Scratch Art Blog !

Catégorie : Japon

Signaler
Japon

Après le fauteuil à reconnaissance fessière, après l'outil indispensable pour transformer son chien en canard, après l'oreiller tête d'alien, ou même après les oreilles de chats wtf transmettrice d'émotion, voici la nouvelle invention japonaise de neurowear... la queue de chat interlope !

Personnement j'en ai déjà une... J'appelle ça un pénis...

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Signaler
Japon

Et parce qu'on n'a pas fait que vomir dans l'ambassade et visiter des bar gay voici quelques photos des lieux que l'on a pu voir.


La Tokyo Tower et sa vue panoramique

 

Le Yushima Seido et le Kanda Myojin


Akihabara - La ville électrique...



...et ses charmantes boutiques.


 Passage dans une boutique rétro


Visite du jardin impérial


Mairie de Tokyo et boutique de notre tueur à gage préféré, c'est toujours plus malin que d'appeler
son magasin HITLER

 
Cyber café avec petite bibliothèque... petite hein... On ne voit que le cinquième sur la photo...

 
Direction le lac Kawaguchi avec une vue imprenable sur le mont Fuji


Non je déconne la photo précédente vient d'une carte postale, en réalité on a rien vu il pleuvait... On a donc visité la Batcave de Saïko


Passage à Asakusa pour admirer la pagode à cinq étages ainsi que le Kaminarimon.


Une petite photo supplémentaire


Le quartier d'Ueno ainsi que son agréable parc


Et finalement tous les goodies à la con que j'ai pu acheter

 

Mon voyage à Tokyo : 1/5 (Des visites particulières)

Mon voyage à Tokyo : 2/5 (Maid Café d'homo)

Mon voyage à Tokyo : 3/5 (Musée Ghibli)

Mon voyage à Tokyo : 4/5 (Comiket 82)

Mon voyage à Tokyo : 5/5

Ajouter à mes favoris Commenter (9)

Signaler
Japon

Quatrième jour : Vendredi

Le quatrième jour de mon voyage j'ai pu aller au Comiket. Alors entre les Maid Café, le musée Ghibli et le Comiket vous comprendrez que c'était un putain de voyage de geek, d'otaku, de nerd ou je ne sais quoi. Mais peut être que vous ne savez pas ce qu'est le Comiket ! Et bien... Wikipedia vous le dira. Mais retenez que c'est l'occasion de voir de l'asiate en Cosplay !


J'espère que vous pardonnerez la médiocre qualité de mes photos. Et j'espère que vous vous rendez compte que j'ai risqué ma vie pour certains de ces clichés !

 

Mon voyage à Tokyo : 1/5 (Des visites particulières)

Mon voyage à Tokyo : 2/5 (Maid Café d'homo)

Mon voyage à Tokyo : 3/5 (Musée Ghibli)

Mon voyage à Tokyo : 4/5 (Comiket 82)

Mon voyage à Tokyo : 5/5 (Tokyo Tower - Jardin impérial - Akihabara...)

Ajouter à mes favoris Commenter (7)

Signaler
Japon

Troisième jour : jeudi

Peut être que vous ignoriez son existence mais il existe bien un musée des studios Ghibli près de Tokyo dans la petite banlieue de Mitaka. Mais commençons d'abord par quelques explications si vous souhaitiez vous y rendre.

Où acheter ses places ?

Tout d'abord il vous faudra acheter vos places. Cela peut paraître étonnant mais celle-ci ne s'achète pas sur place. En effet il vous faudra les commander et surtout les acheter en France via le site JTB à cette adresse. L'achat peut se faire en leur adressant un courrier ou encore par paiment en ligne. Voici les tarifs :

  • 15€ pour les 19 ans et plus
  • 12€ entre 13 et 18 ans
  • 9€ entre 7 et 12 ans
  • 6€ entre 4 et 6 ans

Comment s'y rendre ?

Le musée se situe dans la banlieue ouest de Tokyo dans la petite ville de Mitaka, il vous faudra donc vous y rendre en train ou en métro et descendre à la station Mitaka (ou Kichijo-ji). De là, deux choix s'offrent à vous, soit vous faîte le reste du chemin à pied, ce que l'on a fait en une 15 minutes. Soit vous prenez le Neko-bus qui vous conduit directement au musée pour environ 4€.


Le neko bus qui conduit directement au musée                          Le plan pour vous rendre au musée                           


Des petits panneaux vous indiquent la distance restante à parcourir

Une fois arrivée au musée

Il ne vous reste maintenant plus qu'à profiter du musée. Celui ci se divise en plusieurs parties

A l'entrée c'est notre chère Totoro qui vous accueil


Une fois votre voucher et votre passeport présentés on vous remet un plan du musée. Celui-ci ne m'a servi à rien, il est bien plus agréable de se perdre dans le musée.

On vous remet également des petites pellicules qui sont directement tirés de l'un des films des musées Ghibli.

                   Malheureusement les photos à l'intérieur du musée sont interdites... Laissez moi donc vous raconter. Une fois l'entrée passé vous vous retrouvez dans le hall principal, cette pièce d'une quinzaine de mètre de haut donne accès à toutes les autres pièces du musée. On peut y trouver une passerelle qui traverse le musée au second étage, un escalier en colimaçon permet de vous rendre entre le premier et le second. Une énorme verrière se trouve dans le plafond, sous celle ci un ventilateur géant. Des trous ont été creusés dans les murs vous obligeant à vous baisser pour passer et donne l'impression d'utiliser des passages secrets. Des vitraux se trouvent sur toutes les fenêtres et donne un côté encore plus magique au batîment.. Le bâtiment du musée est, je trouve, bien plus intéressant que les expositions en elle même.

                  Il y a trois expositions dans le musée, deux permanentes et une autre temporaire. Dans l'une des expositions permanentes se trouvent des marionnettes automatisés, un phénakistiscope, un zooetrope 3D (cela ressemble à ça) et finalement on trouve des explications sur la technique du parallaxe (tout en japonais....). La seconde expostion nous présente l'atelier de travail d'un animateur, des centaines de croquis sont affichés sur les murs, des maquettes d'avions sont attachés au plafond, des dizaines de livres d'inspirations, des tables de travail, des story board... Et l'exposition temporaire, et bien... Je ne m'en rappelle plus... Tout était écrit en japonais et je suis passé rapidement.... Bien sûr tout ça est en rapport avec le studio Ghibli.

                  Allons maintenant faire un petit tour à l'extérieur du musée, là les photos sont autorisées.


On peut ainsi aller sur le toit du musée et rencontrer le robot du château volant. En passant par un petit chemin dérobé vous trouverez aussi la pierre noire.

Quelques clichés de l'extérieur du bâtiment.


A l'extérieur se trouve ici une cafétéria ainsi que de jolies lavabos.


Et voilà une agréable journée sans accro :)


Et une petite musique pour terminer cet article


Double teasing pour la prochaine journée ! Dites moi, vous préférez l'image de droite ou gauche ?

 

Mon voyage à Tokyo : 1/5 (Des visites particulières)

Mon voyage à Tokyo : 2/5 (Maid Café d'homo)

Mon voyage à Tokyo : 3/5 (Musée Ghibli)

Mon voyage à Tokyo : 4/5 (Comiket 82)

Mon voyage à Tokyo : 5/5 (Tokyo Tower - Jardin impérial - Akihabara...)

Ajouter à mes favoris Commenter (5)

Signaler
Japon

Bien le bonjour, pour ce deuxième post je vais vous racontez mon aventure dans un maid café. Mais avant cela il faut peut être vous expliquez ce que c'est. Alors un maid café est un café où les serveuses sont généralement habillées en soubrette, on en trouve surtout dans le quartier d'Akihabara à Tokyo. Bien sûr l'ambiance est plutôt bon enfant et conviviale. Les maids (les serveuses) vous font la conversation et vous traite un peu comme un roi.

Alors il faut bien choisir ! Surtout ne pas prendre le premier venu è_é Et là... Oh... Les amis... Je ne sais pas quoi vous dire...


Bon j'abuse un peu avec mes images, des maids comme celle-là n'existent pas...

Deuxième jour : Mercredi

Enfin commençons par le commencement. Après une longue journée sous la chaleur, nous avons décidés d'aller nous reposer dans un maid café. Avec notre fidèle guide du routard notre choix se pose sur le Little Beauty's Satanic Dining, pas mal comme nom, non ? Après une galère pas possible pour trouver le lieu dit on arrive devant l'entrée du fameux café. Sur le panneau d'entrée quelque chose attire notre attention, il y a deux Little BSD d'affichés... Etrange... Bof, on s'en fout, sûrement que le café s'étale sur deux étages et que l'on peut monter au second en passant par le premier. Finalement on rentre, on discute un peu avec l'une des maids. On remarque aussi que parmi le staff il y a un mec. Bizarre... Probablement pour satisfaire toute la clientèle. Et au bout d'une petite heure l'une des maids nous dit :


Les maids que l'on trouve normalement au Little BSD

"Tout de même, c'est étrange... On ne voit pas souvent de touristes dans ce maid café, vous en avez entendu parler comment ?"
Et là tout fier : "Oh vous savez on parle de vous dans notre guide de voyage"
Je sors le guide du routard, je le met à la page des maid café, elle regarde quelques instants...
"Vous êtes pas au bon maid café. Celui de votre livre est à l'étage supérieur...
- Ah bon ?
- Oui, ici tout le personnel est composé d'hommes !
- Oh my god Oo"

Et oui ! Oui ! Nous étions dans un maid café où toutes les serveuses étaient en faite des serveurs travestis... Est ce que la clientèle était donc composée d'homosexuel ? Est ce que cela explique pourquoi on nous demandait si moi et mon ami étions en couple ? Est ce que cela expliquait la présence de clientEs ? D'ailleurs était elle vraiment des femmes ?!


Le genre de maid que l'on a rencontré...

Finalement cette conversation s'est finit sur un gros fou rire et nous sommes encore restés une heure. Ce fut ma seule expérience de maid café. Il faut voir le bon côté des choses. Combien d'entre nous ont eu la chance d'aller dans un maid café de travestis ?


Teaser pour le prochain article

Mon voyage à Tokyo : 1/5 (Des visites particulières)

Mon voyage à Tokyo : 2/5 (Maid Café d'homo)

Mon voyage à Tokyo : 3/5 (Le Musée Ghibli)

Mon voyage à Tokyo : 4/5 (Comiket 82)

Mon voyage à Tokyo : 5/5 (Tokyo Tower - Jardin impérial - Akihabara...)

Ajouter à mes favoris Commenter (7)

Signaler
Japon

Et voilà ! C'est parti pour mes vacances à Tokyo. Tout démarre le samedi matin 6h pour arriver à l'hôtel le lundi à 15h (heure locale). Un voyage qui fut éprouvant avec ces 13 heures d'avions et son escale à Moscou, qui le fut d'ailleurs encore plus pour mon ami qui a été malade en avion et qui n'a donc rien manger tout le temps du voyage...


                                                                  Enjoy your meal

 

Premier jour : Mardi

Après un petit déjeuner japonais à 8h du matin nous nous décidons à aller visiter les alentours de notre hôtel.

Ca à l'air appétissant mais en petit déjeuner c'est un peu dur...

C'était sans compter sur mon ami qui après n'avoir rien manger pendant 50 heures s'est mis à vomir partout dans Tokyo. AWESOME ! Donc notre première visite fut celle de l'ambassade J Et là, une conversation épique avec le policier de l'accueil :

« Bonjour, je suis français, nous sommes arrivés à Tokyo hier et mon ami est malade. Je sais pas trop quoi faire.
- Vous savez, moi je suis pas médecin... Tenez. Dans ce guide il y a les numéros des hôpitaux, si vous avez des questions il y a un numéro sur le mur là bas.
- Euh... Ok, merci. Mais... Nos téléphones ne marchent pas ici, il y a un téléphone que l'on pourrait utiliser ici ?
- Non.
- Ah... Et bien merci alors. Au revoir. »

Et c'est un peu par désespoir que j'ai abordé un type au hasard dans la rue pour qu'il nous laisse utiliser son téléphone, et là :

« Non mais attendez, vous êtes pas aller à l'ambassade ?
- Ah si mais ils nous ont pas laissés entrer.
- Non mais c'est inadmissible, ton pote on dirait qu'il va crever et il vous refile une brochure à la con ?! Venez avec moi je vais vous faire entrer, j'y travail »

 

Gros coup de bol de tomber sur cette personne, finalement quelqu'un prendra rendez vous pour nous dans un hôpital. Ce qui nous amène à la deuxième visite de la journée, l'hôpital du Koen Bulding ! Là bas mon ami eu la chance d'être mis sous perfusion, et de parler avec les gentilles infirmières japonaises. Ce qui nous a permis de vérifier que les infirmières des mangas ne sont pas les mêmes que celle de la réalité, malheureusement. Une petite visite qui lui reviendra tout de même à 350€. AMAZING !

                   
                                                                                                Non les infirmières ne sont finalement pas comme ça...

Voilà une première journée touristique génialissime ! Il faut voir le bon côté des choses. Combien d'entre nous ont eu la chance de vomir dans les toilettes de l'ambassade française au Japon ?

 

Teaser pour le prochain article

 

Mon voyage à Tokyo : 1/5 (Des visites particulières)

Mon voyage à Tokyo : 2/5 (Maid Café d'homo)

Mon voyage à Tokyo : 3/5 (Musée ghibli)

Mon voyage à Tokyo : 4/5 (Comiket 82)

Mon voyage à Tokyo : 5/5 (Tokyo Tower - Jardin impérial - Akihabara...)

Ajouter à mes favoris Commenter (9)

Signaler
Japon

Du 14 au 16 juin l'acteur comique Kentarô Kobayashi se produira à la maison de la culture du Japon à Paris. Probablement que son nom ne vous dit rien mais cet artiste est très populaire auprès des jeunes japonais et il lui arrive souvent de jouer à guichet fermé. Si vous le pouvez je vous conseil d'aller voir son spectacle "Potsunen" pour les autres voici l'un de ses sketchs.


Pas la peine de parler japonais le spectacle est muet.

Si vous voulez en savoir plus une émission en visionnage gratuit est disponible sur Nolife.

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Signaler
Japon

Enfin presque. Encore une superbe invention japonaise ! L'objet en question est un sert-tête avec des oreilles de chats.  Grâce à celui-ci vos émotions sont traduites et permettent à votre entourage de savoir ce que vous ressentez . Vous allez donc enfin pouvoir... pouvoir... Laissez moi réfléchir... Ah oui ! Si vous êtes timide et que vous n'arrivez pas à vous exprimer vous pourrez vous balader dans la rue avec vos oreilles sur la tê... Un timide qui ose porter ça ? Bon ok, ça ne sert à rien.

Cette vidéo sous entend que la jeune fille possède un cerveau.

Je me demande si ca marche rééllement, il faudrait qu'on les mette sur un vrai chat et vérifier si les 4 oreilles sont bien synchronisées. Faudrait demander à Kaminos qu'il essaye.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Japon

Sont marrant les japonais.

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Signaler
Japon

J'avais posté il y a quelques temps une vidéo où l'on pouvait voir une sorte de marche synchronisé ultra impressionnante réalisée par des japonais. Dans le même genre voici la performance des cheerleaders japonaises qui leur a permi de remporter le 6e championnat du monde des pom-pom girls.

Une belle performance.




Personnellement j'aime bien les cheerleaders de la NFL aussi...

Ajouter à mes favoris Commenter (9)

Scratch Art Blog !

Par Antoinesk8 Blog créé le 12/11/11 Mis à jour le 01/04/17 à 16h42

Des artistes en tout genre, des plus banals au plus originaux, en passant par les farfelus et les insolites. J'espère qu'ils ne vous laisseront pas indifférent.

Ajouter aux favoris

Édito

http://www.kazaam.net/wp-content/uploads/2010/06/senscritique.pnghttp://i17.servimg.com/u/f17/11/02/59/35/20010.jpg

Archives

Favoris