Premium
Cogito ergo sum

Cogito ergo sum

Par ArKoNiTe Blog créé le 17/02/14 Mis à jour le 01/03/14 à 17h53

Melting pot vidéo-ludique où je vais essayer de faire cohabiter articles de fond et articles plus légers toujours
dans cet unique objectif de partager et débattre. Et comme je prône l'éclectisme, le JV ne devrait pas être la seule
star de ce blog :)

Ajouter aux favoris
     
Signaler
Réflexions (Jeu vidéo)

Petit topo de ma situation.

Je suis gamer depuis ma plus tendre enfance. C'est une passion que j'ai chevillée au corps et qui malgré ma plongée dans le monde adulte et les responsabilités qui en découlent ne m'a jamais quittée. J'ai 31 ans, une petite fille qui vient d'avoir un an et pourtant je n'ai rien perdu de ces émois de jeune gamer.

J'ai attaqué à l'âge de 4 ans avec une console CBS, la Colecovision sortie lors de l'été 1982 (j'avais 4 mois) par la société Connecticut Leather Company. Les plus anciens la connaissent sûrement, pour les plus jeunes, c'était une sorte de boîte ressemblant à un magnétoscope disposant de deux pads rectangulaire à joystik avec un clavier téléphonique en guise de boutons, et ça ressemblait à ça :

colecovision

 

J'ai eu des jeux très connus sur la machine mais le plus connu, celui qui a su franchir les âges c'est bien sûr le mythique Donkey Kong. La CBS fut la première plateforme à l'accueillir.

J'ai poursuivi ma jeune vie de gamer avec un Atari ST. J'ai forgé mes premières vraies armes sur des jeux tels que Arkanoid, Space Invaders, Game Over ou même encore Les Ripoux (anthologique lol).

space invadersArkanoidgame over

Mais dans mon coeur de joueur, c'est véritablement à l'âge de 8 ans que s'est développé cette passion du Jeu Vidéo. On m'offrait à Noël ma première vraie console, la NES. Un véritable bijou que j'ai chéri des années durant en bénéficiant de la gentillesse de ma grand-mère qui fut mon fournisseur personnel en m'achetant au grand dam de mes parents presqu'un jeu par mois pendant près de 3 ans.

Je passe rapidement sur tous les jeux qui ont marqué cette période de ma vie (ne pas oublier que je n'écris pas mon autobiographie lol) pour embrayer sur ma deuxième console, la Super NES évidemment. Le fameux bundle avec SFII, offert par ma grand-mère of course ^^

Là-dessus, s'est bâtie une longue histoire d'amour avec les consoles. J'ai toujours boudé SEGA jusqu'à la dreamcast (RIP). Sinon, j'ai eu l'intégralité des consoles Nintendo, Sony et Microsoft. Il n'y a guère que la Wii U que je n'ai pas et les portables de Sony.

 

Après cette longue introduction, j'en viens donc à la raison de cet article. La next-gen est arrivée, j'ai croqué la pomme à nouveau en achetant la Xbox One. J'ai longuement hésité avec la PS4, mais je la prendrais quoi qu'il en soit, seul le line-up a guidé mon achat day one.

Mais en marge de cet amour semblant inconditionnel, j'ai monté une grosse config PC, il y a un peu moins de deux ans. J'ai fait quelques jeux AAA mais je me suis essentiellement focalisé sur l'indie, en montant une belle ludothèque sur steam. Seulement, il y a deux ou trois mois, je me suis mis à refaire tous les gros hits 2013 que j'avais déjà fait sur console, mais sur PC. 

Un étrange sentiment.

Ma config était encore bien en place car j'avais mis le prix en 2012. Pour les connaisseurs i5 3570K, Radeon HD 7950, 8Go Ram, SSD et compagnie. Mais dans cette quête perverse de la performance, j'ai commencé faire des benchmarks, à vérifier mon framerate à chaque instant, contrôler les températures, les tensions de fonctionnement, j'étais en train de muter en PCiste !

Je ne me reconnaissais plus. Consoleux dans l'âme, mais profondément attiré par toutes les nouvelles technologies, j'ai toujours eu une config décente et même lorsque j'ai monté en 2012 ce PC pour jouer en ultra, je me suis contenté de collectionner les jeux indés en maintenant un gros temps de jeu console.

Pourquoi est-ce que maintenant, alors que je venais de passer un mois à roder ma Xbox One, je trouvais le besoin de refaire tous ces jeux déjà terminés sous peine qu'ils sont sur PC ?

 

Cela va faire deux mois que je n'ai pas touché ma One. Même pire, j'ai changé ma CG...

J'ai revendu ma 7950 sur le bon coin (et quelques autres affaires :ox) et j'ai craqué pour la GTX 780 Ti SC dans sa version EVGA. Pour la peine, j'ai tout resorti, le gros triple A qui tâche, les jeux mal optimisés, le skyrim full mod pour la faire saigner et voir ce qu'elle a dans le ventre. Bon jusque-là rien d'anormal, après un tel achat compulsif je pense qu'il est normal de vouloir justifier un tel budget :D

Là où je me pose de réelles questions depuis près d'un mois, c'est que je n'envisage plus forcément de prendre la PS4, que je n'ai plus envie d'allumer ma One et que lorsque je check le planing des sorties de jeux multi, je pense à prendre la version PC et non plus console, TitanFall  et Thi4f en tête. Bien sûr il y a les exlus, que je ne saurais pas laisser passer je pense. Mais quand même ! Ai-je à ce point changé ? Puis-je vraiment renier mes premières amours pour une blonde à forte poitrine, pour ce qui serait peut-être une aventure d'un soir ?

Au-delà de ces métaphores, c'est un réel questionnement qui s'opère dans ma tête et pour être franc, je me sentirais presque coupable. J'aimerais allumer ma One, là, tout de suite, presque pour me rassurer, mais je n'en ai pas envie. Je n'ai pas fini Dead Rising et j'ai une grosse équipe qui attend son coach en D2 sur FUT 14, mais je ne trouve pas la motivation à l'appeler d'une voix ferme presque robotique pour qu'elle décrasse ses circuits imprimés après un si long sommeil...

 

Enfin voilà, un très long premier article, si long que je doute qu'il sera lu jusqu'au bout par de nombreux lecteurs mais qu'importe, cela m'a permis d'exorciser un peu tout ça en le dépeignant avec un peu d'humour :) Je rassure les quelques courageux ayant tout lu, je ne suis pas en pleine dépression hein :p Mais c'est vrai que si quelqu'un connait le phénomène ou a une expérience à partager sur le sujet, ça serait sympa d'en discuter.

Promis, le prochain article j'essaie d'abréger ^^

Ajouter à mes favoris Commenter (6)

Commentaires

Donald87
Signaler
Donald87
DE rien, ce genre d'articles fait vraiment plaisir :)

Tu as de bons souvenirs avec ces titres ... Que du bon :thumbup:
ArKoNiTe
Signaler
ArKoNiTe
Hey merci beaucoup les gars pour vos commentaires :)
Je ne pensais pas en avoir sur mon premier article, c'est très plaisant de se savoir lu, je vais passer faire un tour sur vos blogs ;)

@Nintenboy lol dis toi que malgré la situation bancale de Nintendo, je ne les ai pas laissé tombé ^^ C'est ce constructeur qui m'a fait devenir un tel passionné, je prendrais la Wii U un jour, sûrement pour le prochain Zelda car oui le développement tiers chez Big N est un vrai problème...

@johan26 Et bien tu vois j'ai du mal à prendre réellement du recul sur ce nouvel aspect de ma passion pour le gaming, mais j'ai l'impression de céder à la grosse technique, un peu à l'image de cette métaphore sur la blonde à forte poitrine. Pourtant, au-delà de ça, je prend un réel plaisir à utiliser le combo clavier/souris, donc il s'agit plus de confort de jeu que de technique ici. Mais quand j'y pense, je trouve qu'il y a une âme au gaming console que je ne parviens paradoxalement pas à trouver sur PC, c'est très étrange.

@meyot Je te comprends, j'ai toujours eu toutes les consoles simultanément et n'ai pourtant que rarement joué à plusieurs plateformes en même temps. Mais là je ne sais pas, c'est presque comme un rejet, et c'est ça qui me fait flipper, c'es tassez paradoxal, je suis profondément attaché aux consoles mais ma fibre gamer ne vibre plus pour elles lol Merci pour tes encouragements, c'est très motivant ;)

@Donald87 Merci à toi aussi, je vais aller voir de ce pas ton article où tu parles de la Coleco, c'est avec elle que j'ai découvert mes premiers émois de gamer, DK mais aussi Zaxxon, Gorf ou Galaxian :)
Donald87
Signaler
Donald87
Sympathique article ...
J'ai pour ma part commencé avec l'Atari 2600 puis la Coleco (2 consoles dont j'ai parlé) pauis Commodore etc ...
J'ai maintenant des "hauts et des bas" ... Je n'ai pas encore de de PS4 ou One car je veux continuer à exploiter les autres consoles et en plus, je me met plus souvent sur portable.
Quant à ta passion, je ne pense pas (à te lire) qu'elle soit éteinte ... Quand on est dedans, c'est pour toujours ...
meyot
Signaler
meyot
Tu aimes plus jouer sur PC que console à présent ? Et bien tant mieux ! Si tu as toujours la passion du jeu, la plateforme importe peu. Il ne faut pas t'en faire pour ça, profite des exclus PC, et le jour où une exclu Xone te fera envie, tu l'allumer a sans te forcer 😃
Je joue sur console exclusivement, mais par période a chacune, rarement toute en parallèle.
Félicitation pour ton 1er article, sympa a lire, pas trop long, bien écrit et sans troll !
johan26
Signaler
johan26

C'est le PC qui est venu se faire une place dans le monde consoles modernes , et du coup sur les jeux multiplateformes ça lui donne l'avantage , cependant ça veut surtout dire que tu t'intéresse beaucoup plus aux jeux vidéos qu'avant ainsi que la technologie.

En gros le PC étant la plateforme de jeu ultime , ça veut dire que tu aimes vivre ta passion à fond :)

Nintenboy
Signaler
Nintenboy
Une dose de Wii U 3/jour pendant 7 ans. Et tu seras sur pieds bonhomme ! :)

Édito

Membre depuis les débuts de GB, je me décide seulement à créer mon propre blog. 

 

Je ne saurais expliquer pourquoi j'ai mis si longtemps à franchir ce cap alors que j'aime manier la prose autant qu'un pad. Associer ces deux passions est une évidence pour moi, alors même si j'ai déjà souvent combiné les deux en étant testeur sur un site de JV, en écrivant des tests un peu partout sur la toile (dont SensCritique), créer mon espace personnel sur le site de JV que je fréquente le plus m'est apparu il y a quelque jours comme une évidence.

 

Je ne pense pas que je ferais beaucoup d'audience, tout d'abord car ce ne pas ce que je recherche forcément, donc je ne vais pas aller en ce sens. Et ensuite car j'ai tendance à pondre un roman à la première occasion, ce qui, il faut bien l'admettre n'est pas souvent très vendeur :)

 

Voilà un premier édito assez sommaire, qui plante les bases des prémices de cette aventure communautaire. Ami lecteur/gamer, bienvenue sur mon blog ;)

Archives

Catégories

Favoris