Mégavorace : Dévoreur de Zapette

Par Angelstheduck Blog créé le 29/12/09 Mis à jour le 08/03/11 à 15h13

Petit blog sympa sur mon univers composé de cinéma, série TV et jeux vidéo.

Ajouter aux favoris
Signaler
Cinéma

Après un  « La princesse et la grenouille » assez moyen pour un Disney, le Studio des rêves va-t-il revenir à son niveau de qualité habituel ? Vous aurez la Raiponce dans cet avis (voilà, la blague la plus nulle est faite). Mais avant toute chose, un bon commencement d'avis passe par la fiche technique et la p'tite histoire pour savoir où on met les pieds :

La fiche technique :

Nom : Raiponce ou Tangled en VO

Genre : Film d'animation Disney

Réalisateur : Byron Howard et Nathan Greno

Avec les voix de : Maeva Meline, Romain Duris et Isabelle Adjani pour la VF

Date de sortie : le 1er décembre 2010

Durée : 1h41

La ch'tite histoire : La reine d'un royaume fort fort lointain tombe gravement malade. Le seul moyen de la sauver est une fleur magique gardée en secret par une vieille. Après moult recherches et la fleur magique ramenée au château, la reine guérit et donne naissance à Raiponce. Mais la vieille mégère ne tarde pas à refaire surface et enlève le bébé après avoir découvert que ses cheveux avait la même propriété magique que la fleur, faire rajeunir.

Des années après, un jeune bandit arrive par miracle dans le donjon/prison de Raiponce, qui entre-temps a laissé pousser ses cheveux de quelques mètres, ouais une bonne dizaine. Suite à cette rencontre plus qu'explosive, les deux comparses décident de s'enfuir de cette tour, mais la ch'tite veille qui ne fait que rajeunir grâce à Raiponce n'est pas prête à laisser partir son sérum de jouvence.

Tout est bon...dans le caméléon

Non, non. Je ne confonds pas les cochons avec les caméléons, mais alors pourquoi ce titre (de merde) ? Simplement, car Raiponce a le droit à son personnage comique, comme il est bon ton d'avoir depuis quelques années dans les films d'animation. Pour moi c'est la mode du Scrat Powa.

Dans Raiponce, ce personnage comique se présente sous la forme d'un caméléon protecteur de la belle à la longue chevelure. Mais la ch'tite bête aura de la concurrence, car les rôles comiques pleuvent, mais qui (et la grande force du film est là) ne sont jamais lourd et sont placer parfaitement sur la longueur du film. On aura le droit à du cheval plus héroïque qu'un chevalier d'Arthur, à une troupe de bandits plus délirant que mon père après six coupes de champagne (et je vous l'assure qu'il faut le voir) et surtout à une poêle à frire qui n'a rien demandé, mais qui sera bien là.

 

La Castafiore est parmi nous, planquons nos oreilles

Film d'animation made in Disney égal chanson. La version américaine a le droit à la belle voix de Mandy Moore, j'ai hâte d'entendre ça en VOSTF. Pour la version française, pas de grand nom, mais les chansons s'en tirent plus que bien, malgré un début assez mou à ce niveau. Certaines chansons vont jusqu'à nous rappeler le splendide duo Aladin/Jasmine et ça, on ne va pas s'en plaindre.

Niveau doublage français rien à redire. Les voix sont très bien choisies et colle parfaitement aux personnages. Les doubleurs sont bien dans leurs rôles, ce sont des professionnels. On est dans du Disney et ça se voit...heu s'entend.

Côté graphisme, les studios de Mickey manient de mieux en mieux les nouveaux outils technologiques et fondent donc encore mieux que leurs derniers films. Raiponce est magnifique, fluide et bien détaillé. Un vrai bonheur pour les yeux. Les décors sont pour certains de vraies peintures, notamment les environs de la tour de Raiponce.  La longue, très longue, très très très longue chevelure de l'héroïne est une vraie merveille de souplesse et de finesse. Toutes les petites filles vont vouloir la même crinière...coiffeurs fuyez.

 

Conclusion : On ne coupe pas les cheveux en quatre

Malgré un début un peu mou niveau chanson, Raiponce est une petite merveille du studio Disney. Ça fait du bien de retrouver un film de cette qualité qui nous emporte et nous fait rêver du début à la fin. N'hésitez pas, petit et grand, Raiponce est un Disney à voir (et à revoir) absolument.

Personnellement j'ai déjà hâte d'avoir le DVD à la maison.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Mégavorace : Dévoreur de Zapette

Archives

Favoris