout Elona, fut attiré dans le noir d'encre qui enveloppait le Dieu des Secrets. Bien que la vue lui ait été retirée, son corps brisé et son esprit durement éprouvé, sa détermination restait entière.

Elle fut ensuite rejointe dans Le Royaume du Tourment par de courageux alliés qui luttèrent à ses côtés pour repousser le Crépuscule. Ensemble ils affrontèrent la peur, l'angoisse et la folie jusqu'à contempler le visage d'un dieu emprisonné : celui qui avait défié les Cinq et qui fut vaincu, celui qui menaçait de briser les chaînes que les autres dieux lui avaient imposées, celui qui cherchait à faire s'abattre le crépuscule sur le monde. Le dieu noir, Abaddon.

La bataille qui opposa Kormir et ses alliés au dieu noir fut titanesque. Par sa puissance, leur courage combiné et la bénédiction des cinq vrais dieux, Abaddon fut enfin terrassé.

Mais le pouvoir d'un dieu ne peut être détruit et Kormir fit un choix que seul un mortel pouvait faire : elle accepta la charge de Déesse de la Vérité, ainsi que son pouvoir, ses responsabilités, ses souverainetés et ses devoirs.

Les mortels élevèrent ainsi un des leurs au rang des dieux de la création."

Kormir, 1075 AE





Les Nouvelles Croyances dans GW2






L'espèce humaine n'est plus la race prédominante.

Plus de 250 ans se sont écoulés depuis la victoire des héros sur les Destructeurs dans Guild wars : Eye of the North et le temps fit son ouvrage : de nouvelles croyances apparurent.


Croyances des Norns




Les Norns, des demi-géants qui vivent au Nord de la Tyrie, ne croient pas aux dieux des humains. Proche de la nature sauvage, ils préfèrent accorder leur foi à des puissances dont ils se sentent plus proches.
Les Norns vénèrent donc les esprits animaux, et plus particulièrement celui de l'Ours, qui leur a fait le don extraordinaire de pouvoir se transformer en une créature hybride, mi-ours mi-homme.


Croyances des Asuras




Les petits Asuras ne vénèrent pas non-plus les dieux des hommes, même s'ils se montrent très intrigués par leur existence.

Eux croient en l'Alchimie Éternelle, étrange concept qui englobe l'univers dans son entier (mortels et dieux compris), permettant à la fois son existence et son fonctionnement. Leur principal but dans la vie est alors de découvrir et résoudre la grande équation de l'existence.


Croyances des Sylvari




Les Sylvari sont une race jeune, des nouveaux-nés à l'aune de l'âge du monde : tous sont nés de l'Arbre Clair dans les vint-cinq dernières années. La graine de ce dernier fut plantée par Ronan, un soldat humain de la Lame Brillante, sur les tombes de sa famille dans les ruines de son village, alors détruit par les Mursaats.

Les Sylvari suivent avec ferveur les préceptes d'harmonie et de paix du centaure Ventari gravés sur une tablette de pierre et que ce dernier a laissé au pied de l'arbre à sa mort.


Croyances des Charrs




Les terribles Charrs vénèrent le feu, dont ils cherchent à incarner les attributs.

A l'époque du premier Guild Wars, trompés par leurs propres shamans, les Charrs vénéraient les Titans, de puissantes créatures faites de lave et de feu qui qui leur offrirent le Chaudron des Cataclysmes (causant ainsi la Fournaise). Par la suite ces mêmes Titans furent défaits par un groupe d'aventuriers Humains.

Le peuple Charr s'est alors tourné vers les Destructeurs, enfants du Grand Destructeur, et bras droit de Primordius. Une fois de plus, leurs Dieux furent détruits, par un groupe d'Humains.

Depuis cette date, les Charrs se sont jurés de ne plus croire à de quelconques Dieux, aussi puissants soient-ils. La révolte des femelles contre les Chamans a été un grand bond en avant pour le peuple Charrs.A l'époque actuelle, les Charrs considèrent l'utilisation de la magie comme une preuve de faiblesse.


Certainement La première grande histoire d'amour de Tyrie




Pour conclure ce tour des croyances de Tyrie, voici une légende qui nous fut contée par Ree Soesbee lors de la Paris Games Week.

Lorsque les Dieux Balthazar, Dwayna, Grenth, Kormir, Lyssa et Melandru arrivèrent en Tyrie, il leur était impossible, à cause de leur essence Divine, d'apparaître aux yeux des humains sans les éblouir.
Ils décidèrent donc d'aller quérir un sculpteur, afin qu'il façonne des statues à leur image.

Le regard de Malchor, le sculpteur, tomba alors sur le visage de Dwayna. Son coeur s'emplit instantanément d'un amour pur et inconditionnel pour la Déesse. Il lui devint dès lors impossible de ne pas accéder à chacune des demandes de Dwayna. Il se mit donc au travail.

Les uns après les autres, les Dieux se présentèrent dans son atelier et Malchor sculpta pour chacun une statue à son effigie. Une fois qu'une statue était finie, le Dieu s'en retournait dans la ville d'Arah, où aucun humain ne pouvait se rendre.

Ce fut enfin à Dwayna de se présenter dans l'atelier du sculpteur. Malchor sublima alors son art pour que toute la grâce et la beauté de la Déesse resplendisse de sa statue. Et le plus longtemps il s'affairait, le plus longtemps il pouvait profiter du bonheur infini que lui procurait la présence de Dwayna.

Mais vint le moment fatidique où la statue fut terminée, et où la déesse dut s'en aller pour Arah. Ne pouvant supporter le désespoir qui l'envahit soudain lorsque la silhouette de la Déesse eut disparu de l'horizon, il se jeta depuis le haut d'une falaise.

L'endroit où Malchor a perdu la vie porte maintenant son nom : le Détroit de Malchor.

(Crédits : Eilema, Pyram, Rhaal et évidemment Ree Soesbee !)

Voir aussi

Jeux : 
Guild Wars 2
Sociétés : 
NCSoft, ArenaNet
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Le Blog de AssocFUREUR

Par AssocFUREUR Blog créé le 09/06/10 Mis à jour le 17/06/11 à 18h02

Découvrez toute l 'actualité de L 'Association FUREUR et de ses jeux en ligne: Aion, Warhammer Online, League Of Legends, Starcraft2 et Starwars The Old Republic!

Ajouter aux favoris

Archives