LE PHYLACTERE
Signaler
CRITIQUES

 

En 2007, Canal + avait fait péter les audiences avec le double épisode XIII : The Conspiracy. Ces deux épisodes survolaient en deux petites heures la plus grande partie de la BD de Jean Van Hamme. Donc lorsqu'ils ont annoncé un peu plus d'un an après l'arrivée de XIII en série régulière, avec pas mal de changements de casting, je me disais connement qu'ils allaient tout reprendre depuis le début afin de ne pas gâcher tout ce qui a fait de XIII une BD culte. Et pourtant non, XIII : La Série est la suite de The Conspiracy... Donc la grande question est : Mais qu'allez vous raconter bordel?

Qu'on soit clair, The Conspiracy c'était vraiment sympa. Même si ce n'était pas ce qu'on pouvait faire de plus fidèle à la bande dessinée, ça n'en restait pas moins une série d'action sympa, bien réalisée, un mixe entre 24 heures chrono et La Mémoire dans la Peau. Non franchement, en deux épisodes Canal avait réussi à faire quelque chose de potable. Cette fois-ci, avec 13 épisodes (Wooow la coincidennce!! ) les scénaristes ont la possibilité de prendre leur temps, d'approfondir les personnages, d'utiliser les temps faibles (mais rarement inutiles) de la BD, pour éviter le côté "course poursuite" du dyptique de 2007. D'autant que lorsqu'on regarde l'image d'intro, Stuart Townsend a d'un coup plus la gueule de l'emploi que Stephen Dorff. 

Mais comme je le disais, les producteurs ont décidé de ne pas recommencer l'histoire de zéro, donc on oublie toute l'histoire de conspiration qui a animé plus de la moitié de la BD... Bam! Les scénaristes expliquent alors que c'est la possibiltié de faire de l'original (tu métonnes..) et de créer des intrigues nouvelles et plus apropriées à notre époque. Intention louable et qui peut offrir de belles surprises.

La série (re)commence alors que XIII se retrouve enfermé on ne sait comment ni pourquoi, dans une hostile prison en Europe de l'Est. Aidé par Irina Sveltlanova (une méchante tueuse pas gentille de la BD, interprétée par Virginie LeDoyen), XIII va s'enfuir de cette prison et retourner aux States pour comprendre le pourquoi du comment... 

A chier. Oui il ne faut pas avoir honte de le dire, cette intro est une sombre merde télévisuelle. Narrativement à la ramasse, mal filmée et surtout très mal montée, cette intro s'embourbe dans un flou artistique des plus affligeant . Okay c'est la suite de Conspiracy, mais il n'y a strictement aucun liant avec le cliffhanger du dyptique... J'imagine quelqu'un qui ne connait rien de la BD, et qui n'a pas vu le téléfilm... Et bah mon cochon tu vas en chier ! 

Alors on s'accroche, on essaye de suivre et de retoucher un peu le sol de la crédibilité, parce que là les scénaristes nagent, rament... Que dis-je, GALERENT. Petit à petit je réalise qu'effectivement ça n'a plus rien à voir avec la BD, le général Carrington étant président des USA... Wally Sheridan est en "congès maladie" dans un ranch.... Et XIII n'a pas du tout la même coupe que sur l'image d'intro ! ! Trahi, je me sens trahi, violé même! J'attendais cette série après les bonnes impressions de Conspiracy, et là c'est juste insupportable pour mon coeur de fan de série et de la bd de JVH. Le deuxième épisode est une réécriture de l'excellent album Le Dossier Jason Fly, sauf que là il s'appelle Ryan Flay... WHAT??! Non mais t'es sérieux là?! Connard de scénariste! Hérétique ! Surtout quand on connait toute la série, toucher à Jason Fly c'est juste un crime.. A part ça l'épisode en lui même n'est pas si mauvais, puisqu'il reprend le rythme et le style des épisodes "calmes" de la BD, à savoir des petites pauses dans l'intrigue de la conspiration.. Sauf que là, l'intrigue de la Conspiration elle existe pas, et le soupçon d'intrigue qu'ils veulent nous vendre n'est pas assez excitant pour tolérer un épisode calme dès le deuxième épisode... Donc, à la fin de cette première soirée, j'ai envie de pleurer. Aisha Tyler a beau être infinement plus jolie et crédible dans le rôle de Jones que son auguste prédécesseure, j'ai quand même du mal à retrouver l'essence de la BD, et encore moins l'excitation d'une bonne série qui débute...

Mais je me dis "attends la semaine prochaine pour pondre ta critique, il y a peut être du mieux dans les épisodes 3 et 4". Oui je sais, je suis grand seigneur. C'est donc en me disant que Matthew Fox aurait été terrible dans le rôle de XIII, et qu'à 2 millions de dollar l'épisode on peut faire toute une saison de Kaamelott; que j'entame cette deuxième soirée de XIII : La série. En deux épisodes XIII va dans une prison au Vénézuela, et touche à un traffic d'armes en Irelande... Dans ces deux épisodes Jones est amenée à suivre XIII de loin, genre on sait qu'elle l'aime, mais elle bosse pour des gens qui se méfient de XIII... Waw l'ambivalance de dingue! La réalisation est toujours aussi pauvre, et le monteur commence déjà à me faire chier avec ses flashs de merde pour faire ses transitions. Et là je commence à comprendre où veulent aller les producteurs... Dans XIII : La série il y a une intrigue de fond, un fil rouge si peu évoqué et tellement mal mis en scène qu'on en a strictement rien à foutre. Et pour maintenir le spectateur en haleine (oh oui mon dieu que je suis excité par tant de mystères), on va donc à chaque épisode se rendre dans un lieu différent pour suivre XIII en route vers une nouvelle piste. Alors bon vous allez me dire que c'était un peu le principe de la BD, sauf que dans la BD, c'était bien fait. Là imaginez un Stuart Townsend qui n'est pas du tout intéressé par ce qu'il fait, qui va à chaque épisode dans un pays différent pour chercher sa véritable identité, avec la passion et l'excitation d'un prime time de Plus Belle La Vie (oui je sais je suis méchant)... Ce que je veux dire par là c'est que ce n'est à aucun moment intéressant. J'ai beau vouloir que les choses s'améliorent, le fait est que XIII : La série n'est pas intéressante. C'est dramatique. Mais en même temps comment voulez vous qu'elle le soit quand on utilise pas le sel de la BD, à savoir la Conspiration des XX. 


Pour moi déjà la BD s'arrête à partir de l'Enquete, les six derniers albums étant beaucoup moins intéressants et bien plus mous. Donc finalement XIII : La série reprend le rythme et l'ambiance de la BD après l'Enquete, à savoir quelque chose de mou et pas très excitant. Je ne trouve rien à sauver, à part le logo peut être, c'est vous dire. C'est pas catastrophique entendons nous bien, et je préfère ça à un Camping Paradis ou à toute autre série de TF1, mais il faut être clair : ce n'est pas bon. XIII : La série est donc pour moi un retour vraiment manqué, beaucoup moins sympa que The Conspiracy déjà, et puis ça manque de plein de choses... Je vais continuer à regarder, on ne sait jamais, mais si vous ne l'avez pas encore vu, pour l'instant vous n'avez vraiment rien loupé. 

  

Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Commentaires

Killyoh
Signaler
Killyoh
J'ai lu le premier tome de la BD récemment et j'ai vu le premier épisode de cette série genre une semaine après. Mais ça a vraiment rien à voir en fait!
nanojuloy56
Signaler
nanojuloy56
Dommage que sa ne suit plus la BD ^^
Warriorfly
Signaler
Warriorfly
Oui, moi aussi, j'ai l'impression que le héros n'a pas de charisme contrairement à celui dessiné dans la BD.
C'est vraiment quelque chose qui m'empêche de vouloir regarder la série.
Chipster
Signaler
Chipster
Je suis à peu de choses près la plupart des séries made in Canal. La première partie de XIII que j'ai vu à l'époque ne m'avait absolument pas marqué (d'autant plus que je n'ai pas lu la BD). Bref je le sentais déjà assez mal pour cette deuxième, et comme tu l'appelle le mix 24 et Mémoire dans la Peau, je suis pas trop fan. Ca a tout sauf l'air intéressant quoi... y a aucune personnalité j'ai l'impression. Dommage.

LE PHYLACTERE

Par Anfalmyr Blog créé le 28/12/09 Mis à jour le 02/04/16 à 12h56

Ajouter aux favoris

Édito

 

 

 

Archives

Favoris