Le Blog d'Antoine Bardet !

Le Blog d'Antoine Bardet !

Par Antoine Bardet Blog créé le 27/10/19 Mis à jour le 20/11/20 à 19h29

Secrets de développement et analyses de jeux vidéo sont au menu de ce blog !

Ajouter aux favoris
  
Signaler
(Jeu vidéo)

Bonjour à toutes et à tous !

 

Alors que l'on ne parle plus que de la Xbox Series X et de la PS5 , j'ai décidé (sciemment) de vous parler d'un jeu sorti originellement il y a 15 ans, dans une version qui a 8 ans, sur une console qui en a 9. Oui, je fais dans le retro quand tout le monde regarde vers la next gen !

 

On part donc pour le test de Metal Gear Solid 3, ici dans sa version 3DS ! Ce MGS 3DS serait-il la version du troisième opus la plus aboutie sortie à ce jour ? C'est ce que nous allons essayer de voir ! Et pour celles et ceux qui préfèrent le plaisir de lire à celui de regarder une vidéo, vous trouverez ci-dessous la version texte !

 

 

Portage ? Remake ? La-Li-Lu-Le-Lo ?

 

En vérité, cette version 3DS se situe quelque part au milieu de tout ça, entre le portage et le remake. Voilà, c'est plus clair ! Il est vrai que fondamentalement, il n'y a pas grand chose de neuf sous le soleil de Tselinoyarsk.

 

Pourtant, Si on compare la version finale au premier trailer révélé pendant l'été 2010, on se rend compte que les ambitions ont été largement revues à la baisse. Mais ça j'y reviens un peu plus en détail dans la vidéo (oui, il faut bien que je vous encourage à la regarder). 

 

En voyant cette image, difficile de croire que nous somme face à MGS 3. Le jeu rappelait alors énormément Peace Walker sorti quelques temps plus tôt...

 

Quelques nouveautés sont néanmoins présentes et pour dire vrai, elles ne sont pas si négligables que ça. Elles se trouvent principalement au niveau du gameplay. Si MGS 3 a toujours souffert d'un défaut (en plus de sa caméra qui a été vite corrigée), c'est sans doute la rigidité de ses contrôles. En plaçant l'action dans la jungle sauvage, l'équipe de Kojima Production proposait des niveaux plus ouverts et beaucoup plus escarpés que les habituels couloirs de Metal Gear Solid 2. Problème : la maniabilité de Snake n'avait pas été revue en conséquence.

 

Se déplacer confortablement entre la flore et la faune relevait du miracle... ou plutôt de l'habitude. Il valait mieux presque constamment se mettre sur le ventre et avancer lentement si on souhaitait éviter de croiser le regard d'un soldat ennemi.

 

Pour cette version 3DS, les développeurs ont heureusement eu le bon goût de revoir un peu tout ça ! S'inspirant énormément de ce que Kojima Production avait fait pour Metal Gear Solid Peace Walker sur PSP, ils ont donné à Snake la possibilité de se déplacer accroupie ! Je sais, c'est à peine croyable ! Pour ceux qui l'ignoreraient, dans la version originale comme en HD, il n'est possible de se mouvoir que debout ou à plat ventre.

 Cette nouvelle positon permet de parcourir les niveaux un peu plus vite, même si le level design ne s'y prête pas toujours parfaitement celui-ci étant resté inchangé.

 

Ce n'est pas la seule chose que ce MGS 3DS emprunte à Peace Walker puisque les contrôles s'en rapprochent également. Désormais, la visée et le tir se font via les gâchettes, le tout avec une vue à l'épaule assez précise. Sans le Circle Pad Pro ou une console New 3/2DS, ce sont les boutons A, B, X, et Y qui servent à diriger la caméra, comme sur PSP. On va dire que ça dépanne, mais ça ne fait pas de miracle non plus...

 

Je ne saurais que trop vous conseiller de vous dégoter ou d'emprunter une New 2/3DS (XL ou non) pour vous plonger dans Metal Gear Solid : Snake Eater 3D...

 

Enfin, l'écran tactile est ici assez justement utilisé, permettant d'afficher toutes les informations nécessaires, comme la carte, les munitions ou la santé. Cela libère l'écran du haut qui n'est plus dédié qu'au jeu, sans aucune fioriture.

 

Il est également possible d'accéder plus rapidement aux différents menus pour se soigner, se guérir ou changer de camouflage. Ça ne les rend pas beaucoup moins lourds que dans l'original, et ça casse toujours un peu l’immersion, mais ça a le mérite d'aller plus vite. On aurait aimé plus d'interactions avec l'écran tactile, des mini-jeux, ce genre de chose, mais bon... on ne peut pas tout avoir.

 

Malheureusement, si la maniabilité et le gameplay ont subi un coup de poliche fort agréable, tout ces efforts sont en partie ruinés par la seule 3DS...

 

De l'importance de bien choisir son hardware

 

Au niveau de la jouabilité, puisqu'on en parle, force est d'avouer que la prise en main de la Nintendo 3DS, même dans son enrobage XL, n'est pas toujours adaptée aux séquences les plus pêchues. Surtout sans activer le C-stick ou sans le Circle Pad Pro. MGS 3DS devient alors infiniment plus dur et moins agréable, mais ça ce n'est pas vraiment une surprise.

 

Avant de nous attarder sur le côté technique, dommage également de voir disparaître tous les modes de jeu supplémentaires, ainsi que la possibilité d'avoir plusieurs sauvegardes. La cartouche fait le service minimum côté contenu : Metal Gear Solid 3 et point barre ! C'est quand même très regrettable ; la rejouabilité en prend un sacré coup.

 

Cette seule scène méritait-elle une resortie sur 3DS ? Vous êtes seuls juges...

Mais passons donc au sujet qui fâche : la technique. La 3DS n'est peut-être pas une console surpuissante, mais la voir ainsi se battre pour afficher une image correcte sur un jeu aussi vieux est assez embarrassant.

 

Graphiquement, les textures se permettent pourtant d'être un poil plus détaillées que sur PS2 ou que dans le remaster HD sortie sur PS3 et Xbox 360 en 2012. Plus détaillées oui, mais pas plus fines malheureusement.

 

Avec la faible résolution de l'écran de la 3DS (y compris des modèles XL), difficile d'en profiter pleinement, voir de seulement remarquer la différence. D'autant que le jeu souffre d'un aliasing assez notable ; Certains décors s’instillent beaucoup.

 

Le visage de Snake a gagné en détails ce qu'il a perdu en résolution.

 

Un scintillement auquel il faut ajouter un clipping qui n'est pas vraiment handicapant, mais qui fait tout de même un peu tâche parfois. Les hautes herbes par exemple, apparaissent seulement lorsqu'elles se trouvent à 2 mètres de vous. La modélisation des décors ou des personnages accuse également le poids des années. C'était magnifique à l'époque et c'est loin d'être dégueu aujourd'hui, mais ça a vieilli, c'est sûr.

 

L'aliasing passerait encore si le jeu ne souffrait pas d'un frame rate aux fraises. C'est rarement fluide et les chutes de FPS sont particulièrement violentes lorsqu’il y a trop d'éléments massifs à afficher. Et ce pendant les phases de jeu comme au cours des cinématiques. Autant dire que la fin fait un peu mal aux rétines.

 

Le Shagohod, la pluie, les éclairs, la vitesse de la moto d'Eva, les centaines de fleurs lors du combat final... C'est apparemment plus que ne peut en supporter cette chère 3DS, y compris les modèles "New" qui embarquent un peu plus de puissance.

 

Par contre, petit point fort bienvenu : les cinématiques sont toutes présentes, avec leur montage et leur réalisation d'origine ! Pas de tentative ratée d'en faire un film des wachowski, je vous renvois au bon souvenir de Metal Gear Solid: The Twin Snakes. On garde ici toute la substantifique moelle du jeu original et c'est tant mieux.

 

Le tout, toujours en 3D temps réel (à l'exception de la célèbre cinématique de débriefing qui est en rendu pré-calculé) ! Qu'est ce que tu dis de ça Peace Walker et tes cinématiques en dessins que j'aime bien aussi ?!

 

Et la 3D dans tout ça (rire de l'assistance) ?

 

Qu'en est-il de l'argument massue de cette console portable ? Eh bien, il est toujours difficile de juger la 3D correctement tant l’expérience varie d'un utilisateur à un autre. Certains trouvent l'effet saisissant, d'autres au contraire remarquent à peine la différence. J'ai bien peur de faire partie de la deuxième catégorie, donc mon avis est à teinter de subjectivité.

 

J'ai fait le jeu sur la New 3DS XL, soit plus ou moins le meilleur modèle jamais sorti pour profiter de l'effet 3D. En soi c'est pas trop mal, même si ça fait vite mal aux yeux sur certaines séquences. Le problème, c'est surtout que comme pour beaucoup de jeux de la console, ça n'apporte ABSOLUMENT rien !

 

Ça n'a aucune espèce d’intérêt en terme de gameplay et ne rend pas l’expérience visuellement plus agréable. Allez, ça lisse un peu le rendu général, mais si c'est pour me choper un mal de crâne en contrepartie, je préfère encore un peu (beaucoup) d'alliasing.

 

On est loin de la promesse d'imersion du premier trailer de MGS 3DS.

En y réflechissant, c'est plutôt la 3DS qui n'a jamais tenu ses promesses de ce côté là...

 

La meilleure des versions...

 

Même si je suis très attaché à la version originale et que dans mon petit c½ur elle reste la meilleure, force est de reconnaître que les efforts de Konami ont été salvateurs. Les petites corrections (ou du moins les améliorations) apportées au gameplay font de ce MGS 3DS l'itération le plus agréable à parcourir aujourd'hui, compte tenu de nos habitudes et de nos standards.

 

... Si seulement...

 

Si seulement elle n'était pas sortie sur une console portable au harware si limité ! Quel dommage de n'avoir eu que la 3DS pour profiter de tout ça à l'époque ! Cette version est souvent oubliée, et c'est assez regrettable tant Konami ne s'était pas tellement moqué de nous au final. Un peu au niveau du contenu, je vous l'accorde ! C'est vrai qu'il est particulièrement maigre, mais pour le reste, Metal Gear Solid 3 est bien là !

 

Quant au fait de pouvoir jouer à un de ses jeux favoris dans le confort de son petit lit douillé, voilà un privilège qui n'a pas de prix... Si ce n'est peut-être celui des années...

 

 Oui je sais, le remaster HD sur PS Vita, mais chut !

Merci à tous d'avoir lu cet article ! Si vous souhaitez m'entendre encore parler de la saga Metal Gear Solid, je vous renvoie vers la vidéo que j'avais réalisé il y a presque un an sur le premier épisode !

 

Sur ce, je vous souhaite un agréable week-end !

 

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Commentaires

Antoine Bardet
Signaler
Antoine Bardet
Salut !
Non malheureusement, je n'ai jamais eu l'occasion de mettre les mains sur la version PS Vita. Mais le jour où j'arriverai à me dégotter cette console pour un prix raisonnable, la MGS HD Collection sera parmi mes premières acquisitions ^-^
NeoGeoMan
Signaler
NeoGeoMan
Salut,
J'ai joué a la version 3DS, étant un fan absolu de l'oeuvre de Kojima, et pour moi la meilleure version de MGS3 est incontestablement la version PS Vita.
Graphiquement le jeu semble plus fin et détaillé que sur PS3 ou X360 dû à l'ecran plus petit et surtout avec l'écran OLED de la Vita les couleurs sont sublimées et l'animation jamais prise en défaut.
Je ne sais pas si tu as testé cette version mais je te la conseille fortement.

Édito

Bonjour à toutes et à tous !

Le jeu vidéo est une drôle de bête à analyser. Une sorte de super hybride à la fois jeu, logiciel et ½uvre artistique. Tant et si bien qu'il est toujours compliqué de savoir par quel bout le prendre. Qu'à cela ne tienne, je vais m'y risquer quand même ! Analyses et rétrospectives seront au programme de ce blog. L'actualité est certes reine, mais mes envies gouvernent aussi en secret. Ainsi, vous trouverez des articles ou vidéos sur des sujets tantôt actuels, tantôt surannés.

Bonne visite et à bientôt, ici ou ailleurs…

 

Archives

Favoris