Anti Sexisme dans le Jeu Video
Signaler

Stalker... il mérite bien son nom tiens !

 

Quand je pense au  mal que je me suis donné pour débloquer cette séquence en plus !!!!!

 

 

ALORS, CE SCREENSHOT ? SEXY OU SEXISTE ?

LACHE TON AVIS EN COM !

Voir aussi

Jeux : 
Landstalker
Ajouter à mes favoris Commenter (6)

Commentaires

Anti Sexisme et Jeu Video
Signaler
Anti Sexisme et Jeu Video

Oui Imrage il est génial ce jeu (à part ce passage meme si c'est rien de méchant non plus !!!) !!!!

Et non désolé de décevoir les esprits critiques mais on a joué au jeu parce que c'est un bon jeu et c'est TOUT !!! C'est juste que l'entrée de la salle de bain est gardé et que si tu fais pas ce qu'il faut tu ne peux pas entrer et voir cette image voila tout !

Imrage
Signaler
Imrage
Meilleur souvenir de megadrive ce jeu !
Sissi
Signaler
Sissi

Quand je pense au  mal que je me suis donné pour débloquer cette séquence en plus !!!!!
 
 
 

 

Vous avez joué au jeu juste pour arriver uniquement à cet endroit et prendre une capture d'écran ?

Waldotarie
Signaler
Waldotarie
Ni l'un ni l'autre.
Ou l'inverse.
Qui sait, sans contexte ?
Anti Sexisme et Jeu Video
Signaler
Anti Sexisme et Jeu Video

Il me semble aussi... c'est bien la preuve qu'ils avaient quelque chose a se reprocher !!! :)

 

(merci pour ton commentaire sans critique et sans moquerie ca nous change !)

ProfesseurOz
Signaler
ProfesseurOz
scène censurée dans la version européenne du jeu si je me rappelle bien.

Anti Sexisme dans le Jeu Video

Par Anti Sexisme et Jeu Video Blog créé le 12/10/14 Mis à jour le 11/01/15 à 18h18

"Un gros phallus implique de grosses responsabilités".

Le blog de l'association loi 1901 "Anti sexisme et Jeu Vidéo", qui pense qu'on peut traiter avec humour de vrais problèmes de société.

Ajouter aux favoris

Édito

On ne va pas se mentir : avant de fonder l'AS.JV, Nicky et moi, on jouait beaucoup aux eroge, ces fameux jeux coquins venus du pays du soleil levant : comme beaucoup d'entre vous, on n'avait pas d'arrière-pensées.

 

Pour nous c'était de la fiction, c'était juste des dessins (même si parfois ça allait très loin, ça n'avait pas de conséquences, et puis les scénarios étaient bien). Mais à force d'y jouer, petit à petit, on a commencé à sentir mal (surtout à cause d'une certaine scène particulièrement dérangeante à laquelle on préfère ne plus penser... les amateurs du genre sauront de quoi je parle). On a pris conscience que ce n'était pas un loisir aussi innocent que nous le pensions. On s'est demandé comment on réagirait si c'était des vraies filles à la place de dessins, et si ces vraies filles c'était nos petites soeurs. ça a été le déclic (mais pas celui de Manara, LOL ! - NDN).

 

On s'est rendu compte que ce n'était pas des jeux sains et que ça véhiculait les mauvais messages. Du coup on a tout balancé et pour nous racheter, on a décidé de lutter contre toutes les formes de sexisme dans le jeu vidéo, des plus extrêmes aux plus anecdotiques (en apparence).

 

C'est là qu'on a découvert la bloggueuse Mar_Lard, dont la réflexion et l'énergie nous ont servi de modèle. Même si nous sommes conscients qu'un jour ou l'autre, elle se retrouvera certainement à son tour au coeur d'un scandale à la Zoe Quinn (un scandale dépourvu de légitimité puisqu'une femme peut disposer de son corps comme elle le souhaite), jamais elle ne perdra notre soutien et notre respect, et nous espérons bien qu'elle acceptera de devenir présidente honoraire de l'AS.VJ, l'association loi 1901 que nous sommes en train de mettre en place tous les deux.

 

Grâce à cette association, nous ferons en sorte de sensibiliser le grand public à ces problématiques via les réseaux sociaux et des events bimestriels. C'est pourquoi nous espérons aussi que vous serez nombreux à nous rejoindre dans notre combat pour nous aider à faire avancer les choses. Toutes les bonnes volontés sont les bienvenues. Nous vous communiquerons très bientôt sur ce blog les modalités d'adhésion et la ligne d'action retenue alors glissez-nous dans vos favoris ou restez en ligne.

 


D'ici là, jouez bien, dans le respect de la personne humaine, quel que soit son sexe ou sa sexualité.

Archives

Favoris